Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 08/12/2023

L'essor des drones dans les forces de l'ordre : vers une surveillance accrue et automatisée


Depuis quelques années et surtout ces derniers mois, l'utilisation des drones par les forces de l'ordre en France connaît une accélération significative. Cette évolution s'articule autour de deux axes majeurs : d'une part, l'utilisation de drones pilotés manuellement et, d'autre part, l'intégration imminente de l'intelligence artificielle dans ces engins volants, marquant ainsi l'avènement d'une nouvelle forme d'entité du côté des forces de l'ordre. Robocop serait-il sur le point de voir le jour ?


Des télé-pilotes de drones au service de la sécurité

Les drones pilotés manuellement sont devenus un atout essentiel pour les forces de l'ordre en France. Les télé-pilotes de drones opérationnels interviennent dans divers domaines, tels que la police nationale, la police judiciaire, les compagnies républicaines de sécurité, et même en secours en montagne. Ils apportent des capacités opérationnelles nouvelles, permettant d'améliorer la sécurité publique, et surtout sa surveillance et son contrôle.

Les drones manuels sont équipés de technologies avancées, dont la photogrammétrie et l'orthophotographie, permettant de déterminer les dimensions et les volumes des objets à partir de photographies aériennes. Ces capacités sont cruciales pour des opérations de surveillance, d'enquête et d'intervention. De plus, la nouvelle réglementation, entrée en vigueur en avril 2023, autorise les forces de l'ordre à utiliser des caméras embarquées sur des drones, hélicoptères, ou ballons captifs pour prévenir des atteintes à la sécurité publique dans des situations spécifiques.


Le virage vers l'intelligence artificielle

La prochaine étape de cette évolution technologique réside dans l'intégration de l'intelligence artificielle dans les drones. Cette transition ouvre la porte à de nouvelles fonctionnalités, dont la reconnaissance faciale. Une loi spécifique, en vue des Jeux Olympiques de 2024 à Paris, autorisera l'utilisation de cette technologie pour renforcer la sécurité.


La Catalogne, par exemple, mène actuellement des essais avec des drones autonomes capables de verbaliser les automobilistes en utilisant l'IA. Cette utilisation de l'IA dans les drones permettra d'améliorer la réactivité des forces de l'ordre et d'accroître leur efficacité dans la prévention et la gestion des situations critiques. Cette réactivité devrait rassurer le pouvoir qui se sent de plus en plus exposé au risque d'un débordement de la population.

La convergence avec la blockchain et la connectivité globale


Ces avancées technologiques ne sont pas isolées. Elles s'intègrent dans un écosystème plus large, alimenté par les réseaux modernes 4G et 5G. De plus, des projets comme Starlink favorisent une connectivité globale, permettant aux drones de fonctionner de manière optimale.

La blockchain, avec sa capacité à décentraliser et sécuriser les données, joue également un rôle clé. Des technologies émergentes telles que la tokenisation et l'intelligence artificielle décentralisée, comme illustré par Fetch.ai, transforment la manière dont les applications sont développées et utilisées. Cette convergence entre les drones, l'IA, la blockchain et la connectivité globale annonce un futur technologique radicalement différent.

Le futur de la surveillance et les enjeux de liberté

Cependant, cette avancée technologique soulève des questions importantes en matière de vie privée et de liberté individuelle. L'usage généralisé de drones dotés d'IA pour la surveillance pourrait entraîner une raréfaction des espaces de liberté. Chaque action pourrait être captée, recensée, et potentiellement surveillée. La blockchain, en tant que technologie de base, introduit le risque d'une IA inarrêtable, car une blockchain ne peut être fermée tant qu'il y a des mineurs pour la maintenir.


En conclusion, l'essor des drones dans les forces de l'ordre en France témoigne d'une avancée technologique majeure, avec l'intégration de l'IA appuyée par une réglementation évolutive. Cependant, cette évolution amène des préoccupations concernant la protection de la vie privée et les libertés individuelles, et souligne la nécessité de réfléchir attentivement aux équilibres entre la sécurité et la préservation des droits fondamentaux.


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Croyez-vous au déploiement rapide des voitures électriques

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales