Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 25/03/2024

Actualités Auto semaine #12 2024


Hertz et Tesla : suite et fin du feuilleton ?


Les conséquences liées aux achats massifs des Tesla continuent de plus belle. Le PDG de Hertz a démissionné suite au désastre financier du dernier trimestre 2023, principalement attribué à une mauvaise stratégie sur les électriques Tesla. Les pertes importantes étaient en grande partie dues à la dépréciation de la valeur des Tesla acquises en masse par Hertz, en raison des fluctuations des prix. Malgré les efforts pour vendre les voitures électriques plus rapidement que prévu, les pertes ont persisté, incitant Stephen Scherr à démissionner. Il est remplacé par Gil West, ancien directeur des opérations de Cruise, reconnu pour ses succès opérationnels chez Delta Airlines.
On peut aussi conclure que la politique très volatile des prix des Tesla est à double tranchant. Car si ça a permis à la marque d'optimiser l'écoulement de ses stocks (permettant d'avoir le titre de la voiture la plus vendue au monde), les effets secondaires divers et variées devraient aussi apporter leur lot de problèmes qui vont apparaître au fil du temps (notamment des clients qui l'ont mauvaise et une crainte d'acheter leurs voitures par peur de regretter). Elon est parfois trop négligeant sur des aspects qu'il estime peu importants (mais qui ne le sont que pour lui).

Vilebrequin : rupture d'un palier ?


Le deuxième numéro de Top Gear France avec le duo de Vilebrequin est une douche froide comme on aurait jamais pu l'imaginer ... Avec 217 000 téléspectateurs, c'est le deuxième pire résultat de tous les temps pour la version française évidemment.
Moralité, j'aurais peut-être du aller le regarder pour pouvoir étoffer un peu plus ce paragraphe !

Aides à la conduite obligatoires


A partir du 7 juillet 2024, l'Union européenne mettra en place de nouvelles aides à la conduite obligatoires pour les véhicules neufs, conformément au règlement UE 2019/2144. Ces aides comprennent des dispositifs tels que le détecteur d'angles morts, le régulateur adaptatif et la conduite semi-autonome, visant à améliorer la sécurité routière (et surtout nous habituer à recevoir des ordres par des machines ou être servis par ces dernières .. C'est aussi un moyen de nous habituer à être très obéissants, en utilisant des machines plutôt que des organismes humains qui auraient sans doute déclancher des révoltes). Les véhicules homologués avant juillet 2022 ont jusqu'au 7 juillet 2024 pour se conformer à ces nouvelles exigences, renforçant ainsi la sécurité des conducteurs et des passagers.
Il est en effet difficile de comprendre cette règle quand on sait à quel point le nombre de morts sur les routes est arrivé à un plancher quasi infranchissable. Pire, ces "aides" vont parfois presque induire des risques d'accident en raison de leurs nombreux dysfonctionnements.
Mais je ne voudrais pas avoir l'esprit mal placé ou développer une paranoïa aigüe évidemment.


Ferrari électriques qui feront du bruit ?


Le PDG de Ferrari, Benedetto Vigna, réaffirme l'engagement de la marque à repousser les limites de l'innovation sonore avec les véhicules électriques pour préserver l'émotion de conduite. La première voiture électrique de Ferrari est attendue en 2025, mais ses détails restent secrets. Ferrari pourrait proposer un son artificiel dans l'habitacle ou opter pour le silence à l'extérieur. L'accueil réservé à ce modèle électrique par les clients de Ferrari reste incertain.
Rappelons que les moteurs électriques. Rappelons qu'un moteur électrique ne fait pas de bruit, et que pour y arriver il faudrait installer un différentiel ou réducteur de piètre qualité (ou renforcé) pour y parvenir. C'est d'ailleurs pour cette raison que la voiturze électrique de course de la famille Beltoise fait un boucan monstre (pour ceux qui l'ont déjà entendu).
Bref, le bruit est l'un des principaux arguments de vente de la firme au cheval cabré, et avec l'électrique il y a fort à parier que la marque perde en aura jusqu'à potentiellement perdre beaucoup d'attractivité. Mais sachez que le virage est déjà entamé depuis 2015, car à part le V12 atmosphérique, les Ferrari ont franchement perdu leur prestance sonore (mieux vaut désormais une GT3 qu'une 296 GTS par exemple).

Tesla : explosion des bugs et dysfonctionnements ?


Etant possesseur de deux Tesla (la première n'arrivant pas à trouver acquéreur, merci Elon pour la politique de prix volatile et d'avoir vendu trop de voitures ...), je suis forcément aux premières loges quand il y a des soucis.
Et pour la première fois en trois ans de possession, et après avoir fait des longs trajets la semaine dernière, j'ai constaté des choses surprenantes.
Pour faire simple, plus rien ne semble marcher correctement s'agissant de certaines fonctionnalités. Les cartes Google Map ont une allure très altérée (avec des cartes dont l'image rappellent les vielles photos argentiques), le planificateur fait n'importe quoi au niveau des estimations des temps de recharge (jusqu'à perturber mes voyages et aller pour la première fois sur de bonnes vielles aires d'autoroute dotées de superchargeurs concurrents) et la lecture des panneaux est complètement dans les choux. N'omettons pas non plus le verrouillage de l'auto aléatoire que je n'avais jamais connu auparavant. Si chacun de ces problèmes aurait été peu perceptible si ils avaient été isolés, le fait qu'ils se produisent tous en même temps pose question ... Si jamais vous étiez un autre témoin, n'hésitez pas à participer en bas de page.
Elon Musk se serait-il lassé de sa marque de voiture ? Jusqu'à délaisser son contrôle qualité ?

Model Y : hausse des prix


On connaît la grande volatilité à la hausse et à la baisse des Tesla, comme pour imiter les cryptomonnaies que le milliardaire adore.
C'est donc au tour du Model Y de se voir prendre 2000 euros sur toutes les versions. Il semble donc qu'il faille réduire la cadence des livraisons si on cherche à déduire quelque chose de cette information. Et cela est pertinent puisqu'on apprend en ce moment même que Tesla réduit sa production en Chine où les ventes de voitures électriques se calment.

La 500e reconvertie en thermique ?!

Fiat envisage de répondre au ralentissement des ventes de sa citadine électrique en développant une version thermique, pour remplacer l'ancienne qui est encore vendue en parallèle (mais qui prend un sacré coup de vieux). Cette initiative vise à stimuler les ventes et à prolonger la durée de vie du modèle, tout en maintenant l'activité de l'usine Stellantis à Turin, où la voiture est produite.


Concernant la motorisation, la nouvelle Fiat 500 micro-hybridée pourrait récupérer le moteur trois-cylindres 1.0 litre FireFly MHEV 12 volts déjà utilisé dans d'autres modèles.

La maison Ford craque de partout en Europe ?


Ford met en œuvre son plan radical pour redéfinir son offre en Europe, ce qui inquiète les concessionnaires. La stratégie vise à recentrer les gammes et à réduire les volumes, ce qui entraîne la suppression de plusieurs modèles emblématiques comme la Fiesta et la Focus (rappelons aussi la mort récente de la Mondeo). Cette restructuration comprend également des fermetures d'usines et des licenciements, dans le but de relancer la rentabilité de Ford dans une Europe où ses ventes ont chuté de 60 % depuis 2008. La nouvelle gamme se concentrera sur des modèles électrifiés et emblématiques comme la Mustang, le Puma, l'Explorer et le Ranger. Cette stratégie implique également un changement vers le contrat d’agent pour le réseau de concessionnaires. Le contrat d'agent est un modèle commercial dans lequel les concessionnaires automobiles agissent en tant qu'agents indépendants de la marque automobile, plutôt que d'opérer en tant que revendeurs traditionnels. Dans ce modèle, les concessionnaires n'achètent pas directement les voitures à la marque pour les revendre, mais agissent plutôt comme des intermédiaires entre la marque et le client final.

Renault crie à laide ?


Dans sa "Lettre à l’Europe", Luca de Meo, DG de Renault, alerte sur la menace des voitures électriques chinoises et appelle à la mobilisation de l'Europe. Il propose des solutions telles que la coopération européenne, la création de capacités d'approvisionnement en matières premières et 10 projets concrets pour rattraper le retard européen, s'inspirant du modèle d'Airbus. Il parle notamment de stimuler le potentiel de l'hydrogène, ce qui est étonnant pour un initié qui est censé savoir que cette technologie n'a rien de viable dans les voitures ...
Bref, c'est le signe que la manique commence à emparer des grandes marques européennes, car ils savent bien que le patriotisme a ses limites.

ZFE en PLS ?


Le ministère de la Transition écologique annonce l'annulation des restrictions pour les voitures Crit’Air 3 dans plusieurs villes, dont Marseille, Rouen et Strasbourg, suite à une amélioration de la qualité de l'air. En 2023, des seuils inférieurs aux recommandations sanitaires ont été atteints, entraînant la cessation de nouvelles restrictions mais maintenant celles déjà en place. La mise en place des Zones à Faibles Émissions a considérablement amélioré la qualité de l'air, avec seulement deux villes dépassant désormais les normes. Malgré cela, certaines métropoles comme Strasbourg maintiendront leurs objectifs initiaux.
Rappelons pour les moins informés que Paris était nettement plus pollué dans les années 50/60 que depuis les années 90 (la cause au chauffage au bois qui était très démocratisé à cette époque) ... Et que finalement, plus l'air semble bon, plus il y a des normes restrictives (vous avez dit paradoxe ?). Il n'empêche que vouloir encore assainir l'air est très louable, mais il faut alors accuser les normes Euro qui ont induit de manière perfide l'apparition de particules fines et de NOx en grande quantité !

Hybrides rechargeables : retour inopiné ?


En février 2024, les ventes de voitures hybrides rechargeables ont connu une croissance plus rapide que celles des véhicules électriques en Europe, selon les données de l’ACEA. Cette tendance s'explique principalement par une diminution des aides gouvernementales aux voitures électriques, notamment en Allemagne, qui a conduit à une augmentation des ventes de modèles hybrides rechargeables. Les ventes de voitures 100 % électriques ont augmenté de 9 % par rapport à l'année précédente, tandis que les immatriculations de hybrides rechargeables ont augmenté de 11,6 %.
Il s'agit donc d'une sorte de consolidation/correction comme on peut le voir sur les graphiques boursiers (et même tous les graphiques quelque soit le thème, c'est tout le mystère de l'univers que de retrouver des schémas chartistes communs sur des courbes qui concernent pourtant des choses totalement différentes, c'était la petite apportée hors sujet !). Et donc comme rien ne monte ou ne descend en ligne droite, c'est ce qui se produit en ce moment avec l'électrique.
Car soyez-en certain, et en tout cas j'en suis convaincu, la voiture électrique fera disparaître rapidement la thermique tellement elle lui est supérieure.
Et cela devrait être encore plus conforté par la news du paragraphe à suivre.

2027 : électrique moins chère que thermique ?

Selon une étude américaine, les voitures électriques pourraient devenir moins chères à produire que les modèles thermiques équivalents dès 2027 (chez Nissan on annonce même une égalité des prix à horizon 2030, ce qui montre à quel point la marque est en retard ..). Cette réduction des coûts de production est attribuée à des innovations telles que l'architecture centralisée des véhicules et l'utilisation de giga-castings. Mais de toute évidence ce phénomène était prévisible tellement la voiture électrique est conceptuellement plus simple ... De plus, concernant les batteries (la principale charge) on est désormais en dessous des 150$ par kWh pour le coût de fabrication, ce qui induit qu'une batterie de 50 kWh ne coûte "que" 7500$.


Cependant, cette évolution s'accompagne d'effets de bord, notamment des coûts de réparation plus élevés en cas d'accident grave, pouvant entraîner une hausse des primes d'assurance (mais ces accidents étant rares, l'impact ne devrait pas être important, sauf si les assureurs cherchent des excuses diverses et variées pour accroître les primes ...). Par ailleurs, l'étude prédit que d'ici 2027, 15 % des startups ayant développé des véhicules électriques au cours de la dernière décennie pourraient faire faillite ou être rachetées, mais c'est une information peu pertinente qui n'indique pas grand chose sur le narratif de a voiture électrique ...

ID.Buzz GTX : "passe passe le oinj"

Dans le genre impertinent, l'ID.Buzz GTX est plutôt n gros morceaux ... Vouloir rendre un tant soit peu dynamique ou sportif cette caravelle montre que chez VW le oinj passe jusque tout en haut de la direction.


Dans les grandes lignes, le véhicule est équipé d'une transmission intégrale, associant un moteur de 286 ch à l'arrière et un autre de 109 ch à l'avant. Bien que sa vitesse soit électroniquement limitée à 160 km/h (contre 130 km/h pour les autres versions, l'éliminant d'une bonne partie de la demande car cette valeur est vraiment trop modeste), il peut atteindre 100 km/h en 6,1 secondes.

Pour ce qui est de l'autonomie, il est équipé de deux batteries, offrant jusqu'à 416 km : une première de 79 kWh de capacité utile pour la version courte, et une seconde de 86 kWh nette pour la version longue à 7 places.. Le véhicule se distingue également par des éléments esthétiques spécifiques à la version GTX, tant à l'extérieur (ça lui fait hélas perdre son charme et sa sympathie) qu'à l'intérieur, avec une attention particulière portée aux détails et à l'ergonomie. Il est doté d'un écran central de 33 cm (12,9 pouces) associé à un combiné numérique de 5,3 pouces, ainsi qu'à un affichage tête haute en option. Le système d'info-divertissement a été amélioré pour offrir une meilleure réactivité et des graphismes plus modernes, et en gros il profite de la mise à jour récente dont profitent toutes les VW.

Prévu pour être disponible à l'été, le prix de l'ID. Buzz GTX devrait débuter autour de 60 000 €, avec des versions pouvant accueillir 5, 6 ou 7 passagers.

Mercedes et Audi : deux business plans qui se distinguent ?


On pensait les marques premium alignées sur leurs directions commerciales, il n'en est finalement rien ... Alors que Mercedes souhaite arrêter de fabriquer des voitures pour les petites joueurs (avec la disparition prochaine de la Classe A), Audi semble vouloir faire l'inverse en annonçant un modèle accessible pour 2027.
Cela était toutefois prévisible quand on voit la baisse de qualité générale des Audi, qui semble vouloir faire du généraliste. Bon, ma remarque ne vaut finalement pas grand chose car les dernières Mercedes (notamment toute dernière Classe E et ses poignées de portes intérieur, pour ne citer qu'elles) ont des éléments intérieurs stupéfiants de médiocrité (jusqu'à me choquer). Mais encore une fois, comme avec la 911 992 pour citer un exemple, la presse n'y voit que du feu ...


Ferrari dans la sauce aux USA ?


Ferrari est confronté à des poursuites aux États-Unis pour avoir négligé un défaut de freinage sur certaines de ses voitures malgré plusieurs rappels antérieurs. Les plaignants affirment avoir été exposés à des risques de sécurité en raison de mesures temporaires prises par Ferrari pour remédier au problème. Un plaignant décrit un incident où sa Ferrari n'a pas répondu au freinage, mettant en danger sa vie et celle d'autres usagers de la route. Bien que le problème soit connu depuis longtemps, Ferrari semble n'avoir pas résolu définitivement cette faille. La société doit maintenant répondre aux accusations devant les tribunaux américains tout en garantissant la sécurité et la fiabilité de ses véhicules. Sachez que les autorités américaines sont particulièrement sévères sur ce genre de sujet, ce que l'on a d'ailleurs pu voir avec le dieselgate dans un passé plus ou moins récent.
Cela me rappelle aussi mon ancienne Modena qui avait elle aussi un freinage parfois aléatoire : quand on freinait avec les roues un peu braquées l'ABS semblait perdre la boule en relâchant les pistons d'étriers de manière inopinée (cela s'ajoute à la longue liste de déboires qui ont fini de m'écoeurer de la marque pour le reste de ma vie). Bref, achetez des Porsche même si c'est moins exotique ! A la limite une Lambo, ça revient à s'approprier le sérieux d'Audi.

A lire aussi : Ferrari, marque la moins fiable du monde ?

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Vous sentez-vous trahi par l'Etat qui a incité le diesel puis l'a interdit en ville ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales