Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 09/05/2023

Sondes et capteurs liés à l'échappement


De plus en plus complexe jusqu'à devenir une véritable usine à gaz, l'échappement regorge désormais de tout un tas de filtres et de capteurs. Voici les principales sondes situées à l'échappement :

Sonde lambda (sonde à oxygène)

Ce capteur est probablement le plus ancien et répandu de tous, il mesure la quantité d'oxygène présente dans les gaz d'échappement et envoie cette information à l'unité de commande du moteur. Cela permet de réguler le mélange air/carburant (richesse) pour optimiser les émissions et la consommation du moteur.


Capteur de pression différentielle (FAP)


Ce capteur mesure la différence de pression avant et après le filtre à particules pour déterminer si le filtre est colmaté. Dans le cas où il est bouché, le calculateur déclenchera une régénération active qui consiste à brûler les particules piégées.

Capteur de température des gaz d'échappement


Ce capteur mesure, comme vous vous en serez douté, la température des gaz d'échappement pour notamment aider à réguler la régénération du filtre à particules d'échappement mais aussi régler la richesse (un mélange pauvre induit trop de chaleur. Sur certaines supercars cela permet aussi d'alerter qu'il ne faut plus solliciter le moteur sous risque d'abîmer l'échappement et ses composants (catalyseur etc.).

Capteur de débit d'air massique (débitmètre)


Ce capteur mesure la quantité d'air qui entre dans le moteur pour aider à déterminer la quantité de carburant nécessaire et à optimiser les émissions.

Capteur de pression de turbo


Ce capteur mesure la pression de l'air dans le système de suralimentation (turbo ou compresseur) pour aider à réguler la quantité d'air qui entre dans le moteur et ainsi régler la richesse au mieux.

Capteur NOx

Sur les véhicules dotés d'un filtre SCR et d'Adblue, un capteur permet de mesurer les NOx à l'échappement afin de régler le débit d'urée injectée dans l'échappement (ce dispositif fonctionne de paire avec un catalyseur spécifique et un produit [Adblue] qu'on injecte en amont.


Capteur de particules (opacité)

Les capteurs de particules utilisent un faisceau laser. Lorsqu'une particule traverse la chambre de détection, elle est éclairée par une source de lumière laser, qui est obscurcie à mesure que les particules traversent le faisceau. Cette obscurcissement est enregistré sur une photo ou un détecteur de lumière, puis analysé pour fournir la taille et la quantité des particules en temps réel. Ainsi, le capteur de particules fournit des informations précises sur la concentration de particules dans une plage de concentration spécifique.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Croyez-vous au déploiement rapide des voitures électriques

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales