Comportement routier Range Rover Velar (2017)


Dans la famille Range Rover, le Velar est un peu comme l'Evoque, il fait un peu bande à part... En effet, alors que les Range Rover et Range Rover Sport ont un châssis commun, les deux autres sont distincts. L'Evoque étant un faux Range Rover avec son architecture à moteur transversal (plateforme issue de l'ancien Freelander, pas super valorisant) et le Velar partage ses entrailles avec le F-Pace qui est pour le coup un vrai véhicule de luxe en terme de conception. On peut donc conclure que les Velar et Evoque sont les deux seuls Land qui partagent leur patrimoine génétique avec Jaguar (pour l'Evoque c'est le E-Pace).
Philosophie différente oblige, le Velar ne s'est pas doté des mêmes réglages que le Jaguar, plus dynamique mais aussi plus cassant en terme de confort (sur les versions les plus puissantes et les mieux "jantées" c'est même limite). Le Velar privilégie en premier lieu le confort de suspension qui à se dandiner plus en conduite dynamique. La clientèle attendant ce genre de prestations, la marque n'a pas eu le choix que de garder sa manière de faire habituelle.
Mais attention, il ne faut pas non plus croire que le Velar est une corvée à mener, il distille en effet un agrément supérieur aux deux autres Range Rover de plus grand prestige. Tout d'abord son poids, bien qu'encore élevé, est à un niveau qui permet encore d'avoir une auto qui peut remuer plus vigoureusement son popotin. Mais aussi, et ce n'est pas un détail si anodin, la position de conduite est ici nettement moins orientée camionnette (moins verticale donc).
Conduire le Velar vous donne un peu plus le sentiment de mener une berline bien que la position encore assez haute ne permet pas de faire illusion.

Comportement châssis :
Comp. SVR :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Conf. Susp. Pneumatique :
Conf. SVR :
Motricité :
4X4
Hauteur :
1.65 m 
Centre de gravité assez élevé
(mouvements de caisse)
Longueur :
4.8 m
Poids moy. approx. :
1950 kg  Poids important
Empattement :
2.87 m (60% de la longueur)  (Pour la route : peu agile en ville)

(Plateforme D7a)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Kuga 3 / NX / GLE / Mustang Mach-E / Stelvio / 5008 2 / XC90 2 / Touareg


Fiche technique


Techniquement parlant, il s'agit d'un joli SUV premium à moteur longitudinal (comme les grands Range). Son poids varie de 1804 kg (conducteur et plein inclus) à 1959 kg si on ne compte pas les équipements optionnels possiblement adoptables en plus (82% d'aluminium, comme sur une supercar quasiment !). C'est donc presque raisonnable bien que 100 kg de moins aurait été encore plus appréciable. Mais notez quand même que c'est un bon cran en dessous du Range Sport qui varie de 2110 kg à 2310 kg...
Niveau pneumatiques Land Rover n'a pas lésiner sur les moyens (et donc sur les vôtres...) puisque la monte de base est tout de même de 18 pouces et 235 mm de large ! Hélas, les flancs de 15 cm amène un joli roulis et une relative imprécision de conduite sachant que la direction très artificielle n'aide pas à corriger cela. Et pour être honnête, il faut au minimum opter pour les 20 pouces si vous voulez commencer à jouer avec le Velar de temps à autre sur certaines routes secondaires. Les 19 pouces étant très bon en terme de tenue de route, ils sont hélas encore un peu trop épais pour sentir une vraie rigueur.
La garde au sol est d'origine de 21 cm mais cette dernière peut grimper avec l'option suspension pneumatique (voir plus loin).


Boîte auto ?


Sans surprise, c'est ce cher équipementier ZF qui fournit Land Rover (et finalement presque tout le marché du luxe... La BVA8 à moteur longitudinal est vraiment partout maintenant !) avec donc cette boîte à convertisseur de couple pour l'embrayage et à trains épicycloïdaux (planétaires) pour l'architecture interne.
Cette dernière n'a que des avantages : elle est rapide, elle est très fiables et le confort y est irréprochable. Et tant mieux car de toute manière vous pouviez toujours espérer de voir une boîte mécanique ici !

Capacités Offrad : vraiment meilleur que les autres ?


Toute la presse en fait des caisses, Terrain Response par ci, grand franchisseur par là... On ne peut pas le nier, le Velar se fait littéralement encenser par la presse.
Cependant, il semble que les journalistes ne sont parfois que des automates qui répètent et rabachent le dossier de presse sans réfléchir, et puis c'est un Land donc ça doit assurer un max !
Pour tout vous dire ce n'est pas totalement faux, la marque s'attache à réaliser des SUV un cran au dessus de la concurrence en terme de prestations Offroad. Mais je suis là pour modérer tout cela, car si il est vrai que des efforts sont faits, il ne faut pas non plus se laisser aller à caricaturer et laisser la mémoire collective croire qu'il y a d'un côté les Land et de l'autre tout le reste de la concurrence.
Passons donc aux choses sérieuses, qu'apporte le Velar par rapport à un Q5 ou encore un GLC ? Pour être franc pas grand chose... Tous s'équipent de la même manière et le Velar n'apporte strictement rien de plus (contrairement aux Range et Discovery, le gros pas le sport...). Même pire, il a une morphologie et des pneumatiques pas vraiment adaptés à ce genre d'exercice (comme les concurrents). Amusez-vous à crapahuter avec les 20 pouces et je vous garantie que la crevaison arrivera rapidement si vous cherchez un peu trop les pierres. Donc si vous aimez emmener votre Velar sur les terrains difficiles, limitez-vous absolument aux 18 pouces de 235 mm de large, n'allez pas plus haut !

Quel arsenal pour le tout terrain ?

Mais pour être plus précis, voyons un peu ce qui se cache sous la carrosserie du Velar.
D'origine (donc de série, soit le minimum) on a donc une boîte qui part vers l'arrière (moteur longitudinal) avec à sa sortie une boîte de transfert pilotée électroniquement (électro-hydrauliquement exactement). Cette boîte de transfert répartit le couple entre les essieux avant et arrière par le biais d'embrayages multidisque, avec la possibilité (et ce n'est pas forcément systématique chez la concurrence) d'envoyer 100% du couple vers l'avant ou vers l'arrière.
Ce dispositif fait donc largement penser au Quattro Ultra qui emploie aussi un embrayage au lieu d'une bon vieux Torsen comme à l'époque (avant 2010). L'avantage ici est d'avoir la possibilité de libérer totalement le train arrière afin de réaliser des économies de carburant. Et c'est justement la critique qu'on peut faire à ce genre de matériel, ça réagit à la glisse mais ça n'anticipe pas (ça embraye le train arrière quand une glisse est détectée) contrairement à un Torsen 100% mécanique qui connecte en permanence l'avant et l'arrière (mais qui n'existe quasiment plus de nos jours car il faut pouvoir réaliser des économies de carburant plus substantielles).
Malgré tout, la marque affirme que ce n'est pas le cas et que le dispositif a été programmé pour ne pas agir en réaction mais en anticipation... Je ne pourrais hélas juger de la véracité de la chose car à tester ce n'est pas évident ! Mis il est toutefois heureux que ce soit précisé, cela indique donc que la marque se soucis de l'effet pervers des différentiels pilotés par embrayages.

Configuration de série

Bref, si je résume, on a une boîte de transfert (qu'on peut aussi appeler différentiel central) pouvant envoyer la puissance à l'arrière ou à l'avant de manière exclusive (50/50 par défaut) mais qui fait en sorte de débrayer un maximum pour économiser du carburant sur route.
Les trains avant et arrière ont un différentiel ouvert, c'est à dire une différentiel tout ce qui a de plus classique et qu'on peut donc retrouver sur une simple Clio (ou toute autre voiture !). Ce dispositif aura donc comme conséquence de rendre inopérant le Velar si il a une roue avant et une roue arrière en l'air. Dans ce cas, ce seront ces deux là qui recevront toute la puissance puisqu'il n'y a pas de glissement limité Mais voiture moderne oblige, ce phénomène parasite est jugulé par l électronique qui contrôle les roues (leur freinage) de manière totalement indépendantes. Le calculateur fera alors freiner les roues en l'air pour que les roues au sol reçoivent le couple.

Différentiel arrière actif en option ?


Vous pourrez opter en option (ou de série sur les moteurs 6 cylindres) un différentiel arrière actif en lieu et place du différentiel ouvert conventionnel. Ce dernier permet deux choses : l'une de solidariser le train arrière pour avoir les roues de gauche et droite qui tournent en même temps sans différentiel de vitesse possible (blocage) et l'autre d'avoir un système de torque vectoring que nous allons voir après. Il permet donc en offrad de pouvoir plus facilement se dégager d'une zone très glissante, le couple total du moteur peut alors être envoyé sur ces roues dont la rotation est synchronisée.
Et en résumé c'est la seule option possible en plus pour faire du tout terrain, option qu'pont quasi tous les concurrents... Donc quand je vous dis que le Velar n'a rien de particulier ou de plus par rapport à la concurrence c'est surtout par rapport à ça.

Terrain Response 1 et 2


Le fameux Terrain Response, il contribue à nous persuader que les Land ont des capacités magique en tout terrain. Le rêve ne fait pas de mal alors je me tairai !
Il y a donc deux versions possibles : celle de série qui vous impose de préciser le terrain sur lequel vous naviguer et le Terrain Response 2 qui est fourni avec les versions plus optionnées qui ont le fameux différentiel arrière actif. La seule différence est que vous avez ici un mode automatique qui peut donc gérer la motricité sans que vous ayez à lui préciser sur quoi vous roulez

Suspension pneumatique


Si le Velar reprend la structure du F-Pace, il a toutefois droit à un peu plus d'attention au niveau des trains roulants. Car si le Jaguar peut s'équiper d'un amortissement piloté, le Velar ajoute à cela des coussins pneumatiques pour remplacer les ressorts hélicoïdaux. Et si cela améliore encore un peu plus le confort, c'est surtout au niveau de l'assiette qu'on y trouvera notre compte. En effet, ainsi doté il peut alors culminer à 25 cm au lieu des 21 cm d'origine, de quoi largement aider pour traverser des zones pleines de gros cailloux ou pleines de reliefs (mais une fois perché c'est un peu plus raide puisque les coussins sont plus gonflés).
Et sur autoroute (ou plutôt quand il gagne en vélocité) il pourra s'abaisser de 10 mm pour être plus stable et moins énergivore. Et enfin, cela permet de charger plus facilement grâce au rabaissement de l'arrière de 40 mm par rapport àl a hauteur standard.
En résumé, ce genre d'option me paraît quasi indispensable sur ce type de véhicule.

Passage de gué ?


C'est une spécialité de Land Rover qui contribue largement à l'image de marque et au marketiong (comme le Quattro chez Audi qui est bien trop souvent idéalisé...). Ici on peut alors franchir 60 cm de série ou encore 65 cm avec la suspension pneumatique qui peut donc relever l'auto de 5 cm supplémentaire comme vu auparavant.

Torque Vectoring ?

Finissons par le fameux couple vectoriel en virage. Très à la mode depuis les années 2010, il s'agit là de se débrouiller pour faire tourner les roues internes et externes au virage de manière différente. En gros, on accélère les roues extérieures et on freine celles de l'intérieur pour améliorer la rotation de l'auto (le phénomène exploité ici est en lien direct avec la manière dont tournent les chars d'attaque avec leurs chenilles).
De série, ce système s'incarnera de manière un peu simple puisque le calculateur utilisera seulement les freins pour arriver à ce résultat (on freine les roues intérieures). Mais si vous avez un Velar Full Options vous bénéficierez alors du différentiel arrière actif qui permet en plus de cela de faire accélérer la roue arrière extérieure, ce qui décuple encore plus l'effet et permet donc au Velar de mieux tourner et d'annihiler tout effet de sous virage.

Aides à la conduite ?


Vous aurez de série l'équipement qui me semble être le plus important, celui du système de freinage automatique qui fonctionne jusqu'à 80 km/h (60 pour les piétons qui sont plus difficile à capter par les caméras). Vous pourrez avoir en option le régulateur de vitesse adaptatif qui cale son allure sur la vitesse du conducteur devant vous.

Le Pack Grand axes 1 en option permet d'ajouter la lecture automatique des panneaux, la surveillance des angles mort et le détecteur de fatigue. Le 2 ajoute le maintient de voie et la détection de véhicules dans l'angle mort : si vous tournez malgré tout, le volant vous empêchera de le faire pour éviter la collision.

Pour les stationnements il y a aussi deux packs dédiés sachant que de série il n'y a qu'un radar de recul... Pour la caméra panoramique il faudra aller chercher l'option.


Compléter cet article









4.8 m

1.65 m

2.87 m

568 L

66L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Auto. 8
(Boîte auto à convertisseur)

5 pl.

Restylage :
11/2020

Transmisssion :
4X4

Poids moyen :
1950 kg
Poids important
 


Pneus Confort Efficacité
sur Range Rover Velar
Commentaire
235/65 R18
Flancs : 15.3 cm
9.9/10 6.8/10 Tendance au roulis importante
255/60 R18
Flancs : 15.3 cm
9.9/10 7.4/10 Tendance au roulis importante / Largeur de gomme généreuse (tenue de route) Consommation non négligeable / Aquaplaning haute vitesse
255/55 R19
Flancs : 14 cm
8.9/10 8.6/10 Roulis très léger / Largeur de gomme généreuse (tenue de route) Consommation non négligeable / Aquaplaning haute vitesse
255/50 R20
Flancs : 12.8 cm
7.9/10 9.1/10 Largeur de gomme généreuse (tenue de route) Consommation non négligeable / Aquaplaning haute vitesse
265/45 R21
Flancs : 11.9 cm
7.2/10 10/10 Largeur de gomme généreuse (tenue de route) Consommation non négligeable / Aquaplaning haute vitesse
265/40 R22
Flancs : 10.6 cm
6.1/10 10/10 Largeur de gomme généreuse (tenue de route) Consommation non négligeable / Aquaplaning haute vitesse


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 2 aiment 2 n'aiment pas

Capacités 4x4 : 1 n'aime pas

Freinage : 2 n'aiment pas

Agrément : 4 aiment 3 n'aiment pas

Confort : 21 aiment 2 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une LAND ROVER Range Rover Velar


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :





NEWS Land Rover


Infos Land Rover

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)