Dernière modification 23/12/2022

Que se passe-t-il quand on met de l'essence dans un moteur diesel ?


Mettre de l'essence dans un moteur diesel peut causer de graves dommages au moteur et entraîner des coûts de réparation élevés, et ce contrairement au fait de mettre du gazole dans un moteur essence.
Le gazole et l'essence ont une composition chimique différente, l'essence est généralement plus légère et contient plus d'aromatiques, ce qui peut entraîner une combustion inadéquate dans le moteur diesel. Voici quelques raisons pour lesquelles cela est dangereux.


Combustion précoce

Le point d'inflammation de l'essence est inférieur à celui du gazole, ce qui signifie qu'elle s'enflamme plus facilement. Si de l'essence est utilisée dans un moteur diesel, elle peut s'enflammer avant que le piston n'atteigne le point mort haut, ce qui peut endommager les segments et faire perdre rapidement de la compression dans les cylindres.

Dans les moteurs diesel et essence, le carburant est injecté dans le cylindre à des moments différents du cycle à quatre temps, qui comprend l'admission, la compression, l'expansion et l'échappement. Voici comment cela se déroule :

  • Moteur diesel : le carburant est injecté pendant la phase de compression, lorsque le piston monte. L'injection de carburant se produit généralement juste avant le point mort haut, lorsque la pression et la température dans le cylindre sont les plus élevées. La pression et la température élevées permettent la combustion du carburant sans l'aide d'une étincelle. Sur les moteurs modernes d'autres petites injections sont produites au début de la phase de compression. Le souci est qu'avec de l'essence le moteur va subir des combustions spontanées précoces, à savoir une inflammation du mélange pendant que le piston monte, alors que cela devrait plutôt se produire au début de sa descente. Le taux de compression élevé (qui fait grimper la température lors de la compression) associé au fait que l'essence brûle plus facilement que le gazole, va mener à ce très sérieux problème.
  • Moteur essence :  le carburant est injecté dans la chambre de combustion au début de la phase d'admission (que ce soit en injection directe ou indirecte), lorsque le piston descend et que l'air est aspiré dans le cylindre. L'étincelle d'allumage est utilisée pour enflammer le mélange air/carburant dans la chambre de combustion, ce qui entraîne la combustion et la génération de force motrice. Le taux de compression est ici bien plus faible car les essence sont des moteurs à course courte. Il n'y aura donc pas d'auto-inflammation à la remonté du piston dans la phase de compression (d'où l'aide d'une bougie d'allumage)

Pouvoir calorifique

Le pouvoir calorifique de l'essence est supérieur à celui du gazole, ce qui signifie qu'elle libère plus d'énergie lors de sa combustion à poids égale. Si de l'essence est utilisée dans un moteur diesel, elle peut libérer trop d'énergie et accentuer encore plus les contraintes sur les segments (et plus généralement tout ce qui se situe dans le cylindre). Toutefois, cette idée courante est à nuancer car l'injection se dose en litrage (volume) et non en poids, et sur cette unité de mesure le gazole est plus calorifique.

A lire : toutes les différences techniques entre essence et diesel


Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Entre gendarmes et policiers, qui vous semblent les plus compétents ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2023. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales