Toutes les fiches Rifter :

Essai Peugeot Rifter 2019

Qualités

  • Confort de suspension qui s'améliore encore et qui devient donc des plus convaincant
  • Véhicule conçu à 100% pour être pratique, il est donc des plus malins quitte à rogner sur le style. Son rapport longueur / logeabilité est notamment excellent (4.4 mètres de longs alors que certaines autos plus longues en offrent beaucoup moins à l'aintérieur
  • 7 places en option
  • Coffre géant même sur la version courte
  • Modularité des meilleures qui soit avec un espace gigantesque et un plancher quasi plat une fois les trois sièges rabattus. On peut aussi faire des choses intéressantes avec la plage arrière pour compartimenter le coffre sur la hauteur
  • Rangements nombreux et spacieux, mais pas sur toutes les versions ...
  • 3 sièges indépendants au deuxième rang (mais ils sont rabattables indépendamment que sur le haut de gamme ...)
  • Petit volant qui procure une relative sensation d'agilité
  • Intérieur plutôt agréable à défaut d'être bien fini, on a notamment des inserts de couleurs qui modernisent et égayent l'ensemble
  • On a encore des commandes physiques, une qualité en cette époque ... Notamment la climatisation
  • Boîte EAT8 qui donne toujours le sourire
  • Style qui tente de faire des efforts en lui procurant un aspect un peu baroudeur. On peut dire que ça lui permet d'être plus valorisant et ça le rend moins utilitaire
  • Carrosserie qui est pour le coup très bien protégée, suffisamment rare à notre époque pour que ce soit mentionnée
  • Portes coulissantes qui sont pratiques en stationnement serré
  • Vitres des portes coulissantes qui s'ouvrent, mais seulement à partir de la finition Allure (en Active c'est entrebaillant)
  • Arrivée du cockpit digital en 2022 lors de l'arrêt des versions thermiques




Les derniers plus des internautes

Espace en mini van (1.5 BlueHDI 100 ch 5 vitesses,96000km,2019,)
Confortable spacieux avec un grand coffre.La finition GT Line est sympa.Agrément de conduite honnête si on conduit vraiment tranquillement. (1.2 Puretech 130 ch 40 000kl gt line)
Grand volume de coffre (1.5 BlueHDI 130 ch)
Confortable pour une famille de 6pratique (1.5 BlueHDI 130 ch)
Modularité sans concurrence et addictive, il est dur de revenir à autre chose mais ...i cockpit très agréable et lisible (1.5 BlueHDI 130 ch GT Line 40000 km)
L'espace a bord, la hauteur du véhicule, confort de l'habitacle (1.5 BlueHDI 100 ch 2019, manuel)
Les performances n’ont rien à voir avec mon ancestral Berlingo 1.6 BlueHDi 100 ETG6. Le BlueHDi 130 couplé à la boîte EAT8 semble bien plus convaincant et homogène.Espace de chargement immenseBonne tenue de route.Petit volant donne un sentiment d’agilité et de légèreté agréable lorsque vous parcourez 50 000kms par an et que vous êtes toute la journée à son volant.Intérieur en plastique « utilitaire » mais semble de bonne facture malgré l’avoir malmené. Accoudoir pour le conducteur Sonorité du 1.5 BlueHDi maîtrisée même sur autoroute (sûrement grâce aux 8 vitesses). Les bruits de vent ce n’est pas ça par contre, pas étonnant puisque c’est littéralement un parpaingBoîte 8 rapports douce, fiable et économique (contrairement aux boites double embrayages. Conçue par le spécialiste Aisin et non PSA/Stellantis comme les BMP/ETG/Sensodrive) Cette boîte confère une sensation de couple et un agrément incroyablement supérieur aux boîtes manuelles. Par ailleurs elle se débrouille pas trop mal sur terrain boueux (chantiers) ou sur la neige.La position camionnette est conservée mais cela donne une visibilité incontestable sur la route !Fiabilité globale bonne, hormis le système ADBlue qui a dû être désactivé (purement et simplement, pas envie que ça recommence) car pas fiable. Le véhicule est de bonne factureInstrumentation semi numérique complète.Bien équipée. Régulateur, Radars de recul, tablette GPS, Bluetooth, rétros électriques dégivrants, commandes volant (par ailleurs le volant ne s’effrite pas et semble de bonne facture pourtant en plastique)Malgré les nombreuses casses moteur du 1.5 BlueHDi, je semble épargné. RAS (1.5 BlueHDI 130 ch EAT8, 124 000kms, année 2020, jantes tôles, finition utilitaire 2 places)
Freinage, visibilité et tenue de route- prix compétitif (1.5 BlueHDI 130 ch)
Spacieuse et confortable.ErgonomiqueConfort des portes coulissantes comme sur tous les ludospaces (1.5 BlueHDI 130 ch BVM 6 vitesses, juin 2018, GT line, 80 000 km)
Volume intérieur généreuxSilence à bord (1.2 Puretech 110 ch manuelle 35000 km 3 ans)
Maniable, souple, agréable en conduite, spacieux , facilement accessible pour l'assise, modularité des sièges optimum. (1.5 BlueHDI 100 ch 5 vitesses*- 50 000 km.- 2019 -Jantes tôle - finition Active- AM -2019.)
Agréable à conduire , boite très douce , peu de roulis (1.5 BlueHDI 130 ch GT line EAT8 42000km)
Se manoeuvre très bien, assez confortable pour les long trajet, volume de chargement et modularité. idéale pour la famille et les travaux.la possibilité de rabattre tout les sièges arrière et le siège passager avant pour avoir un fond presque plat.les vitres arrières électriques et les pare-soleil la vitre du coffre qui peut s'ouvrir (1.2 Puretech 110 ch boite manuelle, 66000KM, juillet 2019, finition Allure)


Toutes les autres qualités
PEUGEOT Rifter signalées




Défauts

  • Comportement routier qui n'est pas des plus équilibré, un défaut inhérent à l'ensemble des ludospaces
  • Assises au deuxième rang moyennement confortables en raison de leur verticalité trop prononcée, sur long trajet ça peut devenir difficile
  • Grip Control toujours un peu pipo ...
  • Finition un peu toc bien qu'il n'y ait rien de trop catastrophique, et surtout ça passe pour ce genre d'auto
  • Style qui n'est pas des plus favorable à une époque où il compte de plus en plus
  • Infotainment un peu basique et lent à défaut d'être vraiment précaire. Et il n'y a que sur le haut de gamme (avec Peugeot Connect) qu'il est un minimum complet (ou payer cher en option sur les premiers niveaux) ...
  • Que des moteurs modestes, quand on remplit le Rifter les 130 ch sont un peu limites et pourtant c'est le moteur le plus puissant proposé. Mais la faute en revient aussi à des normes environnementales qui déciment les offres moteur
  • Modularité et rangements bien moins convaincants sur l'entrée de gamme
  • Version électrique trop faible au niveau de la batterie (surtout vis à vis des consommations, qui restent un peu trop importantes)
  • Abandon du thermique en 2022 ...




Les (derniers) moins des internautes

Fiabilité (1.5 BlueHDI 100 ch Année 2017 )
Boîte automatique imposée, poids, consommation.Bien trop de boutons et de commandes dans tous les sens. Entre la commande de feu, celles du régulateur, du poste, les palettes au volant et les bouton de l'écran tactile... le mieux est l'ennemi du bien! L'ergonomie est détestable.GPS pas intuitif.Pour en revenir sur la boîte automatique 8 vitesses pour rouler à 80 ça ne fait pas un peu trop de vitesses??L'inertie au démarrage et catastrophique, quand ton démarre le temps de l'attente est énorme. Quand je passe de ma Zoé au rifter mieux vaut être patient dans les ronds-points.La boîte n'arrête pas de faire tomber un deux voir même trois rapports quand on appuie un tout petit peu sur l'accélérateur... elle hurle sans cesse bref mieux vaut conduire cette voiture de manière vraiment nonchalante.Bilan une consommation gargantuesque... (1.2 Puretech 130 ch 40 000kl gt line)
Problème de fiabilité de la motorisation (1.5 BlueHDI 130 ch)
Voiture "jetable" à moins de 50000 kmsav déplorable qui prend le client pour une dinde de Noël et fait tout pour se défouler de ses responsabilité en garantie, en garantie des vices cachés...voiture pas fiable du tout tant sur les essences que sur le diesel, sur mon diesel on de direction assistée, bsi changé, problème d embrayage, problème de volant moteur, problème de cardan ... à 40000 et pas 3 ans ... bravo la baisse de qualité Peugeot ! ça mérite un score !ateliers pas sérieux commande de pneus neufs (et oui, les pneus chez Peugeot ça dure pas 35000 ) mauvais jeu de pneus livré et posé, je demande l échange pour les bons on me fait payer la dépose repose !!! ... moteurs pas fiables avec beaucoup de casse.problème de sav on doit me communiquer des devis ... l arlésienne ils ne viennent jamais ! En garantie ? on n arrive pas à diagnostiquer les pannes, on ne voit rien... et puis surtout on attends que la garantie soit terminée pour au final trouver et ... facturer ! facturer ! facturer ! ... telle est la nouvelle politique Peugeot de sources qui s usent comme des fusées qui décollent et ... facturer facturer facturer... Véhicule génial qui aurait pu être la voiture de l'année 10 ans d affilée...sauf que pas fiable, Peugeot pas sérieux...A fuir absolument aussi superbes soient elles ... et puis Peugeot est devenu aussi à fuir !leur avantage ? pour le moment elles surcotent, ça permet d en changer pour quelque chose de plus fiable avec une bonne reprise...mais pas Peugeot ... de toutes les offres de reprise, celle de Peugeot fut la plus basse !quelle honte cette marque !j ai adoré mon partner outdoor, j ai adoré avoir le rifter mais lui et surtout la nouvelle politique Peugeot et de mon concessionnaire m ont écoeuré à vie en moins de deux ans et moins de 40000 km.Shame on you ! (1.5 BlueHDI 130 ch GT Line 40000 km)
Souvent en charge, 3 ou 4 pers ,un gouffre en Conso 11l miniHaut véhicule Siège droit à l’arrière (1.2 Puretech 130 ch Auto,8000kms, JA,année 2022)
Fiabilité Adblue (1.5 BlueHDI 100 ch 61000)
Confort siège conducteur un peu étroit si personne forte, manque un peu de reprise, manque un filet dans le coffre pour tenir les objets. (1.5 BlueHDI 100 ch 2019, manuel)
Tout ce qui est éléments accessoires, consommables, sont fragiles. Les plaquettes d’origine s’usent vite, même si j’avoue avoir une conduite de gorille. Le StartAndStop a été désactivé dans les réglages après avoir bousillé le démarreur. On ne m’y reprendra pas !En forte pente et chargé (comme toutes les camionnettes) les rouges avant patineront.Les sièges, on ne peut pas assez les reculer à cause de la séparation cabine/coffre. Du coup le genoux droit touchera incessamment le tableau de bord, et ce n’est pas le sentiment le plus agréable. Également au niveau des sièges, leur maintien n’est pas optimal, les mousses sont molles et on peut sentir l’armature. Rajouter un coussin de grand mère par dessus gomme l’effet. Consommation, même si aérodynamique de parpaing et conduite agressive on pourrait s’attendre à un peu moins. Conso relevée (7.5L/8L/100kms). Mon ancien Berlingo 1.6 BlueHDi 100 consommait environ 10L/100kms mais le turbo était mort sur sa fin et ne montait plus les côtes (il avait +200 000kms) et je l’avais tartiné depuis sa tendre sortie de concession lorsqu’il était neuf en étant chargé à bloc h24. De plus la culasse avait fini par se déformer donc pas économiquement réparable, sûrement par manque de considération de ma part CQFDÉléments de carrosserie les ailes ou les portes du coffre sont fragiles, la première fois j’ai somnolé et foncé dans une poubelle. La seconde fois, un 44t m’est rentré dans le c*l . LOL.Ne remettez pas en doute ma mauvaise foi… (1.5 BlueHDI 130 ch EAT8, 124 000kms, année 2020, jantes tôles, finition utilitaire 2 places)
Manque de logettes pour le rangement comparativement au tepee, plancher non plat quant on rabat les sièges arrières, manque de confort places arrieres (1.5 BlueHDI 130 ch)
Roulis importantMauvaise tenue de route (1.5 BlueHDI 130 ch BVM 6 vitesses, juin 2018, GT line, 80 000 km)
Angle mort important dans les angles du parebrise danger en conduite routes sinueuses de montagne et aussi pour voir les piétons s ils sont masqués dans cet angle mort lié à un montant latéral du parebrise trop large (1.2 Puretech 110 ch manuelle 35000 km 3 ans)
Pas encore (1.5 BlueHDI 100 ch 50000)
Semble fragile au niveau moteur, manque de puissance..., equipement insuffisant, au niveau rétroviseurs manuels, siège passager non réglable, même manuellement jantes tôle, enjoliveurs aussi couteux que des jantes alu bas de gamme ! (1.5 BlueHDI 100 ch 5 vitesses*- 50 000 km.- 2019 -Jantes tôle - finition Active- AM -2019.)
Finitions mauvaise , c'est un véhicule qui va mal vieillir , start and stop qui ne fonctionne pas , alertes fantaisistes , SAV inutile et incompétent (1.5 BlueHDI 130 ch GT line EAT8 42000km)
Véhicule pas fiable , 2 pannes sérieuses avant 52000km qu est que ce sera à 100000 ! Pas mal de coquilles de la part de la concession, oubli de remettre un bouchon sur reservoir frein, annonce la vidange faite mais témoin entretien s'allume après cette vidange du coup doute de la concession qui m annonce avoir refait une seconde vidange pour être sûr ! ??????????????? Concession indique avoir remplacé les essuie glaces car c est dans le contrat d entretien or essuie glace précedent était bruyant et bizarrement le nouveau aussi ....( à votre avis qu'en déduire ? ) Découvre qu'à presque 3 ans il va falloir payer pour remise à jour du GPS ( on se fout de la tête du client là ! ) (1.5 BlueHDI 130 ch gt line)
Consomme beaucoup, autonomie aurait peur-être mérité un plus grand réservoir (1.2 Puretech 110 ch boite manuelle, 66000KM, juillet 2019, finition Allure)


Tous les autres défauts
PEUGEOT Rifter signalés




Année
2019
2020
2021
Ventes
13.5K8.7K4.9K
2022
2023
3.1KPas dans le TOP 100

Pas très dynamique, pas très beau et peu valorisant, le Rifter a toutefois fait l'effort de se doter d'un style de SUV qui lui donne bien plus de charisme que par le passé.
De plus, aucun autre engin ne peut vous garantir autant de praticité sans que le gabarit ne vienne amener trop de contraintes au quotidien. En effet, il arrive à faire mieux que beaucoup de SUV XXL dans un format qui reste contenu. Et finalement, toutes les autos devraient être de ce gabarit si la rationalité était le premier critère lors de la conception des voitures.

Rifter en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs PEUGEOT Rifter

1.5 BlueHDI 100 ch 250 Nm Diesel
 
1.5 BlueHDI 130 ch 300 Nm Diesel
 
1.2 Puretech 110 ch 205 Nm Essence
 
1.2 Puretech 130 ch 230 Nm Essence
 
E-Rifter 136 ch 260 Nm Electrique
 

Fiabilité Rifter

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

1.5 BlueHDI 100 ch boite 5 12000km : bruit anormal par intermitense, pas de punch sur autoroutepanne introuvable, malgre le passage chez le vendeur garagiste.que dois je faire, je n'ai vraiment plu confiance ce vehicule date d avril 2019.pouvez vous m apporter une reponse ou dois je le mettre a la casse

1.5 BlueHDI 130 ch Allure long, EAT8. 15000 Km. : Gestion bva à basse vitesse/Accoups/Vibrations.Claquement du train avant sur ralentisseurs, à basse vitesse.

1.5 BlueHDI 130 ch RIFTER Long 1.5 BlueHDI 130ch -Allure - Décembre 2018- BM - 22000km - jantes 16 : Commande vocale du GPS quand elle veut

1.5 BlueHDI 100 ch : Déjà 8000km et zeros soucis.

1.2 Puretech 110 ch Boite 6 23000km en 1ans année 2019 jante tôle finition allure : Rien RAS moteur Soif poignée pour ouvre coffre rester dans la main changer au SAV peaugeot

1.2 Puretech 130 ch : Boîte de vitesse, Le voyant défaillance s'allume souvent sur deux Pour des raisons indéterminée,Bruit moteur certainement courroie est un espèce de sifflement assemblage caisse et plastique mediocre voir saboter [...] Tous les autres signalements >>

Vie à bord / Intérieur


Un maximum de place dans un minimum d'encombrement

C'est le point fort du Rifter, comme tout bon ludospace il est optimal en ce qui concerne les aspects pratiques. Ce genre d'engin, bien que moyennement désirable (le Rifter fait quand même quelques efforts stylistiques sur cette génération il faut l'avouer, tout comme le Berlingo 3 : stratégie commune à PSA) en raison de son aspect très cubique, se révèle au final un des formats les plus intelligents qui soit ... Encore une fois le style est souvent antagoniste à la praticité pour ce que fabrique l'être humain, contrairement à la nature qui allie les deux de manière stupéfiante (mais c'est un autre sujet).
La forme carrée est donc des plus optimales pour obtenir un [...] Suite du chapitre de la vie à bord >>

Comportement routier Rifter


Le confort comme priorité

S'agissant d'un ludospace, et comme c'est le cas tout le temps, il ne faut bien entendu pas espérer un agrément de conduite sensationnel. La répartition des masse sassez défavorable et le centre de gravité assez élevé ne permettent pas vraiment d'obtenir quelque chose qui incite à se faire plaisir en virage. Ca reste donc très sage et on ne retrouve pas l'aspect sécuritaire d'un 3008 ou encore d'un Picasso/Space Tourer (pourtant sur la même base) bien que les ESP plus évolués que par le passé permettent de rendre l'auto un minimum sure pour éviter le retournement en cas d'évitement brusque, risque qui n'était pas si rare sur les premières générations ...
En [...] Suite du chapitre du comportement routier >>

Equipements

Active

(Source Peugeot Juillet 2019) A partir de 23 500 euros : Airbags frontaux et latéraux (thorax et abdominaux) conducteur et passager avant, rideaux avant et arrière (rang 2) // Sécurité enfant manuelle // Verrouillage centralisé de tous les ouvrants // Volant réglable en hauteur et profondeur // Essuie-vitre avant à déclenchement manuel avec système Magic Wash® (gicleurs de lave glace intégrés aux balais d'essuie-vitres) // Kit de dépannage pneumatiques // Détection de sous gonflage indirect // Allumage automatique des feux de croisement // Pack Safety * // Jantes tôle noire 16'', enjoliveurs Gris Eclat RAKIURA, pneumatiques MICHELIN Primacy 3 215/65 R16 UBRR // Barres de toit longitudinales gris aluminium // Combiné analogique avec matrice couleur 3,5'' TFT // 1 prise USB, 1 prise jack, Bluetooth® // Commandes d'ouverture extérieure de portes, coques de rétroviseurs extérieurs et enjoliveur de plaque de police arrière noirs teintés masse // Pares-chocs avant et arrière noirs teintés masse // Projecteurs avec feux diurnes à DRL à lampe // Air conditionné manuel // Boite à gants supérieure réfrigérée // Capucine de rangement // Portes latérales coulissantes droite et gauche avec vitres entrebaillantes, vitres fixes en rang 3, vitrages arrières teintés // Lève-vitres avant électriques & Rétroviseurs extérieurs électriques chauffants // Tablette 2 positions (en version Standard ) ou tendelet (en version Long ) cache bagages // Télécommande 3 boutons + clé standard // Volant réglable en hauteur et profondeur // Banquette arrière (rang2) escamotable 2/3 1/3 avec fixations Isofix à chaque place // Siège conducteur réglable en longueur, hauteur et inclinaison, appui tête réglable en hauteur // Siège passager réglable en longueur et inclinaison, appui tête réglable en hauteur.

Allure

A partir de 25 000 euros : Frein de stationnement électrique // Pack visibilité * // Projecteurs antibrouillard // Sécurité enfant électrique // Aide au stationnement arrière // Jantes tôle noire 16'', enjoliveurs Gris Anthra TONGARIRO // Calandre chrome // Commandes d'ouverture extérieure de portes, coques de rétroviseurs extérieurs et enjoliveur de plaque de police arrière couleur caisse // Pare-chocs avant couleur caisse, sabots avant et arrière Gris Aluminé // Projecteurs avec feux diurnes avec DRL à LED et module elliptique // 4 Lèves-vitres électriques et impulsionnels // Air conditionné automatique bizone et arrière (en rang 2) // Console haute avec rangements, prise USB de recharge sous les aérateurs arrière (en rang 2) // Portes latérales coulissantes droite et gauche avec vitres descendantes, vitres fixes en rang 3, vitrages arrière teintés // Rétroviseurs extérieurs électriques chauffants et rabattables // Trappes de rangement dans le plancher arrière (en rang 2) // Siège conducteur réglable en longueur, hauteur et inclinaison, appui tête réglable en hauteur réglage lombaire manuel, accoudoir, rangement sous siège, tablette aviation et aumonière // Siège passager escamotable, appui tête réglable en hauteur, accoudoir amovible, tablette aviation et aumonière // Radio connectée, écran tactile capacitif 8'' couleur // 1 prise USB en façade, 1 prise USB dans la boite à gants supérieure, 1 prise jack, Bluetooth® // Mirror Screen (compatible Mirrorlink®, Apple CarPlay™, Androïd Auto®).

GT Line

A partir de 27 050 euros : Rétroviseur intérieur électrochrome // Jantes alliage 17'' diamantées Gris Storm AORAKI // Barres de toit longitudinales noires laquées sur versions Standard // Calandre noir laqué // Combiné GT Line avec fond à damier // Coques de rétroviseurs extérieurs et inserts de protections latérales noirs Onyx // Surtapis et badges GT Line // Volant GT Line cuir // Accès et démarrage mains libres // Lunette arrière ouvrante chauffante et vitrages arrière surteintés // 2 télécommandes 3 boutons // Sièges individuels arrière (en rang 2) escamotables fixations Isofix à chaque place, 2 portes gobelets, prise 12V en rang 3 // Peugeot Connect (Navigation 3D connectée à commande vocale, TomTom Traffic, parkings, stations services, météo locale, recherche locale de points d'intérêt et Peugeot Connect SOS et Assistance).




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
Serie 2 Active Tourer (2022) 4.39 m 1700 Kg 415 L
Berlingo 3 (2018) 4.4 m 1500 Kg 597 L
Leaf 2 (2019) 4.49 m 1650 Kg 435 L
Scenic 4 (2016) 4.41 m 1550 Kg 572 L
Kangoo 3 (2021) 4.49 m 1550 Kg 750 L
Prius 4 (2016) 4.54 m 1400 Kg 343 L
Touran (2015) 4.53 m 1450 Kg 650 L
 


Vous possédez ou avez possédé une PEUGEOT Rifter


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Articles Peugeot


Infos Peugeot

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales