Comportement routier X1 (2015)


Les meubles sont sauvés

Rarement un SUV n'avait été autant attendu au tournant concernant ses aptitudes dynamiques. Il faut dire que c'est le fond de commerce de la marque ...
Cette fois le défit est plutôt corsé car il faut éviter de décevoir les habitués en utilisant une architecture qui rend plus compliquée la mise au point d'un engin au comportement affuté, à savoir un moteur mis à la perpendiculaire un peu plus près du museau, ce qui n'aide pas à équilibrer les masses entre l'avant et l'arrière. De plus, cela complique l'emploi d'un gros moteur qui irait au delà des 4 cylindres, plus difficile à faire rentrer quand le moteur est placé comme cela. Mais de toute manière ce n'est pas au programme.

Comportement châssis :
Comp. M-Sport :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Conf. Amort. Pilot? :
Conf. M-Sport :
Motricité :
Avant ou 4X4
Hauteur :
1.61 m 
Centre de gravité assez élevé
(mouvements de caisse)
Longueur :
4.44 m
Poids moy. approx. :
1550 kg 
Empattement :
2.67 m (60% de la longueur)  

(Plateforme F/UKL2)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Q3 II / Mokka X / Grandland X / GLA / Mokka

Alors que vaut cette nouvelle mouture basée sur le même châssis que les Mini et Série 2 Active Tourer ? Et bien force est de constater, même si il faudra nuancer, que la marque s'est plutôt pas mal débrouillée en proposant un SUV ludique et toujours plaisant à conduire. Niveau nuance, il faudra distinguer un X1 sDrive (4X2) 17 pouces (largeur 205 mm) d'un X1 XDrive de 18 pouces (voire 19 en option). Car si les versions chères proposent des prestations qui restent encore de haut vol, les entrées de gamme offrent quelque chose de bien plus classique et basique à mener... Le roulis et le sous-virage se feront sentir à bord de ces versions "modestes" tandis que les versions bien chaussées et armées de quatre roues motrices donneront le sourire. L'avantage de cette suspension un peu plus conciliante est que le X1 motrice un peu mieux sur les routes très abimées qui pouvaient alors faire légèrement rebondir les trains roulants de la version précédente.

Traction : mieux que propulsion ?


L'ancien, certes moins confortable, proposait une architecture noble et une caisse un peu mieux tenue au niveau suspensions. Le II s'est donc assagi pour plaire aux conducteurs "lambdas"... Dommage, il n'y a désormais plus d'offre de SUV vraiment sportif côté BMW même si le X2 cherche à retrouver un peu l'esprit.

Si l'ancien s'avère de conception plus pointue, force est de constater que cette nouvelle architecture semble presque plus logique pour ce type de véhicule. En effet, alors que l'ancien sDrive (4X2) était une propulsion, cette nouvelle version est animée par les roues avant. Et dans ce contexte, les choses sont radicalement différentes quand la neige et le verglas s'invitent sur la route ! Car tous ceux qui ont déjà eu une propulsion savent que la motricité est cauchemardesque quand le grip est presque nul, la moindre petite pente se transforme en Everest. Il était alors assez humiliant de voir n'importe quelle auto de base (traction / transversale) passer l'épreuve sans aucun problème, d'autant plus que le X1 est un SUV ! Avoir un look de 4X4 et faire moins bien qu'une Twingo est franchement difficile à vivre pour le propriétaire.
Pour le reste, le passage à la traction ne pose pas de problème au niveau de la motricité à l'accélération pour les moteurs les plus puissants. En effet, ceux-là sont systématiquement proposés avec une transmission intégrale (c'est imposé pour être précis). Bien évidemment, il faudra y mettre le prix... Comptez 2000 euros pour avoir quatre roues motrices en option.

XDrive


Ceux qui hésitent à prendre le XDrive doivent savoir qu'elle n'induit pas vraiment de surconsommation puisque le système n'est actif que lorsque le besoin se fait sentir (activation ultra rapide par le calculateur qui détecte plusieurs fois par seconde si il y a une perte d'adhérence). De ce fait, la motricité aux roues arrière se limite pour économiser du carburant Heureusement, le mode Sport permet de rendre plus actif ces dernières pour ceux qui veulent 100% des capacités de leur engin quand ils attaqueront sur petites routes.
Enfin, le blocage de différentiel entre l'avant et l'arrière s'effectue par un système multidisque, classique mais toutefois à préciser.

Trains roulants


Etant chez BMW, et même si l'architecture baisse d'un niveau, vous aurez tout de même droit à ce qui se fait de mieux, à savoir un train arrière multibras dès le premier niveau de finition. Notez que beaucoup de concurrents ne proposent que des versions semi-rigide à essieu de torsion (conception plus basique), notamment le Q2 d'entrée de gamme. Avouons tout de même que les GLA et Q3 profitent aussi de trains arrière évolués.
Sachez aussi que vous aurez le choix de plusieurs options permettant d'accroître les aptitudes de votre X1. Vous pourrez par exemple opter pour la suspension sport rabaissée de 1 cm associée à des amortisseurs tarés plus durs (option à 350 euros), bien plus adapté à une conduite dynamique et donc à l'agrément (attention, le confort passe ici au second rang même si il ne devient pas caricaturalement dur). Quant à l'amortissement piloté qui permet de rendre plus ou moins sec l'amortissement, vous la trouverez à 550 euros en option. Elle améliore grandement le confort et celui qui y est sensible devra nécessairement l'adopter.


Amortissement piloté ?


Si l'amortissement classique travaille plutôt merveilleusement bien, il pourra s'avérer un peu raide pour ceux qui sont sensibles ou pour ceux qui fréquentent quotidiennement des routes défoncées. Il est alors conseillé pour ces derniers d'opter pour l'option "suspension SelectDrive" qui permet d'assouplir plus ou moins les réactions face aux cahots de la route. Cependant, il ne s'agit pas là de piloter la suspension comme le laisse entendre le terme mais plutôt les amortisseurs en permettant le passage (débit) plus ou moins important de l'huile de haut en bas.
Notez cependant que BMW ne permet pas de rendre le X1 ultra moelleux, le but est semble-t-il de ne jamais laisser un X1 prendre trop de roulis. Le mode confort permettra toutefois de rendre l'ensemble plus doux qu'avec un dispositif classique.

Position plus haute

Si l'ancien X1 se menait comme une berline, avec notamment un centre de gravité bas et une position de conduite qui l'est tout autant, ce nouvel opus vous perche peut-être un peu haut pour que les sensations de conduite soient optimisées. De ce côté là, un GLA fait mieux en vous mettant le plus bas possible. Bref, vous aurez parfois la sensation d'être dans un monospace, ce qui n'est pas en accord avec le plaisir de conduire. Malgré tout, cela constituera un atout très appréciable pour certains, qui attendent justement d'un SUV d'être perché assez haut.
Notons toutefois que ce n'est pas la même histoire avec la hauteur de caisse qui se révèle assez basse et donc pas forcément optimale pour aller barouder.


Direction

La direction à assistance électrique est ici de très bonne facture. En effet, BMW garde une longueur d'avance au niveau du feeling en évitant de trop assister cette dernière, erreur que font beaucoup d'autres constructeurs. Toutefois, le soucis de ce réglage est que pas mal de conducteurs peu cultivés n'aiment pas ça. Ils aiment généralement pouvoir tourner le volant avec le petit doigt, ce qui est une catastrophe pour le ressenti de l'adhérence sur train avant. Ici c'est tout simplement génial, avec la possibilité d'opter pour la direction DirectDrive qui permet de changer la démultiplication de la direction selon la vitesse. Car à l'arrêt on a généralement besoin de plus d'angle qu'à vitesse élevée, un plus pour les manoeuvres en ville.

Boîtes ?


La boîte mécanique proposée est à 6 rapports, même sur l'entrée de gamme. Son pommeau est au passage vraiment peu esthétique et rappelle les années 90...
Au niveau de la boîte auto vous n'aurez pas droit à du double embrayage en début de carrière comme on peut le voir sur un GLA ou même un plus populaire Kadjar. Ici c'est une boîte auto à convertisseur de couple ( steptronic), mais il ne s'agit pas d'une version identique aux autres BMW car le moteur est ici placé de manière différente. De ce fait, cette version de la Steptronic (en 6 et 8 rapports) est un peu moins convaincante que sur le reste de la famille en propulsion à moteur longitudinal
De plus, ce type de boîte n'est pas vraiment optimale pour les moteurs de puissance modeste. Elle est donc un peu plus lente qu'une 7G-DCT de Mercedes.

Arrivée de la DKG7 ?

Oui, depuis 2017 la gamme X1 profite de cette transmission. Reste à savoir si toutes en profiteront car au moment où ces lignes sont écrites les choses sont en train de se faire...


Compléter cet article




Par alpha : Vous indiquez dans votre graphique de synthèse une bonne autonomie avec 61 litres. Je crois savoir que, de série, la capacité du réservoir n'est que de 51 litres environ. Avec cependant possibilité de l'augmenter de 10 L. .... par l'option payante ref. "1AG" à 50 euros.





4.44 m

1.61 m

2.67 m

505 L

61L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 6
Auto. 8
(Boîte auto Steptronic à convertisseur)
Auto. 7
(Boîte robotisée double embrayage DKG)
Auto. 6
(Boîte auto Steptronic à convertisseur)

5 pl.

Restylage :
06/2019

Transmisssion :
Traction
4X4

Poids moyen :
1550 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur X1
Commentaire
205/60 R17
Flancs : 12.3 cm
8.6/10 6.8/10 Petite tendance au roulis / Consommation raisonnable
225/55 R17
Flancs : 12.4 cm
8.7/10 7.7/10 Petite tendance au roulis
225/50 R18
Flancs : 11.3 cm
7.9/10 8.4/10 -
225/45 R19
Flancs : 10.1 cm
7.1/10 9/10 -


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 17 aiment 7 n'aiment pas

Capacités 4x4 : 1 aime

Roulis : 2 aiment 6 n'aiment pas

Précision direction : 2 aiment

Consistance direction : 1 n'aime pas

Freinage : 4 aiment 5 n'aiment pas

Agrément : 17 aiment 6 n'aiment pas

Poids : 3 n'aiment pas

Confort : 30 aiment 7 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une BMW X1


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS BMW

Infos BMW

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)