Essai Alfa Romeo 156 1997-2005

Qualités

  • Le comportement routier se veut rassurant grâce à sa qualité de freinage et sa tenue de route sans reproche
  • La conduite est très agréable et dynamique
  • L'équipement de base est relativement complet
  • Boîte Selespeed très convaincante malgré son âge
  • Sonorité des motorisations essence
  • Bon vieillissement
  • Bon rapport qualité/prix
  • Sobriété des JTD
  • Bonne insonorisation
  • Qualité de finition très correcte même si beaucoup en ont dit du mal ...




Les derniers plus des internautes

Voiture très fiable 370000 km (2.4 JTD 150 ch)
Voiture très confortable, bien insonorisée.Moteur puissant avec de bonnes reprises consommation très raisonnable jusqu'à 120km/h, au-delà de 130km/h 7l/100 et +.Entretien toujours chez Alfa en France mais pas satisfait car trop onéreux et peu compétents. A 120000km fuite du joint spi du volant moteur.Alfa, après avoir remplacé le joint spi, le probléme n'a pas été résolu.Maintenant je fait faire mes révisions régulièrement en Italie (car j'habite depuis en Italie) et tout est rentré dans l'ordre c'est-à-dire plus de fuite d'huile,et cette voiture me donne toutes satisfactions (1.9 JTD 115 ch année 2002 boite 5 manuelle,196000km finition distinctive)
Châssis au top, moteur très coupleux surtout après reprogrammation +400Nm pour 200ch. Je me régale sur les circuits en trackday👍 (2.4 JTD 150 ch Pack sport, sw, 295000km,2001, jantes18p, combiné fileté TaTechnix)
Esthétique, Siège confortable, moteur, intérieur sportif, tenue de route, consommation peu excessive, (1.9 JTD 126 ch Boite 6, 323 000km , Jantes 16", intérieur cuir, équipée bose)
Moteur nerveux, véhicule spacieux et confortable, très belle voiture malgré l'âge (1.9 JTD 126 ch Boîte manuelle 6, 235000km, année 2004)
Performances, tenue de route, ligne (1.9 JTD 150 ch Alfa Roméo GT)
Étant un inconditionnel des italiennes (20 ans de Lancia Delta, Thema, lybra, fiat croma bravo et brava) en 2.0 turbo excepté les bravo/bravo 1.9 jtd. Je me disais qu'après avoir roulé ts les jours en lampredi, il me fallait une alfa. Et puis après tout, je connaissais les points faibles de la lybra ( liaisons au sol), et la 156 est une lybra recarossée. Quelle erreur ! Le 1.8 est mou a en pleurer! La boîte est nulle ( pont trop court, vitesse trop longue) et fragile car fourchette de trois cassé à 154000. Embrayage rincé a 160000 (et butée hydraulique percée). Toutes les suspensions à la suite, les triangles, le panneau de l'airbag passager se décolle, le débitmètre, les 8 bougies, la batterie, le démarreur, et une lambda....le tout avant 170000km. Il paraît que quand on aime les voitures, il faut avoir eu une alfa. Et bien aujourd'hui je dis, si tu aimes les voitures, ne prends pas une alfa, tu va les détester ! Et dire que je pensais que mes Delta HF et Thema T16 étaient fragiles, j'ai eu autant de panne avec cette alfa en 1 an , qu'avec mes Lancia en 20 ans....pour conclure, seul la ligne vaut qq chose, le reste n'est que pour daube. Aujourd'hui, j'ai un bruit au déphasage, je parie que l'aac est mort. (1.8 140 ch ds 1.8 ts 144cv, cuir, clim, coffre électrique)
Ligne qui ne se démode pas, le moteur puissant avec du couple, ta tenue de route, le freinage puissant.La FAIBLE CONSOMMATION DE GASOIL par rapport aux performances.Le peu d' usure des pneus. (1.9 JTD 126 ch boites 6 vitesses,192000 kms, décembre 2005,jantes 17 pouces)
Agréable et fiable dans l'ensemble si entretenue et respecté comme tout véhicules il n'y a pas de mystère.. (1.9 JTD 115 ch)
- Tient bien la route- Assez sportive en restant dans les tours- Étonnament logeable (ce n'est pas un break)- Consommation peu excessive à mon sens (5.8L/100 en moyenne en ayant une conduite un peu agressive)- Plutôt confortable (sièges assez enveloppants)- Design- Design- Design ! (Alfa, "je suis tombé dedans quand j'étais petit" ) (1.9 JTD 115 ch BM5 1.9JTD Selective ph2 de 2005 - 165 000km (15 000km/an))
Achetée neuve en mars 1999 depuis quel plaisir ! tenue de route irréprochable moteur envoutant consommation raisonnable 7l/100 aucun point de rouille cela change de mes premières alfa sud ! (2.4 JTD 136 ch 1 génération 1999 intérieur velours volant bois jantes alliages )
Excellent moteur et tenue de route. Confort et tenue de route sup. (1.9 JTD 150 ch SW sélective avec châssis soi-disant sport. Bm manu. Jantes en 17. Y compris un Lecteur DVD monte en concession ou à l'usine placé sur le ciel d était face aux places arrières)
Conso raisonnable 6litres/100kmcouple incroyable, en roulant à 80km/h pas la peine de rétrograder pour doublerconfort très satisfaisant, j'ai fait pas mal d'autoroutes, des fois 10h d'affilé et jamais eu de problèmes de dos.démarre au quart de tour même l'hiver avec 3 bougies de préchauffage HS (2.4 JTD 136 ch boite manu 5 vitesses, 394000 km, année 2000, pack luxe)
Très bonne voiture, polyvalente, bien que pas idéal en ville, conso très raisonnable, EGR a condamnée obligatoirement !!Défauts Triangles notamment train AV fragile en effet, comme tout le monde le sait, rayon de braquage merdique, sinon entretien classique à faire et rien de bien méchant, bien plus de qualité que de (1.9 JTD 115 ch 318000kms - an2003)
Un vrai plaisir de conduite, et ne consomme pas trop de carburant. (1.9 JTD 115 ch EDITION 2004 JTD)
Consomation et puissance (2.4 JTD 175 ch Boite 6M 313'000km )
Esthétique, très fiable (voir le kilométrage), pratique (SW) et peu encombrante pour une berline. Les 105 cv sont suffisants, le chassis est parfait et le cout d'entretien est très raisonnable (je fais tout moi même). (1.9 JTD 105 ch BVM 5, 425 000kms, 2000, SW)
Super moteur très vivant, boite auto très bien étagée. Direction précise. Bon confort. Très gros freinage grâce a la boite(j'ai toujours pas vu mieux même chez les Teutons !)-c'est rassurant car c'est pas tout d’accélérer mais il faut pouvoir s’arrêter! (2.5 190 ch 140kkm / Boite auto Q System)


Toutes les autres qualités
ALFA-ROMEO 156 signalées




Défauts

  • L'habitabilité est peu généreuse
  • Habitacle peu modulable
  • Rayon de braquage prononcé
  • Confort perfectible (suspension un peu sèche) mais rien de bien alarmant
  • Pas de protection des portières ni des pare chocs (ou plutôt anecdotiques)
  • Bruit du JTD à froid
  • Malgré un style séduisant, la belle commence à avoir quelques rides ... Heureusement pour vous il y a la superbe 159 pour la remplacer (qui a elle aussi disparu depuis)




Les (derniers) moins des internautes

Articulation les inscriptions l'ordinateur de bord s'atténue avec le soleil (2.4 JTD 150 ch)
Rayon de braquage vraiment faible mais l'avantage pas de changement de moyeux après 196000km.On s'habitue !!! (1.9 JTD 115 ch année 2002 boite 5 manuelle,196000km finition distinctive)
Les silent blocs que l'on trouve sur le marché sont tous de très mauvaise qualité, je conseille le remplacement par de l'urethane.Sinon son rayon de braquage... Quant on est habitué (2.4 JTD 150 ch Pack sport, sw, 295000km,2001, jantes18p, combiné fileté TaTechnix)
Rayon de braquagePlastique qui vieilli malLe cuir vieilli mal (1.9 JTD 126 ch Boite 6, 323 000km , Jantes 16", intérieur cuir, équipée bose)
Consommation élevée même en roulant tranquillement (1.9 JTD 126 ch Boîte manuelle 6, 235000km, année 2004)
Confort, entretien (1.9 JTD 150 ch Alfa Roméo GT)
Quasiment tout, excepté le siège (1.8 140 ch ds 1.8 ts 144cv, cuir, clim, coffre électrique)
Train avant très très fragile, ça couine les premiers kms, triangles haut et bas à changés. LE VOYANT D AIR BAG qui reste allumé sans raison, la caisse un peu basse qui fait que l' on accroche sur les dos d' âne.Les pièces que l' on ne trouve plus.Genre durite de direction assistée.Les tarifs d' entretien chez ALFA !!!! (1.9 JTD 126 ch boites 6 vitesses,192000 kms, décembre 2005,jantes 17 pouces)
Ras entretien courant (1.9 JTD 115 ch)
- Plastiques intérieurs ont cuit au soleil (la voiture à 15 ans et a à priori toujours dormi dehors), idem pour certains plastiques exterieurs- j'aurai aimé une 6ème vitesse (dispo à partir de 136cv si je ne m'abuse) (1.9 JTD 115 ch BM5 1.9JTD Selective ph2 de 2005 - 165 000km (15 000km/an))
Fragilité du train avant coffre un peu petit si on veut la garder en bonne état l'entretien est lourd financièrement le réseau alfa Romeo est en général pas à la hauteur (2.4 JTD 136 ch 1 génération 1999 intérieur velours volant bois jantes alliages )
Train avant, tout ce qui est triangles et rotules (2.4 JTD 136 ch boite manu 5 vitesses, 394000 km, année 2000, pack luxe)
- clim peu efficace- triangles à changer régulièrement (1.9 JTD 105 ch BVM 5, 425 000kms, 2000, SW)
La conso du fait que c'est un moteur qui aime bien chanter. Cout de la maintenance et des pièces, mais comme la machine est fiable on s'en sort bien. Banquette fixe a l’arrière. Bruits de train réguliers. (2.5 190 ch 140kkm / Boite auto Q System)


Tous les autres défauts
ALFA-ROMEO 156 signalés




Belle réussite d'Alfa Romeo avec cette 156 qui a permis de concurrencer les plus grands constructeurs dans le segment des berlines familiales. Cette 156 s'oriente vers le plaisir grâce à une présentation intérieure originale et des moteurs puissants.
On apprécie particulièrement la version restylée qui n'a presque pas pris une ride.

156 en images

 
    OUVRIR    
 
 
    OUVRIR    
 

Moteurs ALFA-ROMEO 156

1.9 JTD 105 ch 250 Nm Diesel
 
1.9 JTD 115 ch 270 Nm Diesel
 
1.9 JTD 126 ch 300 Nm Diesel
 
2.4 JTD 136 ch 300 Nm Diesel
 
1.9 JTD 140 ch 310 Nm Diesel
 
1.9 JTD 150 ch 300 Nm Diesel
 
2.4 JTD 150 ch 310 Nm Diesel
 
2.4 JTD 175 ch 380 Nm Diesel
 
1.6 120 ch 140 Nm Essence
 
1.8 140 ch 160 Nm Essence
 
2.0 155 ch 180 Nm Essence
 
2.0 165 ch 200 Nm Essence
 
2.5 190 ch 220 Nm Essence
 
3.2 250 ch 220 Nm Essence
 

Fiabilité 156

Voici certains de vos témoignages laissés par le biais des avis (bas de page) :

2.4 20V Modèle 2004 : Panne de batterie, jauge à essence fantasque à l'approche du 0

GTA 3.2 V6 Selespeed 2003 : alternateur fragile, chauffe et casse au bout de 6/7 ans en utilisation occasionnelle, remplacer par un modèle ventilé. Disque de freins 305mm se voilent en utilisation très intensive type circuit, remplacer par des disques en 330mm depuis 2003. Silentblocs et bras oscillants sous dimensionnés par rapport à la puissance.

Alfa 156 TI 2.4 20v 175cv 12/2003 : train avant ( cardan - barre stabilisatrice )

2.4 jtd 20v 5 cyl : roulement et rotules de suspension

alfa 156 1.8 T.Spark "144cv" 1999 : Tout est d'origine à 130000km -y compris les plaquettes de freins sauf Variateur de phase HS à 125000km, problème de ralenti à 4000 tours/min à 115000km reprogrammation et nettoyage des connecteurs. Grillage de veilleuses perpétuel (2 ampoules par an)

Alfa Romeo 156 1.6 Twin Sparks 120 ch 1998 : embrayage trop cher, dans une concession FIAT Alfa, ma facture s'est élevé jusqu'au 900 euros prêt de Lyon a 155.000 kms, gros problème du train AV une fois les 160.000 kms dépassé, anomalie d'éclairage, Airbag passager problèmes en permanence, fuite de liquide de frein (la faute du garagiste, manipulation incorrect et trop couteux par la suite!!! 155.000 kms), fermeture centralisée - pannes introuvables de 138.000 kms (fermeture fonctionné durant 3-4 jours, et après obligé de débranché la batterie)

2.0 TS 150cv : thermostat cassé cause autres dégâts car moteur reste froid [...] Tous les autres signalements >>

Break 156 Sportwagon

Coffre : 360 litres. L'Alfa-Romeo 156 SportWagon est l'un des rares breaks à bénéficier de proportions réussies avec une intégration des feux arrière plutôt bonne. En revanche, si l'esthétique a été préservée il faut reconnaître que le volume utile reste plutôt modeste avec environ 360 litres. Cependant il s'agit la du volume disponible sous la plage arrière et vous pourrez donc entasser des affaires au-delà de cette limite et donc obtenir plus de place. Côté modularité cela reste correct avec une banquette qui se rabat permettant ainsi d'obtenir près de 1000 litres. L'intérêt d'une version break pour cette Alfa-Romeo est d'autant plus importante que la berline ne dispose pas de hayon.

Equipements

De base

Fermeture centralisée, vitres avant électriques, ABS, airbags, climatisation (après 2000).

Pack

climatisation automatique, jantes aluminium, antibrouillards, volant cuir

Progression

Lecteur CD, correcteur électronique de trajectoire ESP

Distinctive

sièges cuir

Selective

 régulateur de vitesse




Les concurrentes

Modèles Longueur Poids moy. Coffre
Serie 3 (1998) 4.47 m 1400 Kg 440 L
Xantia (1993 ) 4.52 m 1350 Kg 440 L
Mondeo (1993 ) 4.56 m 1350 Kg 460 L
Classe C (2000 ) 4.53 m 1450 Kg 430 L
Laguna 1 (1994 ) 4.51 m 1300 Kg 450 L
Toledo (1999 ) 4.44 m 1250 Kg 500 L
Octavia (1997) 4.51 m 1250 Kg 530 L
Avensis (1998) 4.52 m 1400 Kg 500 L
 


Vous possédez ou avez possédé une ALFA-ROMEO 156


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Articles Alfa Romeo


Infos Alfa romeo

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2023. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales