Dossiers-Conseils > Contrôle technique > Quels polluants émettent les diesels ? 27/06/2018

Quels sont les polluants émis par les diesels ?


Le diesel étant largement malmené ces derniers temps, il était donc devenu intéressant de s'intéresser de plus près aux polluants qu'il émet. Il faut tout d'abord comprendre qu'il n'est pas si différent de l'essence et que les polluants générés sont les mêmes (à lire : différences essence / diesel), d'où des normes qui se basent sur les mêmes éléments mesurés : plus d'infos ici (Euro6). Comparer la pollution entre ces deuxtypes de moteur est très dur car il y a beaucoup de types de moteurs différents côté essence et diesel (injection directe / indirecte, haute pression, basse pression, suralimenté / atmosphérique, avec mode stratifié ou pas etc.), sachant que pour compliquer encore plus la chose il y a aussi différents types de systèmes de dépollution (FAP, EGR, catalyseur etc...).
Cet article pourrait donc s'appeler plus sobrement : les polluants émis par les moteurs thermiques.

A lire aussi le fonctionnement du FAP.




En réalité, et vous risquez d'être étonné, si la combustion du carburant était parfaite, les pots d'échappement rejetteraient à peu près la même chose que ce que produisent vos poumons.
En effet, on devrait alors avoir des voitures écologiques puisque seuls les éléments H2O (l'eau) et le CO2 (dioxyde de carbone) devraient être émis suite à la combustion. Certes, le CO2 est un gaz à effet de serre, mais il est très loin d'être néfaste à la vie (demandez un peu aux  plantes ce qu'elles en pensent, elles raffolent de ce fameux CO2 ! Les organismes aquatiques aussi tel le plancton).

Hélas, cette combustion idéale n'existe pas encore dans nos moteurs, et ce qui ne brûle pas ou mal induit des polluants dont voici la liste :

  • Monoxyde de carbone CO : combustion partielle du carburant
  • Oxydes d'azote NOx : lié généralement à un fonctionnement en excès d'air. Economique en consommation mais produisant des Nox ...
  • Hydrocarbures HAP (aromatique polycyclique) et HC (imbrûlés) : étanchéité moteur avec notamment les vapeurs d'essence et huiles. La combustion en mélange riche provoque d'autant plus de rejets d'hydrocarbures
  • Sulfate SO2 : lié à la teneur en souffre du carburant, cela a été largement réduit ces dernières années. Très irritant pour les poumons
  • Particules fines : provoqué principalement par les injections directes qui ont des "zones de combustion" (dans le cylindre) plus riches car le mélange carburant/comburant est moins homogène qu'avec une injection indirecte qui mélange les deux avant de l'envoyer dans le moteur. Ce souci concerne tout autant les essence que les diesels contrairement à ce que les moins connaisseurs croient (c'est lié à l'injection directe, et non pas le carburant. Les essences ayant mis plus de temps à adopter l'injection directe, d'où l'amalgame avec le diesel). A lire : différence injection directe et indirecte

Causes favorisant la pollution ?

Voici les éléments principaux qui empêchent une bonne combustion et donc plus de pollution :

  • Sonde lambda qui n'envoie plus d'information au calculateur
  • Catalyseur qui ne transforme plus les gaz par réaction chimique
  • FAP qui ne filtre plus les particules
  • Etanchéité moteur défaillante (soupapes encrassées, segmentation usée etc.) qui donnera lieu à une fumée bleue (consommation d'huile)
  • Consommation d'eau avec fumée blanche
  • Injecteur fuyard / grippé qui envoie trop de carburant dans les cylindres : hydrocarbures imbrûlés en augmentation
  • Capteurs divers dysfonctionnant qui empêchent le calculateur de bien faire son travail (et donc d'engendrer une combustion la plus propre possible)
  • Vanne EGR grippée qui devient hors de contrôle du calculateur et qui fait recirculer en permanence les gaz d'échappement dans le moteur
  • Allumage commandé défectueux (bobine, tête de delco) : ne concerne que les essences
  • Bougie de préchauffage sur diesel : pollution moteur froid
  • Canister défaillant
  • Boîtier papillon défectueux qui ne dose plus parfaitement l'air à envoyer dans les cylindres (mauvaise combustion = pollution)
  • Débitmètre ou capteur de température d'admission qui ne permet plus au calculateur de bien travailler
  • Filtre à air colmaté
  • encrassement moteur (pièces recouvertes de suie)

Tous les commentaires et réactions




Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous du nouveau style Citroën ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2018. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)