Dossiers-Conseils > Consommation > Réduire sa consommation de carburant 23/10/2019

Réduire sa consommation de carburant




Le type de conduite, l'état de votre véhicule ainsi que l'environnement de conduite (ville, campagne, montagne ...) jouent sur votre niveau de consommation. Il suffit par exemple de voir les différences entre les témoignages consommation fournis par les internautes sur la Peugeot 407 pour se rendre compte que sur un même moteur les chiffres peuvent varier grandement.

A lire aussi : les techniques pour consommer moins (comprendre son moteur pour réduire la consommation)

Facteurs qui augmentent la consommation de carburant : résumé


  • Avoir des pneus sous-gonflés augmente la consommation en carburant car la résistance est accrue (surface de frottement du pneu plus importante car il s'écrase).
  • Avoir des pneus larges augmente la consommation, même phénomène que pour des pneus sous gonflé.
  • Faire de petits trajets augmente la consommation car un moteur consomme beaucoup plus lorsqu'il est froid. En effet, un moteur est conçu pour fonctionner à une température précise.À froid, son but est d'arriver le plus vite possible à température grâce, entre autres, au calorstat. Effectuer de petits parcours se résume donc à rouler une grande partie du temps moteur froid.
  • Mauvais entretien (vidange, remplacement filtre à air et gazole régulièrement effectué, produits d'entretien moteur de temps en temps) et moteurs encrassés (qui ne roule jamais sur autoroute ou qui ne sont pas assez sollicités) ne lui permettent pas de fonctionner parfaitement, ce qui réduit son efficience et donc accroit sa consommation.
  • Style de conduite qui consiste à toujours rester haut dans le compte tours. Il faut profiter du couple maximum pour grimper le moins possible en régime et passer les rapports le plus tôt possible. L'idéal pour vous est de connaître le courbe de puissance/couple de votre moteur afin de connaître sur quelle plage d'utilisation (sur le compte tours) il délivre le plus de couple et de puissance. C'est sur cette plage qu'il vous offrira le meilleur rapport puissance/consommation. A noter pour les moins connaisseurs que les moteurs diesel et essence ont des courbes très différentes !
  • Un véhicule qui a un trop grande prise au vent consomme beaucoup plus. Par exemple, un Mercedes ML (4X4) a lute contre le vent sur autoroute comparé à une Classe S (berline) qui reste aussi très lourde mais plus économe car plus aérodynamique. De même si vous installez un porte bagage sur le toit ou même des vélos accrochés à l'arrière la prise au vent sera accrue et la consommation aussi.Sans oublier que conduire les vitres ouvertes réduit l'efficience de l'aérodynamique en ajoutant de la résistance.
  • Parallélisme : les roues avant doivent être bien alignées. Des roues qui ne sont pas parallèles provoquent une contrainte qui nécessite un surplus d'énergie
  • La climatisation peut faire grimper la consommation jusqu'à 0.5 litre au cent voire plus en cas de grandes chaleurs.
  • Un embrayage usé provoque aussi une surconsommation qui peut devenir très important (selon le ripage de l'embrayage sur le volant moteur). En patinant, le moteur monte plus dans les tours et consomme donc plus.
  • Une sonde lambda défectueuse peut provoquer une surconsommation. Son rôle est d'aider le calculateur à optimiser au maximum le mélange carburant/comburant, si il le fait mal le mélange sera moins bien dosé et donc moins efficient.
  • Le poids ... Si c'est une évidence, certains ont tendance à laisser trainer des choses lourdes dans leur coffre de manière habituelle. A la fin de l'année, cela peut se ressentir légèrement sur la facture de carburant.


Comment conduire pour favoriser la réduction de la consommation ?



  • Voiture froide, démarrez tranquille : Lorsque la voiture est froide, démarrez sans donner trop de gaz et roulez avec un régime moteur le plus bas possible pendant un minimum de 3 minutes (on va dire 2 minutes en été et 5 en hiver) : une voiture consomme environ 10 à 15 fois plus de carburant lors des premiers kilomètres. Cette surconsommation à froid est d'ailleurs bien plus importante sur un diesel que sur une essence. Si vous faites parti des gens qui effectuent beaucoup de petits trajets moteur froid, l'essence est surement le type de moteur qu'il vous faut.
  • Pour atteindre la vitesse voulue il faut éviter de trop trainer ... En effet, certains pensent qu'en accélérant doucement ils épargneront du carburant mais ce n'est pas le cas. Disons par exemple que je veuille arriver à 100 km/h, j'ai soit le choix d'accélérer doucement pendant 40 secondes ou d'y aller franchement en 15 secondes (certes, certaines autos y arrivent en 6 secondes mais restons dans le "généraliste"). Il vaut donc mieux mettre 15 secondes avec une consommation (en direct sur l'ordinateur de bord) de 25 litres plutôt que 40 secondes avec une consommation de 17 litres (moins importante car l'accélérateur est moins sollicité). 15 secondes X 25 litres = 375 contre 40 secondes X 17 litres = 680. En gros, le but est d'arriver le plus vite possible à la vitesse stabilisée voulue (dans la limite du raisonnable encore une fois), car c'est en vitesse stabilisée que votre auto consomme le moins.
  • À vitesse stabilisée il faut rouler avec le rapport (la vitesse) le plus haut possible (afin que la compte tour soit au plus bas) contrairement à ce que l'on apprend à l'auto-école (sécurité ou économie il faut choisir ... Car en effet, on y perd en frein moteur et en reprise en cas de problème). Si vous pouvez passer la sixième à 70 km/h faites-le, le moteur consommera un minimum. Il faut être en effet sur un filet de gaz et appuyer un minimum sur la pédale d'accélérateur car même en bas régime, le fait d'appuyer franchement sur l'accélérateur fera exploser la consommation. Si vous voulez gagner de la vitesse, rétrogradez une vitesse (ou deux selon la configuration et le contexte ) et accélérez franchement jusqu'à atteindre la vitesse voulue, puis revenez sur le plus haut rapport possible sur votre filet de gaz pour la garder.
  • Quand passer les vitesses ? Et bien l'idéal est d'exploiter le couple moteur au maximum. Plus on exploite le couple, plus on optimise sa consommation. Si par exemple, le couple maximal de votre moteur est donné à 3000 tours/minute, passez la vitesse vers les 3500 car à partir d'ici le rendement moteur n'est plus intéressant (il va "brailler" et consommer plus en raison du couple qui retombe et un régime moteur élevé). Le couple maximal se situe à environ 2000 tours/minute pour un diesel et entre 3500 / 4000 tours/minute pour un moteur essence. Cette information est disponible sur les fiches techniques des véhicules.
  • Roulez en anticipant : Soyez prévoyant et regardez au loin : soyez concentré, anticipez les changements dans la circulation, et évitez d’accélérer inutilement alors qu’un STOP ou une file de voitures se profile à l’horizon. Vous remarquerez que, plus vous anticiperez, moins vous utiliserez la pédale de frein. Bref, vous devez ici exploiter au maximum l'énergie cinétique acquise lors de la dernière accélération, ne gâchez pas cette énergie !
  • Coupez le moteur : Les moteurs actuels, plus performants, supportent très bien les arrêts intempestifs. Coupez votre moteur (quand il est chaud uniquement) dès que vous vous arrêtez plus de 10 secondes (au MacDrive par exemple ...).
  • Covoiturez : La circulation n’en sera que plus fluide, et les consommations de carburant encore plus réduites. Et vous pourrez ainsi partager les avantages et le confort de votre auto.


Voici le profil type (même caricatural) d'une voiture économe : pneus très fins pour limiter la résistance à la route (le frottement). Elle est la plus basse possible pour réduire cette fois la résistance à l'air (CX de pénétration dans l'air). Son poids est réduit au maximum grâce à l'emploi de matériaux légers (fibre de carbone idéalement mais le coût est astronomique ...). Son moteur a un rendement optimisé au maximum. Il y a peu d'équipements afin de limiter la consommation d'électricité (car c'est le moteur qui recharge la batterie via l'alternateur, ce qui nécessite de consommer plus).


A vitesse stabilisée, le compte tours doit être le plus bas possible. Mais cela ne suffit pas, il faut aussi
limiter au maximum la pression sur l'accélérateur.

L'influence de la climatisation sur la consommation de carburant

La climatisation augmente la consommation d'essence mais à quel point ?
Il a été constaté que la climatisation pouvait accroitre la consommation de carburant de 0.5 à 0.7 litres pour 100 km. Bien évidemment, plus vous en demanderez à votre climatisation plus vous consommerez.
Pour être plus précis, si la différence de température entre l'extérieur et l'habitacle se limite à 5 degrés maximum, la consommation supplémentaire sera de 0.3 litres/100km. En revanche, pour un écart de 10 degrés, la consommation pourra être accrue de 0.7 à 0.8 litres/100km.
Une autre astuce pour économiser l'effort de votre climatisation est de mettre la ventilation en mode "recyclage" (servant principalement dans les embouteillages afin d'éviter de respirer le pot des autres). L'air refroidi de l'habitacle est donc refoulé, cela évite donc de refroidir constamment le nouvel air chaud provenant de l'extérieur. Bien sur, il est conseillé de remettre la ventilation en mode normal régulièrement pour éviter de respirer le même air trop longtemps (à penser lors de longs trajets).
Il faut rouler les vitres ouvertes ? Et bien ce n'est pas non plus la solution ... Car fenêtre ouverte une voiture est beaucoup moins aérodynamique, la résistance à l'air est accrue ce qui provoque une surconsommation ! Il n'y a donc pas vraiment de solution si ce n'est bruler sous le soleil fenêtres fermées !

Entretenir correctement votre auto

Bien entretenir sa voiture contribue à réduire sa consommation. Ainsi, une voiture dont le parallélisme est déréglé, les bougies encrassées, l'huile trop visqueuse ou de freins qui frottent nécessite plus de carburants. Un filtre à air obstrué consomme environ 3 % de plus. Cette précaution ne concerne pas uniquement les véhicules anciens car même une voiture neuve peut être touchée par ces problèmes. Il est donc essentiel de respecter scrupuleusement les périodicités d'entretien conseillées, qui constituent donc la clé d'une voiture économique.

Jouer sur la pression des pneus peut vous aider à consommer moins

Cette technique est connue, plus vous gonflerez vos pneus et moins il y aura de surface en contact avec le sol, et qui dit moins de contact dit moins de résistance et donc moins de consommation. L'auto aura donc besoin de moins d'énergie pour avancer.
Par exemple, si vos pneus sont normalement à 2.2 bars de pression, vous pourrez les monter à 2.5 bars sans aucun souci (même à 3 bars ils ne bougeront pas).

Attention, le sur gonflage provoque des effets secondaires :

  • Cela altère le confort, les mauvais revêtements se ressentent plus. En effet, un pneu normalement gonflé permet d'atténuer les imperfections de la route car ils sont plus "mous".
  • Ensuite, les distances de freinage sont un peu plus longues et les pneus ont tendances à glisser plus facilement (qui dit moins de contact dit moins de résistance et donc moins de freinage ...)
  • La tenue de route peut elle aussi être altérée

Economiseurs de carburant : efficaces ?

Voici les principaux dispositifs existants :

  • Système d'aimant : ce dispositif s'installe sur l'arrivée d'essence (durite). Il agirait sur les molécules du carburant qui le traversent grâce au champs magnétique.
  • Additif : bien connus, les additifs à mettre dans l'huile sont censés rendre l'huile encore plus visqueuse afin de réduire le frottement des pistons dans les cylindres.
  • Bulleur d'eau : ce système permet en gros d'humidifier l'air qui entre dans le moteur un peu à la manière du système Pantone

Alors que valent-ils ? Le magazine Autoplus les a régulièrement testés (ex : numéro 1242) sans en tirer grand chose ... En fait, seul le système de bulleur a permis une petite économie mais celle-ci est très modérée avec environ 3% de réduction (les autres n'ayant presque rien donné ...). On peut donc en conclure que ce n'est pas ici que vous obtiendrez la solution miracle. Il y a bien plus à espérer d'un changement de conduite de votre part, en la typant vers l'économie grâce aux conseils indiqués plus haut.







Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par Cha353 (Date : 2019-10-31 14:09:52)

Bonjour, ma question n'est pas en rapport direct avec le sujet mais je ne savais pas à quel autre endroit la poser sur votre site.
J'entends de plus en plus parler de marinisation des moteurs terrestres.
Savez-vous en quoi moodifier un moteur terrestre est plus avantageux que d'acheter un moteur marin?
Peut etre la consommation ?
Merci d'avance !

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-11-01 11:54:12) : A mon avis cela tient du fait que les moteurs se complexifient avec les normes anti-pollution. Et l'automobile est le seul poids lourd qui peut mettre autant d'argent en recherche et développement. Et du coup les moteurs terrestres sont les plus avancés en terme de dépollution, ils sont donc sollicités dans le milieu marin, surtout qu'en rétrécissant (downsising) ils doivent s'intégrer plus facilement dans les bateaux.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 68 commentaires :


Par ARMORIX (Date : 2019-10-24 20:48:33)


Bonjour
Dans le paragraphe Additif, vous vouliez plutôt écrire "moins visqueuse", ou "plus fluide".


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-28 10:02:08) : Pourtant non, le but est ici de garder un minimum de viscosité quand l'huile est très chaude. Quand l'huile perd trop de viscosité les frottements entre les pièces peuvent devenir importants et créer une friction qui use et pénalise le rendement.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par David (Date : 2019-10-14 20:10:37)


Bonjour. Moi j'ai une OPEL Agila 1.2 année 2002 et c'est la consommation en ville qui m'inquiète, jusqu'à 14L/100km. C'est difficile à gérer. Je ne sais pas quel est le problème.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-16 15:04:52) : Si la consommation est normale sur route il n'y a semble-t-il pas de souci moteur particulier.
    La manière de conduire sera alors la clé.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par empereur (Date : 2019-10-02 15:48:05)


J'ai un souci avec ma honda civic VIII 1.8 (BVA) jai une consommation très élevée environs 14l/100km la voiture ne s’élance réellement qu'à la 3emme vitesse ( les 2 premières sont lourdes) et le bruit du moteur est de venu assourdissant;
Merci. de m'aider.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-10-03 08:34:13) : C'est hélas trop succinct pour pouvoir deviner la cause. Peut-être un souci côté embrayage ?
  • Par empereur (2019-10-07 13:52:22) : qu'est ce qui représente l'embrayage dans une BVA?
    j'ai fais nettoyer la boite papillon et coté accélération ça va mieux mais la consommation reste très élevée et le bruit du moteur devient lourd à 90 km/h à 120 km/h j attends un bip franchement je commence à m’inquiéter.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par berti49 (Date : 2019-06-20 21:02:16)


Rouler en sous régime en passant les vitesse trop tôt, n'est ce pas le meilleur moyen d'encrasser le FAP et/ou la vanne EGR ?

la combustion imparfaite entraine l'encrassement de ces organes, l'économie de carburant n'est rien comparer au coût d'une vanne, d'un FAP ou du liquide :(


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-06-21 11:01:35) : Des moments de conduite plus dynamiques permettent de compenser cela en décrassant la mécanique.
    Car il est certain qu'en restant haut dans les tours vous n'allez ni économiser du carburant ni être très écolo.
    Mais je comprends tout à fait l'axe de votre logique, vouloir économiser quelques euros pour en perdre des centaines derrière n'est pas judicieux.
  • Par berti49 (2019-06-21 14:17:10) : je viens de l'apprendre à mes dépends :-)
    liquide ad-blue en février puis injecteur et décolmatage du FAP en juin :(

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Manu/B (Date : 2019-05-16 10:37:27)


Moi je vais acheter Opel color édition 1.4 essence qui peut me dire si ça consomme en ville je fais 99 % de ville ou dites-moi l'opel que je dois acheter merci bonne journée


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-05-16 11:03:19) : Quel modèle ?

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par DENIS (Date : 2019-05-14 05:33:43)


JE CONFIRMES LES PROPOS POUR CONSOMMATION CARBURANT REDUITE AVEC ANTICIPATION SUR LA ROUTE POUR LES RALENTISSEMENTS DU AUX STOPS ET DIVERS SIGNALISATIONS ET AUSSI CONDUITE AU REGULATEUR QUI PERMETS UNE CONSO TRES CORRECTE ET BIEN SUR PASSER LES RAPPORTS LE PLUS VITE POSSIBLE POUR ATTEINDRE LA VITESSE MAXI AUTORISEE SUIVANT LA ROUTE UTILISEE SUIVANT AUSSI LES CONTRAINTES DE CIRCULATION ET LVER LE PIED SI ON ARRIVES A DISTANCE RAISONNABLE D UN FEU DE SIGNALISATION OU ROND POINT OU RALENTISSEMENT MOMENTANE * JE POSSEDES UNE 308 HDI 125000 MS COMPTEUR ET BIEN ENTRETENUE QUI DONNE TOUTE SATISFACTION


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-05-15 09:27:54) : Je comptais justement faire un article sur le sujet. Merci pour ces conseils.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bassale (Date : 2019-03-15 09:42:06)


Bonjour,

j'ai une hyundai tucson de 2011 avec un moteur L4 2.4L DACT 16 soupapes. je vous assure qu'avec le plein de 55l, je ne peux pas faire 400KM. De garage en garage, on n'arrive pas trouver le problème. On a changé les bougies, vérifier les injecteurs, changer le filtre à air et faire la vidange mais toujours rien. quelles peuvent être les causes? c'est un véhicule occasion que j'ai acquis. difficile de mettre la main sur l'ancien propriétaire pour comprendre. je demande votre support


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-03-16 09:37:44) : Distribution légèrement décalée, compression réduite (moteur usé ou encrassé), transmission ayant une résistance pneus, géométrie, sonde lambda, cartographie (moteur reprogrammé ?) etc.
  • Par YAEM (2019-04-17 13:26:39) : Peut être que par fabrication, le réservoir de carburant n'est pas bien dimensionné (petit) par rapport au besoin de la voiture (taille, type ...)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par kama (Date : 2018-10-25 13:50:03)


J'ai une KIA RIO 2014, six vitesses.
Elle consomme trop, beaucoup trop, jusqu'à 8 et 9 litres au cent.
J'ai tout fait, tout essayé, en vain.
Est-ce que c'est normal?
J'ai changé les bougies et le filtre à air.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-26 07:40:20) : 1.2 85 ch ?
    Utilisation en ville ?
  • Par kama (2018-10-28 13:02:55) : bonjours à toutes et à tous
    même sur palier en 6ème vitesse à à peu près 100/110 km/h.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Vincent TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2018-10-15 18:18:47)


Je truc que je ne comprends pas c'est dans la rubrique "Comment conduire pour favoriser la réduction de la consommation ?" vous dites qu'il faut couper le moteur pour les arrêts de plus de 10 secondes et plus bas vous dites qu'il faut soulager l'alternateur qui recharge la batterie mais le fait de couper par exemple 5 fois le moteur sur un trajet de 10 km ça ne tire pas sur la batterie et donc sur l'alternateur ?

Vincent


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-16 08:10:43) : Je ne comprends pas parfaitement la deuxième partie de votre commentaire (et surtout à quelle partie du texte elle correspond exactement).
    Démarrer une auto ne tirera jamais sur un alternateur puisque justement le moteur ne tourne pas à ce moment là (un alternateur produit de l'électricité quand le moteur tourne uniquement) ...
    Bref, un long arrêt moteur chaud il faut couper, c'est ensuite la batterie qui permet le rédémarrage.
    La mention faite à l'alternateur dans l'article n'a pas vraiment de lien avec un quelconque soulagement de ce dernier.
  • Par Vincent TOP CONTRIBUTEUR (2018-10-16 09:26:19) : C'est le fait de mettre un coup de démarreur ça décharge la batterie et qui se rechargera quand lors du redémarrage, donc est ce qu'au final le fait de couper et redémarrer à chaque feux rouge,bouchon etc ça dechargerai pas ça batterie prématurément ?
  • Par Lucas07 (2018-11-03 19:28:36) : Vincent a raison, si on redémarre, on consomme la batterie, qui ensuite demande à être rechargée par l'alternateur= plus de consommation. Mais le fait que les voitures start/stop, qui s'arrêtent automatiquement après 4 sec., consomment environ 10% de moins en ville, démontre qu'il vaut la peine de redémarrer!

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par BOUKAR (Date : 2018-09-10 13:43:20)


Bonjour à tous ,

Depuis un moment j'ai un souci avec mon vehicule peugeot 406 ,qui surconsomme grave et quelques fumée noir au pot d'echappement . Aujourd'hui j'ai changer tout les 4 injecteurs aussi les 4 bougies d'allumages . La voiture a bien demarer , mais quand j'ai acceler j'ai remarquer qu'il y'avait toujour de fumée qui sortais et j'ai toujours le voyant moteur au compteur . Ma question est : Est ce que cette fumée noir va disparaitre dans l'immediat ou bien il faudra que je roule un peu avec le vehicule comme les injecteurs et les bougies que j'ai changer sont neuves et pourquoi ce voyant moteur reste t-il toujours allumé?? AIDEZ MOI S'IL VOUS PLAIT


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-09-11 11:56:15) : J'aimerais répondre mais cela dépend de la cause des fumées ... Si c'est un soucis de compression (ex : soupapes encrassées) alors le changement d'injecteur ne va rien y faire.
    Pour le voyant il disparait normalement au bout de plusieurs démarrages sans erreur détectée par le calculateur (en gros un voyant ne s'efface pas forcément de suite après avoir corrigé le problème).
  • Par BOUKAR (2018-09-12 14:57:41) : Je vous remercie pour votre reponse . Mais ce qui m'inquiete ce que le vehicule surconsomme toujours . Que faire s'il vous plait
  • Par pro (2018-12-27 15:46:40) : Je te conseille de faire un decalaminage a ta voiture et le problème sera résolu car je pense que c'est un problème du catalyseur ou du fap ou la vanne egr

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par kalou12dgr5 (Date : 2018-08-28 16:18:52)


Bonjour
je possède
une r21 2.1 td Nevada de 1995 à 398000 kms
un transporteur camping car t4 2.5 tdi 102 CV de 1997 à 297000 kms
une xantia 1.8 essence de 2000 à 134000 kms
tous mes véhicules sont équipés d'un kit hydrogène depuis un an qui produit de l’oxygène et de l’hydrogène donc un comburant. il améliore la combustion donc le couple et cela me permet de consommer moins,de ne plus encrasser les moteurs(ainsi que la vanne EGR,le turbo, et le FAP sur le t4) donc de diminuer de façon importante mes NOX sur les diesels
je fais + de 100 kms supplémentaire en moyenne sur les diesels avec une conduite non sportive.
De plus je viens de passer à l’éthanol sur la xantia. Après une petite adaptation du calculateur elle tourne mieux (surtout meilleur couple) et mon portefeuille s'en ressent.La consommation de la xantia reste la même sur petits trajets car comme vous le savez, on consomme un peu plus avec le carburant éthanol mais vu que la cellule ratrappe cette surconsommation,ça s'équilibre.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-08-29 10:47:29) : Merci pour ce partage ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par À la louche (Date : 2018-02-24 22:14:37)


Bonjour,

Je possède une 206 HDi 1.6 16v FAP 110cv année 2006 et pour pouvoir faire des économies de carburant je voulais savoir est-ce que la mise en place d'un régulateur-limiteur de vitesse est-il faisable, adaptable sur mon véhicule ? Merci par avance.

PS: je fais pratiquement que de l'autoroute.

Cordialement.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par nidou (Date : 2017-03-05 16:13:46)


Bonjour, j'ai une voiture Renault Mégane 2 sedon 1.6 essence 7 ch modèle 2007,donc j'ai installer derierement une chaudière injection GPL (marque Loveto)mais la consommation très élevé vers 13 litres/100km et je cherche une solution pour savoir la problème .merci publier par nidou


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2017-03-05 17:24:41) : En GPL il faut savoir qu'on consomme toujours plus qu'avec du 95 (je pense qu'on peut compter jusqu'à 20%), mais comme c'est moins cher ça peut être rentable, reste à avoir des pompes à proximité.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Mendo TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2017-01-09 17:51:41)


Bonjour,
Est-ce que la conduite en sous-régime augmente ou diminue la consommation ? Car j'ai déjà entendu des avis contradictoires à ce sujet.
Dans l'article par exemple, d'un coté il est dit de "passer les rapports le plus tôt possible et rester bas dans les tours" et de l'autre "d'exploiter le couple maxi".


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2017-01-09 19:29:55) : Etre en sous régime n'est ni bon pour la mécanique et la consommation, cdt.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2017-01-09 22:07:47) : En fait tout dépend de ce qu'on entend par sous régime, si c'est pour se trainer à 1000tr/min avec un 1000cm3 sans turbo (je prends un cas extrème) c'est sûr que ce n'est pas bon pour la mécanique! Autrefois on appelait ça faire cogner le moteur et on roulait à "l'oreille" car ça grognait et vibrait (c'est d'ailleurs toujours le cas) et il convient alors de descendre un rapport.
    Tout dépend du moteur (cylindrée, couple maxi situé plus ou moins bas ...) dont il faut connaître les caractéristiques. A l'opposé certains préconisent effectivement d'exploiter le couple maxi essentiellement dans un but de rendement, la mécanique est préservée car la fiabilité du moteur a été conçue pour être optimale à ce régime, la consommation par contre pas forcément d'après moi. De plus un gros moteur avec plus que 4 cylindres se montrera plus enclin à descendre dans les tours et reprendre sans rétrogradage (car sa courbe de couple est plus aplatie, les diesel), c'est ce qu'on appelle la souplesse.
    Voilà en gros, c'est un peu comme le dosage de la pédale d'embrayage lors d'un démarrage en côte par ex., tout réside dans un juste équilibre.
    En général les gros rouleurs qui connaissent bien leur mécanique savent très bien ce qui convient le mieux.
    Précisons que de plus en plus de voitures ont au tableau de bord un indicateur de changement de rapport (flèche vers le haut ou le bas) qui aide beaucoup ceux qui n'auraient pas le feeling, et si vraiment ça ne suffisait pas il y a toujours les boites automatiques (à condition qu'elles soient bien réactives, mais ça c'est une autre histoire).
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2017-01-10 10:09:16) : Très intéressant Hondiste. Et il ne faut pas oublier qu'en sous régime on a tendance à appuyer un peu plus sur l'accélérateur pour obtenir un minimum d'accélération, ce qui implique que l'injection envoie beaucoup de carburant dans les cylindres, ce qui n'est donc pas économique (même si le régime plus bas compense en réduisant le nombre de cycles en fréquence).
    Les bas régimes doivent surtout être exploités à vitesse stabilisée.
    Bref, éco-conduire est tout un art qui nécessite aussi des connaissances techniques.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2017-01-10 13:48:36) : Fort juste!
  • Par Julien (2017-01-31 00:10:34) : Bonjour,
    J'ai l'impression que le sous-régime est mauvais si le moteur est "en charge", en forte côte à 1400tr/min par exemple peut s'avérer trop bas même pour un diesel.
    Si par contre je roule sur un faux-plat descendant, je pourrai être à 1200tr/min sans être à proprement parlé en sous-régime car la charge moteur sera très faible bien que positive.
    Il y a des règles, mais différentes selon la charge moteur.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Eco84 (Date : 2016-11-18 13:48:12)


Pour apporter ma petite contribution sur ce sujet, voici les consommations que j’ai obtenues sur un certain nombre de véhicules, les moyennes étant soient réelles ou le plus souvent relevées par moi-même sur l’Ordinateur De Bord (ODB) du véhicule en question :

- ZX 1992 1.9D reflex, 4,5 Litres / 100 km. Moyenne réelle sur 400 000 Km ( le véhicule ayant 702 000 km à ce jour 2016, moteur-boite refait à 550 000 km)

- Mégane Estate 2013, Série 3 phase 1, version Ecolife, DCI 1.5, 90 CV : 4.2 litres / 100 km ODB, sur 2100 km Valence – Bruxelles AR- 90 % autoroute + 10 % RN. (Véhicule chargé à env. 60 % de sa charge maxi)

- Coupé 406, 2001, 2.2 L HDI, version Pack cuir : 4.7 litres/ 100 km ODB sur 40 000 Km, record à 3.8 litres sur 900 Km 50 % autoroute et 50 % RN. Orange – Auch AR. D’après mes mesures, les conso ODB sur ce véhicule semblent fiables à 0.1 Litre/100 Km près.

- C3 2005, 1.4 L HDI, modèle de base, véhicule de société multi-utilisateurs. 3,2 litres / 100 km ODB sur extra urbain. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule: 5.1 litres ODB.

- 308 nouvelle, 2015, 1.6 HDI, modéle de base, 90 CV ( ce n’est pas la 82 gr), véhicule de société multi-utilisateurs : 3,5 litres / 100 km ODB sur extra urbain. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule: 4.8 litres. (Difficile de toucher les 3.0 l/100 avec ce véhicule, j’ai bien essayé plusieurs fois, les 3.2 l/100 étant jouables sur certains parcours)

- Fiat Panda, 2015, Essence, modèle de base, véhicule de location multi-utilisateurs : 4,4 litres / 100 km ODB sur 120 km dans Rome intramuros et périphérie. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule: 6.1 litres ODB.

- Opel Corsa, 2015, Essence, modèle de base, véhicule de location multi-utilisateurs : 5,3 litres / 100 km ODB sur 600 km dans Bruxelles et sur autoroutes belges. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule : 6.9 litres ODB.

- C4 2011, 1.6 L HDI, 90 CV, véhicule de société multi-utilisateurs : 3,6 litres / 100 km ODB sur extra urbain. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule: 5.5 litres ODB

- Clio IV société, fin 2013, 1.5 DCI 90 CV ( ce n’est pas la 85 gr), véhicule de société multi-utilisateurs : 3,2 litres / 100 km ODB sur extra urbain. Moyenne autres utilisateurs de ce véhicule: 4.7 litres

- Mon record de conso est sur cette Clio IV ci-dessus : 2.5 litres / 100 km ODB, sur 110 km, comprenant autoroute + 10 km urbain + 20 km extra urbain. Obtenu entre Orange – Montélimar AR, Mistral faible.

Comment obtenir ces conso relativement faibles, de 20 à 40 % de moins qu’en conduite normale ??? Il n’y a pas bien de mystères : c’est l’application rigoureuse des règles de l’ ECO CONDUITE. C’est notamment :

Accélération lente + Yeux rivés sur la conso instantanée de l’ODB + pied léger sur pédale accélérateur + moteur à bas régime + Accélérer dans les descentes + ralentir dans les montées + mise au point mort SYSTEMATIQUE à chaque décélération * + Anticipation maximale de sa conduite + freiner le moins possible + 110 km/h sur autoroute + plutot 80 km/h sur RN + ralentir vent de face + Pas de clim + Entretien filtres et autre OK, + …

Pour aller plus loin : michelin Energy saver+, + pression pneu supérieure de 0.5 kg/cm2 + huile moteur 0/30W + rouler derrière poids lourd sur autoroute + allégement véhicule donc 20 litres max de GO dans le réservoir + Pas de barres de toit + GO amélioré genre exellium + …

En appliquant ces règles depuis plus de 30 ans et sur 1,2 millions de Km parcouru, l’économie de carburant ( par rapport à une conduite normale ) que j’ai pu réaliser est de l’ordre de 19 000 litres de GO, soit environ 51 tonnes de CO2 non émises, soit une économie financière de l’ordre de 20 000 ¤ valeur 2016.

Voici quelques conclusions que je tire de 30 ans d’expérience et de 1,2 million de km d’ECO CONDUITE :

- C’est avant tout le type de conduite, et donc le chauffeur, qui fait la consommation d’un véhicule, bien avant le type de véhicule,

- La conso des véhicules ne s’est pas très franchement améliorée depuis 20 ans. Je fais toujours en 2016 4.5 l/100 km avec une ZX de 1992 ( certes, je ne parle pas de particules, ni NOx avec ce véhicule)

-l’ECO CONDUITE, c’est presque une philosophie de vie, c’est celle de l’anti gaspillage, celle du respect de la planète ( et donc du bien commun), celle de rouler cool et de moins subir le stress du quotidien, et bien sûr, celle de vérifier quotidiennement le célèbre dicton de la sagesse paysanne qui dit que « le premier argent gagné est celui que l’on ne dépense pas ».

-La plupart des conducteurs ont des habitudes de conduite qui sont devenues des réflexes, fortement ancrés en eux, et le passage à l’ECO CONDUITE est quasi impossible, à moins de se remettre en question et de totalement repenser sa conduite en corrigeant systématiquement ses propres réflexes de conduite. Pour faire de l’ECO CONDUITE, il faut être motivé, il faut s’y intéresser et il faut le vouloir.

-Si tous les automobilistes appliquaient que quelques unes des régles d’ECO CONDUITE, les Français seraient plus riches ( Total et l’Etat peut etre un peu moins), moins de pollution, moins de dépendance au pétrole,etc …

-Au sujet des ODB : Les consommations semblent de plus en plus fiables au fil des ans sur les nouveaux véhicules.

-Vivement le passage aux Véhicules Electriques …


* Roulé au point mort est bien plus économique que de faire du frein moteur à 0 litre/100 km, contrairement à ce qui se dit et s’écrit ça et là. Cela s’explique aisément avec quelques petites notions de physique relatives au principe de conservation de l’énergie cinétique.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2016-11-18 17:43:43) : Un grand merci pour cette contribution de qualité !
    N'hésitez pas non plus à donner votre avis sur les autos citées.
    Exemple pour la 308 HDI 92 : cliquez ici.
    L'accès aux fiches se fait par le menu de gauche depuis toutes les pages du site (voir à l'accueil).
    Concernant le frein moteur j'ai toujours été de votre avis : je préfère laisser le moteur au ralenti au point mort. On m'a cependant appris l'inverse ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par thompsps (Date : 2016-10-17 19:34:45)


Tentez la roue libre en ville à de basses vitesses, vous serez étonné du résultat :
-En frein moteur, en seconde ou en première, la voiture s’arrêtera très rapidement et vous serez obligé de relancer sans arrêt pour avancer dans le trafic ou les zones 30.
-En roue libre je parcours de bonnes distance sur le régime de ralentit en consommant très peu.

Ma conso moyenne passe facilement de 9L/100 Km à 6L/100Km sur ma clio 1.2 Tce 100


Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-10-17 20:17:07) : Arrêtez de donner de fausses idées aux internautes, il est fortement déconseillé de rouler en roue libre avec un véhicule, vous consommez moins mais vous êtes dangereux pour les autres, vous me donnerez l'adresse de votre auto école !
  • Par thompsps (2016-10-17 21:05:43) : J'ai bien précisé en circulation ralentie (vitess<30km/h) , je ne vois pas où est le danger. Vous pourriez peux-être argumenter.
  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-10-17 21:54:43) : Il n'y a pas à argumenter, c'est interdit par le Code de la Route !
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2016-10-18 08:19:22) : Pour moi vous avez tous les deux raison. En dessous de 30 km/h je ne vois pas le risque mais en même temps le code de la route l'interdit. Toutefois, avec les voitures modernes équipées d'ABS et d'ESP, la roue libre n'est plus vraiment dangereuse.
    De plus, beaucoup de boîtes auto actuelles ont un mode roue libre pour économiser du carburant.
  • Par thompsps (2016-10-18 13:34:21) : Le code de la route n'interdit pas la conduite au point mort.
  • Par Zag (2017-04-22 20:11:48) : Il me semble que le carburant n'arrive plus quand on lâche l'accélérateur en prise, alors qu'il continue à arriver au point mort.
  • Par james (2017-07-21 15:17:12) : le point mort je ne l'applique pas, Wanu 1966 à raison sur le principe, mais devant son volant chacun fait ce qu'il veut... façon de parler, mais le jour d'un accrochage, le fautif devra donner des réponses aux forces de l'ordres.... le jeux en vaut t'il la chandelles, si un piéton est renversé !!.... pas sûr, l'éco conduite et surtout sur la base d'une conduite douce et le pieds léger sur la pédale de droite et de prévoir lors d'un départ des éventuelles impondérables.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par GNA (Date : 2016-09-17 19:04:20)


Bonjour,
j'ai une une Toyota Corolla rune, j'ai des pneus de 195/65 R15 et je veux les echanger contre des pneus 205/55R15. quels conseils me donnez vous?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-09-17 19:58:08) : Meilleure tenue de roue et véhicule plus bas au sol, cdt.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Immerset (Date : 2016-08-23 21:39:21)


Salut,
Ma mazda 3 1.6 MZ-CD 2007 consommait pas loin de 6L/100 et dernièrement au cours des vacances, la batterie a lâché.
D'abord la claque, c'est une batterie avec électrolyte, je n'avais jamais fait le niveau donc remise en état de la batterie plus tour de recharge. Cela n'a pas suffit j'ai donc changé la batterie et j'ai pu constaté une baisse de consommation. Je pense qu'avec l'ancienne batterie (elle avait 9 ans) , l'alternateur devait travailler constamment pour la recharger et ainsi forcer la consommation.
Peut être un point à surveiller.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2016-08-23 22:31:43) : Il faut savoir que la durée de vie d'une batterie n'est que de 5 ans en moyenne !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par (Date : 2015-12-29 12:31:52)


Bonjour tout le monde.....on apprend beaucoup avec vous....ce qui nous permet
de poser une autre question......la voiture de mon fils une chéry S 18 de la série 2013 avec 70 000 km à son actif...ne démarre pas bien le matin...
je précise que ce véhicule est stationné à l'extérieur...et qu'il fait 0 °
chez Sétif Algérie la nuit..
il faut 3 à 4 coups de démarreur pour que le moteur démarre.......merci
Rachid...Bien aimable à vous


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2015-12-29 12:40:45) : Essence ou diésel ?
  • Par Technobourgogne (2016-03-06 11:37:38) : Bonjour
    Votre démarrage difficile est du au fait qu'à Setif la différence de température entre le jour et la nuit il se crée de la condensation dans le reservoir ,l'eau étant plus lourde que les carburants il vous faut installer un petit décanteur et le vider régulièrement

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par yh (Date : 2015-11-29 20:35:50)


Très intéressant et instructif.Cela m'a permis de faire des comparaisons par rapport à ma conduite(70 en campagne et 100 sur nationale), ma consommation(7l/100), mon modèle de véhicule (toyota corolla 1.6 de 1994).Je tiens à préciser que je vis au Cameroun.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par FOT (2015-12-21 15:05:01) : Rouler en point mort dans une descente augmente ou diminue la consommation en carburant du moteur?
  • Par PAR HOUMAY (2016-04-17 08:49:42) : ROULER EN POINT MORT C EST RISQUER SA VIE ET CELLE DES AUTRES CAR ON N A PLUS DE FREIN MOTEUR ET PAR CONSEQUENCE EVITER CETTE HABITUDE SVP

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Pascal (Date : 2015-07-26 19:05:36)


évitez de dire des choses stupide qui touche a la sécurité a propos de la pression des pneus

" Par exemple, si vos pneus sont normalement à 2.2 bars de pression, vous pourrez les monter à 2.5 bars sans aucun soucis (même à 3 bars ils ne bougeront pas) "

on ne met jamais une tel pressions ( 3 bars ) dans des pneus prévu a 2.2 , a part une charge suplémentaire en personnes et en bagages , sur des pneus prévu a 2.2 pour 2 personnes a bord mettre 3 bars va vous donné un pneu surgonflé donc les problèmes que fiches-auto.fr cite mais en plus l'usure seras très conséquente uniquement sur le milieu , certes votre consommation sera optimisée mais les capacités du pneus seront très perturbées .


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2015-07-27 20:04:58) : Des pneus sur gonflés se verront avec une usure centrale prononcée, sous gonflés, usure sur les flancs, intérieure extérieure, problème de géométrie, cdt.
  • Par Pascal (2015-07-27 20:35:24) : a priori vous connaissez les règles des pressions pneumatiques alors dans quel but conseillez vous aux internautes d'aller mettre 2.5 jusqu'a 3 bars dans un pneus prévu pour 2.2 ?
  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2015-07-28 08:17:47) : Aucun, une bonne pression usera votre pneu uniformément, donc il n'y aura pas d'usure prématurée avec un bon gonflage, cdt.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Chevalier (Date : 2014-12-21 21:02:20)


Après essais empiriques et réflexions pour consommer moins j'essaye :

- d'adapter le régime à la puissance dont j'ai besoin. Ce qui ce traduit en général pour une vitesse stable sur du plat de rouler à un régime faible. Plus de puissance nécessaire (accélération, cote, autoroute) ? Il faut augmenter le régime où le rendement sera mieux adapté pour la puissance réclamée.

Par exemple avec ma Clio 3 diesel à 5 rapports avant, si j'accélère modérément je passerai mes rapports rapidement, et inversement, la vitesse est limité à 50 et c'est plat je roule en 5e en stabilisé, une cote faible ou moyenne se présente toujours limité à 50 je passe en 4e, forte je passe en 3e. À 90 km/h ou 110 je suis en 5e. Je ne change pas de rapport et garde ma vitesse la plus constante possible même si une forte cote se présente, ralentir ferait tomber mon régime moteur et le rendement serait mauvais à la puissance réclamée, augmentant ma consommation. Passer un rapport inférieur n'est pas une bonne solution : il faut de toute manière grimper cette cote et l'énergie nécessaire à ceci ne dépend pas de la vitesse. Autant fournir cette énergie avec le meilleur rendement possible du moteur et je l'ai en 5e, passer en 4e me ferait augmenter le nombre de tours du moteurs sur une même distance ce qui n'est pas une bonne solution (compression inutilement plus élevé d'air). À 110 km/h, plus de puissance est réclamée mais comme le rendement augmente parallèlement, la conso n'augmente pas trop (passe de 3,6 à 3,8 l). 110 km/h est ainsi ma vitesse préférée, un bon compromis entre la rapidité et la consommation. Passer à 130 km/h me coûte environ 1,5 l supplémentaire au 100. Je préfère en général partir un peu à l'avance plutôt que de rouler à 130, sauf quand je suis accompagné.

Parfois à de faible vitesse il n'y a pas vraiment de rapport qui fournisse le régime adapté (souvent trop élevé en regard de la puissance nécessaire, ou alors sous-régime), c'est là que j'utilise le plus le point mort et l'inertie de la voiture, qui marche d'autant mieux qu'il y a peu de résistance au roulement à faible vitesse. J'utilise pas mal le frein moteur dans d'autres situations car le moteur étant peu puissant ce frein est assez faible et fait tomber la conso à 0.

Il m'arrive parfois de conduire un Scénic de 150 ch, je sais pas quel conso je fais avec en moyenne mais comme le moteur est plus puissant et donc le frein moteur aussi j'utilise bien plus de point mort et à des vitesses plus élevée. Mais bon pas dans les virages, en tout cas j'ai jamais eu le moindre écart de conduite… et en cas de freinage d'urgence (ce qui ne m'est jamais arrivé en voiture) je sais que j'aurai le réflexe de débrayer de toute façon…

Bref sinon ma conduite consiste donc pas mal à rouler en bas régime (mais sans forcer) à basse vitesse, comprendre souvent entre 1000 et 1500 tr/min, le ralenti étant à 800. J'espère que ça n'est pas trop mauvais pour la voiture ? (je suis jeune et j'ai encore beaucoup à apprendre). Sachant que je fais quand même pas mal de routes rapides (90-110) et que la plupart du temps au final le moteur tourne assez vite (>1500 tr, voir 2000), et que je pousse quelques accélérations et utilise le frein moteur en le faisant tourner à plus de 3000 souvent, même pas loin de 4000 (le régime max étant 4500).

Autre question justement, l'usage intensif du frein moteur est-il une bonne idée ? L'économie réalisée sur le carburant et les plaquettes de freins compensent-elles l'usure de l'embrayage ? Des retours ? Car d'un coté je me dis qu'on appuie sur le frein pendant une durée supérieure à celle qu'il faut pour débrayer-rembrayer, et j'essaye d'y aller très doucement… Cela pourrait-il poser d'autres problèmes (volant moteur ? synchroniseurs ?)

Merci d'avance !

Bien cordialement,


Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2014-12-21 23:02:01) : Le frein moteur est à double tranchant, il soulage les frein mais vous fait consommer un peu plus car votre régime est plus haut que la normal, pour l'embrayage aucun souci de ce côté là, il est souvent conseiller d'utiliser le frein moteur que de solliciter les plaquettes et les disques de frein, cdt.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-12-22 00:21:36) : Le frein moteur peut être utilisé sans grand risque (pour ralentir en rétrogradant) sauf s'il est très efficace et qu'on à parfois tendance à l'utiliser jusqu'à près de s'arrêter (à un feu par ex) pour la bonne et simple raison que celui qui vous suit ne prend peut-être pas conscience de votre ralentissement (CAR VOS FEUX STOP NE S'ALLUMENT PAS tant que vous ne touchez pas à votre pédale de frein!),..... donc petit coup d'oeil dans le rétro.
    Ca se pratiquait autrefois avec les gros diésel Peugeot, Mercedes ... c'est pourquoi vu mon âge je le remarque tout de suite quand je suis derrière un conducteur qui pratique cette méthode.
  • Par pat (2015-05-26 12:25:57) : si vous croyez tous ce que disent les autoplus et autres qui sont a la solde des petroliers vous n'irez pas loin,j'ai essayez les aimants ils sont efficaces pour diminuer de 10% la consommation,certains adittifs sont aussi tres efficaces ceux a base de teflon font partie de ceux la,sinon continuez a faire l'autruche
  • Par un deçu de fiches auto (2015-06-05 16:09:28) : top mécano et vous dites que le frein moteur fait consommer. Et non, un mécano sait qu'en frein moteur l'injection est coupée...
  • Par geo (2015-07-16 14:31:42) : Le frein moteur permet de consommer moins voire de pas consommer du tout. En effet, c'est l'énergie cinétique de la voiture (énergie du mouvement) qui met en rotation le moteur. L'énergie cinétique diminue alors. Il faut savoir que maintenant lorsque le régime en frein moteur est au dessus du régime au ralenti l'injection est totalement coupée (puisque pour faire tourner le moteur on a plus besoin de combustion )
  • Par Pascal (2015-07-27 06:39:39) : pour infos , sur un freinage d'urgence vous dites " et en cas de freinage d'urgence (ce qui ne m'est jamais arrivé en voiture) je sais que j'aurai le réflexe de débrayer de toute façon… " un conseil ne débrayer JAMAIS , vous allez donner de l'inertie a votre voiture contentez vous d'enfoncez simplement la pédale et laissez ABS faire son travail , débrayer ne fait que perdre du temps et rallonger la distance par inertie
  • Par Wizz (2015-08-30 22:10:52) : Ne pas débrayer dans un freinage d'urgence parce que ce serait donner de l'inertie à la voiture? Sérieux? Ça me paraît un peu fumeux comme théorie. La différence d'inertie lors d'un freinage entre moteur engagé ou non, me semble à moi devoir être relativement négligeable. En plus sur un diesel, avec un haut couple, il est bien possible que ça donne même l'effet contraire avec une force qui s'oppose au freinage. Quant à l'ABS je ne vois pas du tout pourquoi vous l'évoquez dans ce cadre...?

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2014-01-25 00:06:21)


Chaque constructeur a maintenant son département design avec des crayons, gommes, papiers à dessin mais aussi beaucoup d'ordinateurs afin de proposer des dessins de voitures dans l'air du temps (à la mode quoi!), puis on passe à des maquettes plus ou moins grandes (maintenant avec des imprimantes 3 D), et enfin dans la soufflerie pour optimiser tout ça....
En fait la physique et la nature nous ont enseigné très tôt que le corps qui offre le moins de résistance à l'avancement est le profil en goutte d'eau, Porsche qui a conçu la coccinelle le savait bien à l'époque, d'autres ont essayé de suivre dans les années 50 comme Citroën avec la fameuse DS19 , Saab ou encore Panhard avec la PL17... Difficile à réaliser, la goutte d'eau parfaite est très vite devenue une demi-goutte. La Civic avait en cela un look (futuriste?) pas très plaisant pour certains, d'autres étaient sous le charme. Toujours est-il qu'on pourrait encore progresser du point de vue aérodynamique en faisant des vitres vraiment affleurantes, des rétroviseurs extérieurs mieux intégrés à défaut de caméras comme sur les concept cars ...
Enfin le dernier domaine pas assez exploité est celui de l'allègement du véhicule, trop négligé depuis deux décennies au détriment d'équipements de confort à l'utilité parfois douteuse, et de gadgets qui pèsent lourds à force de s'accumuler.
Aérodynamique et poids sont deux domaines indispensables à prendre en compte pour réduire les consommations et ce quelle que soit l'énergie des moteurs utilisés: essences, gaz, hybrides, hydrogène ou piles à combustibles, électriques, ...

Admin : on finit alors par se demander si les constructeurs n'ont pas plus d'espoirs de réduire leurs consommations en réduisant le poids plutôt qu'en continuant à réduire la cylindrée (downisizing). Notons aussi que la friction des pneus est aussi un paramètre important. Il serait très économique (mais pas du tout rassurant !) de rouler avec des roues larges comme celles d'un vélo.


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2014-01-25 11:04:04) : Les ingénieurs avec leurs stylos, leurs papiers et leurs ordinateurs, tout ça, c'est bien joli mais lorsqu'on travaille réellement sur ces véhicules, on s'aperçoit que rien n'est fait pour nous rendre la tâche plus facile, au contraire, on nous complique la vie, cdt.
  • Par MacGUYvert TOP CONTRIBUTEUR / INGENIEUR (2014-01-25 11:50:31) : Attention cependant à la goutte d'eau et la demi-goutte d'eau en aérodynamique , car les anciens se souviennent de l 'AUTO-UNION DKV en parfaite demie goutte d'eau qui a tenté de battre le record du monde de vitesse en 1930 et qui s'est envolée à plus de 50 M de hauteur, tuant son pilote à l 'atterrissage ...
    Il s'agissait en fait d 'une recopie fidèle du profile d'une aile d'avion à profile auto-porteur !!!
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-25 13:53:34) : Réponse à admin:
    En effet, l'histoire des pneus de vélo n'est pas du tout un mythe, je pratique moi-même le vélo de route avec pneus de largeur 23 mm soi-disant tous temps mais même avec des pneus pluie (eh oui ça existe en cyclisme) il faut faire terriblement attention sur sol grissant (boue) et surtout dans les virages où il faut réduire considérablement la vitesse et l'angle d'attaque, et tout ça les manufacturiers de pneus pour voitures le savent bien.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-25 14:01:07) : Réponse à Wanu1966:
    Eh oui cher Wanu, les voitures comme 2cv, 4cv,4L ...
    203, 403, 404, 504, cox, .... on ne savait pas quelle chance on avait d'y bosser, maintenant tout devient de plus en plus compliqué, sans compter le facteur temps, rentabilité, pression, il faut être performant au travail... (un monde de f...) .....NOstalgie, nostalgie,.....
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-25 14:34:30) : Réponse à MacGUYvert:
    Oui Guy, la demi-goutte d'eau est l'aile d'avion presque parfaite, ce n'est pas pour rien que les F1 et protos étaient équipées de jupes (maintenant interdites car il arrivait qu'on les perde) et d'un effet de sol pour contrecarrer la fâcheuse tendance à décoller à haute vitesse. Des Mercedes se sont encore envolées il y a quelques années dans la ligne droite des Hunaudières lors des 24 du Mans: l'aérodynamique est une branche de la physique avec laquelle on ne plaisante pas.
    L'accident de l'Auto-Union que vous évoquez est celui de Bernd Rosemeyer survenu à plus de 400 km/h sur l'autoroute Francfort-Darmstadt le 28.01.1938 (le malheureux voulait battre le record absolu de vitesse détenu par son grand rival sur Mercedes, Rudolf Caracciola), régime nazi oblige, les Allemands ne faisaient pas de tentative sur les lacs salés.
    (pour ceux que ça intéresse excellent article sur Bernd Rosemeyer sur Wikipédia)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par MacGUYvert TOP CONTRIBUTEUR / INGENIEUR (Date : 2014-01-01 16:35:42)


En parlant de clim l 'on s'est redu compte que la clim utilisée dans une voiture noire tirait 2 fois plus de puissance du moteur que cette même clim installée dans une voiture blanche ...( l 'on a toujours pas construits de chauffe eau solaires blancs , pour ceux qui n 'auraient pas compris ...)
En utilisant la vitesse stabilisée , c.a.d. moteur à régime constant à l 'aide du contrôleur de vitesse ( Cruize Contrôl ) l 'on obtenait la conduite la plus économique ( en espérant que la boîte auto ne passe pas un régime moteur supérieur lors d'une forte côte )on parle de régulation du PMC en mode isochronique ( régime moteur constant du Powertrain Management Computer qui régule la puissance depuis la surface du piston jusqu 'aux roues )
La conduite en régime "synchronique" restant la moins économique c.a.d. on bloque la pédale d'accélérateur à mi régime , et le moteur se débrouille ensuite avec le mélange air/essence qu 'il reçoit !!!
Même en aviation , l 'on a compris ça !!! c 'est pour dire !!!!


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-18 21:35:52) : Fort juste MacGUYvert, je confirme qu'il vaut mieux ne pas trop utiliser le contrôleur de vitesse (régulateur) sur un trajet avec des espèces de montagnes russes! mais contrôler et surtout doser soi-même avec l'accélérateur. Faisant assez régulièrement le trajet Mulhouse-Dijon je l'ai constaté à plusieurs reprises entre Belfort et Besançon surtout au retour où on a quelques belles montées, dans les montées le compte-tours monte aussi par l'action du régulateur pour maintenir la vitesse et bojour la consommation, il vaut mieux contrôler soi-même quitte à perdre un peu en vitesse jusqu'au sommet de la côte, puis relancer en début de descente pour atteindre à nouveau la vitesse désirée, si vraiment on n'aime pas trop perdre à la montée on peut très bien se lancer sur le plat en bas de la montée à 130km/h, surtout si on a un petit moteur au couple et à la puissance limités (c'est ce que font aussi les bons rouleurs en cyclisme dans les petites bosses "qu'ils passent en injection" sans changer de plateau).
    Utiliser le régulateur en ville ou dans les longues ascensions de cols n'a pas de sens.
  • Par Hybride (2014-10-12 18:31:26) : Votre remarque était parfaitement juste avant l'apparition des hybrides qui récupèrent l'énergie dans les descentes ! un essai récent (sur autoroute montagne russe) avec une toyota hybride, un régulateur et un ordi de bord pour la conso m'a convaincu. C'est amusant, en plus.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Lau92500 (Date : 2013-12-14 09:16:43)


Bonjour,
Je cherche à avoir des conseils concernant la consommation de ma swift essence. Je fais beaucoup de ville et j'arrive à consommer 13l. J'ai changé mon filtre à air et ai constaté une amélioration notoire, ma consommation étant descendue à 8l. Mais cela fait six mois et je suis de nouveau confrontée à une consommation exorbitante. Le concessionnaire me dit que c'est normal, bien sûr, mais c'est très loin de ce qu'indique le constructeur. Je pensa avoir une conduite plutôt souple et j'entretiens bien mon véhicule. Merci pour vos conseils.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-12-14 09:31:06) : La Suzuki Swift a la réputation de consommer, en moyenne vous ferez du 7 à 8 litres au 100 kms, de plus, vous faites de la ville, ce qui n'arrange rien à la consommation, 10 litres en ville vu sa consommation moyenne sur route, c'est pas trop étonnant. Ceci étant, si vous avez, comme beaucoup de véhicules, une consommation instantanée sur le tableau de bord, ne vous y fier pas, elle est très souvent fausse, il faut faire votre calcul manuellement, mais apparemment, vous avez une voiture qui consomme et vous n'y ferez rien de plus, cdt.
  • Par MacGUYvert TOP CONTRIBUTEUR / INGENIEUR (2014-01-01 16:18:51) : Il faut passer la valise diagnostic dans une concession , mais dire au mécanicien de ne pas se contenter de lire les codes de pannes , mais de s'assurer que la sonde de température moteur qui ne renseigne que l 'ECU ( Engine Contrôl Unit )et non pas le tableau de bord , passe effectivement les 85°c qui sont le changement de mode de calcul de l 'injection , celui-i passant du mode générique au mode économique , en considérant le débimètre et la sonde Lambda...Une sonde décalibrée peut empècher l 'ECU de passer en mode éco , sans toutes fois donner un code de panne , un calorstat qui ne ferme pas peut également empèher le moteur de passer les 85° fatidiques ..
    Une lecture du coefficient Lambda , soit à la valise diag, soit à l 'analyseur de gaz d'échappement peut donner une idée très précise de la richesse du mélange effective . Si Lambda >1 = mélange pauvre , si Lambda <1 mélange riche ..
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-18 21:57:23) : Encore un super raisonnement de notre spécialiste MacGUYvert. Mais Lau92500, comme le suggère Wanu1966, avez-vous lu une consommation instantanée ou une consommation moyenne? (je vous conseille cette dernière sur votre ordinateur de bord). C'est la seule vraiment fiable pour savoir si votre Swift consomme trop entre deux pleins, surtout si l'affichage est fiable. Autrefois on faisait le calcul: lors du plein, nombre de litres de carburant versés divisé par le nombre de km parcourus (lus sur le compteur de distance parcourue depuis le plein précédent), le tout multiplié par 100. C'est précis et vous permet de vérifier si "ça colle" avec ce qu'indique votre ordinateur de bord, puis on remet le totalisateur partiel à zéro (à moins que l'ordinateur ne le fasse automatiquement, c'est maintenant le cas sur les Honda Jazz 2).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Alexis (Date : 2013-12-04 20:38:07)


J'ai un mercedes ml 280 pack sport V6 Comment comsommer moins svp ?

Admin : GPL ?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-12-04 21:04:29) : Je suis surpris de voir le propriétaire d'un V6 me demander comment consommer moins, vous ne savez pas qu'un V6 Mercédès ça consomme, on ne vous a rien dit en l'achetant, pour consommer moins, c'est la théorie de toutes les voitures en levant le pied, en ne poussant pas les rapport, etc, etc ... Le Béaba !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Croco (Date : 2013-10-15 15:02:14)


En roue libre ? Mais, ils sont fous ceux qui disent de faire ça ! !

Ne faites JAMAIS ça ! Vous voulez vous tuer ? ? TOUJOURS laisser la voiture en prise quand elle roule ! ! Toutes les voitures, sauf celles à carburateurs (à part celles avec un étouffoir qui coupe le gicleur de ralenti à l'aide d'un petit montage électronique) coupent l'injection quand la pédale d'accelérateur est remontée. Faites l'essai : restez en prise en seconde et laissez la voiture ralentir, à un moment on sent le moteur qui redémarre, arrivé sur son régime de ralenti.


Faut être fou pour dire aux gens de laisser leur voiture en roue libre !!! De plus en roue libre, il y a peu d'assistance de freinage, voir pas du tout pour les essences ! Bien sûr, si vous êtes remorqué, là, oui, faut être au point mort, mais si possible avec le moteur en marche si ce dernier fonctionne, pour avoir de l'assistance au freinage. Panne du genre transmission cassée, par exemple.



De plus, un peu en marge de ce sujet, on va bien rigoler quand les vitesses seront limitées à 80 au lieu de 90 sur route. Certaines voitures vont consommer plus car on devra rétrograder à la vitesse inférieure ! Et du fait de la vitesse moindre, au lieu d'avoir 80 % d'abrutis à coller au parechoc de celui qui roule à 90, là on va tomber à 99% à coller au parechoc de celui qui roulera à 80 ! (petite anecdote : il y a un mois, je roulais dans une rue très sinueuse, traversée par plein de passages piétons, il y avait quelques abrutis à pester derrière moi car je respectais la limitation à 30 km/h. En bas de cette rue, un contrôle de Police. Devinez qui a été contrôlé, les abrutis à 5 mètres derrière moi ou bien ... moi ? Et oui, moi ! L'agent de police à mon encontre : "pourquoi vous roulez doucement ? J'avais envie de lui sortir un "lol" ! A 2 minutes de cet endroit, il y a peu de temps, une étudiante a été renversée par une voiture de police la nuit ... L'étudiante est morte ... Vitesse limitée à 30 à cet endroit là ... donc quand l'agent de police me demandait pour quoi je roulais à 30 dans une zone 30, je ne m'étonne pas que cet accident ait eu lieu ...)

Désolé pour le coup de g..... !

Admin : mais il n'y a pas de soucis, bien au contraire !


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-10-15 18:12:07) : Bien dit, il ne faut jamais se mettre au point mort en roulant, j'en connais qui se sont plantés. Ce qui le font, qu'ils me donnent le nom de leur auto école !
  • Par Croco (2013-10-15 20:43:57) : Je ne me souviens plus sur le site Internet de quel grand quotidien où le journaliste disait aussi de passer au point mort dans les descentes pour économiser du carburant ! Un peu comme un hebdomadaire de l'automobile (je ne vais pas citer son nom) au début des années 1990 avait conseillé à ses lecteurs de chanfreiner les plaquettes de frein avant de les installer !
  • Par Bullit (2013-12-13 09:30:33) : Il est impératif d'éviter, de se mettre au point mort dans les longues descentes sur des types particuliers de configurations mécaniques et hydrauliques.

    Sur les boîte de vitesses dont la lubrification est assurée par la pompe à huile du moteur
    Ex : les anciennes 205 Peugeot dont le différentiel est monté sur paliers lisses
    graissés par la pression huile moteur
    les contraintes subies par ceux ci sont
    énormes, et le risques d’endommagement de
    ceux ci est irréversible.

    Quant à l'hydraulique, Citroën pour ne pas la nommée, si l'entrainement de la pompe est toujours assurée par la rotation du moteur, la chute de pression dans le circuit par trop de sollicitations de la réserve de pression de l'accus principal, fini immanquablement par créer un risque potentiel de diminution, ou de manque d’assistance, direction et freins...
    Donc soyez prudent, car à vouloir économiser quelques Euros, vous risquez fortement d'en débourser plus.


(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par chriseco (Date : 2013-10-01 12:07:25)


Bonjour,
Mon expérience est surement intéressante 3.6l/100 donné constructeur confirmé et atteinte. Volvo C30 1.6 110cv (109 en réalité) de chez PSA.
J'ai remplacé mon filtre a air d'origine par un k&n (sportif) pour un petit gain de 3% de puissance (nettoyage tous les ans période de vidange). J'ai fait ma vidange avec de l'huile A3B3 (carnet d'entretien : huile spéciale pour la ville plus chère aussi 65 euros/5l).
J'ai toujours roulé sur-gonflé de peur d'éclatement de pneu sur autoroute.
A froid 2.5 à l'avant 2.2 à l'arrière.
J'ai pratiqué l'éco-conduite :
-Démarrage sans accéléré juste avec l’embrayage.
-On décélère toujours au frein moteur même à 130 km/h gentiment ou vivement (4000 tr/m max) suivant le besoin. Ca marche aussi sur la neige mais attention pas plus de 3000 tr/m et lacher l’embrayage tranquillement sous peine de perdre l'adhérence. Sous la neige rétrograder jusqu'en première mais pas plus de 2000 tr/m sous peine de perdre l'adhérence.
Remarque: Je parle d’arrêt complet du véhicule. L'idéal est de décélérer et d'arriver à 3-1 mètres (du feu ou du véhicule devant nous) avant d'atteindre le régime de ralenti pour profiter le plus longtemps possible du frein moteur car on économise ses plaquettes de frein. NE pas descendre ou attendre en dessous du ralenti car consommation de nouveau => point mort. Moi j'arrive a m'arreter à 30-10 centimetres sans freiner (au fil du temps on s'améliore).
-On accélère vivement jusqu'au environ de son régime de couple maxi (1750 => moi 2000 tr/m) et on passe à la vitesse supérieur.

Entretien :
-A froid on ne dépasse JAMAIS 2000 tr/m (détérioration du moteur).


Juste après une vidange (+ mon nettoyage de filtre k&n), je n'ai réussi qu'un fois à 3.6l/100 sur 1200 km environ route de campagne 100 km/h maxi car je suis de nature F1. Classiquement je fais 6l/100 en ville/autoroute et environ 5l/100 route campagne avec conduite très sportive mais en eco-conduite toujours.

Je m'interresse au système supercarburateur à eau si quelqu'un a un retour d'expérience sur un montage sur un TDI.

Admin : merci pour ce témoignage fort intéressant. Vous voulez parler du système Pantone en ce qui concerne le supercarburateur ?


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-10-01 13:56:09) : Je viens de tomber sur un conducteur irréprochable, c'est bien mais combien se préoccupe de tous ces petits points qui ont quand même leurs intérêt ?
  • Par chriseco (2013-10-01 15:52:46) : Un dernier petit détail.
    J'ai rajouté un petit système télécommandé couplé à un ventillateur histoire de forcé l'arrivé d'air au filtre à air. Avec mon système je consomme pas plus mais j'ai plus de couple sur autoroute. Plus besoin de rétrograder en 4ème... la 5ème a plus d'accélération que la 4ème maintenant. Le confort est accru sur autoroute. Ingénieur de formation forcément ca aide un peu. Je cherche toujours un retour d'expérience sur un montage d'un HHO à double bulleur sur TDI.
  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-10-03 22:00:50) : Un petit conseil qui vaut ce qu'il vaut, mécano, j'ai connu des guignols qui ont boosté un peu comme vous les moteurs, le problème, c'est qu'au lieu de faire 500 000 kms avec, ils n'en ont fait que 200 000 kms, boosters les véhicules, c'est bien mais il faut que la mécanique pure suive, ce qui est rarement le cas.
  • Par Croco (2013-10-15 20:30:50) : Gagner de la puissance en mettant un ventilateur à l'entrée d'air ? Il n'y a pas déja turbo et un échangeur air/air sur votre voiture ? Déjà si on force l'air à entrer, faut aussi changer le volume de carburant pour rester dans le bon rapport air/essence ou air/gasoil. Forcer l'air à entrer sans agir sur la quantité de carburant va appauvrir le mélange et donc il faudra appuyer un peu plus sur l'accélérateur et consommer un peu plus et aussi user plus vite la mécanique !

    Plus de couple en ayant moins de carburant qu'initialement ? (plus d'air mais sans agir sur la quantité de carburant du mélange air/carburant)



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par sergio (Date : 2013-08-13 12:30:56)


Bonjour , je voudrais connaître vos meilleur conseil pour réduire ma consommation pour un Hyundai coupé 1.6 ,

Merci d'avance :) !

Ps: je veux prévoir de faire de long trajets avec !


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-09-04 18:47:48) : Rouler cool, c'est un principe fondamental, ce qui ne veut pas dire comme une tortue mais de façon correcte, en respectant les limitations, le chargement du véhicule est un facteur important aussi, les pneumatiques, et bien d'autres facteurs ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par garlaban (Date : 2013-07-04 20:56:34)


Bonjour à tous
je dois changer mon véhicule utilitaire hdi 100 5 vitesses pour un hdi 110 6 vitesses (fourgon). Le commercial prétend que je vais moins consommer. A t'il raison ? Je roule en ville à 80 % de mon temps.
merci d'avance pour vos conseils.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-09-04 18:44:07) : Effectivement, vous consommerez moins pour deux raisons : la première, c'est que vous avez un moteur plus puissant qui sera moins sollicité que le 100 ch, la deuxième raisons mais plus sur route qu'en ville, c'est que vous avez 6 vitesses au lieu de 5, et votre moteur tournera moins vite à la même vitesse qu'avec la boîte 5, donc vous avez toutes les chances de consommer moins.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par (Date : 2013-02-21 08:15:32)


Faites du VÉLO vous consommerez encore moins et cela fera du bien à votre santé !

Admin : et moi j'ai plus qu'à fermer ce site ;-)



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par shaky


Bjour à vous ,je suis stagiaire dans une entreprise qui collecte des ordures menagères,et on m'a donné comme travail d'analyse: l'optimisation des tournéés d'enlèvement des bacs de 6m3 et 9m3 tout en reduisant la consommation en carburant des camions (amplirolls et porte-coffres ) affectés pour ces opérations.je ne sais par ou commencer.s'il vous plait aider moi


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-19 00:02:53) : En gros deux méthodes possibles si vous avez par exemple à chercher une benne pour la vider, la déplacer, etc ....:
    - Utiliser des cartes routières récentes donc à jour et des plans-guides de grandes villes plus détaillés, c'est la vieille méthode toujours valable lorsque l'électronique tombe en panne, elle nécessite un "bon flair", un crayon et un bout de papier pour se faire une petite liste de repères si nécessaire, inconvénient: il faut une bonne mémoire et le sens de l'orientation car il n'est pas question de consulter une liste pendant qu'on roule, il est interdit de lire, téléphoner, manger, ...
    - Utiliser un GPS (bien à jour! et performant, sur certains je pense qu'on peut rentrer des variables comme itinéraire le plus rapide, par l'autoroute?..., je ne sais pas, car je n'en utilise jamais, ayant été formé à la vieille école), c'est la solution de facilité. On peut aussi préparer son itinéraire à l'aide d'un site de calcul d'itinéraire comme on en trouve sur le net (avec possibilité d'imprimer des variantes) mais dans tous les cas il faut les appareils.
    Et surtout ne pas oublier qu'il vaut parfois mieux faire un détour par une voie rapide, voire une autoroute que de rester coincé en plein centre ville avec des feux, travaux, ....
    La meilleure solution est de faire la tournée en tant que passager, prendre des notes, etc... afin de pouvoir proposer mieux, et ça la direction de votre entreprise l'a sûrement déjà fait, certaines entreprises ont aussi équipé leurs camions d'émetteurs permettant ainsi de les localiser avec précision (je ne sais pas si c'est légal...) et les suivre à la trace, pour les amplirolls et porte-coffres ça m'étonnerais, mais bon.
    En fait je pense que votre entreprise veut vous tester, alors n'oubliez pas le facteur coût, c'est primordial (cartes, GPS, ordinateur, imprimante, papier, etc...)
    Bon courage.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Djoni


La climatisation augmente la consommation ?
Vrai et Faux à la fois.
Vrai si on coupe la clim et qu'on roule les fenêtres fermées (Qui sera capable l’Été en pleine chaleur ?)
Faux si on coupe la clim et qu'on roule les fenêtres ouvertes car là l'air s'engouffrant dans l'habitacle freine l'aérodynamisme du véhicule et donc on sur-consomme.
Donc, mieux vaut mettre la clim en pleine chaleur et fermer ses vitres, on consommera autant que si on l’éteignais et ouvrait les vitres. Ajouter à ceci le confort de conduite avec la clim et le fait de devoir l'utiliser par période pour éviter son encrassement et l'accumulation de la saleté à l'intérieur.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par serge (2012-10-16 22:26:53) : Oui, peut être que cette remarque marche.
    Moi, je voudrais savoir quelle est la consommation moyenne d'une Mercedes 190E en ville.
  • Par wanu1966 TOP CONTRIBUTEUR / MECANO (2013-06-23 15:22:44) : Vous pouvez dire ce que vous voulez, une fois la climatisation en route, vous augmentez votre consommation de carburant !
  • Par PATH FINDER (2013-09-28 19:34:59) : OUI ET NON....
    EN VILLE A BASSE VITESSE IL VAUT MIEUX ROULER FENÊTRE OUVERTE MAIS BONJOUR LA POLLUTION....
    SI L ON CIRCULE PLUS VITE , L INTÉRÊT DE LA CLIM AUGMENTE (proportionnellement à la vitesse):

    LE TRUC COOL SERAIT DE SAVOIR POUR QUELLE VITESSE LA CLIM DEVIENT PLUS ECONOMIQUE... ;)

    tout est aussi question d aérodynamique du véhicule considéré fenêtre ouverte ou fermée LOL

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Plxdesi


"plus vous gonflez vos pneus et moins il y a de surface en contact avec le sol, et qui dit moins de contact dit moins de résistance et donc moins de consommation".
La consommation diminue, oui, mais pour une autre raison que celle avancée. Plus le pneu est gonflé, moins il se déforme au contact du sol. L'énergie dépensée dans la déformation passe en chaleur : un peu sous gonflé peut éclater !


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-01-02 20:17:45) : excuse moi mais ton commentaire est aussi ridicule que faux, donc pour toi, mettre 3bars au lieu de 2,3 ferait baisser la conso? et pourquoi ne pas mettre des pneus en bois? le bois n'aura aucune déformation et donc tu ne consommera pas (ou peu) de carburant.....je te conseil vivement de revoir ton jugement et de faire des essais (A LONG TERME) pourquoi j'écris "long terme" en majuscule? reflechis un peu et repasse nous voir....moi je conseil fortement de suivre les recommandations CONSTRUCTEUR......
  • Par Max (2013-02-05 19:41:17) : Modena, si tu avais des notions de mécaniques des solides tu saurais que ce qu'a dit plxdesi est totalement vrai! Cela s'appelle la résistance au roulement.

    Pourquoi les constructeurs ne mettent pas de pneus en bois? Parce que tu n'aurais aucune adhérence et partirai sans arrêt en glisse : il te serait impossible de contrôler ton véhicule.

    Si tu es septique, prend ton vélo, dégonfle les 2 pneus à moitié, tu verras qu'il est beaucoup plus difficile de pédaler (tu dois fournir plus d'effort, c'est la même pour ton moteur). Or plus le moteur force plus il consomme (une autre raison pour laquelle tu consommes plus en montée qu'en descente!).
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-05 22:08:02) : chère MAX l'histoire des pneus en bois etait une image, pour ce qui est de mes connaissances en mécaniques ne t'en fais pas pour moi, je travail dans l'automobile depuis près de 15 ans et aujourd'hui chef d'atelier chez volkswagen, il est vrai que "sur-gonfler" les pneus réduit la résistance au roulement, je vais reprendre l'image du vélo, c'est vrai que si je gonfle de moitié la pression j'aurais plus de mal à avancer.....je suis d'accord et n'ai jamais dis le contraire, par contre sur-gonfle tes pneus (de 30%) fais 30 bornes et tu verras tes ptites fesses crier au secourt.....et bien pour une voiture c'est pareil, tu consommera moins c'est sur, par contre tes rotules de direction, ta crémaillère, tes silent bloc de barre stabilisatrice, tes roulements, tes amortisseurs vont souffrir.....et tu les changeras BIEN PLUS SOUVENT, et donc ton économie sera NULE, tu sais, tout les jours je vois dans mon atelier les RAVAGES que le sur-gonflage peu provoquer.....les clients sont super content d'avoir à payer 800€ pour avoir économiser 60€......il faut que la réflexion soit à LONG terme pour qu'elle soit efficace..... bien cordialement

    Admin : ça mériterait un petit article votre témoignage ... Merci à vous pour ce retour d'expérience.
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-19 00:23:00) : Modena a raison, gonfler au-delà du raisonnable (disons 2,4 bar) ne sert à rien car à partir d'une certaine pression le pneu ne se déforme pratiquement plus (à cause de la carcasse qui résiste), donc la surface de contact ne diminue plus (les coureurs cyclistes le savent bien, ils tiennent aussi compte du poids de l'ensemble machine+homme), si on veut diminuer la surface de contact il n'y a qu'une solution: diminuer le largeur mais alors on perd en adhérence, comme souvent il faut trouver un compromis (les coureurs cyclistes ont en général des pneus de section 23 ou 25 mm pour les plus lourds en courses en ligne, 19 voire 18 mm en contre la montre et je n'évoque même pas le confort sur des selles parfois en carbone pour gagner quelques grammes).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par derivan


Roue libre = consommation du moteur au ralenti et frein moteur = consommation nulle car coupure d'alimentation en décélération sur tous les moteurs modernes. Une seule condition: en frein moteur, ne jamais descendre en dessous du régime de ralenti sinon la gestion du moteur remet celui-ci au ralenti. Roue libre signifie aussi déficit d'adhérence: l'accélération et aussi la décélération induisent un phénomène de meilleure adhérence des roues par effet du gradiant croissant ou décroissant de la force centrifuge des roues. Faites l'expérience de prendre une courbe rapide en accélération ou en décélération et débrayer brusquement (= se mettre en roue libre) vous verrez l'effet sur la tenue de route de votre voiture qui pourra se mettre à glisser vers l'extérieur du virage.Notre expérience: participation au rallye de Monte Carlo Energies Alternatives en 2009 et 2010 sur Fiesta Econetic où la consommation était un des paramètres de classement. Dans les spéciales de montagne, col de Turini, etc, arrivés au sommet, nous lancions la voiture en descente à un régime suffisant en 5ème, puis pratiquement toute la descente se faisait au frein moteur, il nous suffisait de relancer brièvement après les épingles trop serrées.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Croco (2013-10-15 22:21:42) : Descendre d'une montagne en 5ème ! Y a des kamikazes ici !
  • Par Askyr (2015-03-04 01:41:30) : Je lis quelques post, et certain me font "presque" rire.... Je suis d'accord avec Croco
    "Descendre d'une montagne en 5ème ! Y a des kamikazes ici !" ... à savoir qu'une côte se descend sur le même rapport que celui sur lequel on la monte... ni plus, ni moins...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par loloax


Plxdesi a très bien exposé le cas de la roue libre en descente.

Je voudrais juste ajouter quelques considérations générales sur la roue libre, qui représente un moyen très efficace de réduire sa consommation (à condition de savoir ce que l'on fait et les conséquences sur la sécurité), et essayer de tordre le cou à certaines idées fausses.

D'abord préciser ce qu'est la roue libre, en réalité c'est: moteur non en prise sur les roues

Ceci peut s'obtenir, soit [1] au point mort de la boîte de vitesses, soit [2] en débrayant (l'une des vitesses est enclenchée), soit [3]les deux à la fois.
Le configuration mécanique qui "consomme" le moins (lire frottements minimum), est la [1], suivie de [3],puis [2]
Du point de vue sécurité, la configuration [2] est la plus "sûre", permettant de sortir très rapidement de la roue libre, mais use l'embrayage.
La configuration [3] n'a ancun intérêt, si ce n'est de permettre la transition entre [1] et [2]

Ensuite, le moteur peut être à différent régime: arrêté, ralenti, ou avec des tours.
La aussi , du point de vue conso, plus il y a de régime, plus il y a frottements, donc conso directe ou non.
La meilleure conso est à moteur arrêté, mais c'est délicat: l'assistance éventuelle freinage et direction se termine lorsque la réserve de vide s'épuise:
par conception (obligation de sécurité minimum), ce n'est que l'assistance qui disparaît, mais en pratique l'augmentation des efforts nécessaires sur la pédale de frein ou le volant pose franchement un danger potentiel.
attention aussi au risque de blocage de la direction si on coupe avec le neiman
Note: s'il n'y a aucune assistance, aucun problème (cas des 2CV et autres dérivés): j'arrive ainsi à 5l/100km avec un véhicule qui a plus de 30 ans
Le moteur au ralenti est l'option facile et sûre: pas de perte d'assistance.

PS1: L'argument de distance de freinage accrue lorsqu'on est en roue libre est FAUX (sauf s'il n'y a plus d'assistance).
Lors d'un freinage d'urgence, en roue libre on n'a pas à freiner EN PLUS le moteur: http://www.permisecole.com/forum-code-de-la-route/archive/08856-freinage-d-urgence.

PS2: L'argument de consommation plus forte au ralenti en roue libre par rapport au frein moteur est FAUX, comme l'a démontré anonyme avec un exemple.

L'aspect sécurité reste primordial, mais ne justifie pas de nous raconter des mensonges.


Il y a 16 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Djoni (2012-06-02 11:58:26) : Juste un rappel à Modena. Votre raisonnement est d'un 1er abord exact quand à la consommation 0 lorque le rapport de vitesse est enclenché. Elle est exact sur un instant T, c'est à dire sur l'instantané. SAUF que glisser au point mort (dans des conditions de sécurités garanties et sur des approches de situations bien précises), l'un des grands avantages est la démultiplication de la force cinétique du véhicule par le fait qu'il n'y a à ce moment plus de frein moteur et DONC on parcours une plus longue distance sans ACCÉLÉRER, ce qui est l'un des principes fondamentales de l'Eco-Conduite : Avancer en utilisant au minimum l'accélérateur.
    Bien entendu, glisser avec une vitesse enclenché sera toujours préférable (comme en descente ) si ça n'oblige pas d'utiliser l'accélération légère ou si on arrive trop vite sur un point de ralentissement.
    Après avoir étudier toutes les facettes et les techniques de la "glissade" au point mort ou avec une vitesse enclenché, les résultats parlent d'eux mêmes : 10% d'économies en plus en moyenne avec une technique bien maîtrisée de la glissade privilégiée et ANTICIPER au Pont Mort.
    Salutations.
    P.S. : Je suis Formateur Eco-Conduite dans une entreprise de transport :-)
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2012-05-25 08:01:01) : La roue libre consommerai moins donc? FAUX!!! Pourquoi? En roue libre le moteur doit consommer du carburant pour rester en route on est d'accord? Alors qu'au frein moteur l'injection se coupe totalement (essence comme diesel) et donc la conso est de 0!!!!!! valable aussi pour les moteurs a carbu (sauf mauvaise etencheité interne) voila.....donc pour resumer il vaut mieux passer un rapport supperieur et lacher l'accelerateur que de se mettre au point mort........
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2012-06-10 17:02:24) : Mon chère Djoni, loin de moi l'idée de mettre en doute vos compétences d'éco conduite mais vous avez dus omettre quelques points cependant très importants......en roue libre vous avez très peu de résistances pour le ralentissement du véhicule DONC vous êtes dans l'obligation d'utiliser LES FREINS.....et donc de les user....aussi si vous perdez trop de vitesse en roue libre vous êtes aussi obligé d'utiliser accélérateur....une autre grosse ânerie qui est dite à droite et à gauche...le sur-gonflage des roues...+300 grammes? et donc vous dites aux personnes que vous formez de détruire prématurément TOUT les organes liés aux roues de leurs véhicules?....destruction prématurée des=
    AMORTISSEURS
    SILEN BLOC DE BARRE STABILISATRICE
    SILEN BLOC DU TRAIN AVANT
    ROULEMENTS DE ROUES
    PNEUS
    ROLULES DE DIRECTION et j'en passe......alors ou est le gain réel de vos conseils?? ZERO... je ne suis pas prof d'éco conduite...mais juste chef d'atelier chez volkswagen et je vois bien les ravages de ce genre de conseils......quand le client à économisé 100€ dans l'année de carburant et qu'il s'en prend pour 550€ de remplacement de rotules de direction (main d'oeuvre+pièces+parrallélisme)croyez moi qu'il est super content....alors MOI j'ai TROIS conseils à vous donnez
    1) RESPECTEZ les pressions constructeurs (des ingénieurs ont travaillés pour ça et EUX en ont les compétences)
    2) RESPECTER les intervalles des revissions, en effet je vois trop de voitures mal entretenues....
    3) ANTICIPEZ les freinages sans vous mettre au point mort....

    Suivez ces VRAIS conseils vous verrez ça roulera très très bien
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2012-06-10 17:29:15) : Je voudrais juste ajouter une chose, le fait de rouler ECO c'est bien mais à court terme, j'ai un client (ok c'est une 407 HDI 110 FAP) le client l'à acheté neuve il y à 4ans, elle à aujourd'hui 105000 kms, et le mois dernier nous lui avont changé les durites du turbo+turbo+nettoyage du FAP à cause du fait qu'il ne tirait JAMAIS sur son moteur....résultat 1317€ pas mal pour de l'ECO conduite....mais bon continuez à détruire vos véhicules , nous ça nous fait bosser ;)

    Bien cordialement,
  • Par Djoni (2012-06-14 18:53:58) : Chère Modena,
    Toute votre thèse développée est en accord exact avec mes connaissances et ma pratique. Je n'ai aucune contradiction à vous apporter concernant le sur gonflage des pneus (d'ailleurs je n'ai rien dit à ce sujet sur mon post), les révisions régulières pour l'entretien du moteur, le problème des FAP lorsqu'on les pousse pas assez en tours. On se rejoint sur tous ces sujets.
    Simplement je vais vous apporter un éclaircissement, si je peux me permettre sur la bonne pratique des phases d'utilisations de point mort. A savoir pour résumer que dans la pratique, l'un des étages de la pyramide de l'Eco-Conduite est justement la NON-UTILISATION des FREINS si on anticipe bien (sauf cas d'urgence bien sûr et pour finir de s'arrêter) et je peux vous jurer que dans la bonne pratique je n'utilise quasiment jamais les freins ( mes freins avant de ma voiture ont 200 000 kms et sont encore bons !! ainsi que toute ma suspension et l'état de mon moteur ). C'est une question d'alternance, toujours dans l'anticipation des points de ralentissement, entre les phases de glissade au point mort pour profiter au maximum de l'énergie cinétique du véhicule et les remises de vitesse pour finir de ralentir et d'arrêter ou repartir sr une priorité par exemple. A titre d'exemple, j'ai établi dans des écoles de formations d'Eco-Conduite des records dans ce genre : Sur 50 km de parcours urbain et assez dense en camion 19T, j'ai touché le frein que 5 fois sur 8 mètres de freinage seulement !! Avec en conséquence des records conso de référence.
    Ensuite, comme je l'ai précisé, je suis formateur dans une entreprise de transport, donc camion. Et nos camions, de par leur conception n'ont pas de FAP, sont équipés d'un système automatique E-Roll (Mise automatique au point mort dès lors qu'on n'accélère plus) et doivent rouler à un régime moteur très bas pour un bon couple moteur.
    Bien sûr, la bonne pratique n'est pas une science exact, tout est une question d'valuation pour savoir à quel moment lâcher pour pouvoir arriver à la bonne vitesse sur son point de ralentissement et après bien sûr qu'il est évident qu'on ne peut faire des centaines de kilomètres sans accélérer (reprendre son accélération au bon moment sans perdre de vitesse).
    Et désolé de vous dire que perso avec ma voiture, je ne vous fais quasiment jamais bosser puisqu'elle est parfaitement entretenu et en excellente état de par ma conduite souple et pas poussé en tours ;-)
    Après il faut arrêter de faire tout un patte à caisse concernant la pratique du point mort (qui n'est que la fin d'une chaine de l'Eco-conduite pour arriver à des consos records).
    Pyramide de la Conduite Rationnelle : Anticipation ---> Non utilisation des freins ; Utilisation maximale de l'énergie cinétique (avec point mort ou avec une vitesse suivant les circonstances); Réduire sa vitesse et son régime moteur (tout en poussant les tours de temps en temps sur les FAP).
  • Par Djoni (2012-06-14 19:03:28) : Je le répète : Lorsqu'on glisse au point mort, c'est pas pour utiliser le frein derrière !! On anticipe (si pas anticipé ou si surpris par point de ralentissement, on lève juste le pied) en faisant un ralentissement progressif en utilisant l'énergie cinétique (multiplier au point mort) avant d'arriver à la bonne vitesse sur son point de ralentissement.
    Je serai tous disposé à vous donner un cours pratique qui je suis sûr vous convainquera de la méthodologie efficace que certains (dont moi) développe dans leur métier.
    Et encore une fois, on est des pros de l'automobile et on est quasiment d'accord sur tout à un détail près...
    Cordialement et désolé que ma voiture ne tombe jamais en panne et est en parfait état ;-)
  • Par Djoni (2012-06-14 22:15:40) : Dernier petit commentaire pour en conclure sur le sujet. Faisons parler les chiffres qui valent tous les discours :
    Après un travail laborieux de 2 années dans mon entreprise de transports où il y a 80 camions, on a réussi à faire baisser la consommation moyenne de 5 L/ 100 soit une économie constatée sur une année active sur le poste carburant de ........ 500 000 Euros !!!!
    Ajouté à ceci et constaté par notre service maintenance des économies d'usure des pneus, des freins, de la transmission et des moteurs.... Et aussi une sinistralité réduite de forte proportion car la conduite économique et rationnelle amène par ricochet une conduite plus en sécurité par l'amélioration de l'Anticipation.
    Voilà.... maintenant je pense que tout un chacun qui accompli un travail bien fait ne peut que être satisfait des résultats.
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2012-06-16 08:42:12) : Mais vous m'accorderez que vos conseils ne sont valable que pour certain type de véhicules(sans FAP) et une certaine utilisation......(un camion fait en moyenne 80% d'autoroute) donc l'encrassement et moindre, donc dans ce cas on est bien d'accord, petit conseil pour vos camion, 0,15% d’acétone marche de facon spectaculaire sur de gros véhicule testé sur un bus pendant 130000kms Et je me répète pour tous ceux qui liront ce post NE SUR-GONFLEZ PAS VOS PNEUS (sauf chargé ou autoroute......

    COrdialement,

    PS= un camion à une nergie cinetique extrement forte donc on peu parcourir une grande distance au point une fois lancé d'ou le systeme E-ROLL....qui ne peut exister sur une voiture conventionnelle.....

    une dernière chose, je doute fortement que vos disques/plaquettes soient d'origine, si tel est le cas, je ne vous souhaite de faire une freinage d'urgence un jour, car comme tout systeme de freinage peu utilisé grippe....et donc......
  • Par Djoni (2012-06-18 14:31:22) : Oui, oui, vos conseils sont sages et mécaniquement parlant justes. Pour ma part, vous m'apprennez rien sur tous ces sujets car comme vous, je suis dans le métier et curieux de toutes les avancées technologiques automobiles et surtout des bonnes pratiques techniquement et Mécaniquement réalisables sur notre sujet en tenant toujours la ligne de conduite de conduire ECONOMIQUEMENT, en TOUTE SECURITE et en respectant et préservant SA MECANIQUE. D'où l'art, la technique et l'apprentissage de mettre tous ces sujets en oeuvre pour des résultats optimums (tout en sachant que la perfection méthodologique n'est jamais écrite car tellement de paramètres rentrent en compte).
    Concernant l'ajout d'Acétone, au courant de ce procédé, notre service maintenance ne souhaite pas cette adjonction dans le carburant de nos véhicules car ils craignent un risque corrosif dans les pistons car le carburant perdrait de son pouvoir lubrifiant. Donc, risque d'usure prématuré du moteur.
    Concernant le gonflage des pneus, Tout Ok avec vous (Rouler Eco, Oui mais sans casser toute sa suspension).
    Les principes de l'enseignement de la conduite rationnelle sont valables pour tous types de véhicules avec boite auto ou manuelle en adaptant bien sûr certains principes mécaniques suivant les véhicules(comme les FAP) dans la mise en pratique, comme bien sûr pousser de temps en temps en Tours les FAP surtout dans les passages de vitesses.
    Concernant la puissance cinétique des véhicules, elle est lié à la masse du véhicule et à sa vitesse au carré ( E=MC2 ) qui est aussi couplé au dénivelé de la route. (Un camion de 40T lancé à 90 KM/H a une "poussée" cinétique de 1250 T !! Et une voiture d'1 T à la même vitesse de 30 T). Tout corps en mouvement (donc véhicule dans notre exemple) a une force cinétique à utiliser au mieux selon sa puissance (en boite auto ou manuelle).
    Concernant la longévité et l'efficacité des freins, bien entendu il y a risque de grippage si jamais utilisé. D'où dans la pratique je les teste et je les fait travailler sur quelques mètres à bonne puissance tous les jours avant de prendre la route. Et des freinages d'urgence, comme on en convient ne devrait que très rarement se présenter si ANTICIPATION. (J'ai acheté mon véhicule à 170 000 kms avec des freins neufs et je viens de le passer au CT à 370 000 Kms et Freins toujours Ok).

    Cordialement et avec toutes mes amitiés professionnelles.
  • Par Adrilec (2012-07-04 18:49:24) : Faites comme moi, prennez le vélo ;) 100% cinétique !
  • Par Djoni (2012-07-06 21:36:15) : Tout à fait d'accord avec toi Adrilec :-)
    Le vélo, le seul véhicule où appuyer fort et longtemps sur la pédale nous économise...du médecin. Bonne route et bon coup de pédale ;-)
  • Par electrovolt (2012-07-22 19:11:09) : fichtre ,le vehicule est tres rapide :on approche de la vitesse de la lumiere...ne jamais mettre une équation dans un commentaire si on ne la maitrise pas (j'aurais préféré 1/2 mv2)
  • Par Djoni (2012-08-07 21:54:30) : Désolé de l'erreur (volontaire) de mon équation cher electrovolt, mais j'ai voulu poser une équation célèbre et populaire pour expliquer les bases. Je sais que les précisions mathématiques sont importantes mais bon, beaucoup s'en foutent et survolent juste les sujets ;-)
  • Par Djoni l'andouille (2012-10-06 02:15:00) : T'es vraiment un abruti mon pauvre
  • Par Djoni (2013-08-13 12:28:20) : "Cher" "Djoni l'andouille",

    Vous m'en serez navré de ne pas pouvoir dialoguer avec vous.
    Car voyez-vous, un échange quelconque avec une personne qui a un vocabulaire limité à 6 Mots (Plus que les doigts d'une main, Bravo) est vite clos et cerné.
    Tout le contraire de Modena où l'échange fut constructif, courtois et intéressant.
    De plus, avoir l'extrême courage d'usurper mon identité pour m'insulter en Public, et que l'administrateur de ce site laisse ouvertement se répandre, fait de vous un personnage au-delà de tout soupçons, à savoir un réel grossier écervelé.
    Que votre "grand" esprit vous mène vers votre abîme intellectuel.
    Cordialement.
  • Par anonyme (2013-12-03 10:35:09) : juste petit précision pour le gonflage des roues faut quand même pas exagérer d'aller jusqu'à 3 barre pression pour économiser du carburant je donne exemple pour une voiture 2.1 on pousse jusqu'à 2.3 ou 2.4 sa va mais quand même 3 bars c'est dangereux

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Plxdesi


"Une voiture en descente en roue libre consomme plus qu'en laissant le rapport le plus long possible engagé."... c'est vrai et c'est faux, ça dépend de valeur de la pente. Si la pente est forte (si en roue libre on dépasse la vitesse autorisée), on a effectivement intérêt à rester avec une vitesse engagée, la consommation est alors quasi nulle. Mais si la pente est plus faible, si en roue libre on reste en dessous de la vitesse limite autorisée, on a intérêt à passer au point mort : le moteur ne freine plus la voiture, et la consommation est de l'ordre de 0.3 - 0.4 L/100 (pour une C4 à 110 km/h), au lieu de 0.9-1.1 L/100 en prise. En légère descente, il suffit de surveiller l'indicateur de consommation instantanée; quand il descend en dessous de 1 L/100, on perçoit nettement que le régulateur coupe l'injection. On passe alors au point mort, et on constate que la voiture ne ralentit pas ou peu. Si l'on ré-embraye, il faut ré-accélérer vers 1 à 1.2 L/100 pour conserver la vitesse.

Tout à fait d'accord avec le conducteur de l'AX, pour consommer peu, non seulement du carburant mais aussi des freins et des pneus, il faut tout simplement freiner le moins possible, c'est à dire anticiper de très loin chaque ralentissement. Et freiner le moins possible veut dire ne pas utiliser le frein moteur (sauf dans les descentes à forte pente pour économiser les freins), donc passer au point mort dès qu'il apparaît que l'inertie accumulée sera suffisante pour arriver jusqu'au point de ralentissement suivant, sans gêner les autres usagers.
Consommer peu, c'est aussi comme dit plus haut, accepter de perdre de la vitesse dans les cotes, ce qui est plus facile si on pris de la vitesse avant de monter la cote. Ceux qui ont conduit des 2 cv connaissent la technique...


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par MacGUYvert TOP CONTRIBUTEUR / INGENIEUR (2014-01-01 15:35:24) : Il ne faut pas oublier qu 'en "frein moteur" l 'injection est coupé, mais le moteur ayant un régime supérieur au ralenti , assurera toujours une dépression maximum dans le Mastervac ce qui permettra un ou plusieurs puissants freinages consécutifs , inertie du frein moteur aidant en plus au ralentissement !!!

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par ya qu'a


A chaque montée laissez la vitesse diminuer un peu en utilisant l'inertie, c'est ainsi que je consomme 4,1L/100 avec ma focus 1,6L D 95cv.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-23 15:50:49) : ça c'est une très bonne technique!!!! mais n'oubliez pas de pousser de temps en temps votre moteur.......
  • Par Chevalier (2014-12-21 19:38:41) : J'ai utilisé un temps cette technique avec une Clio 3. J'étais à peu près à la même conso que vous. Mais ce n'est pas forcément une si bonne idée que ça… En roulant à vitesse constante (autant que possible, absence de régulateur oblige), je suis tombé à 3,6 (90 km/h) - 3,8 l (110 km/h) pour 100 km.

    Explication : en effet l'inertie suffit rarement à grimper une cote entière (ou alors en la finissant à 10 km/h… ça klaxonne derrière !), résultat on finit par écraser à nouveau l'accélérateur au cours de la montée pour maintenir un peu de vitesse (genre 60 ou 70 au lieu de 90-110 au départ), mais en réduisant la vitesse du véhicule, on réduit aussi le régime du moteur si on ne change pas le rapport. C'est synonyme d'économie sur du plat où le moteur n'a qu'un faible effort à faire (je roule en 5e à 50 par exemple), mais dès que vous avez besoin de faire plus d'efforts à faire, le rendement du moteur baisse rapidement à faible régime, et si vous écraser l'accélérateur à ce moment là la conso grimpe…

    La solution pourrait être d'engager un rapport plus faible. Mais c'est à mon avis contre-productif, il vaut mieux pour moins consommer faire le moins de tours possibles avec votre moteur.

    Car sachez que l'énergie à fournir pour grimper une cote ne dépend pas de votre vitesse (elle est égale à mgh masse du véhicule x 10 x hauteur de la cote), donc attaquez la cote avec un régime moteur approprié capable de fournir la puissance voulue à un bon rendement

    Par exemple regardez combien vous consommez pour grimper une cote en 3e à 50 et la même cote en 5e à 90.

    Moi je l'attaque toujours à la vitesse maximale, parfois je laisse jouer l'inertie aussi mais seulement à la fin de la cote pour ne pas avoir à appuyer pendant celle-ci à un régime défavorable.

    Bref la règle que je suis pour ne pas consommer : faible puissance nécessaire = bas régime, forte puissance (accélération, cote, autoroute…) = "haut" régime.

    Sinon je suis aussi un adepte du point mort dans certaines circonstances, mais j'utilise aussi beaucoup le frein moteur (au point que je m'inquiète de savoir si ça vaut le coup avec l'usure de l'embrayage). Ça dépend un peu de la situation, l'un sera parfois plus économique que l'autre. Je l'utilise plus avec un Scénic de 150 cv que je conduis parfois, car moteur plus puissant dit frein moteur plus puissant, souvent trop à mon goût alors…

    Bien cordialement,

    PS : merci pour ce site, une vraie mine d'information, et merci aussi aux commentaires qui apportent aussi ! Continuez !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par abaachouane


Bonjour,
Je propose aux lecteurs de ce site une newsletter qui donne des astuces sur comment économiser du gasoil:
http://eco-ecolo.com/economisergasoil.html

Cordialement,



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par booraq


Salut a tous, voici d autres suggestions pour economiser du carburant:
D abord choisissez une diesel
Enlevez tout ce qui presente une resistance au vent (galerie, vitres ouvertes ...)
Allegez au grand maxi votre voiture, quitte a enlever la roue de secours
De depasser pas 80km/h
Adoptez une conduite souple sans accoups
Renseignez vous sur la pompe la moins cher dans votre region

Apres ca faites attentions aux radars, aux stops, aux chauffards, aux voleurs,
Aux stationnements...

Choisissez une assurance et un mecanicien pas cher

Bon courage a tous


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-04-08 20:15:55) : j'ai adoré le passage "quitte à enlever la roue de secours" c'est sur.....en cas de crevaison vous allez super heureux de payer 150€ de dépannage.....
  • Par baque (2017-02-16 16:25:39) : Il faut avoir les moyens

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par lesmisse1


Salut, j'ai acquis récemment une Ford Fiesta Diesel Econetic 1.6 95 chevaux, avec Cruise Control, car je pense fermement que la régulation de vitesse PEUT me faire consommer moins. J'ai déjà roulé 3500 kms avec, la moyenne est descendue seulement à 5.1 litres au 100 kms de moyenne, mais ce n'est évidemment pas assez... L'utilisation du cruise control me faisait consommer un peu plus que par mes propres moyens. Je viens de règler la pression des pneux, passés de 2.2 chacun des 4 à 2.4, la moyenne, seulement en qques kms, vient de passer de 5.1 à 5.0, ce qui est de bonne augure. J'utilise le cruise control le plus souvent possible, mais j'aimerais savoir s'il y a une utilisation OPTIMALE aussi pour celui-ci... enfin, tout ce qui touche à l'amélioration de la consommation diesel ; quand le moteur est froid, l'utiliser en accélération, en déccélération, le couple optimal pour l'autoroute (2000 tours/min ??? = 110 km/h ?) etc, etc, etc... si quelqu'un a des trucs à me fournir pour consommer moins avec ce genre de véhicule, je suis tout ouïe !!! mon objectif : descendre sous la barre des 3.3 de moyenne... impossible ou pas ?

Admin : vous cherchez un record ? Il sera difficile d'arriver à vos 3.3 litres mais en descente avec une Fiesta allégée cela peut devenir possible. Plus sérieusement ne surgonglez pas trop vos pneus car vous perdez en tenue de route et en distance de freinage. Dommage de risquer l'accident pour quelques écobnomies même si il faut reconnaître que les prix du carburant deviennent indécents... Pour le cruise control il faut le mettre à une vitesse optimale qui dépend du couple maximum du moteur mais aussi des rapports de boîte.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par


Une voiture en descente laissée en roue libre consomme plus qu'en laissant le rapport le plus long possible engagé. En roue libre le moteur a besoin de carburant pour fonctionner alors qu'avec un rapport engagé c'est la voiture entrainée par son propre poids qui le fait fonctionner.

Ceux qui bénéficient d'un ordinateur de bord pourront faire le test et constater par eux memes.

De plus devoir freiner en roue libre constitue un danger car les freins ne seront plus aidés par le frein moteur, le freinage sera beaucoup moins efficace et les plaquettes s'useront beaucoup plus.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par (2012-03-03 11:50:10) : Sauf qu'en roue libre il y a moins de résistance. En instantanée oui ça consomme moins sauf qu'il faudra reaccélérer plus tôt que si on est en roue libre.
    Dire de ne pas le faire car c'est interdit, je veux bien. Mais dire que ça consomme plus, c'est une preuve manifeste de méconnaissance de la physique et de l'écoconduite. Je fait partie du noyau dur des écoconducteurs et tous les records sont établis en utilisant cette technique.
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-23 16:03:05) : une vitesse enclenchée consommera obligatoirement moins qu'en roue libre.....en parlant de physique, revoyez vos calculs......une descente de 3kilomètres en roue libre (votre moteur consommera du carburant pour rester au ralenti (entre 0,6L/h et 1L/h) alors que si vous n'appuyez pas sur l'accélérateur mais avec une vitesse enclenchée votre moteur consommera 0Litres......vous pourriez roulez 4000kms dans ces conditions vous n'aurez pas une seule goutte de carburant en moins.....désolé si les véhicule fonctionnent de cette manière....je n'y peux rien....c'est comme ça......après cela dépend des situations, mais de là à affirmer que c'est "LA TECHNIQUE" faut pas abuser hein.....

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par watt.


Comment réduire la consommation lorsqu'on conduit en ville? Surtout j'aimerais savoir comment passer les vitesses quand on roule en ville?


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-05 22:15:23) : un conseil, reduisez de 200grs la pression des pneus, vous allez dans ce cas réduire artificiellement le diamètre des pneus et donc le moteur aura moins d'effort à fournir, et en plus vous économiserai l'état de vos amortisseur et tout ce qui s'en suit.....
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-25 21:54:41) : pour les passages de rapports, il n'y à pas de règles.....pour une essence cela dépend si c'est une carbu, injection,si il y à un turbo ou pas....dur à dire, pour les diesels c'est pareil,on peu dire que sur les ancien moteur on peu rester bas dans les tours (diesels) passage des rapports à 2000trs/min par contre pour les diesels modernes le passage se fera plus vers 2300trs/min pour les essences c'est plutot l'iverse, les vieux vieux moteurs on partira plutot sur du 2500trs/min voir plus et pour les nouveaux moteurs essence on va pouvoir rester en dessous des 2200trs/min voir moins....l'idéal est de BIEN CONNAITRE SON MOTEUR.......
  • Par ordiweb13 (2013-03-25 23:52:09) : On m'a toujours dit, que ce soit mes formateurs pour le permis, mais aussi mon garagiste, qu'il fallait toujours mettre un peu plus de pression dans les pneus. Chose que j'ai vérifié aisément, ma consommation est tombée de presque un litre en ville.
  • Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-31 20:46:08) : un peu plus de pression et vous baissez votre consommation de presque 1 LITRE!? c'est quand même énorme un tel gain, mais pk pas, vous pourriez donner plus de précisions, pressions des pneus, véhicules, conso AVANT/APRES peut être que cela intéresserait certaine personne
  • Par Croco (2013-10-15 22:43:14) : Ne JAMAIS sous-gonfler un pneu : éclatement assuré . . . Sauf pour se tirer d'un terrain mou, là, oui, ça peut aider parfois mais regonfler de suite à la bonne pression.

    Un léger sur-gonflage, oui, mais pas trop car la voiture va "flotter" sur la route dès une certaine vitesse atteinte.

    Je dis ça en connaissance de cause. Sur ma R21 Nevada j'avais surgonflé mes pneus à cause d'un manomètre de pression défectueux. Passé environ les 70 kilomètres à l'heure, ma voiture était inconduisible !

    Mieux vaut se fier aux pressions préconisées par le constructeur de la voiture. Ce n'est pas pour faire joli qu'ils donnent telle pression pour l'avant et telle pression pour l'arrière ! Ne jamais permuter les pressions avants et arrières ! !

    De plus, contrôler les pressions à froid car une fois les pneus chauds, la pression augmente. Donc on pense que la pression est trop élevée et on dégonfle un peu. Une fois froid, les pneus sont sous-gonflés. Cela peut provoquer un éclatement de pneus ou au mieux une usure prématurée des flancs.

    Si vous possedez une Citroën avec suspension hydraulique, l'éclatement ne sera pas trop grave. Cas déjà vu quand je bossais en centre auto, un client était venu faire changer une roue arrière explosée sur sa Xantia. En fait, sur la voie express, tout le monde lui faisait signe en le doublant, qu'il avait un pneu explosé à l'arrière. Il ne s'en rendait même pas compte !

    Attention à certaines marques de pneus 1er prix. Là où je bossais, on appelait certaines de ses marques, les pneus qui usaient la route ! Ils font consommer plus et ne tiennent pas bien le pavé.

    Préférer les pneus neufs aux pneus d'occasions. Souvent il n'y aura que 10 ou 20 Euros de difference pour des pneus déjà à mi usure ! De plus, on ne sait pas ce que le pneu d'occasion aura pu subir dans sa précédente vie.


  • Par Pascal (2015-07-27 06:52:53) : que de bétises ...Par modena TOP CONTRIBUTEUR (2013-03-05 22:15:23) : un conseil, reduisez de 200grs la pression des pneus, vous allez dans ce cas réduire artificiellement le diamètre des pneus et donc le moteur aura moins d'effort à fournir, et en plus vous économiserai l'état de vos amortisseur et tout ce qui s'en suit.....

    si vous baissez votre pression de pneus vous ne faite qu'augmenter le coefficient de frottement , sur autoroute c'est déja le contraire on peut surgonfler légé mais en ville avec la multitudes de démarrage la conso seras titanesque .

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par kp2010


J'ai une voiture toyota starlet qui consomme 10 litres pour 30km.comment passer les vitesses pour une vitesse de 60km/h.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Toutrouletoutdoux (2013-03-04 01:31:36) : 10 litres pour 30 km ? ? ? Change de véhicule au plus vite ou n'oublie pas que si tu as eu des automatiques jusqu'à ton dernier véhicule, sur les manuelles, il faut changer les vitesses ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Mecano


Pour Anonyme :
Vous oubliez 2 choses :
1) Votre conduite est extrèmement dangeureuse !
2) Où est le plaisir de conduire ?
Pour info avec un Laguna 2.2dt je faisais moins de 6l/100km sur autoroute à 130km/h compteur (127/128 au GPS).
Sur nationale à 90 km/h je faisais du 4.7l/100km.
Avec un moulin qui approchait les 300.000km...
Tout cela sans couper le moteur en descente et sans utiliser la roue libre avant les ronds points. Sans oublier que la Laguna pèse 2 fois le poids d'une AX (1500kg) !
Donc 2.75l/100km en roulant à 80km etc... en AX oui c'est faisable...au prix de certains risques.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par (2012-03-03 11:42:22) : 1) Ce genre de remarque balancée comma ça sans argumentation n'a pas de valeur. Vous n'êtes pas dans ma voiture et vous ne la connaissez pas. J'ai expliqué techniquement comme je faisais et démontré que ce n'étais pas dangereux. Je garde le freinage, la direction, aucune prise de vitesse et aucun freinage nécessaire : je crois que c'est clair ? J'ai déjà roulé 60.000 km, je n'ai jamais eu le moindre soucis et j'ai tous mes points.

    2) Je ne conduis pas pour le plaisir mais car je suis obligé. Et puis le plaisir c'est pas forcément rouler à fond, je m'emmerde jamais au volant. Mais le vrai plaisir je le prends quand je passe à la pompe contrairement à tous les autres.
  • Par (2012-03-05 07:59:37) : Pourquoi pas rouler en poids-lourd alors ? 40 L/100 km pour 40 tonnes, c'est encore plus économique non ? Cette course à la démesure est ridicule, je vais pas rouler seul dans une voiture 2 fois plus lourde alors que d'autres consomment beaucoup moins.
  • Par Djoni (2012-06-02 12:19:21) : A Mécano qui prétend une conduite "extrèmement dangereuse" lorsqu'on utilise avec bonne application la technique de glissade au point mort, les chiffres vont peut-être le modérer dans ce genre de remarque non fondée :
    Les conducteurs pratiquants une conduite économiques et rationnelles sont statistiquement moins assujettis aux accidents de la route (De l'ordre de plus de 50 % en moins !!)
    Pourquoi ? Parce que conduire économiquement c'est conduire avec ANTICIPATION !! Et donc avec SÉCURITÉ !
    C'est un état d'esprit général !
    Avec la technique du point mort (qui est juste une technique avancé de l'Eco-conduite pour obtenir des résultats optimum) ou la technique de l'utilisation du rapport de vitesse enclenché.
    Et plaisir, il y en a toujours comme le fait d'étudier, anticiper les phases d'utilisations de l'énergie cinétique du véhicule. Et surtout le fait de pouvoir arriver à consommer moins de 4L/1OO avec ma vieille 205 de 360 000 km :-)


(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par seventies


Petite remarque concernant la climatisation. Certes, elle augmente la consommation, d'autant plus qu'elle ajoute un poids mort d'une centaine de kilos, qu'il faut bien transporter.

Mais la climatisation est devenue presque indispensable sur les véhicules modernes, à cause de l'aérodynamisme et de l'inclinaison du pare-brise (et donc de l'importance de la surface vitrée).
Plus grand pare-brise, et horizontalité de celui-ci, il en résulte, par temps ensoleillé, un habitacle qui se transforme en four.
Les 0.5 à 0.7 litres supplémentaires sont largement compensés par l’amélioration du Cx.

Ceci dit, rien n'empêche de régler la climatisation de manière à ce que la température intérieure soit 4 à 5°C en dessous de la température extérieure.
Malheureusement, les climatisations automatiques ne permettent pas encore cette option, pourtant si confortable.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par vtec


Bonjour, voilà je vous expose mon problème : je possède depuis bientôt quatre ans une Honda civic type r de 2008 (le vaisseau spatial lol).
C'est un moteur 2.0l 16s de 201cv. La consommation mixte(normale) est de 9.5l/100km (vérifié a l'ordi de bord). Sur autoroute, elle se trouve à 7.5l/100 (vérifié aussi).
En fait c'est ce qu'elle consommait les six premiers mois après son acquisition. En effet, pendant nos vacances en Août 2009, j'ai effectué un plein de sp 98 dans une station BP en Espagne, qui a conduit à l'allumage du témoin moteur. En l'emmenant le jour suivant chez Honda sur mon lieu de vacances, ils m'ont informé, après avoir branché la valise et éteint le voyant que celle ci accusait un problème lié au mélange air/carburant. Au retour de vacances, mon auto avait une surconsommation moyenne sur autoroute de 10.5L/100km alors qu'à l'aller elle était plus que satisfaisante: a peine 7.0L en conduite "cool"
Depuis ce jour la consommation moyenne n'a quasiment jamais baissé. Pourtant, dès mon retour à Paris, j'en ai informé le garagiste Honda qui a procédé à l'entretien de mon véhicule et au remplacement des filtres (air et essence).
Cela n'a rien changé. Chez un autre concessionnaire, j'expose le même problème, et après plusieurs passages à la valise et remise à jour de l'écu, ils ne trouvent rien. La conso a juste baissé un peu sur autoroute, encore faut il que je roule comme vous le décrivez plus haut.
C'est une voiture sportive, certes, j'aime aussi me faire plaisir de temps en temps et "décrasser le moteur" dans la mesure où c'est possible et de manière raisonnable. Oui j'aime l'automobile.
Aujourd'hui ce que je sais, c'est qu'il y a deux ans, pour le même parcours, en roulant de manière sportive je consommais 9.5L/100. Aujourd'hui je n'arrive pas à descendre en dessous de 11L et en conduite "papy"!!
Je me désespère de revoir un jour ma consommation revenir à la normale.
D'où ce problème peut il venir ? que puis-je faire pour revoir mon auto consommer ce qu'elle devrait normalement??
J'espère que vous pourrez m'aider ou m'aiguiller dans le but de trouver une solution définitive au problème. Et pas de blagues du style revendez là, (LOL)car c'est une très bonne auto que je souhaite garder longtemps(si possible) et dont je suis très satisfait malgré ce souci.

Par avance merci mille fois pour votre aide.

Cdlt. Roland.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par rs (2012-07-10 23:02:23) : Bonsoir,

    Je possède une clio rs de 2003 (techno similaires) et j'ai un peu la même conception de l'auto que vous.
    Vos consommations sont inquiétantes : autant je confirme le 7,5 l sur autoroute, autant en cycle mixte je ne dépasse pas 8l.
    Sur routes je suis actuellement a 6,8l et a plus de 90kmh
    Grosses accélérations a 6000tr AVEC Anticipation pour éviter de freiner donnent les meilleurs résultats sur mon véhicule. Pas de roue libre, vu la cylindrée c'est catastrophique....
  • Par MacGUYvert TOP CONTRIBUTEUR / INGENIEUR (2014-01-01 16:06:48) : Le très gros problème de nos jours réside dans le fait que les mécaniciens passent la valise diagnostic , et s'il n 'y a aucun code défaut de produit , la voiture est donc en bon état !!!!
    Mais voila l 'ECU ( calculateur d'injection ) a besoin en permanence de la température du moteur pour déphaser et enrichir l 'injection ou pour passer en mode débimètre/sonde Lambda qui est beaucoup plus économique . Il faut donc s'assurer en interrogeant l 'ECU avec la valise diag que le moteur a bien passé les 85° et est passé en mode économique . Cette sonde décalibrée ne donne aucun code de défaut puisqu 'elle n 'a pas d'élément de comparaison . La valise diag donne également le coefficient Lambda , donc si Lambda >1 l 'on a à faire à un mélange pauvre , et si Lambda <1 l 'on a un mélange riche ...
    Il n 'y a que cette sonde qui du jour au lendemain peut faire consommer 2 litres de plus au 100 ou bien un calorstat bloqué "ouvert" qui ne permet plus au liquide de refroidissement de dépasser les 85°, ce qui laisse le moteur en mode "générique" avec une forte consommation !!!
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-19 02:39:21) : C'est la deuxième fois que MacGUYvert fait ces mises au point pertinentes. En conclusion: faire vérifier par la valise le coefficient lambda et contrôler si le calorstat n'est pas défectueux càd bloqué en position ouvert et refroidissant ainsi le liquide de refroidissement en-dessous des 85°C fatidiques. (J'avais un jour un calorstat ouvert en permanence et sur une Ascona neuve et il était presque impossible de chauffer l'habitacle correctement).
  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-19 02:55:02) : Comme déjà évoqué plus haut:
    Vérification de la sonde Lambda à la valise et vérification du calorstat. Bonne route.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par SAM


Bonjour,

C'est encore moi,
J'ai lu à quelque part que pour réduire la consommation, on peut jouer sur la pression des pneus. Ainsi si la pression normale des pneus est de 2,2 bars, on peut aller à 2,5 bars. Rappelons que si on roule sur les pneus, la pressions augmente (due à l'échauffement) raison pour laquelle il est conseillé de vérifier la pression des pneus quand ils sont froids; Alors, si au lieu de 2,2 bars on peut aller à 2,5 bars pour réduire la consommation, et quand on va rouler sur ces pneus déjà sur-gonflés et que la pression va encore augmentée due à leur échauffement,cela n'a-t-il pas d'enjeu pour la sécurité c'est-à-dire est ce que ces pneus peuvent-ils pas s'éclater?

Réponse : pas de danger à 2.5 bars. En revanche à 3 bars + échauffement il peut y avoir danger.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par SAM


Bonjour,

J'ai une Mercedes C220 CDI année 1998 et je roule souvent en ville où la vitesse est de 60 Km/H maximum et souvent il y a aussi des embouteillages. pour consommer moins de gazole, quelle est la vitesse idéale avec laquelle je dois rouler en fait je veux dire s'il faut rouler avec 2e, 3e ou 4e, etc.?
Merci

Réponse : cela dépend de chaque voiture car l'étagement de boîte n'est pas le même. Le but pour vous est que le compte tour soit le moins élevé à 60 km/h. Moins le régime est élevé et moins vous consommez.



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par CleonII


Rouler en roue libre est extrêmement dangereux ! Si vous devez faire face à un danger et devez faire un manœuvre d'urgence (évitement par exemple), vous avez toutes les chances de finir dans le fossé ou sur le toit.
Le comportement routier de votre voiture se trouve considérablement modifié vers le bas, ne comptez pas sur les assistances à la conduite qui ne sont efficaces que lorsque le moteur est couplé.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Toutrouletoutdoux (2013-03-04 02:07:28) : Oui, on est pas tous des prof de la consomation, des mécaniciens ou des moniteurs.
    Il y a aussi ceux qui savent rouler sans être perfectionnistes ou encore être de ceux qui n'y connaissent rien même pas l'impacte sur le fait qu'on roule en 2ème à 80 km (à 4500 tours env.) et la consommation excessive de cette manière de conduire et qui plus est voyent qu'un feu est rouge, qu'il y a la queue et qui arrivent encore à accélérer sur une distance de 50 m. et qui freinent tellement brusquement que vous êtes, en tant que pasager, expulsé contre le pare-brise et violenté par la ceinture qui vous retien contre le siège, car vous n'avez pas de prise au volant, pour se stopper à 50 cm du véhicule précédant (en cas de choc survenant d'un véhicule arrière, vous êtes projetté dans le véhicule de devant. ça ne fait, dans tous les cas pas plaisir au porte-monnaie,consommation excessives de l'essence et des feins,de l'assurance ainsi que du reste.
    Mais, comme passager et automobiliste non averti, je conseille de ne pas rouler en roue libre si on n'est pas un peu expert, car il peut y avoir danger et perte de maitrise de véhicule. Par exemple dans un virage séré et que surgit devant soit un embouteillage ou autre danger imprévu (à chaqu'un ses connaissances et sa prudance. DE PLUS N'OUBLIEZ PAS, comme fréquemment dit ci-dessus, l"ANTICIPATION" et n'oubliez pas LES "DISTANCES" NOMBRES D'ACCIDENT EN SONT LA CAUSE PAR LEUR ABSENCES. Malheureusement ce kit n'est pas d'origine sur les véhicules ni en option !

    Meilleures conduites à vous tous, avertis et non averti.


(Votre post sera visible sous le commentaire)


Suite des commentaires (51 à 68) >> cliquez ici


Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de la nouvelle Alpine

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)