Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 14/06/2024

Arrêt des C5X et 508 PSE


Peugeot et Citroën ont récemment décidé de retirer de leur catalogue deux modèles emblématiques, la 508 PSE et la C5X, soulignant les problèmes auxquels sont confrontés les berlines (surtout françaises ...) sur le marché actuel. Et eu lieu de persister comme cela a pu se voir à d'autres époques, le groupe préfère stopper l'hémorragie dès maintenant, et c'est sans doute une sage décision.


La 508 PSE (Peugeot Sport Engineering), première sportive électrifiée de Peugeot, n'a pas réussi à séduire le public malgré ses 360 chevaux et sa technologie hybride rechargeable (qui était le seul moyen pour qu'une marque française atteigne ces niveaux de puissance avec des groupes motopropulseurs vendus en masse). Depuis son lancement en 2018, seulement 2500 unités ont été vendues en Europe, avec un maigre total d'un peu plus de 300 ventes en France en 2022. Ce faible engouement, combiné à des ambitions initiales de rivaliser avec des marques comme Audi et BMW, a mené à sa disparition du catalogue en février. Il faut dire que les soucis étaient là : émotion mécanique absente et performances en retrait pour notre époque. Le tout conçu autour d'une base peu attractive pour les amateurs : châssis à moteur transversal, moteur de petite cylindrée, c'est une "Pigeot" (à plus de 70 000 euros il y a comme une incohérence) etc.


De son côté, Citroën abandonne la C5X, son modèle haut de gamme qui se basait toutefois sur du bas de gamme (plus aucune technologie avancée comme sur les anciennes Citroën haut de gamme, ici c'est un grand vide comblé par un gros marketing : Citroën Advanced Comfort etc.), en raison de ventes décevantes comme vous l'imaginez. Bien qu'elle ait parfois enregistré de bons chiffres en Chine, la C5X n'a jamais réellement trouvé sa place sur le marché européen (trop bizarre ? Pas assez compétitive ? Pas assez attractive ?Les trois à la fois ?). Thierry Koskas, patron de Citroën, a confirmé que la marque se recentrera sur des segments plus populaires, tels que les citadines et les compactes (ce qui semblait pourtant déjà être le cas depuis près de 10 ans ... Cette C5X n'aurait normalement pas du voir le jour si ils étaient restés cohérents), abandonnant ainsi les familiales "haut de gamme" (ici les guillemets ont toute leur importance) et les micro-citadines non rentables.


Cette décision marque un recul stratégique, indiquant un échec à capter une clientèle pourtant visée par ces modèles, et reflète une adaptation nécessaire face à un marché automobile en évolution accélérée ces dernières années (bien qu'il n'ait pas fallu attendre ce contexte pour que les Françaises se prennent des bides commerciaux humiliants).
On ne jettera donc pas trop la pierre au groupe, car il faut reconnaître avec humilité que le marché automobile est devenu très complexe, et il faut semble-t-il être un surdoué comme Musk pour tirer son épingle du jeu. Quoi que Dacia montre qu'on peut faire bien avec des produits très simples et conventionnels ... La leçon à tirer et donc d'écouter les clients plutôt que de s'écouter soi-même en imposant la sortie de modèles qui ne plaisent pas. Citroën est un bon exemple en ce moment.



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Pour vous quel est le plus fiable entre essence et diesel ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales