Electrique > Peut-on revenir au thermique après avoir goûté à l'électrique ? 12/11/2021

Peut-on revenir au thermique après avoir goûté à l'électrique ?

C'est une question que je souhaitais aborder après m'être converti à l'électrique il y a déjà quelques mois. Peut-on revenir en arrière, à savoir reprendre une thermique, une fois qu'on a vécu l'expérience de l'électrique en tant que voiture principale ? Je vais tenter d'apporter une réponse qui soit la plus universelle qui soit, même si je sais que l'exercice est forcément compliqué du fait de la pluralité des tempéraments humains ...


Pour ma part j'avoue être passé par plusieurs états émotionnels et avoir été clairement déboussolé par ce changement de technologie (pour ne pas dire de carburation ..). Habitué aux Allemandes à moteur longitudinal de cylindrée généreuse, en passant par une Ferrari 360 Modena pendant 6 ans, il semble donc que je sois possiblement un profil un peu plus difficile à rassasier d'un point de vue agrément mécanique (sans aucune prétention évidemment, je ne me suis jamais ruiné même avec l'achat de la Ferrari, quoi qu'en entretien et pannes elle m'a fait très mal).
Mais maintenant que les choses se tassent je tente un premier jet sur le thème évoqué en titre.

Autonomie ?


Commençons par le seul argument qui pourra stimuler votre envie de revenir au thermique. Car en effet, quand on est habitué à l'électrique, reconduire une thermique donne la sensation de ne plus avoir de limite ! A savoir qu'on a l'impression de pouvoir aller au bout du monde sans se prendre la tête ! Voir l'aiguille du carburant et de l'autonomie descendre aussi lentement sans éco conduire redevient un véritable plaisir (qui coûte toutefois très cher ... Un seul plein vaut plusieurs milliers de kilomètres en électrique !).
Toutefois, ce sentiment a tendance à disparaître avec la multiplication des points de recharges rapides, et c'est encore plus accentué avec une Tesla qui a ses superchargeurs (mais ils s'ouvrent à tout le monde maintenant donc bon ..). Il faut donc prendre conscience que cet aspect là est en voie de disparition, et que les choses avancent rapidement en terme de déploiement des bornes ...
N'oubliez pas que le choix que vous ferez maintenant implique une utilisation sur les années à venir, et le contexte évoluera donc très rapidement.


Entretien / fiabilité : plénitude

La simplicité d'une voiture électrique rend son utilisation bien plus apaisante qu'une thermique. Ici pas de petit bruits suspects qui inquiètent, pas de moteur compliqué composé de dizaines d'éléments qui peuvent tomber en panne, pas d'entretien à refaire tout le temps et régulièrement (vidanges, courroies, filtres, bougies, poulies, embrayage, encrassement, catalyseurs, sondes etc. etc.).


Bref, rouler de manière sereine et sans stress (même si une voiture électrique peut quand même tomber en panne) est quelque chose qui devient très addictif et on ne peut plus vraiment s'en passer par la suite. Plus de stress à voir trop de fumée à l'échappement, à entendre des bruits inquiétants, à sentir des broutements, à sentir que la boîte hésite etc.
Encore une fois, rouler en électrique c'est rouler de manière bien plus serine de ce point de vue là, et quand on a un budget serré ça rassure d'autant plus sur le fait qu'on n'aura pas une galère ou une mauvaise surprise qui fera du mal à votre compte en banque.

Coût à l'usage

Ca rejoint un peu le paragraphe précédent, car au delà de n'avoir quasiment aucun entretien ni de pannes, ce qui réduit énormément le coût à l'usage, il faut ajouter à cela une consommation énergétique bien plus modeste. Car si les superchargeurs ne sont pas si économiques, avec une coût qui n'est divisé que par deux par rapport à une thermique, à la maison on se retrouve avec des valeurs extrêmement modestes qui sont plutôt de l'ordre d'une réduction d'un facteur de 4 à 6 (4 à 6 fois moins cher).
Et avec les prix qu'on peut voir aux stations essence, il y a de quoi être plus que satisfait !


Hélas, le coût d'usage est encore largement pénalisé par un coût d'acquisition un peu trop important. Mais encore une fois les choses vont vite être tirées vers le bas avec l'émulsion qu'il y a chez les constructeurs : la concurrence fait désormais rage et c'est profitable aux clients.

Agrément au quotidien


Ne pas faire de bruit est particulièrement agréable quand on habite en campagne comme moi. Quand je quitte mon village, continuer d'entendre les oiseaux chanter et le clocher est un plaisir que je ne connaissais pas avant. Idem quand il faut s'arrêter discuter le bout de gras avec un voisin villageois voisin : pas du fumée ni de bruit. Sachez que quand on a eu un diesel avec un FAP décomposé avec le temps, la fumée devient un véritable enfer olfactif dès qu'on laisse tourner un peu l'auto dans le jardin.
Idem quand on habite dans une zone pavillonnaire, ne pas faire de bruit peut être salutaire quand on part tôt ou rentre tard.
Attendre dans sa voiture est aussi plus confortable, on peut avoir du chauffage sans qu'un moteur n'ait à gronder.
Et bien entendu, en terme de conduite c'est bien plus agréable que les moteurs thermiques, même sur les électriques modestes en terme de puissance. Et avec l'agrément de certains moteurs modernes (parfois creux en raison d'un étagement de boîte caricatural), c'est plutôt bienvenu.

Electrique comme sportive ? Agrément mécanique ?Vraiment convaincant ?

Autant vous partager le fond de mes sentiments pour que vous ayez une vision la plus fidèle possible de ma manière de penser les choses, et donc de faire la part des choses de votre côté pour les convertir à vos sentiments personnels.

Encore un peu immature dans l'âme, il me fallait un véhicule qui puisse rouler plus vite que les autres (problème de confiance en soi ? Possible venant d'un milieu très modeste, pour ne pas dire plus. Cumulé à une taille qui reste elle aussi modeste, tous les ingrédients pour chercher à combler ça ailleurs. La bagnole étant l'outil parfait !). J'ai donc banalement opté pour une Model 3 Performance.


Pour tout vous avouer, après 2 mois de possession de la Model 3, j'ai ressenti un manque intense de bruit moteur (quand on sort d'une Modena le sevrage est intense). Cumulé au fait que la batterie fond trop vite quand on tire sérieusement dessus (c'est même incroyable comme on peut vider une batterie rapidement) j'ai craqué et ai voulu me faire reprendre le sèche cheveu pour passer à une M4 (un engin à la hauteur de mes complexes d'infériorité !).

J'ai alors été inspiré d'écrire cet article, à voir pour ceux qui seraient curieux de le consulter.

J'ai ensuite constaté que la M4 visée venait d'Allemagne, un pays que je souhaite éviter pour acquérir une auto (autobahn qui use beaucoup les voitures et salage des routes plus intense là-bas). Cela a permis de temporiser les choses et me faire prendre conscience assez rapidement que j'étais finalement très attaché à cette Model 3 (accentué par le fait que le concessionnaire d'un garage haut de gamme était très motivé de me reprendre l'auto, pour diversifier son offre m'a-t-il dit). Comme souvent, c'est quand on perd les choses qu'on se rend compte de leur vrai valeur.
Et ça m'a alors sauté aux yeux, la M4 paraît être une antique machine à côté, limite un veau moyennement efficace.
Car si il ne faut pas non plus trop tirer le trait (une M4 ça marche quand même très très bien, et au dessus de 150 la Tesla fait pâle figure), l'efficacité troublante de la Model 3 se rapproche plus de l'idée de la performance pure que la M4.
En effet, quand on cherche à acquérir une voiture sportive c'est généralement en raison, justement, de ses performances non ? Eh bien il m'a paru ici idiot de régresser juste pour avoir du bruit. Quand on a connu les capacités époustouflantes d'une voiture électrique de cette trempe, on a l'impression de régresser largement en revenant à du thermique, aussi noble soit-il.


Eh donc finalement je me suis rendu compte que quand on a connu le "mieux", il est alors difficile de revenir à moins bien (ne dit-on pas que le mieux est l'ennemi du bien ?).
Bref, et quitte à perdre l'agrément sonore, j'ai préféré finalement rester sur l'électrique qui offre un agrément mécanique supérieur en terme de couple et de reprise. C'est un peu fadasse mais il n'y a rien à faire, je n'ai finalement pas pu retourner en arrière.

Il faut toutefois largement nuancer, si j'avais une collection de 10 voitures à avoir, il y aurait sans doute plus de thermiques. Car comme un Yougtimer le démontre bien, le plaisir passe aussi et parfois par autre chose que la performance. Et il faut avouer que l'agrément d'un moteur qui braille peut rendre certaines baladent plus rigolotes avec un dépaysement prononcé. Mais malgré tout, celui qui aime la performance pure et dure ne pourra jamais revenir sur du thermique, ne serait-ce que par la logique d'avoir mieux.
Et d'ailleurs, l'aura des Ferrari et Lamborghini a quand même largement été entamée depuis qu'elles se font toutes avoir par une simple berline familiale américaine (Model S Plaid).

Conclusion

Malgré quelques défauts bien palpables côté autonomie et ravitaillement, la voiture électrique me semble apporter tellement d'autres qualités que le solde final (les avantages soustraits des inconvénients) lui est favorable.
Les principaux critères où il devient impossible de revenir en arrière concernent : le coût à l'usage et l'entretien, la sérénité concernant la fiabilité et enfin l'agrément mécanique bien au dessus de la voiture thermique. Et concernant les voitures de sport, eh bien être jusqu'au-boutiste consiste à justement privilégier la performance (c'est le but même des voitures sportives), et donc dans ce cas il est difficile d'opter pour quelque chose qui est moins efficace , à savoir la voiture thermique ... Sauf bien entendu, et comme je l'ai déjà dit, pour retrouver (façon Yougtimer) des sensations liés au feu et aux détonations qu'offre les moteurs thermiques. Mais dans ce cas on oublie la performance et le mieux est de s'orienter vers des autos un peu plus anciennes (on en revient aux Youngtimers).






Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Jean-Yves (Date : 2021-12-05 13:32:25)

Je dois admettre que de goutter à l'électrique c'est addictif. Conduite tellement plus facile.
Après une mondeo et un s max, tous les deux en diesel, le model x p90d est un monde à part mais même une électrique comme la zoé en donne déjà des sensations.
L'électrique est à essayer.
On a gardé une thermique pour de grands trajets et pour faciliter nos déplacements, on a seulement abandonné le diesel pour une essence quitte à faire moins de 7000 par an autant prendre une essence un minimum plaisante (mini cabriolet).

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-12-07 17:13:07) : Ravi que mes idées trouvent un écho chez certains ;-)
    Merci encore pour votre avis très fourni sur la fiche du Model X !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :

Par Lolo99 (Date : 2021-11-22 08:18:44)


Bonjour et merci, pour moi vous mettez dans le mille avec cet article par je me pose actuellement la question.
Possédant une Ioniq 2018, je réfléchi à la remplacer par un véhicule avec une batterie plus importante et tant qu’à faire plus grand pour le coté famille.
Je retrouve dans l’article effectivement tout ce qui m’a plu dans l’électrique et que je souhaiterais conserver (entretient, et tranquillité d’esprit à ne pas chercher le bruit moteur qui nous parait différent de d’habitude).
Par contre, aujourd’hui une voiture électrique avec une batterie importante (>60kW) veut dire soit SUV soit Tesla… Personnellement je n’apprécie pas spécialement les SUV, et pour Tesla je pense que votre article sur les économies de la marque résume bien les points qui éliminent rapidement ce choix, et pourtant je suis habitué aux constructeurs généralistes pas aux Premium Allemand et donc je suis censé être moins difficile mais j’ai été assez choqué par ce qu’il propose pour les tarifs demandés…
Il semble donc que le choix se limite aux Kia (e-niro/EV6), ID4 ou Skoda en électrique qui vont quand même être salé sur la facture là ou un break diesel type Passat/508/Talisman répondra aux autres attentes, sont normalement relativement fiable et bien moins onéreux à trouver… Quant à Polestar je désespère de les voir un jour arriver en France…


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-11-23 16:30:48) : Merci à vous.

    Le Skoda Enyaq est considéré par certains comme étant un SUV, vous faites exception pour lui ?
    Dans ce cas on peut aussi tolérer les ID4 et E-Tron Q4 qui sont les mêmes voitures.
    Evitez le Niro, il est sur le point de se faire remplacer et de prendre décote importante.

    Quoi qu'il en soit on est encore limité par l'offre, et il faut en effet avoir des moyens plutôt généreux pour avoir une familiale électrique de plus de 60 kWh. La Ioniq 5 ne vous intéresse pas ? Car elle est assez spacieuse contrairement à ce que sa ligne laisse présager.

    EN gros la liste est à peu près celle-là : ID4/Q4/Enyaq, Model Y, Ioniq 5 / EV6, iX3, EQA, E-Pace et heu ... Eh bien c'est tout a priori.

    Allez, je vous laisse vérifier sur ce comparatif.
  • Par Lolo99 (2021-11-25 13:15:25) : Merci pour le lien, j’y avais déjà jeter un coup d’½il. Je commente peu mais je suis un fidèle lecteur. J’apprécie les analyses et partage souvent les points de vue.
    Je ne souhaitais pas faire de liste exhaustive (je mets la Ioniq 5 dans le même panier que l’EV6 car elle partage beaucoup techniquement par exemple). Quoi qu’il en soit, c’est comme vous le fait remarquer, l’offre est très limitée et se rabattre sur un SUV serait un choix par dépit ce qui est généralement un mauvais choix.
    Autre point mais qui est valable dès l’acquisition d’une première électrique donc on se retrouve un peu Hors-sujet et que la technologie évolue rapidement. Les nouveaux modèles rendent les anciens rapidement obsolètes (capacité batterie, efficience, puissance de charge…) ce qui arrange fortement les marques pour donner de l’attractivité aux nouveaux modèles mais fera aussi chuter rapidement la valeur des versions plus âgés.
    D’un point de vue industriel si les ventes d’électriques décollent on peut espérer voir les prix commencer à descendre par l’effet volume.
    Bref, dans mon cas je crois qu’il est urgent d’attendre. (Si vous avez pu tester les Ioniq5 ou EV6, je serais quand même assez curieux de savoir ce que vous en avez pensé)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Cournil (Date : 2021-11-12 22:29:50)


Votre retour est intéressant... mais suis je le seul à trouver les gens qui possèdent des Tesla un peu (bcp) suffisants et hautains? Aie je ne vais pas me faire des amis là 🤭🤭


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Franck (2021-11-16 04:23:38) : C'est vrai que parfois, mais ne généralisons pas, les utilisateurs de VE se posent en donneurs de leçons d'un savoir vivre qu'ils n'appliquent pas eux meme. Cela étant les VE sont comme d'autres très interressants quand ils correspondent aux besoins de déplacements, leurs performances remarquables me semble cependant secondaires au quotidien qui reclame une conduite calme et raisonnée ce qui n'exclut pas le plaisir. Les déplacements professionnels au long cours restent toujours contraignants avec un VE quel qu'il soit, et malgré les progrès en autonomie et temps de recharge il reste beaucoup à faire dans ce domaine. Seuls les fanboys déclarent sans sourire qu'ils traversent la France avec une seule charge et une heure de moins qu'avec une fumànte, en 2050 pourquoi pas.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-11-16 09:05:47) : Je ne croise hélas pas assez de Tesla pour y déceler de tels comportements.
    En revanche je constate bien qu'ils se sentent un peu à part car ils me font tous un signe de la main pour se dire bonjour (façon motards), mais cela concerne plus les Model 3 que les S et X.

    Toutefois, et si jamais ils étaient hautains, sachez qu'il n'y a vraiment pas de quoi.
    Car possédant moi-même une Model 3 Performance, je n'ai vraiment pas envie de fanfaronner car beaucoup d'aspects y sont inférieurs à certaines généralistes.
    Les possesseurs de Tesla sont en partie des pigeons, dont je fais donc partie (mais j'ai décidé de mon propre chef d'aller dans la cage, car je sais que je peux y sortir quand je veux, un autre pigeon voudra prendre ma place sans que je n'ai trop à chercher).

    @Franck : la douceur de l'électrique rend encore plus jouissifs les trajets calmes, et le thermique ne peut pas vraiment rivaliser (bon après c'est du snobisme d'Homme moderne, car ce n'est que pinailleries ... Un peu comme certains qui trouvent atroce de faire un Paris / Marseille en 4L, c'est parce qu'ils n'ont pas connu la chose à cheval, tout est donc relatif).

    Maintenant plus besoin d'être un fan boy pour dire qu'il est largement réalisable d'effectuer des longs trajets en électrique. Mais il ets évident que c'est encore moins confortable qu'en thermique. Mais en cumulant Ioniti et Superchargeurs Tesla ça commence quand même à être "finger in the nose". Et je peux vous assurer qu'éviter les pleins à 80 euros contribue aussi à favoriser le plaisir ;-)
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-11-16 11:58:40) : L'autre jour à la télévision il était présenté un propriétaire d'un des premiers modèles de Tesla (Modèle S) qui a dépassé 1.400.000 km en changeant simplement deux fois de batterie et seulement les cardans et les freins en pièces mécaniques.
  • Par Franck (2021-11-16 20:42:10) : Pour être clair j'aime toutes les autos quelques soient leurs sources d'énergie motrice mais étant un dinosaure parmi tous les membres de ma famille et mes connaissances qui roulent"propre" je m'interroge parfois sur le regard que je reçois parce que je roule et roulerai jusqu'à la fin sans souscrire aux adjonctions et effets de mode du VE. On ne se refait pas lorsqu'il vous reste au mieux une décennie de conducteur actif après avoir parcouru des millions de kilometres avec une liberté relative dont les jours sont comptés.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Croyez-vous faire de grosses économies de carburant avec une Hybride ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)