Comportement routier Karl (2015-2019)


L'Opel Karl fait partie des petites citadines dont l'empattement ne dépasse pas les 2.4 mètres, soit quelque chose de très modeste ... Les moins connaisseurs ne devront donc pas essayer de retrouver ici la polyvalence que peuvent offrir les citadines de taille supérieure... Par polyvalence je parle logiquement de leurs capacités à affronter les grands axes et leur vitesse élevée, mais aussi la prise de poids. Toutefois, si les mesures du châssis restent très modestes, il faut avouer qu'Opel a doté la petite la possibilité de s'équiper de pneumatiques plutôt généreux pour la catégorie, à savoir des 16 pouces de 195 mm de large.
Il faudra donc bien distinguer la version dotée de petits 14 pouces de 165 mm de large et ces derniers. Cela confère à l'auto de plus gros souliers et donc une stabilité accrue, notamment à plus grande vitesse ou bien quand vous emporterez de la charge. En revanche, si vos parcours se limitent seulement à la ville, les plus petits pneus ne seront pas un soucis, ils pourront même vous faire économiser un petit peu plus de carburant. Cocenrant l'option ecoFLEX qui amène des pneumatiques faible résistance et

Globalement, cette petite Karl se révèle assez bien équilibrée même si elle repose sur un châssis dérivé de la Spark (un tiers d'après la communication officielle), un modèle qui ne m'a guère convaincu au niveau comportement routier en raison de ses pneumatiques manquant de largeur. Donc si il ne faut pas vous attendre à une voiture qui vous procurera beaucoup de plaisir, elle vous offrira quelque chose de très bon vis à vis de la concurrence. L'ensemble assez neutre permet de rouler sur autoroute sans trop de crainte tout en proposant un amortissement assez prévenant. Une Adam propose quelque chose de plus ludique mais cela se paie un peu plus côté amortissement.

Comportement châssis :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Motricité :
Avant
Hauteur :
1.48 m 
Centre de gravité bas
Longueur :
3.68 m
Poids moy. approx. :
1000 kg  Poids raisonnable
Empattement :
2.38 m (65% de la longueur)  (Pour la ville uniquement)


Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : i10 / Twingo 3 / Mii / 108 / Forfour / Ignis / Panda / Swift 3

Direction et mode City

Concernant la direction, elle se révèle assez convaincante avec les pneus 16 pouces et un peu plus floue en 14 pouces. La consistance change en fonction de la vitesse, ce qui permet alors de se sentir un peu plus en confiance à plus haute vitesse (o`le moindre coup de volant peut bousculer cette auto au Mini empattement). La fonction City, que l'on retrouve de plus en plus à droite et à gauche, se révèle pour moi peu utile... La direction me semble déjà suffisamment assistée pour ne pas avoir à en demander plus. Malgré tout, les petits bras (de madame généralement) seront ravis... notez toutefois que cette fonction n'ets disponible qu'à partir du deuxième niveau de finition (Edition).

Enfin, si le rayon de braquage n'est pas au niveau d'une Twingo 3 (qui bat des records), il faut tout de même comprendre que cela tient de l'anecdotique même si beaucoup de journalistes adorent en parler (surtout à la TV où ils aiment faire leur joli montage comparatif). Vous ne serez jamais vraiment embêté par ce dernier, même en 16 pouces (là où il est le plus grand).

Boîte ?

Outre la boîte 5 rapports plutôt très agréable et bien guidée, vous aurez aussi le choix d'opter pour une version robotisée simple embrayage (il s'agit de la boîte mécanique automatisée par des actionneurs). Hélas, et comme sur l'ensemble de la concurrence, cette technologie s'avère assez moyenne si vous avez la moindre prétention en terme d'agrément mécanique (lenteur des passages). En revanche, pour quelqu'un de pépère qui ne souhaite plus s'embêter avec l'embrayage et le levier de vitesse, cela peut tout à fait être envisageable. Toutefois, notons le prix assez élevé de 1 000 euros quand Dacia propose son EasyTronic à 600 euros.

Notez enfin que la boîte 5 se révèle pas des plus favorables pour évoluer sur autoroute, terrain sur lequel le régime moteur sera élevé. Visez donc cette auto si vous ne vous cantonnez qu'à circuler dans un périmètre limité.


Compléter cet article








3.68 m

1.48 m

2.38 m

190 L

32L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 5
Auto. 5
(Boîte robotisée Easytronic)

5 pl.
4 pl.

Non
restylée

Transmisssion :
Traction

Poids moyen :
1000 kg
Poids raisonnable
 


Pneus Confort Efficacité
sur Karl
Commentaire
165/65 R14
Flancs : 10.7 cm
7.1/10 6/10 Tenue de cap difficile à haute vitesse / Tenue de route précaire / Consommation réduite
185/55 R15
Flancs : 10.2 cm
6.9/10 6.6/10 Consommation réduite
195/45 R16
Flancs : 8.8 cm
6/10 7.3/10 Consommation raisonnable


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 3 aiment

Consistance direction : 1 aime

Freinage : 1 aime 1 n'aime pas

Rayon de braquage : 1 n'aime pas

Agrément : 4 aiment 1 n'aime pas

Poids : 1 n'aime pas

Confort : 5 aiment 1 n'aime pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une OPEL Karl


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Opel

Infos Opel

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)