Consommation > Pourquoi le diesel consomme moins que l'essence ? 27/02/2019

Pourquoi le diesel consomme moins que l'essence ?


Certains ont beau essayer de faire croire que les moteurs essence modernes consomment presuqe comme des diesels, en réalité c'est totalement faux même si les écarts se sont modérément réduits (j'ai bien dit modérément ...).
La question ici n'est pas de faire enfler la polémique ou encore de débattre de ce sujet mais plutôt de voir pourquoi ce fameux carburant diesel fait consommer moins d'essence, car d'un point de vue logique rien ne semble l'affirmer ...
Attention, je fais ici un comparatif à technologie équivalente, j'estime donc que je compare ici des moteurs essence et diesel à injection directe (certains comparatifs sur Internet oublient de préciser cela et considèrent alors en majorité les essence à injection multipoints indirecte, ce qui est de moins en moins le cas).


A lire aussi :

Régime moteur : couple et puissance


Un diesel fonctionne avec des régimes moindres en raison de ses caractéristiques, on a donc un régime moyen (tours/minute) qui est globalement plus bas (si on compte le nombre de tours moteur sur une heure entre la conduite d'un moteur essence ou diesel on aura un nombre de cycles plus élevé avec l'essence). Et comme on sait qu'on injecte du carburant à chaque cycle, moins il y en a moins il y a de consommation ... En gros pour avoir N ch de puissance j'ai besoin de moins de tours avec un moteur diesel.

La raison est que le couple disponible arrive plus tôt dans le diesel, et donc on a moins besoin d'aller tirer haut dans les tours. Enfin, les masses internes au diesel sont plus lourdes, et donc on peut moins les faire bouger vite (force inertielle), ce qui limite le régime moteur à des niveaux plus bas.

A lire aussi : différence entre couple et puissance.

Pompage ?

Un moteur essence fonctionne avec un dosage précis entre comburant (air) et carburant, il faut donc lui donner une dose précise d'air à chaque cycle. C'est le papillon des gaz qui régule cela contrairement à un moteur diesel qui fonctionne en excès d'air. Résultat le moteur essence perd de l'énergie par pompage : les pistons descendent moins facilement comme si il y avait une résistance liée à une ventouse. Cela prend de l'énergie et de ce fait le moteur essence consomme un peu plus

Taux de compression ?


Aussi appelé rapport volumétrique, le taux de compression est plus important sur un moteur diesel. Cela veut dire que le mélange air  / carburant sera encore plus "écrasé" dans un moteur diesel, ce qui favorisera la délivrance de puissance. On a donc un meilleur rendement (jusqu'à 42% sur diesel contre 36% sur essence) à cylindrée comparable entre essence et diesel. Cela contraint toutefois à avoir un moteur plus résistant et donc un bloc moteur plus lourd pour faire face à ces compressions accrues (voiture plus lourde et donc défavorisée d'un point de vue consommation).
C'est une des raisons principales pourquoi le diesel est plus coupleux dans les bas régimes.

Gazole plus énergétique ?


Le diesel contient pour un volume donné une plus "grosse dose d'énergie", et donc pour un litre de gazole vous aurez à peu près 10% d'énergie en plus. Notez cependant que cela s'inverse si on parle de poids... Et donc si on achetait notre carburant au poids et non au litre alors on conclurait que l'écart est bien moindre entre les deux carburants (vendre le carburant au poids changerait et bouleverserait beaucoup de choses ..). Un litre d'essence pèse moins qu'un litre de gazole.

Moins de perte thermique ?

En raison de l'épaisseur du bloc et de la forme des pistons, on a en général moins de perte thermique sur les diesels que les essences, et c'est d'ailleurs aussi en partie pourquoi un diesel met plus de temps à chauffer.


Pas d'allumage

Certes anecdotique, il faut quand même un peu plus d'énergie pour allumer les bougies (via les bobines)  contrairement à un diesel qui fonctionne en auto-allumage.

Différence de consommation ?

La différence entre la consommation d'un essence et un diesel se situe aux environs de 15 à 20% en conduite normale (peut se réduire à 10% dans le cas où on compare un vieux diesel à injection indirecte avec un essence récent à injection directe, de même puissance donc ...). Sachez toutefois que ces différences peuvent largement s'accroître dans certains contextes. En conduite sportive ou dans les bouchons, un moteur essence pourra faire exploser les chiffres. Et il faut conclure qu'un diesel a une consommation qui varie bien moins quelque soit la manière dont vous utiliserez l'auto, c'est donc un peu moins traître. Car même en sollicitant beaucoup votre diesel, la surconsommation induite sera bien moindre, cela en raison notamment de régimes moteur limités (sur essence on peut grimper à 6000 cycles par minutes, et donc faire un bon paquet d'injections ! Mais comme on l'a vu, ce n'est pas le seul facteur).






Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par joyist24 (Date : 2020-06-14 10:36:56)

r16 ts: le CO2 est une conséquence du réchauffement et non pas une cause. Tous les chiffres sont biaisés afin de nous faire payer des taxes. L'optimum climatique mediéval était bien plus chaud et ces oligarques te font avaler des couleuvres pour te faire accepter un fait naturel, et tu paies! Moins de pollution est très bien, mais n'oublions pas que Total représente 30% du PIB de la France et le pétrole le budget de pays nombreux. Un diesel pollue bien moins au niveau des gaz que le diesel dont le principal défaut sont les particules. Mais les moteurs essence en rejettent de plus en plus également. La vraie solution est l'hydrogène, mais les freins au développement non pétrolier sont importants...cf plus haut.
Quand à la raréfaction du pétrole, il est intéressant de s'interresser au pétrole abiotique, car il est tout sauf rare sur cette planete.

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-06-16 10:02:14) : Il y aurait beaucoup de choses à dire suite à ce commentaire.
    Je ne suis toutefois pas du tout d'accord avec votre première affirmation, le CO2 est bien la cause du réchauffement, pas la conséquence ... Si on résume, les voitures (en autres, on est d'accord) émettent du CO2 qui induit un effet de serre (c'est lui qui accroît la chaleur, ce n'est pas la conséquence).
    Après, juger si la planète est très chaude ou pas à notre stade est une autre problématique ... La planète a bien entendu déjà connu des excès bien pires, mais est-ce que ça justifie de la dérégler ?...

    Maintenant que Total représente 30% du PIB, ou même 100% je m'en fiche. Le PIB relève de l'imaginaire contrairement à la réalité de notre monde et de la nature.

    Quant à la vrai solution, je doute qu'on puisse affirmer quoi que ce soit à notre stade (l'être humain est très loin d'avoir découvert ce que notre monde, en l’occurrence la physique, peut nous permettre de faire).

    Merci pour votre intervention toutefois, je m'amuse parfois plus à répondre à ceux qui ne sont pas d'accord avec mes idées ;-) Les débats contradictoires sont souvent plus stimulants !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :

Par tintin (Date : 2019-07-21 14:49:29)


S'il n'y avait pas eu le "petit" mensonge volkswagen on en serait pas là car ce fut"pain béni" pour l'"église"écolo"qui pour bien d'autres sujets a raison.Mais il faut raison garder...Ce que plusieurs chapelles ne font pas;un exemple flagrant depuis 1986:le criirad.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-07-21 16:26:48) : Pour ma part je reste surpris à quel point la désinformation (ou plutôt l'information biaisée) peut contaminer l'opinion publique (qui ne fait que boire les paroles des médias sans aucune réflexion, médias qui sont bêtes comme des punaises parfois. Il faut toutefois reconnaître que certains sujets techniques ne sont pas faciles à assimiler par les journalistes "généralistes").
    Personne n'a compris (les médias) de l’importance du type d'injection (directe ou indirecte) et que c'était cela la clé (et non pas uniquement le fait d'être un moteur diesel ou essence).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par r16 ts (Date : 2019-03-04 11:25:03)


Un litre de gazole est effectivement plus énergétique qu’un litre d’essence.
De même, la combustion d’un litre de gazole rejette 13.5% de CO2 de plus que celle d’un litre d’essence.
Ce qui réduit en partie l’avantage du diesel sur les émissions de gaz à effet de serre.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-03-06 07:30:24) : Oui mais avec ce litre j'ai généré plus d'énergie, et j'ai donc roulé plus en distance ...
    C'est donc par rapport à l'énergie obtenue qu'il faut comparer les rejets de CO2, et non pas à la quantité de carburant. Vous faites donc bien de dire "en partie".

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous du nouveau style Citroën ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2020. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)