Toutes les fiches X3 :

Vie à bord X3 (2017)


Habitabilité / coffre

Avec un empattement qui progresse tout de même de 5 cm on aurait pu croire que le gain en habitabilité soit conséquent. Hélas, et si ça reste quand même très correct pour la catégorie, le X3 n'évolue que très peu à ce niveau là. Donc si il est loin d'être lacunaire ou même étriqué, ce n'est pas l'habitabilité qui incarne sa qualité première, vous êtes prévenus ...
Quant au coffre il est aussi très similaire avec 550 litres de contenance (525 pour le X4), un grand classique dans la catégorie.
En bref, le X3 est un élève discret au chapitre des capacités de charges : son coffre n'est ni bon ni mauvais (comparé à la concurrence, car de manière générale il est très généreux) et l'habitabilité est dans le même registre.

Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (550 L) :
Confort de suspension :
Confort Amort. Pilot? :
Confort M-Sport + Xdrive :
Confort X3M :
Finition / Présentation :
Finition Phase 2 :
Infodivertissement :
Infodiv. idrive NBT cockpit (2020) :
Infodiv. Phase 2 :
Places assises :
5
Empattement * :
2.86 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité

Quelques véhicules proches :
GLE / GLE Coupe / GLC / GLB / EQC / GLC Coupe / Q5 II

Modularité

De ce point de vue, le X3 fait un travail très honorable. Sa banquette se fractionne en trois parties et les sièges forment un plancher très plat une fois qu'ils ont été intégrés dans le plancher. L'ensemble se révèle très carré et facilite donc l'insertion d'objets. C'est donc ici très correct et il n'y a aucune faute à lui reprocher.






Finition / présentation (phase 1)


Alors qu'Audi régresse BMW progresse .. Résultat on se retrouve avec une concurrence assez comparable. Et au passage, si certains critiquaient la finition du X3 II, en réalité ces critiques me paraissent allégrement exagérées. Et c'est finalement la présentation de l'ensemble qui leur posait plus problème, et non pas la qualité intrinsèque des matériaux qui était très honorable déjà.
Mais ici on a affaire à la nouvelle génération, à savoir quelque chose qui diversifie les matériaux et les couleurs (si on évite l'intérieur tout noir) pour quelque chose de bien plus attractif à l'oeil. C'est donc très qualitatif et finement réalisé bien qu'on ne sente pas ici une robustesse importante (avec le temps les matériaux vont se rayer). On note aussi quelques détails fâcheux comme par exemple le plastique très sommaire employé pour les aérateurs ou encore les boutons centraux avec notamment le warning. Il y a aussi le plastique noir laqué de certaines configurations qui n'aide pas à relever la qualité de l'ensemble.
Mais d'un autre côté on a des éléments en cuir étendu très qualitatifs, tout comme par exemple les boutons métalliques qu'on retrouve pour les vitre électriques (hélas le support est en plastique grossier)ou sur la console centrale, là c'est vraiment très appréciable et Mercedes semble avoir inspiré BMW ...


Ici on est en configuration de base : pas de cockpit virtuel et un écran multimédia modeste en terme de diagonale

Arrivé un peu après (2020), le cockpit virtuel est de série à partir de la finition X-Line. Il faudra débourser 2700 euros (pack Connected Pro) depuis la finition Lounge si vous voulez en profiter.



L'écran fait ici 12.3 pouces, contre 10.25 pouces pour celui qui trône sur la console centrale

Phase 2

La phase 2 a fait émerger une version plus généreuse de l'infodivertissement, à savoir deux écrans de 12.3 pouces (les mêmes pour profiter d'économies). Hélas, le cockpit virtuel n'est pas encore de série et il n'a pas vraiment progressé en terme de fonctionnalités et de style ...
La qualité de finition a aussi légèrement progressé au niveau des buses centrales.







Confort ?

Parmi les bons point on note une excellente insonorisation, ce qui évite d'avoir à subir la sonorité assez agricole du 20d (à l'extérieur on l'entend quand même un peu plus hélas).
Le confort de suspension reste aussi très honnête, s'agissant d'un SUV bourgeois à la destinée des personnes un peu plus âgées (quand on connaît l'âge moyen des acquéreurs) il ne peut pas se permettre d'être cassant pour les vertèbres. Bien évidemment, la marque nous glisse ici un peu de fermeté histoire de tenter de donner une identité à l'auto. Mais globalement ça n'est jamais sec, et il n'y a alors que le châssis sport DirectDrive qui provoque cet effet de raideur plus soutenue qui peut devenir dérangeante.


Compléter cet article







Synthèse de vos avis sur la vie à bord

Confort global : 3 aiment 1 n'aime pas

Insonorisation et bruit perçu : 2 aiment

Bruits parasites : 1 n'aime pas

Finition / qualité des plastiques : 3 aiment 2 n'aiment pas

Qualité son/autoradio : 4 aiment

Habitabilité : 1 aime

Position de conduite : 1 aime

Volume de coffre : 1 aime



 
    OUVRIR    
 



Vous possédez ou avez possédé une BMW X3


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Articles BMW


Infos BMW

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales