Toutes les fiches V60 :

Vie à bord V60 (2018)


Habitabilité / coffre

Quand on achète une V60 c'est qu'en général on accorde pas mal d'intérêts aux aspects pratiques. Mais avec le temps qui passe, ces derniers ont tendance à perdre en superbe, la cause à des normes de sécurité croissantes mais aussi en raison de l'esthétique qui prime de plus en plus (au détriment de la praticité donc). La question est donc de savoir si cette Volvo garde un attrait en terme de logeablilité, car avec près de 4.8 mètres de long (4.76 exactement) il y a de quoi avoir des prétentions.
En réalité, ce break propose quelque chose de solide mais pas non plus extrêmement vaste. Le coffre de 529 litres (sous tablette) est en effet très correct mais il ne va pas non plus battre des records. Surtout si on le compare aux 505 litres d'un XC60 qui mesure quand même 7 cm de moins en longueur. Le volume grimpe ici à 898 litres avec la banquette arrière rabattue et même 1441 litres si on exploite l'espace jusqu'au ciel de toit.
La V60 vous en donne cependant largement pour votre argent c'est indéniable, et beaucoup font moins bien (l'écart avec la V90 est aussi assez réduit, seulement 30 litres !).

Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (529 L) :
Confort de suspension :
Confort Amort. Pilot? :
Confort R-Design 19p :
Finition / Présentation :
Infodivertissement :
Infodiv. Pack Connect (2022) :
Places assises :
5
Empattement * :
2.87 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité

Quelques véhicules proches :
XE / Serie 3 / Talisman / Arteon / Insignia Grand Sport / CLA 2 / A5 Sportback II / A4

Niveau habitabilité aux places arrière, on a ici quelque chose qui permet de voyager à 2 de manière confortable même quand il s'agit de gabarits assez costauds. Et si l'espace aux jambes est très correct, le passager du milieu souffrira de l'architecture habituelle des berlines, à savoir un siège (si on peut appeler ça un siège) peu confortable avec en plus dans les pieds un tunnel de transmission (qui sert pour les versions 4X4/AWD thermiques.).






Concernant la modularité ça reste dans la bonne moyenne sans toutefois faire de révolution. Car si le plancher est quasi plat et sans marche quand la banquette est rabattue, il faut savoir que cette dernière ne se découpe qu'en deux parties : 60/40. Si ce n'est pas bien méchant et que ça reste très bien dans 95% des cas, les plus maniques de la modularité auraient préféré avoir trois parties distinctes...

Les rangements sont ici en série avec un accoudoir central + porte gobelet à partir de la finition R-Design, sinon il faut le payer en option sur les finitions inférieures.

Présentation / finition




Difficile d'avoir un avis global sur l'intérieur de cette V60. Car si l'identité et la qualité des matériaux indéniable pour leur majorité, je reste finalement ici un peu sur ma faim.
On commence par les qualités ou les défauts ? Allez débarrassons-nous des qualités, comme ça ce sera fait !
Comme je le disais, cet intérieur est très identitaire et on reconnaît du premier coup d'oeil qu'il s'agit d'une Volvo (il faut dire cependant qu'ils sont tous un peu pareils... Et à l'aveugle il n'est pas évident de faire la différence entre une V60, un XC60 ou encore une V90). Les matériaux utilisés côté console centrale et sont de très bonne facture, mis à part le noir laqué dont je suis quasi allergique. Non, il faut reconnaître qu'on chatouille ici les Allemandes, et le problème est que justement on ne fait que les chatouiller...
Car si l'intérieur est très identitaire et assez chic, il semble déjà un peu dépassé stylistiquement parlant, faisant d'ores et déjà parti de l'ancienne génération automobile. Et même si l'écran est plutôt grand, il ne révèle que des fonctions assez simples et des couleurs un peu sombres qui peuvent finir par déprimer (sans oublier l'ergonomie un peu tordue qui finit parfois par énerver) ... Et pour tout vous dire, en noir il perd largement en prestance et tombe carrément dans le genre croquemort, pire qu'une Allemande ! C'est vraiment pas chaleureux du tout, visez le beige pour corriger cela bien que beaucoup aient la frousse de ne pas pouvoir gérer le côté salissant. Et d'ailleurs c'est une qualité que j'ai oublié de mentionner, la diversité des couleurs pour le cuir reste appréciable : marron, blanc, beige ou encore noir, sachant que le blanc induit un tableau de bord bi-color qui permet de décupler le sentiment de luxe à l'intérieur.
Concernant le côté un peu dépassé, les commandes de vitres électrique en est un bon exemple, l'ensemble étant dessiné de manière très basique sans grande conviction, avec des boutons en bon vieux plastique alors que les concurrents partent généralement sur du métal.




Niveau présentation sachez aussi qu'on a affaire à deux versions très distinctes en ce qui concerne la console centrale. Les hybrides haute performance ont en effet droit à une version totalement différente, sans trop savoir pourquoi cependant...

Infotainment (phase 1 et 2)

Si l'on devait noter un défaut de l'infotainment chez Volvo c'est bien l'ergonomie qui est au début pas facile à appréhender. Bien entendu, et comme l'Homme est une machine à s'adapter, on finit par s'y faire au bout de quelques heures de conduite. De plus on aurait espéré une interface un peu moins blafarde et noire.
A partir de fin 2021 - début 2022 la S60/V60 appuie son OS (Operating System, à savoir le logiciel qui tourne sur l'interface) sur le noyau Android grâce au partenariat avec Google. Mais pour profiter des fonctions novatrices comme l'assistant vocal Google, Google Map ou encore d'autres applications, il faut opter pour le pack Digital Connect qui n'est valable que 4 ans.


Le cockpit virtuel


Phase 1


Phase 2


Compléter cet article







Synthèse de vos avis sur la vie à bord

Confort global : 5 aiment 1 n'aime pas

Confort des sièges : 2 aiment

Insonorisation et bruit perçu : 2 aiment 2 n'aiment pas

Bruit d'air : 1 n'aime pas

Finition / qualité des plastiques : 2 aiment

Présentation intérieure : 1 aime

Qualité son/autoradio : 1 aime

Position de conduite : 1 aime

Volume de coffre : 1 n'aime pas



 
    OUVRIR    
 



Vous possédez ou avez possédé une VOLVO V60


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :

Articles Volvo


Infos Volvo

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales