Vie à bord Megane 4 (2015)


De la place sans battre des records

Question volume intérieur, la Mégane 4 est plutôt dans la bonne moyenne de la catégorie. Niveau habitabilité au deuxième rang c'est entre deux eaux, avec un espace qui n'est ni critiquable ni enthousiasmant...
Le coffre s'élève à 402 litres VDA et 460 litres en norme liquide (quand on exploite la totalité des recoins, comme si on versait du liquide justement). Sur le diesel il est en revanche plus petit avec une valeur officielle de 335 litres en VDA et 380 litres en liquide.

Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (402 L) :
Megane 4 Estate (521 L) :
Confort de suspension :
Confort Amort. pilot? :
Confort RS :
Confort RS Trophy :
Finition / Présentation :
Infodivertissement :
Infodiv. Restylage :
Places assises :
5
Empattement * :
2.67 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité

Su côté de la version break Estate, on est à 521 litres en VDA et 580 litres en norme liquide, toujours en comptant l'espace sous plancher (ce qui est la norme). Sur les versions hybrides E-Tech rechargeables, il tombe à 380 litres VDA et 447 litres liquide, car n'oublions pas de rappeler que cette déclinaison n'existe qu'en break.

La 308 fait à peu près pareil avec ses 420 litres. La Mégane se révèle donc assez spacieuse sans toutefois avoir beaucoup de mérite vu son encombrement important... De plus, le seuil de chargement n'est pas des plus commode à défaut de vraiment gêner.






La version Estate ne propose un plancher plus régulier et un peu plus d'espace pour les passagers arrière


Modularité ?

Comme pour la 308, la modularité reste plutôt quelconque... Il suffit pour cela d'avoir en main une Golf 7 qui propose un coffre plat et une allure générale qualitative. Ici on a une grosse marche ainsi qu'une flopée de détails visuels fort peu agréables (on voit nettement que ce n'est pas aussi bien construit que sur la Volkswagen, que ce soit sur la Peugeot ou la Renault). Notez toutefois que le break Estate fait bien mieux en proposant une continuité dans le plancher (sans qu'il ne soit plat toutefois).





La version classique est moins convaincante en terme de modularité. Beaucoup de concurrentes font mieux même si c'est loin d'être un inconvénient de premier ordre...


La version break est plus travaillée sur cet aspect

Retour du confort

Si la Mégane 3 avait un peu trop été réglée à l'Allemande, force est de constater que le Losange est revenu vers quelque chose de plus moelleux sur les versions standards (hors GT donc). L'amortissement se révèle donc plus moelleux même si à l'arrière on pourra encore un peu ressentir les défauts de la route (il faut bien que le train arrière reste rigoureux, sachant aussi que les essieux ne sont pas d'une conception très poussée).
De plus, les moteurs savent rester sages et discrets à défaut d'avoir beaucoup de punch. Cependant, comme sur beaucoup de Renault, l'insonorisation fait un peu défaut quand on roule sur autoroute avec des bruits d'air plutôt perceptibles. De ce côté là, les Allemandes sont meilleures.

Présentation finition (phase 1)


Retrouvez plus bas des images plus détaillées et nombreuses (galerie)



Sans être époustouflant, il faut toutefois reconnaître que la qualité de fabrication reste très honnête. C'est mieux que sa cousine proche Kadjar dont les efforts ont été bien moindres ! Ici, et même si il y a pas mal de plastiques durs (dont la partie tactile qui est très salissante), l'ensemble reste plutôt cohérent et homogène (le grain choisi pour la planche de bord est plutôt qualitatif, ce qui est une bonne chose sachant que la surface est importante). Rien ne vient égratigner vos pupilles même si rien ne vient vraiment les flatter. Les assemblages sont très bons et l'écran XXL vient donner de la prestance à l'ensemble. Hélas, même si c'est loin d'être vraiment gênant, le graphisme des menus ne font pas forcément très modernes. Mais comme je vous le dis il s'agit de détails, et puis Renault n'a pas fait l'erreur, comme sur la 308, d'intégrer le contrôle de la climatisation via l'interface. Ici des boutons ont été dédiés à cet usage pour améliorer l'ergonomie en conduisant.





Ecrans ?

Au niveau des tailles d'écran, vous n'aurez pas grand chose en finition Life puisqu'il s'agit d'un combiné bicolore qui rappelle le début des années 2000. Ensuite vient le niveau de finition Zen qui propose un écran horizontal de 7 pouces de même technologie que le grande vertical de 8.7 pouces. Si les chiffres paraissent proches, il y a tout de même un écart de taille important. Notez toutefois que le grand vertical est moins large que l'horizontal.
Enfin, notez que la version Life a des compteurs traditionnels au lieu de version numériques.


Finition LIFE


Finition ZEN


Finition Intens ou option à 600 euros

Restylage et infodivertissement

Voici la version restylée de 2020 avec son nouveau système d'exploitation et son combiné digital. On passe donc ici à l'Easy Link contre le R-Link qui ne faisait pas l'unanimité. L'ensemble gagne à la fois en esthétique et en rapidité, ce qui permet à Renault de passer devant PSA sur ce chapitre. Et globalement c'est un ensemble très réussi qui peut sans complexe concurrencer les Allemands.






En haut l'image officielle et en bas la mienne, il y a quelques différences à noter au niveau de l'interface...



Compléter cet article







Synthèse de vos avis sur la vie à bord

Confort global : 149 aiment 24 n'aiment pas

Confort des sièges : 29 aiment 9 n'aiment pas

Confort banquette arri. : 2 aiment 1 n'aime pas

Insonorisation et bruit perçu : 92 aiment 17 n'aiment pas

Bruit roulement/pneu : 2 aiment 10 n'aiment pas

Bruit d'air : 11 n'aiment pas

Bruits parasites : 2 aiment 11 n'aiment pas

Finition / qualité des plastiques : 49 aiment 45 n'aiment pas

Vieillissement des plastiques : 2 aiment 4 n'aiment pas

Sensibilité plastique : 3 n'aiment pas

Qualité des assemblages : 4 aiment 16 n'aiment pas

Présentation intérieure : 5 aiment 1 n'aime pas

Luminosité : 2 aiment 1 n'aime pas

Qualité son/autoradio : 21 aiment 9 n'aiment pas

Modularité : 5 aiment 1 n'aime pas

Habitabilité : 14 aiment 20 n'aiment pas

Position de conduite : 1 aime 2 n'aiment pas

Usure des sièges : 3 n'aiment pas

Rétrovision : 16 n'aiment pas

Visibilité avant : 5 n'aiment pas

Volume de coffre : 25 aiment 24 n'aiment pas

Volume du réservoir : 23 n'aiment pas

Nombre de rangements : 4 aiment 3 n'aiment pas

Roue de secours : 1 aime 2 n'aiment pas

Break Megane 4 Estate

Coffre du break : 521 litres. La version break de la Mégane 4, toujours dénommée Estate, propose 520 litres de contenance (jusqu'à 580 litres en comptant l'espace sous plancher) contre 385 sur la version classique. L'empattement est aussi lui un peu allongé de 4 cm tout comme son encombrement total qui gagne 27 cm. La Renault devient alors assez grande avec 4.63 mètres de long.



 
    OUVRIR    
 




Vous possédez ou avez possédé une RENAULT Megane 4


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Renault

Infos Renault

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)