Notions techniques > Volume de coffre et norme VDA 18/10/2019

Volume de coffre et norme VDA


La mesure des volumes des coffres est un petit monde relativement obscur qui mérite quelques éclaircissements ... En effet, si les Allemands ont mis au point la norme VDA que nous allons voir, les constructeurs n'emploient pas forcément cette dernière pour indiquer les volumes dans leur documentation, selon que cela les arrange ou pas, et selon qu'ils soient plus ou moins honnêtes.
Le phénomène est aussi le même sur les fiches techniques agglomérées par vos sites autos préférés, c'est un peu la jungle puisque certaines reprennent des volumes liquides et d'autres des volumes en norme VDA, sans oublier ceux qui indiquent une valeur jusqu'au toit ... Voici donc quelques explications sur tout cela.

A lire aussi : savoir décrypter une fiche technique automobile

Les différentes manières de mesurer le coffre


Avant de parler de norme VDA la première chose à définir est de savoir ce que nous allons mesurer ... En général, il est d'usage que le volume indiqué ne concerne que l'espace situé entre le plancher de coffre (incluant le rangement sous trappe) jusqu'à la plage arrière que l'on peut aussi appeler tablette. C'est une précision très utile car dans le cas d'un SUV ou un monospace on pourra exploiter en plus l'espace situé au dessus (quitte à perdre en rétrovision), chose qui est impossible avec une auto tricorps par exemple. Nous ne sommes pas encore ici à parler de norme de mesure VDA mais plutôt de savoir qu'est-ce qu'on va indiquer exactement.
Cette manière de valoriser le volume de coffre représente 98% des cas dans les documentations et fiches techniques. Il y toutefois quelques "tricheurs" qui tentent parfois de cacher les carences d'un véhicule en indiquant une valeur incluant la partie supérieure jusqu'au toit, sans trop le préciser généralement. Le premier exemple qui me vient à l'esprit est celui de Toyota avec la Prius, qui indique donc un volume allant jusqu'au ciel toit afin de ne pas la rendre trop ridicule. Le pire est que c'est cette valeur qui est utilisée par les journalistes, qui la comparent donc à d'autres véhicules dont les mesures s'arrêtent à la plage arrière (pas très partial en effet) ... Mais il faut reconnaître que les marques ne sont pas claires à ce sujet et il est parfois difficile pour la profession de s'y retrouver.


Dans le cas d'une berline tricorps (ici Model 3) pas de triche possible sur le volume de coffre maximal


Dans le cas d'un break (ici Volvo V60) on a le choix entre le volume jusqu'à la tablette ou jusqu'au toit, il y a donc potentiellement une ambiguïté ...


Quand on fouine un peu du côté de la Prius, on se rend compte au final que le volume officiel annoncé implique l'exploitation de la partie supérieure. Chose que ne fait pas la concurrence, et donc les comparatifs de volumes sont faussés dans quasiment tous les articles de presse ...

Si dans votre vie d'automobiliste vous avez un jour cru sentir quelques incohérences dans la comparaison entre deux modèles, sachez que la raison est certainement liée aux différentes manières de mesurer les coffres. Et maintenant nous allons voir la deuxième subtilité qui peut elle aussi tromper les valeurs.

Volume de coffre à la norme VDA

Maintenant que nous avons précisé ce qui doit être mesuré, à savoir uniquement le volume de coffre situé sous la plage arrière (ou la tôle de la malle si on parle d'une berline tricorps), voyons les deux manière de mesurer tout cela ...

Il y a donc deux normes, la liquide et la VDA (Verband Der Automobilindustrie pour Union de L'industrie Automobile) sachant que la norme VDA n'implique pas seulement la mesure des coffres.


Chez Peugeot on joue la carte de la transparence (un exemple à suivre par les autres marques) et tout est indiqué le plus clairement du monde. Vous remarquerez ici que la différence peut être importante entre norme liquide et norme sèche (VDA). Au passage 1 litre = 1 dm3, ne pensez pas qu'il s'agit d'une conversion, il y a pour chacun des cas la valeur VDA et la valeur liquide

Norme liquide

La norme liquide indique clairement tout l'espace disponible, ni plus ni moins. C'est donc ce que l'on pourrait verser comme eau dans le coffre au total jusqu'à arriver à la plage arrière, et c'est donc pour cela qu'elle est appelée de liquide. C'est pour ma part la valeur la plus intéressante bien que je reprenne la  norme VDA pour les fiches du site. En effet, j'aime savoir tout l'espace qui m'est disponible, et en cas de départ en vacances je trouverai toujours quelque chose de mou pour venir épouser jusqu'aux derniers décilitres du coffre.

Norme VDA

Cette norme consiste à compter le volume total du coffre en insérant dans ce derniers des objets (parallélépipèdes) de forme et de volume standardisés : 200 mm X 100 mm X 50 mm.
On compte donc le volume selon le nombre de parallélépipèdes qui arrivent à passer dans le coffre. Le but ici est d'éliminer les espaces trop difformes qui sont difficiles à exploiter. En effet, dans un coffre tortueux on aura du mal à caser beaucoup de valises rectangulaires par exemple, ce qui ne sera pas le cas d'un coffre parfaitement rectangulaire.

On déduit donc ici que plus le coffre sera tortueux et informe plus il sera pénalisé vers le bas par la norme VDA. En revanche, en norme liquide vous aurez la contenance totale jusqu'au dernier petite recoin (quelque soit la forme du coffre). Mais dans tous les cas, pour qu'une mesure soit valable pour l'automobile, il faut se limiter à la hauteur de la plage arrière (en tout cas c'est la mesure généralement faite dans 98% des cas).






Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Max (Date : 2021-07-18 15:08:32)

Dans le cas de marques comme Toyota il ne s'agit nullement de triche, simplement que leurs plus gros marchés dans le monde communiquent tous sur le volume total du coffre du plancher au plafond. En Amérique par exemple, on ne communique que sur ça, jamais sur le volume sous tablette. Alors dire que les constructeurs qui ne le font pas trichent, c'est un raccourci rapide.

Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-20 15:32:00) : Ce n'est pas un raccourci, et si c'était dans l'autre sens ils auraient fait l'effort.
    Si ils avaient employés les mêmes normes leurs volumes auraient été ridicules sur les plaquettes de vente en France. Et quand on traduit une plaquette en plusieurs langues, on peut aussi faire l'effort de faire la même chose avec les volumes de coffres.

    Bref, ne soyez pas si naïf, à moins que vous soyez de chez Toy ;-)
  • Par MAX (2021-07-20 20:49:56) : Le litrage VDA est un standard allemand développé par une association allemande qui regroupe des constructeurs allemands sur différents sujets de normalisation, entre autres. Ce standard n'a nullement autorité en Europe. En France, aucun standard n'existe sur la mesure des capacités de chargement, les constructeurs ont donc pris le standard VDA qui domine largement en Europe... car les constructeurs allemands dominent largement en Europe et communiquent dessus. Bref, si on s'appelle Peugeot ou Renault er qu'on veut se comparer à VW, pas d'autre choix que de parler le même langage.

    Pour les constructeurs qui ne sont pas d'origine européenne, il faut savoir qu'il existe des standards au Japon et aux USA par exemple, où on communique sur une capacité nette, jusqu'au ciel de toit (aucune triche, chacun son standard). D'ailleurs, vous prenez comme exemple une Tesla Model 3 dans une photo, et vous remarquerez que sur la Model X, Tesla ne communique que sur la capacité totale de chargement, sièges baissés (2577 litres). Mais là, ça ne gêne personne...

    Et pour information, la majorité des constructeurs asiatiques (dont Toyota dont je ne suis ni actionnaire ni employé ;) ) précisent sur leurs brochures si la capacité de chargement est mesurée jusqu'au ciel de toit ou jusqu'au cache-bagages)...

    Bref, c'est dommage car le sujet est intéressant et beaucoup de gens peuvent se poser la question. Il aurait été judicieux de traiter le sujet de manière un peu plus précise, par exemple en expliquant les différents standards, et qu'en Europe au moins, les constructeurs - y compris étrangers - font l'effort depuis quelques années de parler en litrage VDA.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 4 commentaires :

Par Marie (Date : 2021-04-18 10:04:11)


Bonjour,
Merci pour cet article mais est-il interdit d’avoir par exemple un fauteuil roulant dans le coffre? Avouez qu’en cette période Covid, si on doit changer de véhicule et qu’on a un passager en fauteuil roulant, les dimensions en centimètres sont indispensables, si votre profondeur est de 50cm max, et que votre fauteuil fait 80, sûre que ça ne passera pas, la surface au plancher et la hauteur peuvent donc être indispensables, je cherche pour un Ford bmax et impossible de trouver le renseignement
Si quelqu’un a l’info ... merci


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (2021-04-19 12:44:20) : Un fauteuil roulant ne se plie pas ?
  • Par Marie (2021-04-19 13:13:55) : Si, mais même plier ça prend beaucoup de place, dans mon ancienne voiture il fallait replier les sièges arrières, et si vous avez des enfants...
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-04-20 11:44:10) : Vous cherchez donc les cotes du coffre du B-Max ?
    Sans rabattre de siège ce ne sera pas possible.
    Pour passer un siège roulant même un C-Max ne devrait pas suffire, il faudrait plutôt un S-Max donc.
    Dans ma Série 5 GT ça passe juste par exemple ... Et c'est un bousin de 5 mètres de long.
  • Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (2021-04-20 14:53:30) : Prendre un plus gros véhicule, comme une camionnette. Renault trafic en 9 places, VW transporter.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par antony (Date : 2021-04-06 14:30:28)


Bonjour, merci pour cet article,

J'ai tout de même une question, pourquoi on exprime tout cela en litre ? Cela me fait une belle jambe que mon coffre fasse 583.45 m cube !!!
Pourquoi on ne donne pas cela en dimensions utile de chargement ? Longueur Largeur Hauteur, des choses qui parle pour le commun des mortels. Est ce pour tromper l'acheteur en présentant un coffre de 583.45 m cube mal agencé ? ou pour maximiser un espace qui ne sera jamais rempli car mal foutu ?

Merci pour votre réponse


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-04-07 10:49:49) : Bonjour.

    (*) Pour les coffres d'automobile, le volume est quelquefois exprimé en litres selon la norme VDA (Verband der Automobilindustrie ; « union de l'industrie automobile », un organisme allemand).

    Cette unité se base sur des pavés normalisés de dimensions 50 mm × 200 mm × 100 mm, soit 1 litre de volume. Le volume utilisable ainsi obtenu est inférieur au volume total réel du coffre mais plus réaliste dans le contexte d'une utilisation normale.

    (*) source Wikipedia.

    Donc si je comprends bien, on prend des blocs de dimensions 50 mm × 200 mm × 100 mm, on les range au mieux dans le coffre pour en charger le plus possible en fonction des contraintes de la forme du dit coffre donc avec des pertes à cause des courbures des passages de roues, de la pente du siège arrière, de la hauteur de la tablette, etc...
    Un peu comme on range ses fringues dans une valise (j'en mets bien plus que ma femme car c'est mieux plié et agencé - je suis maniaque).
    On compte les blocs une fois le coffre plein et refermé et le nombre total est exprimé en litres puisque 1 bloc = 1dm3 = 1 litre.

    À titre personnel quand je vais au supermarché je range mes packs de bière et mes bouteilles de pastis au mieux pour en charger le plus possible ; faudra que je les compte pour savoir mon litrage exact. 😊😊😊
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-04-07 11:55:45) : Quand on doit indiquer un volume je ne vois pas ce qu'on pourrait utiliser d'autre que des litres (ou dm3 c'est pareil) ...
    Les coffres n'étant pas rectangulaires, il serait encore plus trompeur et imprécis d'utiliser des cotes.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par math (Date : 2021-03-09 14:11:12)


Merci beaucoup pour cet article très bien détaillé.
Je trouve dommage que l'on se cantonne à mesurer jusqu'à la plage arrière alors que la voiture à potentiellement de la hauteur sous toit.
N'y a-t-il pas alors une dénomination pour mesurer la volume total de chargement ? Par exemple "jusqu'au toit en rabattant les siège" ?


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (2021-03-10 12:00:59) : Le principe est de garder une visibilité donc en gardant la plage arrière qui sert de limite au coffre.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-03-10 14:58:53) : Charger au dessus amène aussi un risque de projection très dangereux en cas de choc frontal.

    Pour ma part j'irais même plus loin, il serait idéal qu'il y ait une obligation légale qui imposerait aux constructeurs d'indiquer la norme liquide et VDA avec en plus les volumes en dessous et au delà de la plage arrière.
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2021-03-12 09:01:28) : La vu AR par le retro intérieur et pas une obligation. Les camions les fourgons+ Les plateaux, ont des rétros, mais bien souvent inutilisable et tout a fait normal.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Quelle est la meilleure limitation de vitesse sur autoroute ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)