Comportement routier Soul 2 (2014-2019)


Changement de plateforme ?

Alors que le premier opus se basait sur une plateforme de citadine polyvalente (la Kia Rio 3), cette nouvelle version s'appuie désormais sur une plateforme modifiée de compacte : la Kia Cee'd. Malgré ce qui parait être un gros changement, on croit palper dans la réalité qu'il y a de nombreuses choses communes entre le Soul 1 et le Soul 2, notamment un empattement qui ne bouge presque pas. Chose étrange, le Soul 2 a désormais un empattement strictement identique à la Kia Rio 3, alors que celui d'une Cee'd est bien plus grand (Soul II / Rio = 2.57 - Cee'd = 2.65). Donc pour résumer ils ont repris une plateforme de Cee'd et l'ont raccourcie aux même dimensions que la Rio. Le but était de pouvoir sortir une version électrique du Soul, chose que pouvait offrir la Cee'd en raison de l'aménagement technique de son plancher.
Au passage, la caisse (selon Kia) a gagné 29% de rigidité et les trains roulants ont été revus au niveau des suspensions/amortisseurs (ils ont une course plus longue). Il faut surtout noter que le train arrière se dote désormais d'essieux totalement indépendants ( multibras) tandis que la précédente accueillait de simples barres de torsions (qui équipe la majorité des concurrentes).
De ce fait, on gagne en confort mais aussi au niveau du comportement sur route très dégradée (les essieux multibras travaillent alors mieux quand ça bouge beaucoup).

Comportement châssis :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Motricité :
Avant
Hauteur :
1.59 m 
Longueur :
4.14 m
Poids moy. approx. :
1350 kg 
Empattement :
2.57 m (62% de la longueur)  (Châssis polyvalent : Ville/Route)


Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : 500L / Note / B-max / Jazz 3 / Crossland X

Concernant l'aptitude sur route, on ne peut pas vraiment dire que cette nouvelle version soit vraiment plus dynamique (avec un poids accru cela était compliqué). Il faut toutefois avouer que l'ancien se débrouille déjà pas mal du tout à défaut de proposer une quelconque sportivité (la position très haute ainsi que le centre de gravité perché anéantissent presque totalement le plaisir de conduire vite). Les progrès se situent plutôt au niveau du confort qui devient un peu plus tolérant qu'auparavant face aux imperfections de la route (le multibras n'y étant pas étranger). N'attendez cependant pas de lui un moelleux de premier ordre.
Bref, le Soul II reste une voiture très saine à mener sur petites routes comme sur les grands axes. Les grandes jantes de 18 pouces (le maximum possible) permettent de bien l'asseoir sur la route (leur largeur très généreuse est un vrai gage de sécurité... ) même si il faudra logiquement composer avec un amortissement qui peinera un peu plus à effacer les défauts de la route. Les revêtements très abîmés pourront donc vous gêner mais on reste loin d'un réel inconfort je vous rassure !
Les plus petites montes de 16 pouces et 17 pouces sont quant à elles plus standards et rendent le Soul II plus pataud (mais confortable aussi). A vous de voir selon votre budget et tempérament...

La direction se révèle très artificielle, comme quasiment partout maintenant ... Seul le mode Sport permet d'avoir un minimum de consistance (mais toujours pas assez pour moi). Sachez au passage qu'elle n'est plus hydraulique mais désormais électrique (il y a en général un peu plus de difficultés à mettre au point une version électrique en terme de ressenti).

Deux petites lacunes

Au niveau de la technique, il aurait été agréable pour certains de pouvoir accéder à la transmission intégrale. Notez aussi qu'il n'y a pas ici de système stop and start, ce qui fait un peu tâche à notre époque même si certains ne supportent pas ça.

Boîtes ?

En mécanique, la boîte proposées par Kia se révèle convaincante, les verrouillages sont fermes et elle est plutôt bien guidée. En automatique il faudra bien faire attention car la technologie a évolué au cours du temps...
Alors qu'elle disposait avant d'une boîte auto épicycloïdale classique à convertisseur hydraulique (pour l'embrayage), elle profite aujourd'hui d'une DCT7 à double embrayage
De ce fait, on est passé de quelque chose de très pépère (sa BVA n'étant pas celle qui se révèle la plus nerveuse du marché...) à quelque chose de bien plus réactif : boîte double embrayage
Lors d'un achat en occasion il faudra donc bien distinguer ces deux types, en privilégiant la double embrayage.


Compléter cet article








4.14 m

1.59 m

2.57 m

354 L

54L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 6
Auto. 6
(Boîte auto à convertisseur)
Auto. 7
(Boîte robotisée double embrayage DCT)

5 pl.

Non
restylée

Transmisssion :
Traction

Poids moyen :
1350 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur Soul 2
Commentaire
205/60 R16
Flancs : 12.3 cm
8.6/10 6.8/10 Petite tendance au roulis / Consommation raisonnable
215/55 R17
Flancs : 11.8 cm
8.3/10 7.9/10 Petite tendance au roulis
235/45 R18
Flancs : 10.6 cm
7.4/10 9.2/10 -


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Agrément : 1 aime

Confort : 1 aime 1 n'aime pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une KIA Soul 2


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Kia

Infos Kia

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)