Comportement routier A4 (2015)


Du mieux sans atteindre les étoiles

On le sait bien, l'A4, n'a jamais fait du comportement routier son premier argument de vente, un peu comme toutes les Audi d'ailleurs... Car si elles sont tout de même très bonnes sur la route, force est de constater que le plaisir distillé à leur volant n'est pas des plus pointus. On est généralement assez isolé de la route avec une sensation de neutralité dans la manière dont se manie l'auto. A croire que, comme le design, les trains roulants ont été conçus pour plaire et rassurer le plus grand nombre !
Bref, si vous êtes du genre "grand gamin" qui aime titiller sa machine, dirigez-vous vers les Série 3 et Jaguar XE. Car même si l'A4 soigne ses aptitudes routières sur cette génération en peaufinant légèrement la technique et le poids, elle ne vous donnera pas l'ivresse de la conduite sportive.
N'allez cependant pas croire que vous aurez à faire à quelque chose sans saveur et d'inefficace ! Cette génération propose en plus d'un poids plus réduit une direction (variable au niveau consistance et démultiplication) plus communicative à condition que vous optiez pour des pneus pas trop hauts (flancs) et un minimum larges. Et puis les versions avec châssis sport améliorent les choses (voir plus loin dans le texte). Sans oublier qu'une berline conçue pour accueillir des moteurs de plus de 400 ch est obligatoirement bien conçue en terme de châssis, c'est mathématique...

Comportement châssis :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Motricité :
Avant ou 4X4
Hauteur :
1.43 m 
Centre de gravité bas
Longueur :
4.73 m
Poids moy. approx. :
1500 kg 
Empattement :
2.82 m (60% de la longueur)  (Pour la route : peu agile en ville)

(Plateforme MLB Evo)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Serie 4 Gran Coupe / Classe C / Serie 3 / Serie 3 GT / Insignia Grand Sport / CLA / Classe E

Technique : moins bien que les concurrentes ?


C'est connu, l'A4 est la seule du trio (avec les C et Série 3) à se coltiner la motricité aux roues avant. Chose qui n'est pas idéale puisque le train avant a déjà fort à faire (porter le moteur, se gérer la direction et donc aussi motricer dans son cas). Bref, on pourrait croire qu'elle n'est pas plus aboutie qu'une simple Logan... Mais ne croyez pas ça, l'A4 est une Allemande premium et elle ne fait pas vraiment semblant.
Tout d'abord, le moteur est positionné comme dans aucune des autres berlines familiale à traction, à savoir longitudinalement (en long donc, moteur parallèle à l'auto). Cela permet de centrer un peu plus le centre de gravité et de pouvoir monter de gros blocs moteur et de grosses transmissions (il faut bien pouvoir accueillir la cavalerie d'une S4/RS4 et plus globalement de pouvoir contenter les Américains en leur proposant de généreux moteurs). Par dessus cela vous ajoutez des trains roulants que même une Série 3 pourrait envier ! Surtout à l'avant où elle s'équipe d'une double triangulation très évoluée qui permet alors de mieux digérer la motricité à l'avant (et le positionnement du moteur un peu trop en avant...). A l'arrière c'est bien entendu du multibras, quelque soit la version ! Oubliez ce qu'est un essieu semi-rigide, le premium ne sait pas ce que cela veut dire !
Grâce à cela, l'auto est sereine dans les virages, avec des débattements de roues plus complexes et évolués que sur des autos accueillant un simple Macpherson (même si celui d'une Série 3 est un Macpherson plus complexe que ce que l'on peut voir habituellement).

Enfin, il fallait nommer le système Quattro dont le marketing de la marque a su largement s'emparer pour lui donner une image quasi de baroudeuse. Une technologie qui se marie particulièrement bien avec la version Allroad de l'A4.
Notez d'ailleurs qu'il existe trois variantes, la Quattro classique avec différentiel simple et une autre avec différentiel arrière sport qui permet d'améliorer la vitesse en courbe. En effet, il permet de favoriser la motricité sur la roue arrière extérieure au virage, permettant donc de faire plonger plus efficacement l'auto à l'intérieur du virage (fameux torque vectoring).
Enfin il y a le Quattro Ultra qui décevra un peu les spécialistes puisqu'on oublie le crown gear pour une sorte d'Haldex (ce n'ets donc plus une 4X4 permanente !). Uniquement sur le TFSI 252 ch au moment où ces lignes sont rédigées.

Boîtes ?


On a affaire ici aux très connues S-Tronic/DSG qui équipent depuis un long moment la gamme du groupe Volkswagen. Ici on aura droit uniquement à la version à 7 rapports, même sur les versions les plus puissantes. En effet, certains savent bien que sur beaucoup d'Audi/VW/Skoda/Seat la déclinaison 7 rapports équipe les modèles dotés de moteurs inférieurs à 250 Nm de couple maxi alors que les plus puissantes s'arment de la 6 rapports, plus solide. Mais cela ne vaut que pour les autos à moteur transversal La S-tronic à 7 rapports destinée aux moteurs longitudinaux (comme l'A4) peut encaisser plus. Toutefois, la 3.0 TDI de 600 Nm de couple ne semble pas pouvoir se contenter de la S-Tronic et se dote d'une boite à convertisseur ( tiptronic 8 rapports) particulièrement adaptée à encaisser de la charge. Elle se révèle en revanche moins vive et réactive que la S-Tronic qui reste imbattable puisqu'elle permet d'obtenir de meilleures performances qu'en boite mécanique...

Suspensions et réglages châssis ?

Relativement ferme, la suspension classique reste toutefois appréciable en version standard ( amortisseurs classiques) grâce à un compromis plutôt judicieux (qui tire toutefois un tout petit peu plus vers la fermeté, qu'on soit d'accord). Notez que comme d'habitude vous aurez le choix d'avoir une A4 bien mieux posée sur la route grâce au châssis sport. Celui-ci consiste à rabaisser la caisse de 20 mm tout en rigidifiant l'amortissement (certainement par des ressorts plus courts et donc plus raides). Cette configuration permet vraiment de donner plus de tempérament à l'auto même si cela se paiera au niveau confort Mais ne vous attendez pas non plus à un amortissement en bois, cela reste tout de même vivable ! Il ne s'agit pas de conduire une voiture du championnat DTM ... Il est en option à 410 euros, donc ne vous privez pas si vous êtes du genre amateur de sensations mécaniques.
Enfin, il faut noter l'excellente suspension pilotée (1190 euros) qui permet à la carte d'avoir une auto au confort de limousine ou alors une sportive au caractère plus trempé. Malgré tout, il semble que le châssis sport de l'amortissement classique soit un peu mieux que le mode sport de la suspension pilotée (qui je rappelle n'a d'influence que sur les pistons d'amortisseur et non pas sur la suspension incarnée par le ressort hélicoïdale).
Notez que le châssis sport qui rabaisse la caisse est d'origine sur les versions Ultra (plus économiques) car le rabaissement du châssis permet de réduire la résistance au frottement de l'air, et donc la consommation

Conduite autonome ?


C'est tout simplement, au moment de sa sortie, la berline qui a le plus de possibilités... Elle peut en effet conduire toute seule, à savoir accélérer, tourner le volant et freiner. Reste tout de même qu'il faut se forcer à avoir confiance, car ce n'est pas une habitude de voir sa propre auto gérer la conduite.
On peut dire que ce système est plutôt utile pour un Parisien qui fricote beaucoup avec les bouchons. Pour un provincial, c'est très loin d'être indispensable !

Variantes S4 et AllRoad


Ces deux là sont évidemment en version Quattro ( 4X4). Il serait impossible aux versions tractions de pouvoir passer au sol toute cette puissance, mais cela ne concerne que la S4 et non pas l'Allroad qui s'équipe de moteurs plus classiques.
La S4 est une sorte de sportive qui garde un peu de sagesse pour limiter les frais ( assurance, consommation, malus écologique etc...). Elle se dote donc de 333 ch ce qui s'avère être un bon équilibre. Pour les plus gourmands, il faudra attendre la version RS4 qui sort les gros muscles.
Pour revenir à l'Allroad, j'imagine que vous connaissez déjà le principe : on lui donne une allure de baroudeuse avec notamment des protections plastiques qui longent les passages de roues et bas de caisse. Je trouve pour ma part que cela lui donne une côté un peu plus statutaire...


Compléter cet article








Comparatif
4.73 m

1.43 m

Comparatif
2.82 m

Comparatif
480 L
58 L
Stationnement

Plus la hauteur est élevée plus le surplus de consommation est élevé. L'aérodynamisme est primordial pour limiter sa consommation.
Les constructeurs ont tendance à rabaisser de plus en plus leurs modèles afin d'optimiser le CX de pénétration dans l'air (ex : BMW et son Efficient Dynamics).

Prise au vent

Plus l'empattement (distance entre les roues avant et arrière) est élevé plus les possibilités en terme de comportement routier et d'habitabilité sont élevés.

Habitab. / Comport.

L'évaluation du volume de coffre ne prend pas en compte la catégorie du véhicule (citadine, berline etc ...).
Une citadine qui a un bon coffre dans sa catégorie peut avoir une note moyenne ici-même car le volume reste malgré tout limité.

Coffre
Autonomie

Man. 6
Auto. 7
(Boîte robotisée à double embrayage DSG / S-Tronic)
Auto. 8
(Boîte auto Tiptronic à convertisseur)

5 pl.

Restylage :
05/2019

Transmisssion :
Traction
4X4

Poids moyen :
1500 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur A4
Commentaire
205/60 R16
Flancs : 12.3 cm
8.6/10 7.1/10 Petite tendance au roulis / Consommation raisonnable
225/50 R17
Flancs : 11.3 cm
7.9/10 8.3/10 -
245/40 R18
Flancs : 9.8 cm
6.9/10 9.6/10 -
245/35 R19
Flancs : 8.6 cm
6/10 10/10 Sur un rail ! / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 6 aiment 2 n'aiment pas

Roulis : 1 aime 1 n'aime pas

Freinage : 1 n'aime pas

Agrément : 8 aiment 3 n'aiment pas

Poids : 1 aime

Confort : 7 aiment 1 n'aime pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une AUDI A4

Partagez avec les autres l'expérience (qualités, défauts, fiabilité, frais...) que vous avez eu avec votre AUDI A4. Le témoignage est une information riche et pertinente pour celui qui veut acheter un véhicule. Merci à tous pour votre participation !
(Plus votre avis est complet plus il est haut placé)

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Rendez-vous un peu plus bas pour vous aider.


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésime, batterie kWh si électrique etc. Ces détails comptent beaucoup et permettent de mieux décrire votre véhicule)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, la limite en nombre de caractères est élevée
Merci à tous les altruistes qui prennent le temps d'entrer dans les détails !

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis) :
Dans votre commentaire n'hésitez pas à faire en plus la comparaison de votre A4 avec d'autres modèles que vous avez possédés. Information qui est souvent riche d'enseignements.



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :




Conseils et idées pour la rédaction de votre commentaire

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Lisez ces quelques lignes.

Quelques idées pour agrémenter les Qualités et Défauts :

  • Prestations routières : Comportement/tenue de route, précision/ressenti de la direction, tangage/roulis dans les virages (parler éventuellement de la monte de pneumatiques), confort de roulement (bruit, raideur de la suspension), etc ...

  • Prestations du moteur : est-il suffisant pour l'auto, est-il creux (pas de puissance en bas régime), bruyant/silencieux, énergivore/économique, fiable, agréable etc ...

  • Intérieur : est-elle habitable/spacieuse, volume de coffre (ainsi que sa forme, seuil de chargement, accessibilité), insonorisation, confort des sièges, modularité, qualité de finition, usure et vieillissement du mobilier, aspects pratiques particuliers, éclairage de nuit, équipements, visibilité vers l'extérieur (avant et arrière), position de conduite, hauteur du poste de conduite, ergonomie des commandes ainsi qu'éventuellement l'équipement multimédia, qualité du son de l'autoradio, équipements "sympas" (ex : toit en verre), etc ...

  • Autres : style/design (bon vieillissement ?), image de marque, SAV, rapport qualité/prix, éléments bien/mal conçus, protection de la carrosserie, coût en entretien/assurance/pièces détachées, fiabilité générale, etc ...

  • IMPORTANT : Réservez les pannes et les problèmes techniques pour le champs "problèmes rencontrés".

Problèmes rencontrés : Listez ici tous les soucis techniques que vous avez rencontrés avec si possible les frais engendrés, le comportement du concessionnaire ou du garagiste qui s'est penché dessus, le kilométrage auquel le problème s'est produit, le montant de la participation de la marque pour les pannes précoces ou sous garantie. Vous ne devez pas lister des défauts de la voitures mais les pannes (aussi diverses et variées qu'elles peuvent être).

Note : N'hésitez pas à justifier la note attribuée. (surtout si celle-ci est inférieure à la moyenne).

Prix assurance : Indiquez le montant annuel ainsi que le nom de l'assurance et le type de contrat (tiers, tous risques etc...) entre parenthèses. Lorsque suffisamment de données seront récoltées, elles seront affichées dans le paragraphe budget - entretien présent en haut de page.

Commentaire libre : ici vous avez carte blanche, parlez de ce que vous voulez ! Si vous devez comparer votre auto à une autre (ou d'autres), c'est le meilleur emplacement pour le faire. Toute autre information/impression de votre part est la bienvenue.



À voir aussi

NEWS Audi

Infos Audi

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2020. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)