Comportement routier Rav4 (2019)


Ne lui demandez pas d'être ludique

Le Rav4 de cinquième génération repose désormais sur une nouvelle plateforme bien connu des amateurs de Toyota : la TNGA qui est déjà exploitée pour la Prius ou encore C-HR. Toutefois, si partage il y a on note quand même des disparités importantes sur sa manière de travailler sur la route d'un modèle à l'autre (typage très différent entre un RAV4 et un C-HR par exemple).

Comportement châssis :
Comp. Plugin 4X4 :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Motricité :
Avant ou 4X4
Hauteur :
1.69 m 
Centre de gravité assez élevé
(mouvements de caisse)
Longueur :
4.6 m
Poids moy. approx. :
1800 kg  Poids non négligeable
Empattement :
2.69 m (58% de la longueur)  

(Plateforme TNGA-K)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : GLC Coupe / Q3 II / Tarraco / GLA 2 / Kuga 3 / GLB / X4 / Formentor

Commençons par l'essentiel, il s'agit là d'un SUV à moteur transversal perché à 19 cm (garde au sol) tandis qu'il s'affichait à 16 cm sur l'ancien (jusqu'à 18 selon les versions, car à l'époque Toyota offrait un minimum de choix), il revient donc à une vocation un peu plus typée baroudeur que sur le précédent. Cela ne favorise toutefois pas le comportement, car tout amateur sait que plus on est près de la route mieux c'est d'un point de vue mouvement de caisse et tenue de route Mais si dans la théorie il est défavorisé, le réglages des trains roulants, et notamment barre anti-roulis, le rend un peu mieux assis sur la route que le précédent.
Le poids va de 1725 ( hybride léger 4X2) à 1985 kg (Hybride rechargeable 4X4) en ordre de marche, c'est à dire avec conducteur et fluides, ce n'est donc pas une paille bien que cela reste logique vu le dispositif hybride embarqué.
Niveau pneumatiques on régresse puisque si l'offre semble être la même que sur l'ancien, les 18 pouces perdent quant à eux en largeur... Une stratégie qui se généralise afin de pouvoir passer sous les radars des malus écologiques devenus indigestes.
Les trains roulants sont en revanche des plus pointus puisqu'on a droit à du double triangle à l'arrière, donc une suspension 100% indépendante (à l'avant c'est du Macpherson, comme quasi tout le temps donc cette précision n'est que peu utile). N'empêche qu'un 5008 et son "semi-rigide de roturier" font un peu mieux sur la route... La répartition du poids est de 59/41% entre avant/arrière, mais Toyota ne précise pas si cela concerne la version doté du moteur électrique à l'arrière (ce qui semble être le cas, ils ont forcément pris la version qui optimiserait le plus ce rapport)...


SI le Rav4 a plutôt échoué, sachez que les ingénieurs ont revu le contrôle de stabilité de l'auto (changement software uniquement) pour la rendre plus efficace au teste de l'élan


L'ESP a été ici corrigé, mais notez aussi que le bitume n'est pas du tout le même...

Comportement ?

Loin d'être infirme, il se dote quand même d'un comportement à l'Américaine, c'est à dire quelque chose de mou qui n'invite pas vraiment à attaquer dans les virages. Quand il arrive à ses limites, c'est un survirage qui apparaît, à savoir le train arrière qui veut vous doubler. Le réglage des barres anti-roulis évitent qu'il ne s'écrase avec excès mais celui de la géométrie ne favorise pas le grip latéral. Les pneus toute saison ont toutefois été abandonnés pour améliorer la tenue de route. La direction est relativement précise bien qu'artificielle (c'est sans surprise).


Boîte auto ?

N'ayant à disposition que la version hybride, il faut donc faire avec l'e-CVT uniquement, une transmission qui imite une boîte à variation continue mais qui n'est techniquement pas du pareil (voir l'article qui explique comment marche le système HSD). Quoiqu'il en soit, le ressenti est similaire, à savoir que le moteur ne semble jamais directement lié au roue. Le rapport de transmission évolue de manière linéaire et on par paliers comme n'importe quel autre type de boîte. Ceux qui n'y ont jamais goûté seront désorienté au début, bien que les amateurs de boîte auto trouveront vite leurs marques.

C'est une transmission très intelligente qui ne favorise donc pas l'agrément quand on cherche de la puissance moteur. En revanche, la conduite du quotidien sera adoucie et beaucoup apprécient cela. C'est donc une boîte qui se limite à certains tempéraments, contrairement à une classique BVA qui conviendra aux "chameaux comme aux guépards".

Notez que les palettes disponibles au volant (action aussi possible par le sélecteur de vitesses) cherchent à simuler des rapports (comme quand on active le kickdown). C'est assez nouveau, car si on connaissait le principe sur les CVT physiques classiques, ce la n'existait pas sur les version du HSD de Toyota (qui est un système beaucoup plus difficile à appréhender qu'une simple CVT). On a donc ici des rapports distincts quand on conduit sur des régimes intermédiaires, alors qu'on revient à un mode CVT en pleine charge (quand on accélère à fond).

4X4 ?


Encore une fois, le choix se limitant à l'hybride il n'y a désormais plus de vraie transmission intégrale mécanique comme on pouvait le retrouver sur le précédent. Ici il faut faire avec un moteur électrique disposé sur le train arrière. L'avantage ici est que l'on gagne en efficience malgré le fait que l'auto soit alourdie de ce dispositif. En effet, ce moteur sera le plus possible sollicité par rapport au système HSD à l'avant qui perd de l'énergie par son inertie plus grande (le petit moteur à l'arrière est directement posé sur les roues, et il n'y a presque pas de perte d'énergie entre le moteur et les roues, à l'avant il y a bien plus de rouages inertiels entre moteur et roues).


Compléter cet article








4.6 m

1.69 m

2.69 m

580 L

55L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Auto. 1
(Boîte CVT à variation continue (rapports pouvant être simulés en manuel))
Auto. 1
(Boîte e-CVT à variation continue)

5 pl.

Non
restylée

Transmisssion :
Traction
4X4

Poids moyen :
1800 kg
Poids non négligeable
 


Pneus Confort Efficacité
sur Rav4
Commentaire
225/65 R17
Flancs : 14.6 cm
10/10 6.5/10 Tendance au roulis
225/60 R18
Flancs : 13.5 cm
9.5/10 7.4/10 Tendance au roulis
235/55 R19
Flancs : 12.9 cm
9/10 8.3/10 Tendance au roulis


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 3 aiment 1 n'aime pas

Freinage : 1 aime 1 n'aime pas

Rayon de braquage : 1 aime

Agrément : 2 aiment

Poids : 1 aime 1 n'aime pas

Confort : 8 aiment 2 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une TOYOTA Rav4


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Toyota

Infos Toyota

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)