Pneu > Histoire du pneu 29/06/2012

Histoire du pneu

Si la roue à rayon existe depuis 2000 ans avant J.C et le vélo depuis le 17ème siècle, il fallut attendre 1845 pour qu'apparaisse le pneumatique à base de caoutchouc.

1834-1895 : inventions et inventeurs

Dès 1834, Charles Goodyear - quincaillier américain - avait imaginé une valve en caoutchouc pour gilets de sauvetage.En 1839, il racheta à deux chimistes les droits d'un procédé mélangeant le soufre au caoutchouc pour une meilleure résistance aux variations de température.
En 1842, il découvre que la combinaison caoutchouc-soufre et vapeur d'eau permet d'obtenir une gomme plus stable. Il créé le procédé de vulcanisation... qui sera finalement breveté en 1843 par Thomas Hancock. Bel inventeur mais piètre homme d'affaires que ce Charles Goodyear !

Et l'histoire continue... Malgré un premier brevet déposé en 1845 par l'écossais RW. Thomson, c'est un de ses compatriotes - J. Boyd Dunlop qui fait breveter le premier en 1888 le pneu à valve rempli d'air comprimé.
L'invention connaît un franc succès notamment sur les deux roues et il fonde sa compagnie de pneumatiques.
Mais ce pneumatique est assez fragile et difficile à démonter. Ce sont les frères Edouard et André Michelin qui développeront en 1891 un pneu démontable et réparable incluant une chambre à air.
C'est le début de la saga automobile et cette invention fera leur succès dès 1895.

morphologie et composantes

Les pneumatiques étaient alors lisses ce qui nuisait à l'adhérence, notamment sur sol humide.
Si les ingénieurs américains de Firestone et Goodyear imaginent dès 1904 un pneu à tringle mieux retenu à la roue, ce sont les anglais qui créent la carcasse radiale en 1913. Elle ne rencontrera d'ailleurs un véritable succès qu'en 1948 lorsque Michelin décidera de l'utiliser.
De même en 1955 avec le pneu tubeless inventé et breveté par l'anglais E.B. Killen en 1930.

Rappelons - parce que nous ne sommes pas tous des spécialistes - qu'un pneu est composé de gomme caoutchouc naturelle ou synthétique, d'agents chimiques comme le soufre et le noir de carbone, et de fibres textiles et métalliques comme l'acier, le nylon, le polyester et la rayonne. Liste non exhaustive bien entendu.
Les composants sont assemblés pour constituer les trois parties du pneu :
le sommet qui adhère à la route et arbore de jolies rainures, le flanc qui permet de résister aux chocs latéraux et où sont gravées les spécifications. Enfin la zone bourrelet est celle qui relie le pneu à la jante.

Innovations et rendement

Depuis les années 1960, la Formule 1 et la haute technologie qui l'accompagne, est un super champ expérimental pour les industriels de l'automobile et du pneu. L'implication de Firestone, Continental, Pirelli ou Michelin est révélatrice de son pouvoir d'innovation dont résultent le pneu neige ou les derniers pneus "écologiques". On peut dire qu'ils ont eu raison de "faire chauffer la gomme" !

Les géants tels Michelin en France, Goodyear, Uniroyal et Firestone aux USA, Pirelli en Italie, Bridgestone au Japon ou Continental en Allemagne font beaucoup travailler d'autres secteurs, notamment la chimie.
Puisqu'il s'agit avant tout de notre sécurité, souhaitons-leur de rester...increvables !






Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par matmathias (Date : 2021-07-14 10:42:42)

Bonjour. Sur votre historique du pneu vous passez sous silence une information importante que je recherche. Les premiers pneus étaient de couleur clair en caoutchouc naturel. Ils étaient peu résistant. Je cherche à savoir qui a eu l'idée et quand d'incorporer du noir de carbone dans le pneu et qui a changé sa couleur pour le noir. Rendez-vous compte que tous les véhicules avaient des pneumatiques blanc, crème, gris clair et pouf, après la guerre de 14/18 ils commencent à devenir tous noirs. Une voiture d'avant guerre avec des pneus clair est une vérité historique qui a été oubliée avec les premières restaurations. Même dans les musées les pneumatiques sont noirs sur les ancêtres à 99%. c'est triste car les voitures sont beaucoup plus élégantes bien chaussées. Merci d'avance pour votre réponse si vous en avez une.

Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-15 08:54:22) : Ce n'est pas un article que j'ai écrit celui-là ... Je l'avais commandé à des pigistes il y a longtemps.
    Je ne peux donc que vous remercier d'avoir complété ce dernier avec ces informations fort intéressantes, et que je ne connaissais pas évidemment.
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-07-15 15:40:23) : Je ne sais pas qui et je n'ai pas trouvé l'information mais c’est vers 1912 que le noir de carbone a été introduit dans le processus de fabrication.
    Il a permis de multiplier par 40 la durée de vie des pneus, d'éviter leur déformation et d'améliorer aussi leur confort entre autres (le caoutchouc pur est mou, s'échauffe, s'use et se déforme vite).

    L'un des composants d'origine des pneus avant cette date était l'oxyde de zinc qui était d’un blanc très caractéristique. Le caoutchouc donnait une couleur crème aux premiers pneus puis il y a été ajouté des composants différents pour améliorer la qualité et, au début, tout comme le noir de carbone colore le pneu en noir, c'est l'oxyde de zinc qui faisait que les pneus de l’époque étaient vraiment blancs encore plus que le caoutchouc naturel.

    Le noir de carbone à été introduit pour ses propriétés pratiques en termes d’énergie et de diffusion thermique.
    Au départ, il n’a été utilisé que dans les bandes de roulement, c'est pourquoi les flancs demeuraient blancs. C'est exactement pour cette raison que les pneus vintage ont ces flancs blancs très caractéristiques – du fait de l'utilisation d'oxyde de zinc.

    Petit à petit, on a commencé à utiliser le noir de carbone dans toutes les parties du pneu et c’est la raison pour laquelle les pneus sont maintenant intégralement noirs. De nos jours, le noir de carbone est utilisé dans pratiquement tous les modèles de pneus.

    Je pense qu'il n'y a peut-être pas eu un seul initiateur de l'idée mais que l'introduction du noir de carbone dans le caoutchouc des pneus fut plutôt la conséquence de plusieurs constatations chimiques cumulées dans différentes utilisations de ce produit. Enfin j'imagine...
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-07-15 15:45:38) : J'ajouterai que de nos jours avec les connaissances en chimie actuelles on pourrait très facilement faire des pneus de différentes couleurs aussi efficaces que les pneus noirs.
    Néanmoins le noir a un intérêt c'est que c'est beaucoup moins salissant et pour l'esthétique des véhicules ça serait un sacré bordel d'avoir des pneus de toutes les couleurs. enfin c'est mon avis. 🤣🤣
  • Par matmathias (2021-07-15 16:40:38) : Merci pour cette réponse. Certain prétendent que le noir de carbone a été introduit dès 1905 et qu'a partir de cette période il y avait autant de pneus noirs que blanc mais j'en doute au seul regard des documents d'époque où les pneus sont toujours clairs. Certains ont effectivement une bande de roulement noir mais cela reste très rare. d'autre part certains s'oxydaient rapidement et changeaient de couleur d'ou une possible confusion. Les pneus ont été produit chez Michelin avec du noir de carbone à partir de la première guerre mondiale et seulement 1926 chez Continnental. Je vois un interêt pour que nos voitures modernes roulent en pneus blanc, c'est la sécurité. Nos voitures modernes sont souvent noirs ou grises. La nuit c'est pas très voyant de profil. Avec des pneus blancs on pourrait voir la nuit de plus loin qu'une voiture est en travers de la route où a brulée son feu à un carrefour et sauver des vies. Oui je sais, je suis à fond sur les pneus blancs, trop. Mais je suis révolté que les premières voitures se retrouvent avec des pneus noirs qu'elles n'ont jamais connus du temps ou elle roulaient tous les jours et peu de collectionneurs le savent puisque même les musées font l'erreur !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous du DS7

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)