Dossiers-Conseils > Tendances de l'auto > Evolution des habitacles 13/01/2014

Evolution de l'intérieur de nos autos


De quoi seront faits les habitacles des futures voitures ?

Les changements intérieurs de nos voitures ont évolué presque autant, voire plus, que le style extérieur. Le nombre d'options de confort explose littéralement et le style des planches de bord bénéficie d'une mutation importante.



A priori, c'est Opel avec sa Monza (un concept) qui voit juste pour l'avenir. A savoir un tableau de bord constitué d'écrans tactiles. Imaginez un peu la carte d'un GPS au lieu des formes psychédéliques du dessus, dont le passager pourrait aussi manipuler à sa guise. Voici d'ailleurs juste en dessous ce même concept que j'ai pris en photo au salon de Francfort 2013. On y voit des visiteurs apparaitre sur la partie droite de la planche de bord. Bref, quand l'écran sera partout, les fonctions multimédia seront partagées par tous les occupants de l'auto, bien plus convivial qu'actuellement ! J'ai déjà hâte d'y être !




L'Audi TT 2014  commence à intégrer les écrans d'une nouvelle manière.



La Classe S monte quant à elle d'un cran la taille des moniteurs, impressionnant !



Le style de la planche de bord : tout le monde se lâche

Il y a encore quelques années, "sérieux" était le maître mot pour définir l'intérieur des voitures. Les planches de bord devaient plus nous rassurer que nous séduire, on ne peut pas le renier. Et puis un jour Mini a débarqué avec un intérieur à la fois original et décalé tout en gardant une belle crédibilité : le carton fut au rendez-vous. Serait-ce donc en voyant cela que tous les autres se seraient pris au jeu ?
Voici les principaux modèles qui me viennent à l'esprit concernant ce phénomène :

  • Mini : le précurseur
  • Clio 4
  • DS3/C3 et DS5 (la DS4 étant encore assez sage)
  • Classe A III et Classe B II (les autres modèles de Mercedes suivent le même chemin)
  • 208/2008 et 308 II
  • Nissan Juke
  • Volvo et sa fameuse console centrale flottante
  • L'A3 III joue aussi la carte de la séduction en épurant de manière intensive sa planche de bord. Il semble d'ailleurs que cette tendance se répande ... On supprime de plus en plus les boutons mécaniques.
  • Nissan Cube
  • et bien d'autres ....

On épure de plus en plus et tout devient électronique

Audi A3 III, Peugeot 208, Clio 4 ... Il semble que les constructeurs veuillent simplifier leur habitacles au maximum afin d'améliorer l'ergonomie. Car de nombreuses personnes ne supportent plus la présence de nombreux boutons, les noyant littéralement dans toutes les fonctions. Et puis il faut préciser que moins il y a de boutons et moins ça coute cher à fabriquer, encore un avantage pour eux.
De plus, cette tendance s'accélère encore avec l'arrivée de certains modèles français dont les commandes ne s'effectuent désormais que par interface multimédia !


Peugeot n'a laissé que les boutons les plus indispensables (3) dont celui du warning qui ne pourra, semble-t-il, jamais être intégré dans une interface multimédia. Il faut en effet pouvoir l'actionner en urgence ! Tout le reste est tactile avec des boutons latéraux pour accéder aux menus (1) et un écran tactile pour les réglages (2).
Notons aussi que même le frein à main est devenu une espèce rare
en devenant électrique, et tampis pour les accros des coups de frein à main pour faire des glissades.


L'A3 fait aussi en sorte qu'il ne reste que l'essentiel, mais elle n'est pas allé jusqu'à quasiment tout éliminer comme les 308 II et Picasso 3.

Une présentation qui combe une baisse de qualité ?

Dans un même temps, il n'est pas rare de voir de nouveaux modèles bénéficiant d'une qualité de matériaux légèrement inférieure par rapport à la génération précédente. Il semble donc qu'on cherche à faire diversion en proposant des présentations très osées, en espérant que le client ne se rende pas compte que les plastiques ont baissé en qualité. Le meilleur exemple pour moi est le groupe Renault-Nissan qui ces derniers temps proposent vraiment une qualité très limite tout en donnant carte blanche aux designers.

Les tendances d'aujourd'hui

Présentation intérieure

  • Originalité : ça y est, depuis les années 2000 et en particulier après 2010, les constructeurs se lâchent enfin et proposent des intérieurs audacieux. En effet, avant il était de mise de rassurer le client en lui offrant quelque chose de commun qui ne se démarque pas trop des normes. Aujourd'hui tout cela a bien changé mis à part chez certaines marques allemandes qui restent parfois très conservatrices ... L'intérieur d'une auto fait désormais partie intégrante de l'identité d'une voiture.

Finie la présentation classique de la Clio 3 (et des Clio 1 et 2). Les ingénieurs (ou plutôt les designers) ont semble-t-il eu carte blanche sur la présentation intérieure. La marque joue sur la tendance actuelle des tablettes tactiles comme vous pouvez l'apercevoir.


Les C3 et DS3 (elles ont le même intérieur) ont été parmi les premières voitures grand public à bénéficier d'une présentation intérieure très décalée.
  • Matériaux et qualité : certaines matières ont la cote dans l'intérieur de nos autos. Hélas, ce n'est pas toujours pour le meilleur ... Parmi la tendance, on constate le "fameux" plastique noir laqué, la multiplication de chrome pour entourer divers éléments, l'imitation de carbone (du vrai carbone pour les voitures haut de gamme), l'alcantara qui profite d'un regain d'intérêt ces dernières années. Concernant la qualité, elle est en baisse sur pratiquement l'ensemble des modèles actuels car oui, les constructeurs ont tous décidé d'augmenter leur rentabilité (comme toute entreprise du monde capitaliste ...). Et pour ceci le mieux est de proposer des matériaux qui coutent moins chers, en essayant (mais pas forcément en y arrivant) de proposer une qualité qui parait au moins égale au modèle que la nouvelle voiture remplace.
    L'utilisation de nouveaux matériaux et le développement de planches de bord bien plus originales servent justement à camoufler les baisses de qualité au niveau des matériaux ... Car le but des constructeurs est à la fois de proposer quelque chose de valorisant (on met du chrome et matières brillantes un peu partout) en réduisant les coûts d'un autre côté.

Je reviens à ma fameuse Clio 4 qui bénéficie comme beaucoup de plastique laqué. Constatez par vous-même l'aspect très salissant de la chose (ceux qui ont un Ipad savent de quoi je parle). La moindre poussière vient s'accrocher et les traces de doigts gras rendent l'ensemble pas très ragoutant ... Il faut donc prévoir un chiffon doux pour tenir le tout à peu près propre. En ce qui concerne la qualité, la Clio 4 est un très bon exemple pour cet article car si la Clio 3 était moins sexy à l'intérieur, la qualité de ses matériaux étaient supérieurs. Il est donc fort probable que les marges de Renault soient plus grande pour la Clio 4.
  • Eclairage d'ambiance : Les voitures de luxe commencent à accueillir de manière systématique un éclairage d'ambiance dont la couleur peut être choisie (en général 4 à 5 possibles)

    Voici celui du X5 III pris en photo à Francfort 2013



    Voici deux couleurs (bleu et rouge) différentes d'éclairage d'ambiance dans une Mercedes Classe S cru 2013.

  • Identité visuelle : plus que jamais les constructeurs cherchent à donner une identité visuelle forte aux intérieurs de leurs auto. Le but de cette harmonisation est bel et bien de créer une identité à leurs autos, une sorte de patrimoine génétique. Certaines marques se servent de l'intérieur pour créer de la valeur ajoutée ... Je m'explique avec un exemple, celui de la SLS. Cette supercar a bénéficié d'un intérieur qui était nouveau chez Mercedes avec en particulier des grilles d'aération rondes inspirant le luxe et la sportivité. Une fois que cette image était entrée dans l'inconscient collectif (on associait donc cet intérieur avec le luxe le plus utlime), MErcedes s'est mis à déployer ce style sur toute sa flotte de véhicules. Vous avez compris l'astuce ? Tout le monde compare l'intérieur des Classe A et B avec celui de la SLS, valorisant non ?



Voici respectivement l'intérieur des Série 5, X5 et Série 7 (je n'ai pas mis tout le monde ...). Observez à quel point on retrouve le "code génétique" BMW d'un véhicule à l'autre. Les moins connaisseurs pourraient même avoir du mal à distinguer l'un de l'autre ....

Le style

Les tableaux de bord des années 80 et début des années 90 bénéficiaient de formes cubiques à l'image de la carrosserie des voitures qu'elles incarnaient. Les plastiques employés étaient d'une matière dure et peu valorisante. C'est d'ailleurs encore le cas aux USA où il n'y a encore quasiment que du plastique dur, même dans les voitures haut de gamme...
En Europe les choses ont bien évolué en raison d'une clientèle exigeante en terme de qualité perçue. On a vu alors apparaitre à la fin des années 90 et au début des années 2000 des tableaux de bord dits de moussé aux formes nettement plus rondes.

Années 80 - 90

A cette époque là la diversité des planches de bord étaient assez variées. En effet, il y avait peut-être un peu plus de place à l'originalité et l'excentricité même si cela n'était pas toujours du mauvais goût ... Voici ci-dessous la planche de bord d'une Renault 21 qui caractérise bien cette époque. Formes anguleuses, plastiques durs à l'aspect peu valorisant. C'est simple à cette époque tout était carré ou presque, l'angle était vraiment une tendance qui s'est perdue courant des années 90 avec même une inversion totale vers le rond.  Les boutons sont peu nombreux mais de taille importante, leur aspect est lui aussi très sommaire et on pourrait presque croire qu'ils ont été empruntés à un engin agricole. Au niveau des options de confort on en était encore à être heureux d'avoir la climatisation ... Les vitres électriques et la direction assistée permettaient aussi de faire le malin ! Bref l'ensemble était encore assez dépouillé mais le confort général n'était pas vraiment en dessous des voitures actuelles (voire même mieux pour un grand nombre de voitures ...). Il n'y avait pas encore d'électronique en pagaille comme on en trouve aujourd'hui, la fiabilité n'en était donc qu'améliorée à ce niveau là, les pannes électroniques immobilisantes n'existaient pas encore.


Renault 21

Citroën Visa


Citroën AX


Volkswagen Polo


Années 90 - 2000


Les formes s'arrondissent mais le sérieux prime toujours, la mode n'a pas encore influé sur le design de nos intérieurs, ou en tout cas les constructeurs n'ont semble-t-il pas envie de tenter quoique ce soit.


Toujours des rondeurs qui adoucissent l'ambiance à bord mais pas encore d'audace.


Années 2000 - 2010

L'évolution de la technique et l'accroissement constant de la concurrence ont stimulé les constructeurs à retravailler la présentation de leurs véhicules mais aussi trouver de  nouvelles options et gadgets.

Le style

Si le style s'était un peu trop normalisé au début des années 2000 avec des planches de bord qui se ressemblaient de plus en plus, force est de constater que depuis la fin des années 2000 la haute couture et le design semblent s'être accaparés des voitures.

Certaines marques comme par exemple Volkswagen et Audi semblent se contenter du classicisme le plus pur même si quelques efforts ont été faits récemment par Volkswagen avec sa nouvelle Coccinelle et la Up! qui bénéficient d'une présentation néo rétro et de la fameuse texture laquée que l'on peut retrouver sur les DS3 et Fiat 500 par exemple. Il faut d'ailleurs noter la recrudescence de l'utilisation de ce matériaux qui est désormais très à la mode mais un peu trop salissant ... Toutes les traces de doigts et les poussières s'y agglutinent, esthétique mais peu pratique !

Une des dernières tendances se situe aussi dans la personnalisation de l'habitacle en proposant des coloris et textures de plus en plus variées, chose très appréciable tant que le client a un peu de goût ... En effet il n'est pas rare de voir certaines autos avoir du mal à se vendre en raison d'un intérieur un peu trop personnalisé va-t-on dire ... Du genre sièges rouges pétard avec planche de bord bi colore qui n'est pas du tout en accord. Certains riches clients ont même "ruiné" certaines Bentley Continental dont la personnalisation des couleurs est assez poussée. Il vous suffit de faire une brève recherche sur internet pour constater les dégâts.

Une des autres évolution concerne la course à l'équipement d'écran. En effet de plus en plus de voiture se voit recevoir un écran qui permet une meilleure lisibilité de son ordinateur de bord mais aussi la possibilité d'y installer un GPS. Il y a aussi un aspect esthétique et statutaire à bénéficier d'un écran couleur. Ils font clairement partie du style moderne de nos autos et leur démocratisation est presque terminée? Par exemple la 208 va bénéficier d'un écran multimédia alors qu'il y a 5 ans il cela n'était même pas envisageable sur une petite citadine.













Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par Zébulon57 TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2019-05-23 13:09:42)

Hello.
A lecture des commentaires ci-dessous je constate avec plaisir que je ne suis pas le seul à en avoir assez de tous ces équipements inutiles qui défigurent l'habitacle.

J'ai un PC de gamer, 2 consoles de jeu, une tablette, un tel (bien évidement), mais dans ma voiture je ne veux rien de tout ça !!
Le GPS ? Je vais m'en servir 5 fois dans l'année, alors un GPS de poche ou mon tel ça suffira. Pas besoin d'un écran 10' qui attire mon regard alors que celui-ci doit être concentré sur la route.
Lorsque je suis au volant, il n'y a plus que 2 choses qui rentrent en ligne de compte: la route et la voiture.

Au début des années 2000 j'avais une Renault 21 TI. La planche de bord ressemblait - à quelques détails près- à la photo ci-dessus: tout carré, pas terrible... Mais sous le capot...un 2 l athmo avec un couple et des reprises...un "pousse-au-crime" (la 5e c'était de 60 à 200km/h collé au siège...).
La 1e fois que j'ai pris l'autoroute avec cette voiture, je me suis dit: "mais...il y a un bruit?". J'ai donc coupé la radio pour mieux entendre, et ben le bruit c'était... la radio qui s'accordait pas avec la sonorité rauque du 2l.
J'ai gardé la voiture un peu plus de 3 ans, la radio m'a servi que les 3 premiers jours. Je ne l'ai plus jamais rallumée ensuite.
Depuis 2 ans je roule en Alfa Giulietta (14 MA 170). Après quelques jours de conduite j'ai eu exactement la même réaction qu'en 2002 (bruit? radio? ah ben oui!)

La conclusion? toute cette débauche d'informatique enbarquée, encastrée dans des tableaux de bord dignes de la NASA n'est la que pour une chose: nous faire oublier que le voitures sont en grande majorité devenues fades, insipides, ennuyeuses.
Heureusement qu'il existe encore quelques exceptions (je vous ai dit que j'avais un GIU MultiAir 170 ?? ;)

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-05-23 15:39:42) : J'espère en premier lieu que vous avez écrit un avis sur cette dernière !

    Pour ma part je suis plutôt séduit par les écrans intégrés, mais a contrario ça me dérange dans le fait que ça rend la voiture bien plus périssable (une Série 3 de 1998 sans écran vieillit mieux qu'une de 2005 dont la charte graphique de l'OS est bien dépassée et risible. J'en sais quelque chose j'ai une E90 de 2006). Bref, ça la rend plus vite obsolète.
    De plus, quand l'écran rend l'âme on perd beaucoup de fonctions, ce qui n'était pas le cas dans les plus anciennes (un bouton par fonction).

    Bref, je suis un peu comme vous mais en un peu plus tempéré ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :


Par kentucky (Date : 2015-03-17 20:38:44)


Bien d'accord avec les 2 commentaires précédents. L'habitacle d'une auto devient le prolongement du bureau et la connectique supplante toute autre notion. Il suffit, pour s'en convaincre, de regarder les pubs à la TV. Alors bien sûr, les constructeurs qui relaient (et souvent devancent) cet engouement, font des économies ailleurs, même si elles sont faites de bouts de chandelles : qualité des matériaux en berne, suppression d'un miroir de courtoisie dans l'un ou l'autre des pare-soleil, suppression de l'éclairage du coffre, des "ficelles" du cache-bagages, etc ..., autant d'éléments basiques, tout simples, "évidents", qui facilit(ai)ent la vie et que tu ne retrouves plus que dans la version haut de gamme du modèle. Et puis n'oublions pas les fameux plastiques moussés ... ramasse-poussière en diable. Il est vrai que l'automobiliste lambda passe son temps à caresser le tableau de bord de son auto ...



(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Matthieu (Date : 2014-01-07 18:55:06)


Déjà ras le bol de ces tablettes intégrées dans les habitacles, c'est tout sauf esthétique, et je pense que les conséquences en terme de sécurité routière seront désastreuse car les gens auront constamment les yeux rivés dessus... Bref, aucune utilité ni progrès intelligent, comme souvent maintenant dans l'automobile "moderne"...


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Hondiste convaincu TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-09 17:16:16) : Effectivement, c'est dangereux, ce n'est pas parce qu'il y a des écrans et tablettes partout qu'il faut en mettre sur les tableaux de bord, personnellement je ne m'en servirais pas, mais qu'en est-il des jeunes générations qui sont venues au monde avec ça?
  • Par yoyox TOP CONTRIBUTEUR (2014-01-19 20:23:02) : c'est pour cela qu'il faudrait standardisé les affichages tête haute
  • Par Ferraridu69 (2015-04-01 08:23:01) : Tu çuce dé byte deu chameau albinosse
  • Par Peuhgeaudu007 (2015-04-01 08:31:25) : Wallah j'vais te ken ma gele

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Avez-vous peur de vous faire contrôler par la police même quand vous êtes en règle

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)