Autres thèmes pertinents :
Dernière modification 18/02/2016

OBD2 : lire les données des capteurs / sondes moteur



Mettre son moteur sur écoute est désormais un jeu d'enfant avec les boitiers OBD et applications qui s'y réfèrent. Vous pouvez désormais voir en direct les valeurs / données émises par les différents capteurs / sondes de votre auto.

Que ce soit pour votre curiosité ou pour diagnostiquer un problème sur votre moteur, l'outil devrait rendre heureux tout individu qui s'intéresse à son auto de manière un peu plus poussée que le conducteur lambda. Notez que la procédure reste simple et très peu couteuse, cliquez ici pour connaitre le matériel nécessaire et la procédure.


Quelles sondes sont accessibles ?

Cela dépendra de l'auto, certaines autos ont plus de sondes accessibles via l'interface ODB que d'autres. La technologie du moteur peut aussi en dépendre. Si je peux accéder à la sonde de pression d'injection de la rampe commune sur une 207 1.6 HDI 92 ch, cela sera impossible sur un TDI 100 ch à injecteur pompe.

Voici une liste des capteurs les plus souvent accessibles :

  • Température du liquide refroidissement
  • Pression collecteur d'admission (c'est par ici que votre auto aspire l'air extérieur, et donc que le turbo souffle) en bar
  • Température de l'air admis
  • Débit d'air entrant (lié au débitmètre) en gramme par seconde
  • Régime moteur (rien de bien extraordinaire ... Mais cela servira à lier cette donnée avec d'autres, voir plus bas)
  • Vitesse (comme le régime moteur)
  • Pression dans la rampe commune
  • Avance à l'allumage en degré
  • Position du papillon des gaz (essence)
  • Sonde lambda

Affichage en direct de toutes les données


Dans la section [Mesures > Tableaux] de l'application EOBDfacile, vous pourrez afficher l'ensemble des données accessibles dans un tableau récapitulatif. Les valeurs changent d'elles-mêmes sans avoir à rafraichir l'affichage. Les données changeantes passent en vert pour une meilleure visibilité. Vous pouvez donc voir constamment les valeurs tout en conduisant.


Sonde à oxygène ?

Le programme permet aussi de lire les données envoyées par la sonde à oxygène. Toutefois, cela se limite ici aux moteurs essences même si les diesels modernes en ont aussi une désormais.

Historiser les données et générer des courbes


Mieux que voir les valeurs sur un tableau de bord, vous pouvez enregistrer l'évolution de ces dernières et ainsi générer une courbe précise ! Cependant cela se limite ici à trois valeurs. Il faut donc choisir les trois données qui vous intéresse et lancer le mode [Graphique].


Sur cette démonstration j'ai opté pour les courbes de température moteur, régime et vitesse de l'auto (Golf 4 TDI 100)


Ici j'affiche des données différentes : Pression admission, pression injection et régime moteur afin de faire le lien sur sa manière de fonctionner (Peugeot 207 HDI 92)


Celui qui est généré en direct ne peut être manipulé (échelle des graphiques etc.). Toutefois, leur réelle exploitation se fait grâce à un tableur (sous Miscrosoft Office ou OpenOffice par exemple).

Exemple de courbe

Les courbes du dessous reprennent les données du premier graphique exposés ci-dessus. J'ai simplement exporté les fichiers enregistrés (CSV) pour les exploiter sous OpenOffice afin de générer les courbes que je voulais précisément. Ici il est intéressant de voir la température de l'eau qui évolue au fur et à mesure que l'auto chauffe. Cette donnée est donc ici croisée avec la vitesse du véhicule et le régime moteur.

On voit sur ce graphique la courbe de température en rouge, la courbe bleue indique la vitesse correspondante du véhicule. J'ai ajouté des précisions concernant le contexte de roulage ainsi que les feux rouges croisés.

Ici je croise la courbe de la température avec celle du régime moteur. A vous de choisir les variables qui vous intéressent.

Coupler les données à un parcours GPS !

Pour aller encore plus loin, l'application propose de lier les données à des données GPS (format KML) qui permettra de voir l'évolution des chiffres à côté du tracé sur une carte (via Google Earth par exemple). De ce fait vous pourrez voir après coup l'évolution des chiffres tout au long du parcours que vous viendrez de parcourir. A quel moment le moteur chauffe le plus ? Quand est-ce que la pression dans l'injection est la plus forte ? etc.

Mesurer aussi les performances ?


Le boitier offre aussi un très bon moyen de mesurer les performances de votre auto avec grande facilité. En effet, pour le zéro à cent par exemple, le boitier s'occupe de démarrer et de couper le chronomètre ! De ce fait la précision est importante et il n'y a qu'à mettre les gaz.
Parmi les test de performances proposés, il y a le 0 à 100 km/h, 80 - 120 km/h (pour la reprise), le 400 mètre départ arrêté et le 1000 mètres départ arrêté.

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Sondage au hasard :

Les voitures premium rendraient-elles idiot ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2024. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales