Comportement routier Classe A (2018)


Typage "un peu plus Mercedes"

Réputée pour son amortissement assez viril, l'ancienne Classe A donnait en effet le sourire à ceux qui aiment se faire plaisir en courbe. Bien entendu, la caricature était bien moindre sur les versions à châssis standard, et ce sont surtout les modèles dotées de châssis sport AMG qui étaient vraiment corsées.
Mercedes a donc mis de l'eau dans son vin pour cette deuxième génération, avec notamment une suspension un peu plus cohérente avec le blason Mercedes (plus raffinée dans la réaction des trains roulants). Mais malgré cet assouplissement, on pourra constater que l'auto se révèle un peu moins sous-vireuse qu'auparavant (un peu moins vrai sur les versions semi-rigides), avec un arrière qui enroule mieux dans les virages (appréciable pour une traction). Et si la Classe A II a tendance à bien se dandiner, la rigueur reste de mise avec des appuis qui se calent avec sérieux. Il y a toutefois des distinctions assez importantes entre les différentes configurations, car Mercedes propose désormais deux architectures techniques pour le train arrière...
Donc si le plaisir de conduite vous importe, l'amortissement piloté qui permet de rigidifier le tout deviendra indispensable (vous aurez par la même occasion un train arrière d'une technicité supérieure).
Mercedes a donc fini par abandonner la volonté de privilégier le dynamisme, avec même des versions AMG Line qui n'ont plus de caractéristiques spécifiques au niveau des trais roulants.

Comportement châssis :
Comp. Hybride :
Comp. Multibras :
Comp. Multib. + Amort. Pilot? :
Comp. 35 AMG :
Comp. 45 AMG 4Matic+ :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Conf. Multibras :
Conf. Multib. + Amort. Pilot? :
Conf. 35 AMG :
Conf. 45 AMG 4Matic+ :
Motricité :
Avant ou 4X4
Hauteur :
1.42 m 
Centre de gravité bas
Longueur :
4.42 m
Poids moy. approx. :
1450 kg 
Empattement :
2.73 m (62% de la longueur)  

(Plateforme MFA)



Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Serie 1 / Astra 5 / A3


La valeur obtenue n'est ici pas des plus spectaculaire, mais il s'agit ici d'une version standard à train arrière semi-rigide

Specs de base

Il s'agit donc d'une traction à moteur transversal avant pesant de 1375 à près de 1600 kg en ordre de marche (fluide + conducteur). Les versions 4Matic ou multibras sont plus lourdes et perfectionnées, ce qui les assoient mieux sur la route, donc pour du sérieux il faut minimum 250 côté essence ou opter pour l'amortissement piloté qui impose le train arrière sophistiqué. On a en option un châssis sport qui ne rigidifie rien et qui ne rabaisse rien non plus, car toutes sont à -15 mm d'origine (ce qui est un non sens, car - 15mm par rapport à quoi si aucune Classe A ne culmine plus haut ?! Je ne fais que constater que Mercedes annonce sur toutes les versions de base : - 15 mm avec suspension confort, à part sur l'hybride 250e)...

Par rapport à l'ancienne on a un empattement majoré de 4 cm mais des voies avant et arrière qui restent très similaires (un poil plus large à l'avant que sur l'ancienne).


Apparition du semi-rigide ?!

C'est une nouveauté que Mercedes cherchera certainement à dissimuler (ou en tout cas il n'y aura pas de communication dessus !). La majorité des versions ne sont plus dotées du perfectionné multibras qu'avait de série la génération précédente, et il faut se coltiner ici le même matériel que sur les autos grand public, à savoir un simple essieu semi-rigide. Il semble donc que le coût des écrans intégrés ne permette plus de rendre l'auto aussi avancée au niveau des trains roulants, assez triste sachant que personne quasiment ne s'en rendra compte. Bref, on s'éloigne de plus en plus du prestige de la marque à l'étoile. Déjà qu'on doit composer de plus en plus avec du transversal à traction ça commence à faire beaucoup (chose qui aurait été inconcevable dans les années 90) !




Donc pour avoir une version multibras il faut au moins une une 4Matic ( 4X4) ou encore la suspension pilotée. Même les versions AMG Line sont en semi-rigide, ce qui est quand même mal venu pour un châssis sport rabaissé et les tarifs pratiqués.

AMG Line ?


Fini le temps des châssis sport chez Mercedes, l'AMG Line ne représente désormais qu'une livrée esthétique... En effet, toutes les versions (hors 250e) sont rabaissées mais dotées d'un châssis confort... Le seul moyen reste donc d'opter pour la suspension piloté qui permet de raidir les choses, sans que ça n'en devienne un vrai châssis sportif.

Amortissement piloté


Si on perd le multibras sur une majorité de versions, Mercedes se rattrape un peu en proposant enfin un amortissement piloté. En option à 1200 euros, il oblige l'adoption d'un train arrière multibras, une dotation qui explique probablement pourquoi c'est aussi cher (à notre époque il est facile de proposer un amortissement actif à moins de 1000 euros).
Ce dernier se révèle plutôt intéressant car il tranche assez bien entre les modes confort et sport (pas d'autre mode), mais certains regrettent justement le fait qu'il n'y ait pas de juste milieu entre les deux modes (un mode intermédiaire donc). Je trouve pour ma part que ça reste très vivable et que le mode confort n'est pas non plus trop mou pour une conduite normale. Notez qu'au global c'est quand même un peu plus le confort qui prime, et donc que le mode sport n'est pas non plus ultra raide (en lien avec la nouvelle philosophie de l'auto, qui semble dire qu'on peut être très efficace même avec des trains roulants qui permettent du débattement).

4Matic ?


Systématique sur les compactes, on ne peut qu'apprécier cette option qui permet à la fois de rassurer sur sol mouillé ou encore de pouvoir exploiter de plus grosses puissances, car avouons que passé 200 ch sur une traction ça commence à faire un peu n'importe quoi quand on accélère vigoureusement à partir des basses vitesses.
Et au moment où sont écrites ce lignes, ce sont les 250, 35 AMG et 45 AMG qui ont le 4Matic de série (pas de possibilité de l'adopter en option sur d'autres moteurs, les malus écologique n'aidant pas Mercedes à pouvoir le proposer sur les versions un peu plus modestes).
S'agissant d'un dispositif pour moteur transversal, c'est donc le train avant qui est majoritairement privilégié, même sur les plus grosses configurations AMG (35 et 45 qui se cantonnent à 50% à l'arrière grand maximum). Le train arrière est donc déconnecté le plus possible en conduite normale afin de limiter les consommations Et sur ce genre d'architecture "populaire", le calibrage petit des barres et différentiels empêchent un peu de pouvoir envoyer toute la cavalerie sur les cardans arrière.

4Matic+.

Cette déclinaison uniquement disponible sur la 45 AMG ne change rien au niveau de la mécanique... En effet, il s'agit juste d'intégrer au calculateur d'ESP des fonctions de freinage permettant de simuler un différentiel à glissement limité et un différentiel à vecteur de couple C'est très décevant car à ce niveau de gamme on aimerait quelque chose de moins pipeau... Une Fiat 500X n'a techniquement rien à envier à cette auto par exemple ! Idem pour une simple 308 GTi qui incorpore un VRAI différentiel Torsen à l'avant.

Boîtes automatiques 8G et 7G-DCT ?

Il faut ici apporter quelques précisions concernant les déclinaisons 7 et 8 rapports.
Vous savez probablement que Mercedes emploie ici des moteurs Renault, à savoir les 1.3 TCE et 1.5 dCi Ces moteurs ont été développés chez Renault pour travailler avec la boîte automatique double embrayage fournie par Getrag, c'est donc un genre de "pack" qui associe moteur et boîte (dont la corrélation nécessite des efforts et du temps de mise au point).
Il était donc logique que Mercedes reprenne le tout sans chercher forcément à caser sa propre boîte.
On a donc une transmission double embrayage Getgrag pour les moteurs Renault et une boîte Mercedes pour les moteurs Mercedes. Sachez quand même que la Getgrag marche très bien et qu'elle a des embrayages humides et non secs (les secs sont comme sur une manuelle, ils s'usent et doivent être changé régulièrement bien que l'échéance ne soit pas tous les ans !).
Les deux sont donc des robotisées à double embrayage multidisque à bain d'huile, mais la boîte Mercedes dispose donc d'un rapport en plus et peut subit plus de couple (notamment ceux des 35 et 45 AMG)...

Leur agrément est un peu moyen (surtout sur les versions incorporant la Getrag) en raison d'une gestion parfois un peu lente de l électronique, le kickdown peut parfois induire une latence assez étonnante entre l'action et la réaction. Il n'y a toutefois rien de catastrophique ! Ne caricaturons pas le trait autre mesure...


Compléter cet article








4.42 m

1.42 m

2.73 m

370 L

43L
Longueur
Hauteur
Empattement
Coffre
Réservoir

Man. 6
Auto. 7
(Boîte robotisée à double embrayage 7G-DCT)
Auto. 8
(Boîte robotisée à double embrayage 8G-DCT)

5 pl.

Non
restylée

Transmisssion :
Traction
4X4

Poids moyen :
1450 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur Classe A
Commentaire
205/60 R16
Flancs : 12.3 cm
8.6/10 6.7/10 Petite tendance au roulis / Consommation raisonnable
205/55 R17
Flancs : 11.3 cm
7.9/10 7.1/10 Consommation raisonnable
225/45 R18
Flancs : 10.1 cm
7.1/10 8.8/10 -
225/40 R19
Flancs : 9 cm
6.3/10 9.4/10 Sur un rail ! / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé
245/35 R19
Flancs : 8.6 cm
6/10 10/10 Sur un rail ! / Jantes exposées aux trottoirs / Confort dégradé / Compromis tenue de route / consommation idéal


Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 10 aiment 1 n'aime pas

Roulis : 1 aime

Consistance direction : 1 aime

Freinage : 2 n'aiment pas

Agrément : 4 aiment 3 n'aiment pas

Confort : 11 aiment 2 n'aiment pas

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une MERCEDES Classe A


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Mercedes

Infos Mercedes

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)