Dossiers-Conseils > Assurance auto > L'influence des bonus malus sur le prix de votre assurance auto 13/04/2016

Influence et évolution du bonus / malus


La notion de tarif est assujettie dans le cas d'un devis d'assurance auto à un élément d'importance capitale : le bonus/malus. C'est cet indice qui va déterminer le calcul de base différenciant le bon (voire très bon) conducteur du conducteur inexpérimenté, voire du conducteur “à risque”, cette notion hérissant le poil de tout assureur ...

Qu'est-ce que le système du Bonus/Malus ?

Le Bonus/Malus ou encore coefficient de réduction/majoration (CRM) s'applique à tous les véhicules de tourisme, camionnettes et cycles de plus de 80 cm3. 

Tous les automobilistes ont donc un Bonus. La cotisation à payer à chaque échéance annuelle est influencée par la baisse ou la hausse de cet indicateur qui reflète votre "manière" de conduire. Voyez par exemple les différences de prix qu'engendrent les variations du bonus et du malus sur cette page de qui comprend certains de vos témoignages.

Lorsque vous ne causez pas d'accident, vous bénéficiez d'un bonus et votre prime s'en trouve normalement diminuée. En revanche, si vous provoquez un accident, vous serez pénalisé d'un malus et vous payerez une cotisation plus élevée.

Sur quelle période est calculé mon bonus ?

Il est calculé sur une période de 12 mois consécutifs (précédant de deux mois l'échéance annuelle). Ce qui veut dire que l'assureur arrête la situation de votre contrat deux mois avant son échéance afin de pouvoir calculer votre prime et vous envoyer votre avis d'échéance.

DONC un accident qui surviendrait un mois avant votre échéance principale ne serait pris en compte que l'année suivante.
A titre d'exemple: pour un contrat dont l'échéance principale serait au 01 Janvier de chaque année, la période de calcul s'étendrait du 01/11 au 31/10 de l'année précédente.

Comment progresse le bonus ?

Le Bonus/malus progresse à chaque échéance principale. Il est calculé au moyen d'un coefficient multiplicateur, le coefficient d'origine étant égal à 100 (Jeune conducteur). La prime de base est multipliée par ce coefficient de réduction/majoration.

UNE ANNEE SANS ACCIDENT = REDUCTION DE VOTRE Coefficient de réduction majoration

Si il n'y a pas de sinistre au cours des 12 mois le bonus de l'année précédente est multiplié par 0.95 (soit 5% de réduction) en usage normal, et par 0.93 (soit 7% de réduction) dans le cadre d'un usage « tournées » ou « tous déplacements »
 Pour un véhicule particulier en USAGE NORMAL on obtient le tableau suivant:

Années sans
accident
Base de
calcul
Bonus
0 100 0%
1 100 x 0.95 5% (coefficient 0.95)
2 0.95 x 0.95 10% (coefficient 0.90)
3 0.90 x 0.95 15% (coefficient 0.85)
4 0.85 x 0.95 20% (coefficient 0.80)
5 0.80 x 0.95 24% (coefficient 0.76)
6 0.76 x 0.95 28% (coefficient 0.72)
7 0.72 x 0.95 32% (coefficient 0.68)
8 0.68 x 0.95 36% (coefficient 0.64)
9 0.64 x 0.95 40% (coefficient 0.60)
10 0.60 x 0.95 43% (coefficient 0.57)
11 0.57 x 0.95 47% (coefficient 0.54)
12 0.54 x 0.95 49% (coefficient 0.51)
13 0.51 x 0.95 50% (coefficient 0.48 plaf. à 0.50)
(et non pas 52% car plafonné à 50%)

La réduction maximale est donc de 0.50, soit 50% de réduction sur la prime de référence. Notez aussi que le malus maximum ne peut excéder 3.50 soit 250% de malus.

Cependant, notez qu'il faut 13 années de « bons et loyaux services » pour accéder à ce statut ! Lourde perspective pour les jeunes conducteurs qui débutent avec un malus de 100%.

Jeune conducteur / apprenti et bonus / malus


Quand vous avez moins de 3 ans de permis ou que vous n'avez pas été assuré en votre nom pendant au moins 3 ans, vous êtes considéré comme un jeune conducteur auprès des organismes d'assurance. De ce fait, ils vous infligent ce que l'on appelle une surprime pendant une période de 3 ans. Bien évidemment cette dernière est dégressive au cours de cette période, dont voici le détail :

Années sans
accident
montant de la
surprime
Calcul
(Base = prix avant application du bonus / Malus)
0 + 100% (Base + 100%) X Coef. (ex 0.95)
1 + 50% (Base + 50%) X Coef.
2 + 25% (Base + 25%) X Coef.
3 + 0% (retour à la normale) Base X Coef.

Le montant de la surprime sera deux fois inférieure pour les apprentis ayant bénéficié de la conduite accompagnée. Soir des taux de 50%, 25% et 12.5% au lieu de ceux indiqués dans le tableau ci-dessus.

Différence entre apprenti et "nouvel" apprenti (pas d'assurance pendant 3 ans)

  • Si vous êtes un jeune conducteur, vous n'avez aucun bonus ni malus. La calcul sera alors très simple : vous paierez un tarif double (+100%) la première année. Avec une base tarifaire de 400 euros, cela donnera : 400 + (400 x 1) = 800 euros
  • Vous êtes ici dans le cas d'une personne qui est redevenue un jeune conducteur. Notez qu'un bonus ne se perd jamais, tout comme le malus. De ce fait, si vous étiez à 30% de bonus (coef. 0.70) et que vous avez arrêté d'être assuré à votre nom pendant 3 ans, votre statut de jeune conducteur bénéficiera tout de même du bonus la première année. Le calcul sera alors le suivant (prenons le cas où la base est 400 euros) : (400 + (1 x 400)) x 0.7 = 560 euros. Dans le cas d'un malus cela aurait été la même chose mais le tarif aurait grimpé ... Dans la limite d'un coefficient de 3.5 (loi).

On applique donc la surprime au tarif de base puis dans un deuxième temps on applique le bonus ou le malus. Plus d'infos ici







Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par Babudim

Bonjour, Je vis à Marie Galante, petite île de la Guadeloupe. J'ai un bonus 0.50 sur toute ma flotte (3 voitures). Le 21/08/2009, j'ai offert à une amie une vieille Méhari déglinguée qui lui faisait envie. J'ai donc barré la carte grise et j'ai établi un certificat de cession. Je l'ai mise en deuxième conducteur, pour être sûre qu'elle roulerait avec une Assurance, car elle ne possédait pas de bonus en attendant qu'elle fasse les papiers à la Préfecture, ce qu'elle n'a pas fait dans l'intervalle. Cette amie est repartie 3 mois après en métropole. J'ai donc récupéré le véhicule dont elle n'avait plus usage. Je l'ai laissé un an et demie non roulante dans ma propriété. Puis je viens de la faire réparer, j'ai obtenu le 10 février 2011 un contrôle technique. Ce matin, mon assureur me déclare tout d'abord qu'il ne peut pas l'assurer car la carte grise est barrée. Ensuite, m'explique qu'il peut m'assurer sans bonus car le bonus en Guadeloupe n'est pas en fonction de l'assuré mais du véhicule assuré. La Guadeloupe ne serait ce pas la France ? Un ancien gendarme que j'ai interrogé m'a certifié que le bonus dépendait de la situation de l'assuré et non de la flotte qu'il assure. Pouvez vous m'aider car je suis en rage de constater une fois de plus que le droit ne s'applique pas de ce côté de l'Atlantique. Merci pour votre aide. Cordialement. Babudim


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :


Par Bobomalus!!!!


Salut
Il y a qqs temps, je ne pouvais plus payer....
J'ai laissé courrir; quoi faire de plus. Je suis devenu considéré comme mauvais payeur auprès de toutes les compagnies ( je croyais que les fichiers ne devaient pas exister ) puis, j'avais un coeff de 1.12. Je demande un bulletin de situation à mon ancienne compagnie: je me retrouve avec un coeff de 1.47
C'est à croire que de ne pas payer augmente le malus. Là, j'ai du mal à y croire.
Je savais que le monde des assureurs est un monde de voleurs et d'escrocs, (j'aurais dû faire ce métier) mais à ce point là: non.
Maintenant, je ne sais pas trop où aller, car avec ce genre de coeff, même avec 35ans de conduite derrière moi, je sens bien que je l'ai bien dans le cul !!!
Si qqu'un peut me proposer qqe chose de concrêt, pas cher et très honnête (ce qui me semble peu probable) je suis prêt a étudier l'histoire. Sinon, je vais continuer à rouler sans assurance. Je sais que c'est très risqué, mais au point où j'en suis (j'ai aussi un cancer, je cumulle) je crois que si rien n'est sympa; je n'en ai plus rien à fouttre.
Allez c'est de toute façon sans espoir; à moins qu'un assureur débutant lise ce site et veuille se faire des couilles en Or avec des mecs comme moi. Ce ne sera pas le montant de la prime qui le rendra riche, mais le nombre de contrats accumulés.
Je vais attendre vos propositions, je ne sais pas: peut être qu'une sera la bonne. En attendant, quitte à avoir ma messagerie submergée par des farfelus de tout genres, je vous donne mon e-mail:
XXXXXo@aol.com (caché par le modérateur)
Soyez sympas
A bientôt
Merci


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par macfly (2017-01-12 14:40:02) : 1.12 de malus c'est énorme même avec 35 ans de permis , tu dois pas super bien conduire à la base

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Mauvaise réputation du diesel, vous pensez

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)