Style et design > Style automobile : les modes actuelles 02/11/2020

Les modes et tendances stylistiques actuelles


Comme pour d'autres produits la voiture a aussi droit à ses courants et ses modes. Ces modes servent à redonner de l'intérêt à des produits mais aussi à les rendre périssables (les modes passent ...). De plus, le style des autos finissant par un peu tourner en rond, les constructeurs cherchent de nouveaux artifices pour renouveler le design de leurs modèles. On remarquera toutefois que les Allemands essayent de ne pas trop bouleverser leurs autos afin de les rendre plus durables. Et si beaucoup de monde râle contre ce conservatisme, les clients sont toutefois heureux d'avoir une auto qui garde une bonne cote et qui ne se démode pas en trois ans
Essayons de découvrir dans cet article les principales modes actuelles.

Des tendances ont été omises ? N'hésitez pas à le signaler en bas de page

Touches cuivrées

Ne sachant plus trop quoi faire pour innover, les designers automobiles cherchent désormais à jouer sur les matières et couleurs.
On retiendra ici les éléments cuivrés qui ont de plus en plus la cote (ce sera peut-être éphémère ...) et qui sont bien évidemment incarnés par du plastique (le cuivre vaut trop cher, surtout pour des constructeurs drogués aux économies de chandelles, et d'échelle par la même occasion).


BMW a aussi décidé d'employer ce style, et c'est réalisé de manière plus qualitative qu'ailleurs (on croirait vraiment qu'il s'agit d'un métal)


Land Rover a été un précurseur, mais pour ma part je trouve le résultat plus que douteux (ça fait cheap, on voit bien que c'est un plastique de qualité très sommaire)




La "marque" Cupra en fait son identité, avec un logo qui est cuivré ! Il me semble toutefois que c'est too much pour être crédible sur une marque aussi proche du généraliste (c'est du DS façon sport, on prend de la "came" généraliste qu'on bariole un maximum pour "premiumiser" le tout)

Ailerons de Lambo

Ce style très typique d'aileron dans les calandres, inauguré par Lamborghini (Aventador phase 2), est repris par une multitudes de designers. La C3 I dans sa phase 2 s'était aussi un peu inspiré de la 360 Modena au niveau des anti-brouillards (c'est subtil mais je l'avais particulièrement remarqué à cette époque, jouant à Project Gotham Racing II plutôt que d'aller à la fac ...). Bref, reprendre certains codes des supercars permet de valoriser la prestance et l'aura d'une auto, même quand elle n'appartient pas à ce segment.






Les exemples se comptent par dizaines

Led Traversant

Sans pouvoir le démontrer ou encore même en avoir le début d'une preuve, il me semble que les optiques arrière traversant toute la largeur de l'auto soit une mode poussée dans le but d'aider les voitures autonomes de nuit. Je m'explique, quand il y a deux feux bien distincts à l'arrière, on ne peut être sur à 100% qu'il s'agisse d'une voiture ou de deux motos par exemple. Avec une bande lumineuse qui couvre toute la partie arrière, on sait sans ambigüité qu'il s'agit de la poupe arrière d'une voiture. Et c'est en ce sens que le calculateur d'une voiture autonome verra son travail facilité. On peut même voir que Mercedes le déploie sur l'avant avec l'EQC. Donc est-ce une idée farfelue de ma part ou est-ce réellement dans un but pratique et non pas qu'esthétique ?
On peut citer les A7, A8, Q8, E-Tron, Cayenne, Macan, Panamera, Mégane 4, Talisman, EQC, Lexus UX etc.








Calandres "diamant" ultra travaillées


Inaugurée par Mercedes sur sa Classe A, et même avant sur les concepts qui la préfiguraient, les autres marques ont semble-t-il beaucoup apprécié le style de cette calandre très travaillée que l'on dénomme diamant chez Mercedes. Peugeot ou encore Kia (pour ne citer qu'eux) exploitent désormais ce procédé sur leurs modèles (2008 restylée, 3008 II, Kia optima etc.). Il s'agit de donner l'aspect d'un bijou à la calandre en lui faisant ressortir des éléments chromés en relief.






Double (faux) échappement pour tout le monde !

A la base, le double échappement ne sert que pour les moteurs en V, car chaque ligne de cylindres a droit à un échappement. Cependant, depuis quelques temps on se débrouille pour avoir artificiellement un double échappement ... De ce fait, même les moteurs en ligne (que ce soit 3, 4 ou 6 cylindres) bénéficient de cette double sortie. Et puisque techniquement ça n'a aucun sens c'est donc difficile à réaliser (plus d'infos ici), c'est donc pourquoi les constructeurs ont tranché : ce sera de fausses sorties !
Il est assez incroyable de voir aujourd'hui des voitures à plus de 60 000 euros avoir ce telles choses ... Le pire exemple étant peut-être le SQ5 II. Et il est tout aussi choquant de voir un moulin de 3 cylindres et 90 ch avoir une double sortie digne d'une S63 AMG.

A lire aussi : quand est-ce utile d'avoir une double sortie d'échappement ?


L'Arona est un exemple parmi d'autres. Avec seulement des petits moteurs en ligne et une puissance maxi de 150 ch en diesel, mérite-t-il vraiment cette double sortie d'échappement virtuelle ?


Chez Peugeot on est peut-être allé un peu trop loin avec ces fausses sorties d'échappement très mal réalisées, autant ne pas les mouler me semble-t-il non ? Mieux vaut alors un simple pare-choc quitte à y incruster une sorte de faux diffuseur à la place


Voici la dernière A8, la classe non (la plaque thermique bien visible finit d'achever le tout) ? Sur la Seat Ibiza de 2017, l'échappement s'arrête même avant le train arrière, comme sur un camion ...


Un SQ5 électrique ? Non, Audi n'a pas voulu dépenser plus pour intégrer l'échappement, du coup on bouche avec du plastique dur. Motivant pour dépenser les 75 000 euros demandés non ? Pour moi c'est rédhibitoire, j'achète pas


Avec le T-Roc, les tests antipollution devraient passer sans souci ! Au moins le faux échappement est creusé pour donner l'impression, ce qui n'est pas le cas du SQ5

Artifices visuels

On voit arriver, principalement chez les Françaises pour le moment, des éléments de style totalement inédits et aussi inutiles ... Après c'est un peu le principe du design, ne soyons pas mauvaise langue !






En haut il s'agit de la Kia Stinger


Sur le Range Rover Velar on a eu la main assez lourde


La RS5 est peut-être allé trop loin avec ces appendices qui semblent totalement inutiles (rien à refroidir derrière donc ...)

Carrosserie bicolore

Si les carrosseries bi tons étaient autrefois plutôt destinées à quelques rares véhicules très haut de gamme (Ex : anciennes Rolls Royce) cela est devenu à notre époque quelque chose d'assez commun. De la citadine au gros SUV de Luxe, le procédé est donc aujourd'hui très répandu dans le but de donner plus de cachet à l'auto mais aussi de la personnaliser un peu plus.
Notez au passage que l'un des premiers à avoir profité de cette tendance est Lancia avec son Ysilon qui s'est cependant très peu vendue ... Enfin, si vous voulez rendre votre auto bicolore, le principe du covering permet de le faire rapidement à moindre frais.


Tous en mode 4X4 !

La tendance actuelle est à l'aventure même si les aventuriers sont certainement de plus en plus rares de nos jours ... Les constructeurs l'ont bien compris en proposant tous ou presque des SUV. Mais il existe aussi une autre tendance, celle de transformer des véhicules classiques en baroudeurs. Et si certains se dotent à l'occasion d'une transmission intégrale (les constructeurs les plus "sérieux") d'autres ne font qu'ajouter des bouts de plastiques à droite et à gauche (dont de fameuses plaques de protections qui ne protègent pas de grand chose vu leur fragilité ..).




Stickers de décoration

Les voitures devenant de plus en plus "joyeuses" et colorées, les marques ont eu l'idée de proposer des stickers pour les rendre encore plus tendances et personnalisables. Hélas, si l'idée est bonne, ce genre de sticker est souvent facturé assez fortement ... Reste aussi à voir ce que cela donnera dans le temps au niveau de la tenue.


Chrome massif

Si cela ne date pas d'hier, le chrome est à notre époque utilisé sans modération sur certaines autos. Si il ne fait aucun doute que cela est indispensable sur une voiture haut de gamme, certaines autos plus populaires devraient peut-être un peu se calmer (DS5, Mondeo finition Vignale pour ne citer qu'elles).


Valorisation de la calandre / Calandre qui touche les optiques

La mode actuelle, et qui semble venir d'Allemagne (pour changer ..), est d'avoir une calandre proéminente chromée où les optiques viennent directement se coller. L'un des premiers à avoir fait cela est BMW avec la Série 3 F30. Certains Coréens et Japonais ont réagi très vite à cela en se mettant dans le rang (Hyundai Tucson ou encore Mazda avec la 2 et le CX-3 principalement).


Entrées d'air façon scalpel

Si les entrées d'air deviennent de plus en plus grosses ces dernières années (à croire que tout le monde à besoin de refroidir un V12 ...), on voit ces derniers temps un gros travail au niveau des formes. Ces dernières semblent plus ici destinées à vous séduire qu'à améliorer le coefficient de traînée.





Diffuseurs de course

Si ils sont à la mode depuis quelques années déjà, ils ressemblent désormais de plus en plus à de vrais diffuseurs de course, avec notamment des lames verticales imposantes.








Poignées intégrées

Encore réservé aux véhicules haut de gamme, l'intégration des poignées de porte amène style et efficience au niveau de l'aérodynamisme.


Sur le Velar ça en jette mais quend on y regarde de plus près le plastique fait vraiment cheap ... Dommage


Optiques travaillés

Eléments de style important, les optiques sont logiquement de plus en plus travaillés. Ils servent aussi à distinguer plus nettement les niveaux de gamme, et donc insiter le client à faire un plus gros chèque.


Les optiques servent directement les marques pour pouvoir vendre des finitions plus hautes. Dans les années 90 cela se limitait à de simples antibrouillards ...








Mode des plaques Oled

Les Allemands ont lancé une nouvelle tendance, la superposition de plaques luminescentes Oled qui sont du plus bel effet ...


Sur la M4 CS


Sur la TT RS

Montants arrière de pavillon travaillés

C'est une chose qui se voit de plus en plus, les montants de custode arrière sont désormais très travaillés sur de nombreux véhicule sortant depuis le début des années 2010. Le premier qui me vient en tête est Citroën avec le C4 Picasso II (donc le Picasso III) qui avait largement innové coté style il faut l'avouer.






Méga jantes !

C'est une tendance qui prend vraiment de l'ampleur depuis quelques années, ce sont les jantes XXL en diamètre. Le meilleur exemple que l'on puisse trouver est Renault avec ses derniers modèles (à partir de l'Espace V).
En effet, le Scénic 4 s'équipe par exemple de série de roues de 20 pouces !! Si on peut dire que cela est une bonne chose pour le comportement routier, il faut tout de même aller un peu plus loin dans les détails ... En effet, si on regarde les jantes du Scenic, on s'aperçoit avec stupéfaction que la largeur est anormalement fine (195 mm de large seulement) par rapport au diamètre. Hélas, la largeur de la roue est sans doute plus importante que le diamètre pour la tenue de route, n'attendez donc pas à avoir un comportement de formule 1 avec ce genre d'auto. Le pire c'est que ce genre de dimension batarde accroît le coût des pneus car ils sont fabriqués en plus petite série. Mais d'un autre côté la finesse des pneus permet de réduire la friction sur la route et donc la consommation, ce qui est l'objectif principal de la marque.


Ultra luxe : le carbone coloré

De plus ne plus à la mode, l'effet carbone coloré est très joli il faut l'avouer ...




Peinture Mate : déjà has been ?

Arrivée en 2010, la mode des peintures mates semble déjà s'essouffler ... Pourquoi ? Le problème ets avant tout pratique et non pas esthétique. Ce type de peinture est contraignant à nettoyer (pas de rouleau), elle coûte chère à l'achat et se répare difficilement. Sans oublier qu'elle serait très sensible aux fientes d'oiseau. Bref, pour accroître les chances de revente de votre auto il serait peut-être mieux de s'abstenir (le total covering pourrait cependnat être un compromis intéressant pour celui qui veut vraiment une auto mate).


Codes du grand luxe

Les voitures tout en haut de la chaîne des espèces automobiles ont généralement droit à un élément qui les distinguent. En ce moment, la mode est au liseret chromé qui parcourt toute la longueur de l'auto. Voici comme exemple la BMW Série 7, Bentley Mulsanne ou encore le Range Rover.




Le X7 (ici en concept) n'oublie pas ces nouveaux codes de conduite et adopte donc ce fameux artifice qui court le long de l'auto




Sur les berlines de très grand luxe la barre métallique qui traverse la face arrière est indispensable pour être dans les codes esthétiques actuels

Les excentriques

Dans un marché saturé de partout, certains ne savent semble-t-il plus quoi faire au niveau du style pour se faire remarquer. Voici quelques uns de ces modèles.


Couleurs à la mode ?

En ce moment le bleu et le "gris/bleu/kaki" sont des couleurs plutôt bien représentées dans les salons internationaux. Mais de manière générale, les modèles actuels, surtout les citadines, ont tendances à reprendre des couleurs plus vives.



















Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Molstein (Date : 2020-11-15 19:47:40)

Autre constat : Si les SUV se vendent remarquablement biens, les déclinaisons "SUV style" à base de cosmétique (Xperience, Scout, Alltrack, Active) ont visiblement plus de mal à percer. A part la Sandero Stepway, j'en vois assez peu (PSA et Renault ont respectivement abandonné leurs RXH et Xmod, les Alltrack, Scout et Xperience ne sont pas courantes).
J'ai essayé de trouver une explication à cela. Les détracteurs du SUV n'ont que faire de ce superflu qui n'est pas gage de meilleures aptitudes en tout chemin. Les fans de SUV achètent des vrais SUV qui s'assument comme tel.
Du coup, ça m'étonne un peu que les constructeurs mettent le paquet sur ce genre de déclinaison. Si quelqu'un peut m'éclairer.

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-11-16 10:27:14) : Bonne analyse (même si je ne suis personne pour en juger).

    Les constructeurs mettent la paquet sur ce genre de déclinaisons car les marges sont meilleures (et il suffit juste d'ajouter quelques bouts de plastique brut ... Et idéalement une transmission 4X4 si la technologie est dispo sur le modèle visé : ce qui permet cette fois de faire une vraie différence en tout chelin).
    De plus, certaines régions sont bien plus friandes de ce type de modèles, en général la montagne (les gens sont moins séduits et attirés par les SUV puisqu'ils en voient des tonnes depuis des temps ancestraux ...). Et l'achat intelligent consiste parfois à couper la poire en deux : à savoir par exemple une Leon XPerience 4X4. Notez d'ailleurs que c'est bien à la montagne qu'on voit pas mal de Panda 4X4. Bon courage pour en trouver ailleurs ...
    Mais il se peut très bien que cette mode retombe par la suite si les résultats financiers ne sont pas au rendez-vous. C'est encore assez récent et c'est bien l'A6 Allroad qui a lancé la mode tout doucement il y a une vingtaine années (certains penseront plutôt au Scenic RX4!).
    Je ne peux attester de la véracité de mon analyse, et donc ne pas la prendre pour argent comptant.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 4 commentaires :

Par Molstein (Date : 2020-11-15 19:38:56)


Un compte rendu très complet. Globalement, je suis d'accord avec l'auteur sur le rendu de ces modes.

Celle que je trouve la plus méprisable est celle des échappements et prises d'air factices. Je ne trouve pas ça esthétique (partisan du minimalisme, je trouve qu'une fausse fente, c'est une pustule, une impureté de plus sur une carrosserie, qui vient gâcher la fluidité pour donner un semblant de muscle). Cette pseudo-virilité est devenue tellement courante que ça ne rend pas une voiture désirable ou attirante. Sur les Audi où les fausses sorties sont grossièrement bouchées par du plastique, la supercherie est si visible que ça en est risible (vos photos en gros plan l'illustrent parfaitement). Le pire est que même pour des voitures "propres" comme les électriques, les responsables marketing se sentent obligés de demander aux designers d'en mettre (exemple, le BMW iX dont les lignes bleues sur le bouclier AR forment des simili-sorties d'échappement).
En règle générale, je pense que le danger à faire d'un gimmick une identité visuelle globale, c'est la tentation qui en résulte de le décliner à outrance, jusqu'à la nausée (cuivre chez Cupra, motifs losanges chez DS etc..).
En tant que lycéen, mon avis est certes peu mature mais je me permet tout de même de le donner.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-11-16 10:17:50) : Pire, certaines fausses entrées d'air factices sont considérées comme vraies par certains, tout ça parce qu'ils voient que ces dernières ne sont pas bouchées et offrent une sortie vers l'arrière (en général sur les côté des boucliers). Eh bien ce n'est pas parce que l'air peut filer vers l'arrière que la chose a une utilité et que sa présence est justifiée ...
    La capacité d'analyse du citoyen lambda me semble être devenue très limitée (je ne leur jette pas la pierre, le monde actuel les rend bête : les écrans et le contenu qui s'y diffuse sont les premiers coupables).

    Le problème plus général est que cette tendance (à savoir des merguez équipées comme des Lambo) a aussi tué les vraies voitures d'exception. Une Classe A45 (l'exemple n'est pas le meilleur je sais) ne se remarque pas plus qu'une A160 avec un pack AMG ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Nico TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2020-11-03 10:55:10)


Merci pour cet article très complet.
En le parcourant, cela m'a confirmé mon avis sur l'auto d'aujourd'hui: du m'as tu vu, du bling-bling, du tuning sans moteur sous le capot, des jeux de lumière en veux tu en voilà, du faux chrome, faux carbone, faux cuivre...
Bref, tout ce qu'on qualifiait de jacky tuning il y à 20 ans. On se moquait de Kévin et sa 205 1.1i équipée de tout ceci, aujourd'hui on paie cher pour l'avoir...

Je me permettrait juste une remarque sur un de vos texte: "Si il ne fait aucun doute que cela est indispensable sur une voiture haut de gamme, certaines autos plus populaires devraient peut-être un peu se calmer (DS5, Mondeo finition Vignale pour ne citer qu'elles)." Personnellement je ne vois pas en quoi c'est indispensable, sur l'une ou l'autre, il s'agit pour ma part surtout du bon dosage. Une Maybach est d'un mauvais gout pour ma part, à 200k¤ ou non.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-11-05 14:19:21) : Merci pour votre intervention. Il est vrai que le jacky tuning fait pas mal recette aujourd'hui !

    Pour votre contradiction, je pense quand même pour ma part que certains niveaux de gamme très élevés méritent quelques appendices et chromes spécifiques. Mais chacun aura sa propre idée sur la question ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Terreetciel (Date : 2020-11-02 14:10:26)


Bonjour,
Je remercie cette article qui met un mot sur ce que je ressens depuis plusieurs années, à savoir une uniformisation très forte de la production qui imite absolument le luxe (oui, il paraît que seul le luxe fait des marges selon les gourous des écoles de commerce, donc Dacia doit être une marque de luxe pour Renault...).
Or, cela laisse de côté les chasseurs, les campeurs, les campagnards, les montagnards qui ont besoin de produits spécifiques (donc de vrais voitures utiles et pas d'un bureau marketing... qui vend du semblant).
Ce serait bien que les constructeurs répondent aux demandes aux lieu de vouloir se copier en suivant une idéologie venant de gourous de je ne sais qu'elle grande école...
Bientôt, même Dacia reprendra les codes de la dernière classe S si on suit la logique.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-11-02 15:44:25) : L'uniformisation découle de pas mal de choses. Tout d'abord il y a les normes de sécurité qui induisent des contraintes de plus en plus importantes, ce qui réduit le champ des possibles au niveau des formes de carrosserie (l'avant des dernières autos est assez bas et arrondi pour pouvoir mieux "cueillir" les piétons un peu trop optimistes).

    Il y a aussi le souci de la copie. Dès qu'un constructeur est couronné d'un succès commercial, il est pompé à tour de bras par la concurrence.

    Concernant les besoins spécifiques, il n'y a en effet plus rien de viable pour certains profils particuliers. Je pense aux 4X4 purs et durs qui ont à la fois de bonnes capacités (pneus adaptés, garde au sol vraiment relevée etc.) et une solidité consistante face aux petits accrocs (branches frottées etc.). Aujourd'hui c'est le "tout plastoc" ! Aucun n'a la solidité permettant des touchettes (bas de caisse, tôle etc.).
    En gros on déguise des autos conventionnelles (caisse autoporteuse) en 4X4 (qui nécessite un châssis échelle pour être au top).
    N'oublions pas non plus les autos qui avaient des coffres XXL ! 406 break ou Logan MCV 1. Avec les normes de sécurité ce n'est plus trop possible, et avoir une auto réellement logeable et pratique est devenu difficile.

    Pour les marges et le luxe c'est pourtant bien vrai. C'est pour ça que PSA s'obsède à faire marcher DS et Renault Alpine. Il y a bien plus de gras dans le prix !
    Et pour Dacia ils gagnent un peu leur vie grâce aux gros volumes, mais ça ne se joue pas à grand chose et ce genre de marque peut alors vite déchanter en cas de baisse soutenue pendant trop longtemps. Leur résilience est potentiellement moindre.
    Et concernant les codes, on peut dire que la dernière Sandero est plutôt loin de l'image low-cost des deux premiers opus. Donc oui, vous avez presque raison, la Classe S n'est plus très loin ;-)
  • Par Terreetciel (2020-11-02 16:19:22) : Je trouve cela dommage qu'il faille aller sur l'utilitaire pour trouver du volume. A part les derniers monospaces, je trouve qu'il n'y a plus grand chose actuellement mis à part le Rifter et l'éventuel Kangoo (mais c'est une base utilitaire) ou VW Caddy...
  • Par David (2021-01-18 18:34:17) : Bonsoir, je trouve dommage que même les Dacias se "gadgétisent". Mes parents ont vendu leur Duster turbodiesel DCI 90ch de 2011 pour acheter un turbo-essence tce 130, il est très beau mais reçoit aussi l'écran R-Link et tout un tas de bidules électroniques. Comment va vieillir tout cet accastillage "à puces"? Et est-ce adapté à un usage rurale toujours un peu rude?
    Personnellement, je me suis tourné vers un Duster 1, un 4x4 turbo-diesel 110 ch, avec juste une clim et un poste cd-usb, c'est bien suffisant. les ruraux comme moi (je suis cavalier) recherchont avant out un véhicule simple et solide, pas un objet de frime. Une de mes copines est aussi ravie de sa rustique Lada Niva 1.7i/80ch (un modèle climatisé, si si!).

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



La voiture autonome

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)