Qualités et défauts : NISSAN Leaf 2 (2019)


Les qualités : NISSAN Leaf 2


confort de suspension appréciable, pas forcément systématique sur les voitures électriques lourdes et donc tarées plus dures (ca trépide toutefois à basse vitesse, et globalement la Leaf aurait pu être un peu mieux suspendue pour à la fois gagner en confort et en dynamisme). Notez aussi que les assises sont bien moelleuses à l'avant comme à l'arrière (encore une fois à l'arrière les constructeurs cherchent souvent les économies...)
Look bien plus convaincant que sur l'ancien modèle
Version 62 kWh relativement généreuse (56 utiles)
Le plaisir de l'électrique
Sièges chauffants à l'arrière, très rare pour le niveau de gamme (bon après ça reste anecdotique bien que sur une voiture électrique c'est d'autant plus important : elles chauffent généralement moins vite en raison de l'absence de moteur thermique. Il faut alors compter sur des résistances ou pompe à chaleur selon la technologie)
Infodivertissement assez pauvre mais qui permet quand même Apple Car Play et Android Auto
Bips de la voiture insupportables... Façon réveil des années 90. Usant de chez usant
Option vue panoramique 360 degrés qui change la vie au quotidien (stationnements et manoeuvres). Mais attention, l'image rendue est très moyenne en terme de qualité (définition et couleurs)
Sonorité permettant d'alerter les piétons très bien choisie, à la fois audible mais très discrète (on peut donc prévenir de notre présence sans être pénalisé par une pollution auditive désagréable)
Frein moteur de l'e Pedal permettant de freiner l'auto jusqu'à l'arrêt, et plus généralement on a 3 niveaux de récupération possibles (plus ou moins forts donc)
Autopilot disponible bien qu'il reste assez rudimentaire (combinaison du régulateur adaptatif et du maintien dans la ligne)
Conduite en hauteur, bien pour ceux qui passent beaucoup de temps dans les bouchons (moins pour celui qui aime emprunter des petites routes pour se faire plaisir, mais de toute manière rien n'invite à attaquer avec cette Leaf)
Moteurs électriques très volontaires (remarque qu'on pourrait faire à quasiment toutes les électriques je sais bien...)
Habitabilité honorable bien qu'elle soit souvent critiquée ...

Les plus des internautes

Facile à conduire, suffisamment puissante, le mode pédale est très agréable plus besoin de freiner, elle s'arrête complètement confortable, silencieuse, plus grande qu'une Zoé, j'aime bien son look.Les sièges son chauffants ainsi que le volant.Défauts Pleins de (40 kWh Electrique 150 ch )
ConfortPlaisir electrique(silence couple) Pas cher à l utilisation. Autonomie suffisantePlein d options (40 kWh Electrique 150 ch)
Silencieux comme les autres voitures Electriques (40 kWh Electrique 150 ch 48000Km 2019)


Les défauts : NISSAN Leaf 2


refroidissement de la batterie par air, ce qui est un peu trop précaire pour éviter les surchauffes lors des recharges rapides (et donc puissantes) ou encore quand on tape trop dedans (conduite intensive : on a donc moins de puissance disponible car le calculateur tente de limiter l'effet Joule au niveau de la batterie). Le problème est que ça dégénère à partir de 50 degrés au niveau de la batterie, et on y arrive très vite (en été je ne vous en parle même pas). Privilégiez la 62 kWh pour limiter le phénomène, car l'effet Joule se répartit alors sur une plus grande surface d'accumulateurs (on a donc plus de temps avant la surchauffe)
Recharge rapide via prise Chademo et non CCS comme ça devrait être le cas (bon, avec des adaptateurs on finit par oublier ce défaut)
Recharge rapide pas si rapide : 50 kW sur l'ensemble des versions (Nissan avait laissé espérer 100 kW sur la 62 kWh mais au final non...)
Peu d'informations disponible sur l'interface utilisateur (puissance de recharge en cours, infos avancées de consommation etc.). Pire si vous êtes pénalisé par une surchauffe lors d'une supercharge, ça ne marche pas sans qu'il n'y ait d'alerte sur la raison du problème (pourtant le calculateur sait bien qu'il y a surchauffe puisqu'il coupe le contact)
Architecture technique qui commence à dater un peu, avec en l'occurrence un moteur électrique placé à l'avant et non à l'arrière
Finition et présentation peu enthousiasmantes... La présentation est trop orientée vers le passé (très sombre en plus) et la qualité de finition reste très quelconque (pas de plastique moussé et éléments de ci et de là semblant appartenir aux années 80). Bref, si il n'y a rien de catastrophique, on peut quand même rétorquer qu'il y aurait pu y avoir un peu plus d'inspiration à bord d'une auto qui innove au niveau groupe motopropulseur (on peut même dire que la première Leaf était un peu plus ambitieuse en terme de présentation)
Tunnel de servitude (et non pas transmission donc) qui vient gêner les passagers arrière. Sur une électrique c'est moins pardonnable
On aurait pu espérer un peu plus de volume de coffre bien qu'on ait malgré tout quelque chose qui reste assez consistant il faut l'avouer
Forme du coffre un peu moyenne (on dirait presque une baignoire)
Pas de coffre à l'avant
Position de conduite moyenne, on est loin de faire corps avec la machine même en prenant le temps de bien régler la chose (le fait que le volant ne se règle pas en profondeur réduit les possibilités...). Le fait qu'elle soit perchée assez haut n'aide pas non plus
Comportement sécurisant mais pas ludique, ça se mène avec tranquillité donc... La suspension ne semble pas non plus être ultra bien mise au point, l'auto aurait donc pu être mieux suspendue en gagnant à la fois en confort et en efficacité
Infodivertissement daté à sa sortie : lent, image moyenne et charte graphique douteuse
Nissan communique des valeurs de batterie non utiles... Bref, chez Nissan 62 kWh = 56.5 kWh et chez Kia 64 kWh = 64 kWh (ils communiquent sur ce que le client peut exploiter sans prendre en compte la réserve de secours / de préservation de la batterie)
Pas de possibilité de tracter quoi que ce soit
Diamètre de braquage très moyen, et en utilisation urbaine ça peut parfois coincer
Pompe à chaleur qui n'est pas de série
Pneumatiques d'origine peu convaincants en terme de tenue de route

Les moins des internautes

, voiture dépassée, les informations à l'écran sont limitées, pas de consommation instantanée, pas de possibilité de faire charger qu'à 80%, la consommation est assez importante et l'autonomie dérisoire, la batterie ne fait surement pas 40 kw/h.L'application sur le smartphone est vraiment très sommaire, elle donne néanmoins l'électricité consommée dans le mois mais qui ne correspond pas du tout à l'électricité totale utilisée car j'utilise un compteur et grosse différence ! (40 kWh Electrique 150 ch )
Châssis un peu bateauIntérieur un peu cheap plastiques durs) Prise chademo donc obsolète pour traverser la France. Bips d ouverture porte agaçant, lorsque on descend avec le moteur demarré. Il faut redémarrer la voiture pour fermer la fenêtre. (40 kWh Electrique 150 ch)
Une Batterie de 40kWh mais en faite, la mienne ne fait que 30kWhChargeur embarqué de 7,4kW en T2Borne Chademo en voie de disparition (40 kWh Electrique 150 ch 48000Km 2019)






Vous possédez ou avez possédé une NISSAN Leaf 2


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Nissan

Infos Nissan

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)