Qualités et défauts : BMW Serie 1 (2019)


Les qualités : BMW Serie 1


Qualité de finition indéniable... C'est certes trop conservateur et consensuel face à ses concurrentes, mais en réalité vous en avez un peu plus pour votre argent. C'est bien plus homogène que dans une Classe A qui mélange plastiques presque dignes du low cost avec des éléments splendides repris des modèles plus prestigieux (timonerie et volant de Classe C et E par exemple)
Infodivertissement très complet (notamment reconnaissance vocal) même si l'ergonomie du cockpit virtuel peut un peu laisser à désirer (comme son style un peu sombre qui cherche semble t il à privilégier le confort de conduite la nuit)
Comportement qui reste très bon et qui fait l'effort d'être ludique (quitte à perdre un peu en rigueur, voir chapitre du comportement). Après il ne faut pas espérer retrouver l'équilibre et la manière de se balancer de l'ancien modèle. En châssis standard c'est bien et en DirectDrive c'est même plutôt très très bon !
Position de conduite qui reste au top, c'est déjà ça !
Du multibras partout contrairement à ses concurrentes qui cherchent à gratter de partout côté coût de revient
Ligne pas aussi ratée que certains le prétendent même si ça reste complètement subjectif... C'est peut être mon oeil qui ne voit pas bien les choses, mais en M Sport elle a quand même pas mal de bagou
Confort de suspension non négligeable sur le châssis standard, et sur les châssis DirectDrive c'est ferme sans être cassant (les châssis sportifs allemands ont fait de beaux progrès ces dernières années, et cela sans trop renier la sportivité ! A part peut être un peu sur la Classe A qui devient trop molle sur les A35 et A45)
Commande vocale efficace même si ça reste un poil inférieur à celle de Mercedes (en revanche il faut se coltiner la voix qui fait penser à une bourgeoise mal b... Excusez ma vulgarité. J'avoue aussi que c'est un peu la même chose chez Mercedes)
Quitte à me répéter, j'ai l'impression qu'on en a ici plus pour notre argent que chez beaucoup de concurrentes : cuirs de qualité, plastiques bons à tous les étages, insonorisation aboutie, échappements réels sur les versions sportives etc. Elle n'en fait pas des tonnes mais assure le principal

Les plus des internautes

Belle ligne Finition impeccable Moteur coupleux (118d 150 ch Année 2020, 14000 km, 118d 150 cv M sport full option )
FinitionImage (116i 109 ch)
- Très bonne routière.- Son look avec la version MSport + becquet AR et les jantes 19'', vitrages AR teinté. J'ai dû taper dans la longue liste des options pour avoir un véhicule qui ressemble à quelque chose et qui a de la gueule car de base franchement cette série 1 manque d'attrait.- Consommation et autonomie raisonnable = Avec la rallonge du réservoir. - Très bon et beau siège MSport alcantara qui maintiennent bien.- Silencieuse.- Jolie éclairage d'ambiance. (118i 140 ch MSport de 13000 kms boite manuelle de fév 2020)
Confort, comportement, éclairage full led (option Pack Advanced Full LED), qualité des matériaux, finition, silence de fonctionnement (hors bruit de roulement des pneus AV) (118d 150 ch Edition Sport BVA)
-Qualité d'assemblage des éléments ( carrosserie et intérieur).-Recours à des matériaux de bonne facture.-Absence de bruits parasites (grincements).-Tenue de route et stabilité en virage.-Amortissement très bien calibré (Jantes en 16 Pouces).-Silence de fonctionnement, ville, route et autoroute.-Eclairage de nuit (option éclairage adaptatif).-Moteur économique et sonorité originale.-Transmission automatique (DKG7) pilotée à double embrayage (116d 116 ch Lounge 2020 24.000 KM)
Moteur explosif, boite dkg7 efficace, consommation très correcte (135i 306 ch Dkg7 112000 km, 2010, pack M full options, cabriolet)
Finition irréprochable et design parfait (118d 150 ch M sport full options )
Excellente voiture dans son ensemble. L’extérieur est plus agressif vis à vis de la précédente, elle donne aussi une impression de volume ( mi berline mi SUV) bon compromis pour un jeune couple La vie à bord est satisfaisante, la qualité des matériaux et de l’assemblage en hausse, bmw a retrouvé ses lettres de noblesse. Les sièges sport sont confortables et les réglages adéquats, après c’est des versions sport il ne faut pas s’attendre à un moelleux de canapé. Le conducteur accède aisément aux diverses commandes, le e- cockpit est lisible et complet selon les paramètres choisis, certains diront incomplet par rapport à d’autres marques, je n’ai pas de recul là dessus. L'écran tactile simple d’utilisation et grand, une fois les réglages effectués pour les aides à la conduite tout est très bien. L’habitabilité est conforme à mes attentes, l’amortissement réglable via les modes proposés aussi. Les 140 ch et la boîte auto sont suffisants pour propulser le véhicule en sécurité, bonnes reprises et sensations tout en silence L’éclairage d’ambiance surprend au début mais on s’y fait vite. BMW a fait de gros efforts pour revenir à une qualité qui était la sienne pour la satisfaction des usagers. La possibilité de se connecter avé son téléphone est appréciable également. Après deux mois d’utilisation je suis pleinement satisfait de mon achat et je découvre encore des surprises, j’avais pris le soin d’essayer ce véhicule en concession avant de me lancer. (118i 140 ch 318i M Sport)


Les défauts : BMW Serie 1


Techniquement bien moins noble qu'auparavant. La Série 1 était la seule compacte à être architecturée comme les voitures les plus prestigieuses de la planète (en reprenant les dessous de la Série 3). Et si certains s'en contrefichent, ça change l'équilibre de l'auto quand on la fait "danser", et surtout on en a moins pour son argent (bien que je dise un peu l'inverse dans l'une des qualités citées)... Une disposition transversale de roturier n'a rien à voir avec une disposition longitudinale qui change complètement les points d'encrage (et l'emplacement) de l'ensemble moteur / boîte. Bref, ça coûte plus de mettre du longitudinal ( châssis coque différent, arbre de transmission supplémentaire etc.) et il ne semble pas qu'on profite d'une éventuelle économie (en revanche les actionnaires vont se frotter les mains)
Habitabilité qui reste limitée, et pourtant mettre le moteur en position transversale permettait à la base de faire exploser les cotes d'habitabilité (c'est le seul avantage de cette disposition avec l'aspect économique bien entendu)
Ergonomie moyenne du côté de l'écran du cockpit virtuel (en revanche très bien sur celui de l'écran central sur la planche de bord). En plus c'est un peu sombre et ça manque d'originalité (carte GPS terne)
Style qui perd un peu de prestance sur les premières finitions, elle fait un peu "bouboule" de par certaines proportions. Les optiques arrière sont en revanche très convaincants il me semble
Présentation intérieur qui aurait mérité un peu plus d'enthousiasme et d'aspect novateurs (la Classe A reste la reine donc)
Sonorité quelconque des moteurs les plus coûteux (on pense à la 135i principalement)
Moteurs 3 cylindres pas en adéquation avec la philosophie de l'auto
Pas d'hybride... pour le moment évidemment
Habitabilité et coffres qui restent contenus malgré le changement d'architecture (donc en encore une fois le seul bénéfice concerne BMW et sa rente, plus importante avec des marges plus importantes. Une carcasse d'Active Tourer vaut moins qu'une autre de Série 3)
Pas de palettes au volant sur la DKG (sur la steptronic en revanche oui)
Bruit synthétique en mode sport sur les 128ti et 135i, et de toute manière le bruit du bloc reste très classique par rapport à ce que l'on peut voir chez la concurrence (qui fait des efforts bien supérieurs pour créer une ambiance, notamment par le biais de pop and bang prononcés). Bref, on retrouve des défauts de longue date qui auraient du être effacés (je pense à la M4 de 2014 qui est pénalisée par un son intérieur très pénible)
Feeling de la direction électrique étrange
Palettes au volant, les"vrais" savent que ce n'est pas là qu'elles doivent être (les touristes croient le contraire en revanche, justement parce que ce sont des touristes qui n'ont jamais pratiqué la conduite rapide avec ce type de boîte, notamment quand on doit jouer du volant tout en passant un rapport)
Eclairage d'ambiance un peu timide pour l'époque
Plus aucun 6 cylindres en ligne, et pour cause ça ne passe plus du tout !
Petit réservoir de 42 litres sur une grande partie de la gamme (vous pouvez demander un plus grand en option)

Les moins des internautes

Très nombreux dysfonctionnements électroniques Console centrale mal étudiée Confort fermeÉclairage faible (pourtant full led!! )Manque de freinage Moteur désagréable en ville ( a coups et brutalité) (118d 150 ch Année 2020, 14000 km, 118d 150 cv M sport full option )
Gravement sous motorisée Mobilité tenue de route par rapport à mes 3 précédentes séries 1 propulsion.Conso Habitabilité coffre (116i 109 ch)
- Plastiques durs sous l'habitacle et les contre-portes qui se rayent facilement.- Moteur de 140 cv qui manque de pêche et de couple vu le poids du véhicule! Il faut jouer de la boite pour relancer le véhicule surtout pour doubler !- Trop d'électroniques embarqués et d'assistance par rapport aux anciennes série 1.- Assistance vocal à revoir, comprends quand ça le veux, ne sert à rien.- Commandes gestuels inutiles, ne sert à rien également (marketing) Option à 300 ¤- Il a fallu plonger de nouveau dans les options pour avoir une rallonge du réservoir d'essence et du kit de réparation pneumatique (mesquin et honteux).- Attention au volant si vous avez les ongles longs Risque de griffures qui restent et marque la jante du volant en cuir idem pour le pommeau de vitesse (boite manuelle). (118i 140 ch MSport de 13000 kms boite manuelle de fév 2020)
Dysfonctionnements électronique, BVA qui va chercher la 3e à pratiquement 3000 tr/min en mode confort,BVA paresseuse pour rétrograder en mode confort ou eco générant un agassant manque de frein moteur influant négativement sur la conso moyenne,Options mesquine (kit de réparation des pneus ou réservoir à carburant plus grand)Durée de vide limité des pneus AV, bruit de roulement des pneus AV (Bridgestone dans mon cas) mais un autre utilisateur le signale avec des pneus Michelin. (118d 150 ch Edition Sport BVA)
-Une liste d'option toujours aussi généreuse... (Lounge).-Apple CarPlay en Option.-La configuration (ordinateur) du profil conducteur.-Des vitrages teintés trop clairs (versus Audi, VW, Mercedes).-Des conseillers/vendeurs qui ne connaissent pas leurs produits.-Les pneus sont bruyants sur revêtements rugueux (Primacy 4). (116d 116 ch Lounge 2020 24.000 KM)
.... Pour l'instant je ne vois pas (135i 306 ch Dkg7 112000 km, 2010, pack M full options, cabriolet)
Un peu dure avec les jantes de 19 pouces mais pas pour l’esthétique (118d 150 ch M sport full options )
Pour le moment je n’en vois pas. Je suis content de mon choix, le temps fera le reste, je croise les doigts. Je pourrai dire qu’il manque t’elle ou telle chose mais l’on peut toujours ajouter des options à rallonge, chacun son budget et ses envies. Je ne possède ce véhicule que depuis 2 mois. (118i 140 ch 318i M Sport)






Vous possédez ou avez possédé une BMW Serie 1


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS BMW

Infos Bmw

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)