Hybride > Hybride d'occasion : à éviter ? Les conseils 23/07/2021

Hybride d'occasion : à éviter ? Les conseils ...

L'achat d'une voiture hybride d'occasion est une problématique qui ne fait que prendre de plus en plus d'ampleur en raison de la multiplication des modèles disponibles sur le marché.
Et comme vous l'aurez probablement deviné, il s'agit d'un achat qui se révèle encore plus technique que celui d'une simple thermique. Essayons donc d'y voir plus clair pour déjouer les pièges et voir si éventuellement il vaut mieux s'abstenir ...

Découpons donc cette étude en plusieurs chapitres, le vieillissement et l'obsolescence ...


Obsolescence rapide de l'offre hybride

Comme toute technologie balbutiante, l'hybride évolue à grands pas au niveau des capacités offertes. Pas tant que la technologie évolue, mais plutôt au niveau du coût de revient de la fabrication. En effet, la technologie a finalement peu changé depuis le début de "l'ère hybride", on a toujours affaire à un accumulateur au lithium qui vient alimenter un moteur électrique à aimant permanent ou induction (on s'en fiche un peu, il n'y a pas d'obsolescence de ce côté là, les rendements restent toujours très corrects, les pertes se situeront plutôt côté transmission, et ça dépend donc où a été installé le moteur électrique et quelle est l'inertie de la chaîne de traction. Mais ce sera difficile à savoir ...).
Le souci se situe donc principalement au niveau de la capacité offerte par la batterie, mais aussi dans une moindre mesure par son intégration (en pensant aussi au volume de coffre).


Un excellent exemple permettant d'illustrer un modèle obsolète est la BMW Activehybrid 3 (ou même Activehybrid 5, même dispositif sur la Série 5). Il s'agit de berlines dotées d'une batterie de moins de 1.5 kWh pour un surpoids d'environ 160 kg et un coffre réduit de quasiment 25% ... Tout ça pourquoi ? Une autonomie d'environ 2 km en tout électrique et une réduction de la consommation moyenne très anecdotique ... En gros on a quelque chose de massif qui ne change rien ou presque à la manière d'utiliser le véhicule ou même au niveau des consommations.


On pourra aussi parler de l'Hybrid4 de PSA dans sa première génération (pas la dernière version rechargeable, celle du 3008 I), les prestations restent très limitées pour les inconvénients induits : surpoids et éventuels problèmes de fiabilité supplémentaires.

Je mets toutefois de côté les HSD de Toyota (l'hybride des Prius et autres modèles accueillant cette hybridation à variation continue e-CVT) qui sont bien mieux intégrés et surtout bien mieux pensés : ce sont des dispositifs conçus pour fonctionner avec de l'hybride léger (bien que des versions rechargeables se sont greffées, mais avec un succès commercial plus que limité). Visez donc toutes les technologies qui tendent vers une hybridation légère qui ne prend pas de volume dans l'habitacle : E-Tech non rechargeable (Renault), I-MMD/e:HEV (Honda) et HSD (Toyota, Lexus, Ford) principalement.

Pour résumer, si acheter une vieille Prius d'occasion est encore pertinent (mais n'espérez pas payer moins de carburant qu'avec un diesel, et pensez que la batterie commence à fatiguer à partir de 8 ans), acquérir une hybride de plus de 5 ans dotée d'une batterie de moins de 3 kWh me semble être une grosse erreur, car ce sont généralement des modèles totalement obsolètes ...
Et donc si je recommande plutôt les hybrides légers récents (jusqu'à 3 kWh), j'ai tendance à déconseiller les hybrides plus anciennes qui ont ces niveaux de batterie. Par exemple, un E-Tech de 1.2 kWh de 2021 est plutôt judicieux, une BMW ActivHybrid 3 de 2012 et de 1.35 kWh pas du tout !

Sachez que les batterie des Toyota avant 2020 utilisent la technologie NiMH, une chimie qui se rapproche finalement des performances des batteries lithium modernes en nombre de cycles (le NIMH est toutefois encombrant pour l'énergie qu'il offre, densité énergétique moindre). Le NIMH a toutefois tendance à tenir un peu mieux dans la durée si il n'y a pas eu de décharge profonde, la différence reste toutefois ténue avec le Lithium.
La durée de vie moyenne est estimée à 8 ans, et cela peut varier selon l'utilisation (mais comme c'est l'électronique de puissance qui gère les charges / décharges, cela ne doit donc pas avoir de grosse incidence et la moyenne devrait être à peu près similaire entre tous les véhicules).


On peut donc citer quelques exemples d'hybrides à éviter :

  • Classe S 400 Hybrid 400
  • Classe E Bluetec Hybrid
  • 508 / 3008 Hybrid4 (première génération, précisons-le bien !). En plus il faut se coltiner la BMP/ETG au niveau de la transmission (la double peine !)
  • Cayenne S Hybrid 2010



Mauvais vieillissement ?

Côté vieillissement il y a deux points principaux à aborder, commençons tout d'abord par la fiabilité. Entre le manque de maturité des premiers modèles hybrides et le coût très importants des composants de l'époque, les pannes peuvent se révéler assez fréquentes et le coût de réparation extrêmement important. J'ai un bon exemple avec la Classe S 400 Hybrid de 299 ch dont j'ai eu quelques retours négatifs (voir ici). Ce modèle connaît une maladie assez fréquente au niveau de l'électronique de puissance qui gère la charge (redresseur notamment), le souci étant que le coût pour remplacer l'organe s'élève à 20 000 euros chez Mercedes Benz. Un problème d'autant plus énervant que c'est totalement décorrélé de tout sens (un redresseur ou un dispositif de ce genre aurait logiquement une valeur inférieure à 3000 euros, et encore je suis large) et que tous ces frais ne mènent au final qu'à retrouver une hybride totalement obsolète : moins de 15 km/h en tout électrique, à peine 3 km d'autonomie (quand on arrive à 2 on est content) et un surpoids que la lourde Classe S n'avait pas besoin.


L'autre aspect concerne la batterie ... Si vous convoitez une version exploitant la technologie NiMH alors il faudra faire attention qu'elle n'ait pas subi de décharge trop profonde, car cela l'abime beaucoup, encore plus que sur du lithiuim-ion (le souci du NIMH est que ça se décharge tout seul et rapidement, provoquant alors une décharge profonde si vous avez laissé l'auto stationnée trop longtemps).
Mais comme la majorité du marché s'oriente vers le lithium, il faut donc avant tout se concentrer sur cette technologie.

Le souci est que, quelque soit la technologie de batterie, la chimie vieillit plutôt moyennement, et cela même quand on ne sollicite pas l'accumulateur.
Il y a aussi le nombre de charges qui influe, c'est à dire que la batterie sera limitée à un nombre de cycles entre 500 et 1500 selon la qualité de l'accumulateur et sa conception (un cycle correspond à une décharge totale, donc si j'utilise ma batterie deux fois en allant de 100% à 50%, avec une recharge entre les deux donc, alors je n'aurai utilisé qu'un seul cycle). Et comme l'hybride se dote de petites batteries, elles connaîtront logiquement un plus grand nombre de cycles de recharges / décharges, et donc leur durée de vie sera bien plus limitée ...
Quand on arrive pour acquérir une hybride qui a déjà 10 ans et près de 150 000 km, les chances que la batterie soit trop usée (perte jusqu'à 50% de l'autonomie) est assez grande (elle est même quasi certaine). On ne se coltine alors que les inconvénients : surpoids, réduction du coffre, coût lié à la fiabilité etc. Tout ça pour une "semi-hybride" qui sera à 95% du temps sur son mode thermique.


Conclusion : j'achète ou pas ?

Comme toute problématique il n'y a pas de réponse toute faite. Il faut analyser le produit que vous achetez : batterie Lithium ou NiMH ? S'agit-il d'une hybride parallèle, série ou série-parallèle ? Quelles sont les capacités d'origine (pour voir si c'est obsolète et donc la partie hybride est trop anecdotique pour apporter quelque chose) ? Quel âge a l'auto (pour estimer la perte de la batterie) ? Le dispositif est-il encombrant et prend-il de la place dans l'habitacle ?


Si il s'agit d'une micro-hybride 24 ou 48V on se fiche en revanche de tout cela. S'agissant de voitures "anecdotiquement hybrides", que la batterie soit rincée ou pas ça ne change pas foncièrement les choses. Dans ce cas vous devez plus vous préoccuper de choisir entre essence ou diesel.

Donc oui pour Une Prius de 10 ans et surtout pas pour les apprentis hybrides du début des années 2010 (jusqu'à 2015 / 2017) dotés de dispositifs faits à la va-vite et dont les capacités sont ridicules.
Si vous trouvez une hybride rechargeable qui vous intéresse, il me semble plus que judicieux de ne pas prendre les kilométrages élevés (sauf si vous profitez d'une décote suffisamment importante pour que cela vaille quand même le coup, tout ets toujours question d'argent. Mais le risque d'une panne très coûteuse existe toujours ...).
Il me semble alors bien de se limiter à 5 ans et 70 000 km. Bien entendu, ne vous bornez pas à écouter les conseils avisés sur les différents médias automobile, n'hésitez pas à faire marcher votre tête pour analyser les choses vous-même et adapter les problématiques à votre propre vie personnelle.


N'hésitez pas à partager vos convictions et conseils sur le sujet, il est toujours intéressant d'amener de nouveaux arguments (que ce soit pour ou contre).







Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Mecano (Date : 2021-02-05 11:30:41)

Je precise que je ne suis pas representant Toyota mais un simple utilisateur. Toyota a depassé le cap des 16 millions de vehicules hybrides vendus dans le monde. Leur technologie HSD parcoure chaque jour plus de 40 millions de kilometres (oui oui) sous toutes les latitudes du globe, par toutes les saisons, conduites par tous types de profils. Ecumez les forums dans toutes les langues de l'humanités: aucun retour particulierement negatif. Et ce 40 millions de km apres 40 millions de km, jour apres jour.

Puis, vient le Francais: comme a son habitude, je chouine, je chouine, evidemment que des probleme avec cette technologie et toutes les autres d'ailleurs. Je pleure, tout est nul, nian nian nian. C'est pathetique ! Quelle culture.

Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-02-05 12:57:08) : On peut aussi voir les choses autrement. Notre esprit vif et critique est plus difficile à satisfaire ...
    Et ça a tendance à tirer vers le haut. Accepter la médiocrité ne me semble pas être très progressiste. Mais dans un même temps, il est vrai que les personnes qui cherchent à éviter de se plaindre sont aussi appréciables.

    Et enfin, il serait bien de citer précisément les aspects sur lesquels on chouine et qui vous paraissent pathétiques ?

    Si votre but est de vous prendre le moins la tête possible, il vaut alors mieux éviter de lire des articles qui cherchent à creuser le sujet ... Restez loin de tout ça, ça semble vous faire souffrir.
  • Par Divx TOP CONTRIBUTEUR (2021-02-06 18:19:50) : Suffit de ne pas lire les critiques.. pas qu'en France que ça se plaint.

  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2021-02-07 09:04:23) : Il et vrai que le Français trouvent l'herbe toujours plus verte a l'étranger, et il vont surtout pas critiquer leur voitures, qui bien souvent un quelconque modelé, Surtout ceux possédant des marques dite prestigieuse, et qui contiennent souvent les même gadget inutile, qu'une marque ordinaire, mais elle a pas son aura juste plus chère.
  • Par Nian nian (2021-02-23 09:41:00) : Je chouine pas ! Je m'exprime ! :p
  • Par Erwan (2021-05-11 20:27:19) : Bonsoir

    Pour vous reprendre sur :

    Ecumez les forums dans toutes les langues de l'humanités: aucun retour particulierement negatif.

    Ce qui revient fréquemment sur les forums c'est le dysfonctionnement de la batterie de service occasionnant d'autres dysfonctionnements et bugs, l'effet domino.

    De mon côté, je n'ai pas eu de problème avec mes hybrides.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :

Par maZda (Date : 2020-10-21 11:04:05)


Que veut dire les litres dans une thermique ?
exemple; mustang de 5.0 L , a quoi ca correspond le 5.0 L ?
MERCI


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2020-10-21 12:58:10) : Bonjour,

    5 litres de cylindrée = 5000 cm3
    La cylindrée exprime tout simplement le volume total des chambres des pistons d'un véhicule thermiques en litres.
    C'est souvent arrondi, par exemple un moteur de 1580 cm3 sera désigné comme 1.6 litre.
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2020-10-21 13:29:31) : Le 5.0 V8 mustang de 421cv ne fait que 4951 cm³, on vous escroque donc de 49 cm3 soit de l'équivalent d'une mobylette, c'est honteux !
    😊😊😊😊😊😊
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-10-22 10:55:35) : Quand même ! Ne vous ficheriez-vous pas de nous à demander ce que signifie 5.0 L ?
    Je pense que oui, ou alors vous venez tout droit de la jungle.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Louis (Date : 2020-10-20 18:35:15)


Un article qui me concerne, merci de l'avoir rédigé.

Ancien possesseur d'une toyota prius de 2003, je n'ai eu que des problèmes avec et des litiges avec toyota.
J'ai réitéré un achat d'hybride d'occasion avec un ds5 cette fois ci. Moins de problème mais à la fin des 3 mois de garantie plus aucune autonomie en électrique et reconditionnement des batteries non possible. Des litiges avec citroen.

L'hybridation plus jamais même neuf.

Renault zoé r88, neuve et des problèmes de batterie.

Actuellement je suis retourné sur le diesel.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-10-22 08:22:43) : Votre témoignage et expérience sont des plus intéressants dans le cadre de cet article.
    On peut même dire qu'on a trouvé une perle !
    Je vous invite donc à témoigner sur les fiches fiabilité pour que vos pannes soient comptabilisées (peut-être est-ce déjà fait ?).
    Allez je vous aide en fournissant les liens directs :
    - Prius 2 (qui est plutôt sortie en 2004, vous auriez la 1 ?)
    - DS5 Hybride
    - Zoe

    Il semble donc que les futures achats en occasion ces prochaines années puissent potentiellement être à la fois plus techniques et risqués ... Que ce soit pour les voitures électriques ou hybrides, les très chères batterie et électronique induisent des pannes surprises qui peuvent rendre certaines autos économiquement irréparables ...
    Encore merci pour ce retour.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Croyez-vous au déploiement rapide des voitures électriques

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)