Entretien et réparation carrosserie > Etapes du traitement céramique pour carrosserie 16/05/2020

Traitement céramique : comment faire ?

Vous désirez savoir comment se réalise un traitement céramique pour carrosserie ? Découvrez ici les différentes étapes qui permettent de sublimer et protéger votre carrosserie grâce à la molécule SiO2 contenue dans ce type de traitement. Un autre article traite du principe et des avantages de ce traitement (à consulter via le menu).


Ce traitement "lourd" est à bien différencier des solutions plus légères qui intègrent de la céramique dans une solution lavante (on trouve des équivalents avec du titane ou téflon contenus dans des polish), bien plus faciles et moins risquées à utiliser (solution que je privilégie). La solution "légère" dure jusqu'à 6 mois maximum contre 2 à 3 ans pour la sophistiquée que nous allons voir ici.

Avant toute chose, il faut savoir que le traitement céramique ne se manipule pas facilement, il ne s'agit pas d'étaler à la légère le produit sur votre carrosserie. Voyons donc les étapes qui mènent à l'application du produit, et comment il faut l'appliquer précisément.

Conditions de travail

Comme souvent, travailler sur une carrosserie chaude n'est pas idéal ... La pluie doit aussi être évitée à tout prix !
Les conditions idéales sont donc un garage couvert / à l'ombre avec une température de 20 degrés. La chaleur ramollit le vernis et il aura donc tendance à marquer facilement si vous frotter un peu fort. Comme n'importe quel matériaux, la chaleur provoque dilatation et attendrissement ...

Etape 1 : lavage

Comme toute opération à faire sur les carrosseries, on commence toujours par un lavage prononcé. Toute friction sur une carrosserie sale mènera à étaler et frotter des particules qui font rayer la peinture comme le ferait un papier de verre !




Le lavage va enlever les résidus les moins résistants incarnés sur l'image par des tâches marron très claires

Etape 2 : décontamination de la carrosserie


Ici l'objectif sera de débarrasser totalement la carrosserie des impuretés. Si l'auto est neuve ce sera rapide et facile. Si elle est âgée, le travail pourra alors être assez fastidieux (la surface de carrosserie d'une voiture n'est pas si anodine).
Voici les éléments qui doivent être éliminés de la tôle : film routier (film gris qui accroche la carrosserie), calcaire, fientes, graisses diverses, goudron etc. Sachez que votre carrosserie accumule pas mal de choses qui résistent aux différents lavages.

Pour ce faire, nous allons utiliser un produit associé à un élément spécifique permettant de capter les impuretés par frottement : la pierre d'argile (clay bar en anglais) associée à un produit spécifique de type lustreur. Le lustreur servira de lubrifiant, car la pierre d'argile ne doit surtout pas être appliquée sans ce dernier (dans le cas inverse vous risquez des rayures et de toute manière ce n'est pas possible puisque la pierre d'argile ressemble à de la pâte à modeler) .
Les contaminants vont alors se fixer à la pierre d'argile qui doit alors être jetée quand elle est saturée. Elle se présente sous la forme d'un bloc peu solide qui est malléable.
Il suffit d'en prendre un morceau et de le former à votre guise pour faciliter son utilisation.




AVANT



APRES


Etape 3 : polish


La dernière étape avant de procéder à l'application du traitement céramique est de polir la carrosserie.
L'objectif est ici d'éliminer les imperfections de surface de la tôle afin de la rendre la plus lisse possible : rayures, cavités d'oxydation etc.
Le polish doit s'appliquer sur de petites zones en frottant de manière circulaire (faire des ronds). Il doit ensuite sécher pendant 5 minutes pour être enfin retiré (sous une forme solide et sèche, une sorte de poussière blanche).
C'est grâce à son abrasivité qu'il peut "ronger" une petite couche de vernis, la rendant alors plus lisse et brillante (le principe du lustrage). Un peu comme un bout de bois, le vernis peut être "poncé" pour faire apparaître la couche "neuve" du dessous.
Attention, les amateurs devront être très vigilants et je leur conseillerai de ne pas toucher aux lustreuses électriques qui peuvent laisser de grosses traces si ils n'ont pas l'habitude de les utiliser (les fameux hologrammes circulaires qu'on voit si souvent ... Et qui montre que beaucoup de carrossiers sont des charlots).

AVANT


APRES

Etape 4 : le traitement céramique

On y arrive enfin ... Une fois la carrosserie décontaminée et lustrée, on va enfin pouvoir sceller tout ça avec la surcouche céramique.
Notez donc que si vous laisser des imperfections, ces dernières seront recouvertes et donc plus accessibles pour les corriger. Le céramique consiste en effet à vitrifier la carrosserie avec la molécule SiO2 du Quartz (élément de base des roches et du verre), on aura donc cette barrière qui se dressera entre vous et les rayures / saletés laissées sur la tôle.



Il faut donc appliquer le produit par petites zones, comme avec le polish (ou tout autre traitement qui doit être retiré / dégrossi après quelques minutes) en effectuant des gestes perpendiculaires contrairement au polish (gestes croisés : de haut en bas / de droite à gauche). Après 30 à 40 secondes il faut déjà le retirer, ou plutôt retirer le surplus qui n'a pas encore sécher (attendre trop ou le faire quand il fait très chaud est clairement risqué).


Le résultat est sans appel. Mais il faudra être régulier sur toute la carrosserie si vous ne voulez pas voir une inhomogénéité de la teinte (plus la carrosserie est vieille et contaminée, plus le risque est grand)

Notez que la qualité du produit joue grandement sur la facilité d'application. Les premiers prix seront plus difficiles à retirer et laisseront parfois quelques traces.

Etape 5 : précautions

Après un traitement céramique il faudra éviter de mouiller la carrosserie dans les 24h à venir et idéalement ne pas la laver la première semaine.






Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Trouvez-vous la presse automobile honnête

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2020. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)