Lavage auto > Techniques et conseils pour laver son auto au Kärcher 13/05/2020

Lavage auto au Kärcher : conseils, techniques et pièges

PLAN DU DOSSIER LAVAGE AU KÄRCHER :


Si le lavage au Kärcher / jet haute pression est l'un des sujets les plus abordés sur les sites automobile (facile à faire rédiger même par un pigiste stagiaire), nous allons essayer ici d'aller un peu plus loin, ou plutôt de mentionner tous les détails sur le sujet.

Kärcher à la maison ?


Sachez qu'en théorie (car en réalité ce n'est pas vraiment appliqué), vous devez obtenir une autorisation de la mairie. En effet, laver son auto induit le dépôt dans le sol de tout un tas de polluants. Votre carrosserie est pleine d'impuretés (hydrocarbures et autres polluants ramassés sur les routes salies par les autres voitures thermiques) sans oublier le savon que vous allez utiliser ...
Vous êtes donc verbalisable même si encore une fois il faut vraiment tomber sur un policier de mauvaise humeur (ou particulièrement écolo, car c'est finalement légitime et très compréhensible comme règle).

Avant d'aller au Kärcher ?

Prélavage : attention


Il est tentant de dégrossir la saleté avant d'aller au jet haute pression, et c'est même plutôt malin si vous voulez limiter le coût. Il faut toutefois être très vigilant car frotter une carrosserie sale est très risqué pour elle. En effet, vous allez frotter cette dernière avec tout un tas de saletés qui vont la rayer. Les poussières plus épaisses, petits grains de sables, micro gravillons et végétaux (pris entre votre chiffon et la carrosserie) vont être frottés et induire des milliers de micro-rayures (voire même rayures profondes). Si votre auto est foncée, alors les traces se verront beaucoup (sur une voiture blanche vous pouvez vous permettre d'être moins rigoureux).

"Pré-trempage" ?

Il n'y a rien de particulier à faire avant de se rendre au lavage haute pression, hormis si l'auto est très sale et qu'elle n'a pas été lavée de puis longtemps. Dans ce cas c'est comme la vaisselles, l'idéal serait de mouiller l'auto avant de vous y rendre, ne serait-ce qu'avec une bonne bassine d'eau tiède (évitez l'eau brûlante, surtout en hiver !) par exemple. Bien évidemment, c'est à faire peu de temps avant d'y aller pour ne pas que le tout sèche de nouveau. En faisant tremper votre auto, certains résidus accrochés à votre carrosserie vont gonfler et se gorger d'eau, permettant alors de les éliminer plus vite (et d'économiser car vous payez le Kärcher à la durée d'utilisation).

Dépôt grisâtre : frotter ?

Tous les automobilistes le connaissent bien, le fameux dépôt grisâtre / pellicule grise légèrement grasse qui colle à la carrosserie même en passant le Kärcher (vous savez, le dépôt qui se retire facilement en passant un doigt mais qui reste même quand le Kärcher est à 5 cm, celui qui peut déprimer quand on vient de passer 15 minutes à laver tous les recoins ... Sur les voitures foncées il se verra moins bien). Celui-là ne pourra être combattu que par le frottement, et il faudra être très vigilant comme je l'ai indiqué dans le premier paragraphe. Heureusement, il se limite généralement aux parties basses, celles ramassent toutes les impuretés de la route déposées par les voitures (hydrocarbures et huiles déposées au sol, sans oublier quelques poussières de freins qui vont se déposer au delà des jantes).




Ces images n'illustrent pas parfaitement le phénomène mais l'idée est là

Voiture froide ou chaude ?

Un conseil, allez au Kärcher voiture froide, et si c'est une supercar à moteur central arrière (particulièrement exposé aux jets) c'est encore plus vital ...
Si vous  y allez avec une voiture chaude qui a fait déjà un bon nombre de kilomètres (ce qui m'arrive parfois, personne n'est parfait !), vous risquez les chocs thermiques.
Parmi les zones à risque on trouve en premier les disques (ne vous amusez pas à les toucher pour vérifier si ils sont chauds! Votre doigt y laissera sa peau ...). Pouvant atteindre des températures très élevées, il pourront alors ne pas apprécier de recevoir de l'eau froide (tous les programmes du Kärcher n'ont pas forcément l'eau chaude, et cette dernière ne l'est tout simplement pas dans certaines stations plus rudimentaires). Le problème est le même avec l'échappement et tout autre élément qui devient brûlant en utilisant l'auto.
N'oublions pas non plus que certaines pièces de carrosserie peuvent alors devenir très chaudes (vers capot / ailes), ce qui aura tendance à sécher et "fossiliser" certaines impuretés (sans oublier que ça les sèchent encore plus avec le vent en roulant), les rendant alors plus difficile à retirer.
Bref, si le risque reste quand même modéré, le bon sens induit qu'il est préférable de laver une voiture quand elle est froide.


Attention aux organes brulants qui peuvent ne pas apprécier un choc thermique ...






Voyez la vapeur qui s'échappe des disques une fois qu'ils ont été arrosés ... Ce n'est pas bon signe

Quand il fait beau ou mauvais ?


Si vous passez le jet haute pression dans votre jardin et que l'auto ne va pas rouler après, le mieux est de le faire sous la pluie. En effet, cette dernière va vous aider au rinçage et n'induire pas de traces de calcaire puisqu'elle est déminéraliser.
Si l'auto doit rouler après ne lavez rien c'est totalement idiot ... En roulant votre carrosserie va se reprendre toutes les saletés sur la routes, saletés qui sont grasses et très collantes.

Si il fait très chaud, voire canicule, aller au Kärcher n'est pas très grave. Car le lavage à haute pression n'induit pas de frottement physique et donc les risque de rayures sont faibles (la chaleur rend la carrosserie plus molle, comme avec du beurre, et elle marquera donc facilement si on la frotte, même avec délicatesse). Donc en cas de canicule, le jet haute pression reste envisageable mais il faudra éviter de frotter la carrosserie en parallèle.






Tous les commentaires et réactions


Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



La voiture électrique pour les supercars, vous y croyez ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2020. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)