Qualités et défauts : MERCEDES GLB (2019)


Les qualités : MERCEDES GLB


habitabilité et coffre excellents (bien que ce deuxième soit pénalisé par les sièges escamotables), et c'est d'autant plus vrai si on fait le rapport logeabilité / encombrement
Modularité très intéressante
Version 7 places disponible, et même mieux c'est de série (attention, certaines photos que je diffuse laissent croire l'inverse, car la finition Launch Edition n'en avait pas contrairement aux suivantes). Notez de plus que ces deux places arrière ne sont pas aussi laborieuses qu'on pourrait l'imaginer (n'espérez pas non plus des places qui permettent de faire 500 km confortablement, modérons pour ne pas que vous vous emballiez trop !)
Confort de suspension de très bon niveau, le GLB se la joue plus Mercedes du troisième âge plutôt que celui du deuxième, à savoir un typage raide façon Classe A de 2012
Infodivertissement qui est quasiment inégalé par la concurrence bien que l'ergonomie puisse parfois être prise en défaut. Petite mention pour la réalité augmentée du GPS (on vous indique la direction à prendre sur l'image filmée de l'avant, avec des flèches qui semblent survoler la route. Il faut toutefois détourner le regard vers le GPS)
Eclairage d'ambiance qui porte ici très bien son nom !
Image véhiculée valorisante grâce à un style qui cherche un peu à imiter le GLS (c'est la plus grosse "chose" qu'on puisse trouver dans la gamme Mercedes, et ça se destine donc pour les USA et la tripotée de millionnaires qui y vivent)
Boîte automatique double embrayage plutôt bonne (déclinée en 7 et 8 rapports / Getrag et Mercedes) même si le calculateur ne fait pas toujours bien le travail
Version 35 AMG qui donne le sourire (sauf au niveau du malus)
Moteurs diesels intéressants et pas trop bruyants
Qualité de finition de certains éléments que même une Bentley pourrait envier (le tableau n'est toutefois pas parfait non plus...)
Nombreux coloris d'intérieur, notamment du beige qui amène une ambiance bien plus luxueuse et dépaysante

Les défauts : MERCEDES GLB


Dommage qu'on ne puisse pas décider de se passer des 7 places pour avoir un coffre un peu plus grand... La Launch Edition à 5 places deviendra t elle un collector ?
Insonorisation pas tout à faire digne du segment ni même des tarifs. Et comme le son des moteurs est assez ingrat, c'est encore moins appréciable. Notez aussi qu'avec les pneus à flancs étroits les bruits de roulement son bien perceptibles, et sur la 35 AMG c'est encore plus flagrant
Gestion électronique de la boîte DCT un peu moyenne avec quelques hésitations et retards (ça semble plus prononcé sur les versions qui incorporent la Getrag (moteurs Renault)
Regard de "beluga" qui ne plaira pas forcément à tous (les autres modèles sont basés officiellement sur une stylisation façon requin, la marque semble donc aimer ce que nous offrent les mers et océans...), tout comme l'arrière un peu abrupte et au regard triste. Notons quand même qu'avec le temps on s'y fait quand même
Comportement un peu pataud en raison de réglages souples et d'un poids assez conséquent (la plateforme MFA n'est à la base pas vraiment conçue pour atteindre ces niveaux). De plus la prise eu vent reste bien perceptible et les bruits d'air accentués par une ligne un peu trop carrée
Architecture technique bien moins noble que le très proche GLC (et du GLK qu'il semble vouloir remplacer et qui se basait aussi sur une base longitudinale de Classe C), et pourtant le GLB ne coûte pas si peu cher par rapport à lui
Pas de châssis sport dédié comme c'était le cas avant sur les Mercedes à moteur transversal
Finition pas aussi parfaite qu'on veut bien le dire. Mais malgré tout il faut avouer que certains éléments ont tendance à impressionner par leur qualité (tout ce qui mutualisé avec les Mercedes longitudinales). Les assemblages sont aussi excellents
Politique tarifaire moyenne et écart de prix avec les autres modèles transversaux du groupe trop importante
Sonorité des versions essence clairement décevante (le bruit du plus banal des 4 cylindres, un petit effort aurait été le bienvenu). La 35 AMG souffre aussi un peu de ce défaut mais c'est quand même moins prononcé (sonorité un peu plus grave qui sauve les meubles, mais pas de pop and bang hélas)
Certains regretteront l'absence d'hybride contrairement aux A, CLA et GLA (pour ma part je trouve ça pas plus mal, les hybrides rechargeables sont intellectuellement peu viables (cumule les défauts de l'électrique et du thermique... Et je dirais même qu'une 100% thermique est moins stressante à l'utilisation)
Grand écran de 10 pouces (côté combiné derrière le volant) pas de série, c'est une carotte qu'utilise Mercedes pour vous inciter à dépenser plus (car il fait mal au coeur d'acquérir un GLB sans ça)
Apple Car Play en option à 400 euros les pingres (encore une fois)
Son des enceintes de qualité très moyenne si on omet l'option Surround Burmester, un peu honteux car on peut se retrouver avec un engin de plus de 50 000 euros qui propose une qualité très sommaire





Vous possédez ou avez possédé une MERCEDES GLB


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Mercedes

Infos Mercedes

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)