Chiffres infractions / sécurité routière > Evolution du nombre d'excès de vitesse 23/10/2021

Evolution du nombre d'excès de vitesse


Quelle est l'évolution du nombre d'excès de vitesse en France ? Ou plutôt, pour être plus réaliste, quelle est l'évolution du nombre de contraventions liées aux excès de vitesse. En effet, ces chiffres ne nous permettent pas totalement d'estimer si les Français sont de plus en plus coutumiers des excès de vitesse, car ces derniers dépendent directement de l'efficacité et de l'activité des autorités au bord de nos routes. Et on peut dire que l'automatisation des dispositifs a favorisé l'explosion des chiffres ...
Plus de données sur les radars automatiques ici.


Evolution des excès de vitesse
2000
1 131 026
2003
1 611 240
2004
3 182 220
2005
5 906 791
2006
5 988 830
2007
8 431 345
2008
9 689 682
2009
9 869 021
2010
10 096 626
2011
10 741 848
2012
12 589 138
2013
11 527 399
2014
12 836 262
2015
13 607 233
2016
16 314 896
2017
17 350 808
2018
14 366 915
2019
12 952 937
2020
13 303 504

Ce graphique expose clairement les choses, le nombre d'excès de vitesse a largement explosé depuis l'apparition des radars automatiques (fin 2003, avec une explosion de leur nombre en 2005), un drôle de hasard non ? Et quand on sait que la grande majorité concerne les excès inférieurs à 20 km/h (un article détaille les chiffres), on peut douter de la bienveillance de ces dispositifs. Rappelons que la France est un des rares pays à sanctionner sous les 20 km/h d'excès, ce qui a parfois tendance à choquer les étrangers de passage chez nous.

Alors que les contraventions pour excès de vitesse effectuées par des humains étaient en baisse continuelle, cela repart à la hausse depuis 2018, comme pour compenser le manque à gagner des radars qui ont été vandalisés.







Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par RovDan (Date : 2021-12-12 12:08:18)

Il est évident que la radarisation à outrance du réseau a pour objectif de faire rentrer des sous dans les caisses de l'Etat sous couvert de sécurité routière.

Je ne parle pas des contrôles faits par les FDO qui bénéficient de discernement alors que le Contrôle automatique ne bénéficie pas de ce discernement. Exemple : ma fille qui s'est faite flashée à 51 km/h pour une vitesse limite de 50 km/h.

Si la sécurité était primordiale, alors pourquoi flasher par l'arrière et donc maximiser le nombre d'amendes (motos incluses) et ne pas retirer les points aux personnes qui immanquablement contesteront d'être le conducteur.

Par ailleurs, je persiste à penser que les lobby des industriels du radar ont leurs entrées dans le gouvernement avec leurs appareils miracles vendus comme auto financés (par les amendes) mais qui peinent désormais à faire baisser la mortalité routière...

Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-12-13 11:15:56) : On peut en effet reprocher à l'Etat de manquer de subtilité pour maquiller ses véritables intentions ... Car en effet, c'est désormais trop gros pour qu'on puisse croire à une quelconque bienveillance derrière ces dispositifs. Comme je l'ai dit dans un autre article, il est de toute manière impossible de descendre en dessous de ce nombre de morts quand on fait le rapport avec le nombre d'automobilistes et le nombre de kilomètres parcourus par année par ces derniers. 3000 morts à côté de ça revient pratiquement à 0. Et sachez que j'estime malgré tout que chaque victime est un désastre ...
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-12-13 13:47:16) : - 75.000 morts par an en France à cause uniquement du tabac,
    - 50.000 à cause de l'alcool seul
    - 3000 sur les routes

    Si tu bois régulièrement, que tu fumes ton paquet/jour et que tu conduis 🙄🙄 ...





  • Par RovDan (2021-12-13 14:19:28) : Effectivement, si 3000 morts ne semblent pas beaucoup comparés aux millions de km parcourus sur notre réseau et aux 75 000 morts dus à la cigarette, chaque mort est un drame.

    Une fois de plus, il convient de placer le curseur au bon endroit (Le point faible de la sécurité routière française) entre sécurité et facilités de déplacement.

    Un simple exemple : la traversée des piétons sur les passages piétons. Le code de la route donne la priorité pour tout piéton régulièrement engagé ou manifestant l'intention de traverser.

    - Le piéton, heurté par une auto est malin même s'il est dans son bon droit ! C'est typiquement la mesure technocrate où tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il n'est jamais arrivé à ces technocrates d'être ébloui par le soleil, par le reflet sur la route, par un camion écran, etc.... etc...
    Pour pallier ces cas difficiles, le bon sens (s'il existe encore chez ces experts), serait de marteler l'info suivante :
    1. Vous avez priorité, certes, mais
    2. L'auto qui arrive ne vous a peut être pas vu
    3. L'état du conducteur (fatigue, alcool, drogue) ne lui permet pas de s'arrêter
    4. La chaussée humide ne lui permet pas de s'arrêter en 3 mètres.

    En conséquence, bien que vous ayez priorité, ne vous engagez jamais si vous n'êtes pas sûr que l'auto s'arrêtera correctement. Il y va de votre vie.

    Il est regrettable que les FDO soient arque boutés sur les contrôle de vitesse alors que leur présence serait bien plus sécuritaire aux abords des passages piétons (actuellement risque minime de se faire verbaliser).

    Pour terminer, la sécurité routière prône pour le "piéton roi" (un peu comme "l'enfant roi"). C'est une erreur car chacun a des droits et des devoirs. On ne se jette pas devant un auto sur un PP car on a priorité. Une auto ne s'arrête pas en 2 mètres !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :

Par (Date : 2020-06-06 22:18:39)


Évidemment stupéfiant, l'état voyou et les banques sont à bout de souffle
financièrement,qu'ils cherchent par tout les moyens à nous pomper le moindre sous même avec une marge kilométrique sur les compteurs de vitesses.
Des radars sabotés ou brûlés, voilà notre réponse à ses voleurs sans limites.
D'ailleurs peut-être que c'est moi qui me fait des illusions,mais 3 fois de suite près de cher moi j'ai une départementale qui se nomme en axe national limité à 70 km/h (chercher l'erreur) je la prend régulièrement pour aller bosser, des fois des gendarmes avec leurs jumelles.
3 fois que je me suis fait grillé à en roulant volontairement 10 km/h au dessus de la limitation, pas d'interpellations, ni amende, ni retrait de point.
Voilà l'un des côtés positifs des forces de l'ordre, c'est qu'eux aussi ne sont pas des robots et que depuis quelques temps ou quelques années, ils laissent une certaine marge où de retenue pour laisser les gens rouler.
Ils ne s'intéressent que aux gros excès de vitesse de vrai chauffard.
Bien sûr je ne veux pas faire le malin en affichant mes commentaires ici sur le site, juste pour démontrer
que une machine fixe programmer est conne, et que l'humain reste dans l'essentiel de la logique.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2020-06-08 10:09:09) : 1) en vandalisant ces radars, on oublie que c'est nous qui allons payer. C'est un peu comme si je cassais un morceau de ma maison pour protester contre l'impôt. Au final l'Etat s'en fiche puisque lui ne paie jamais rien ... J'ai toutefois apprécié leur absence, avec une conduite plus sereine (malgré que par chez moi nous ne soyons pas harcelé comme sur dans les grandes métropoles.

    2) N'idéalisez pas trop les forces de l'ordre "humaines / physiques", ils évitent aussi de verbaliser tout le monde pour limiter le travail à faire ... Quand il s'agit de rattraper les quotas ils perdent un peu cette souplesse. Mais ce que vous dites est quand même en grande partie vrai.

    3) La machine programmée n'est pas bête en réalité, c'est la programmation par l'humain de la machine qui l'est. Un peu comme un marteau, il sera efficace si bien manié, mais mauvais dans le cas inverse. On ne peut pas juger l'intelligence d'un objet qui n'en a pas. Un radar est un automate, mais absolument aucune réflexion. Exactement comme une calculette.
  • Par taurus TOP CONTRIBUTEUR (2020-06-12 09:20:01) : Heureusement que l'état ne compte pas trop sur l'argent des amendes, car cela serai grave, après avoir payer tous les radars casser par des imbécile qui vont eu même les payer, car il y a toujours un payeur, et cela ne peu qu'être le peuples, le gouvernement na que l'argent du peuple. S'il y avais pas toute cette incivilités, casseur, en tous genre, les fous de la route, ou les motards en continuelle infraction en vitesses qui se peigne après. la police n'aurai pas lieux d'exister.
  • Par John (2020-09-09 22:45:03) : Taurus, bien avant les radars existait notre belle langue pleine de subtilités.
    L'orthographe, la grammaire et les conjugaisons vous échappent malheureusement et le radar de votre médiocrité ne flashe pas les nombreuses insultes que vous y faites. Retournez à l'école et faite vous livrer un cerveau par amazon avant de prendre la parole à nouveau s'il vous plait.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Pour vous qu'est-ce que la marque KIA vous inspire ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)