Dernière modification 20/10/2022

Les marques allemandes sur le point de vaciller ?


Dieselgate, pénuries, mutation technologique vers l'électrique, les difficultés se sont multipliées dans le monde de l'automobile (et pas que évidemment, mais étant sur un site automobile nous allons forcément nous limiter à ce thème) et les Allemands sont parmi ceux qui souffrent le plus de tout cela (d'autant plus qu'ils partent de très haut, la chute est donc d'autant plus brutale). Il y a toutefois un autre facteur aggravant et décisif qui vient se greffer à cette liste déjà bien fournie, mais nous le verrons en dernier ...


Les Allemands sont particulièrement touchés par ces évènements, car l'un des avantages principaux concurrentiels se situait du côté de leurs motorisations qui couvraient à la fois le généraliste mais aussi le luxe.
En effet, que ce soit les petits moteurs L4 ou les gros L6 à V/W12, ils sont (étaient .) parmi les plus concurrentiels du marché !
Le dieselgate a tout d'abord tué le marché du diesel sur lequel les Allemands (et les Français) étaient à la pointe, mais cela fut une blessure encore tolérable car les nombreux blocs essence étaient là pour prendre la relève.


Puis est ensuite arrivée la très difficile transition vers l'électrique, qui a cette fois sonné le glas de l'avance des Allemands vis à vis des groupes motopropulseurs thermiques, un véritable coup dur qui commence à faire réellement mal à l'industrie auto outre Rhin.
Pour faire face, l'Allemagne a semble-t-il voulu privilégier dans une premier temps l'hybride, permettant donc de faire subsister encore un peu plus de temps les moteurs thermiques ... On joue donc la montre au maximum, avec des véhicules électriques proposés qui étaient étrangement moches par rapport aux hybride. A n'en (presque) pas douter, cette mocheté avait comme rôle de ralentir la progression de l'électrique (même si ça paraît être un scénario aberrant à la limite du fantasme ..).
Voyant ensuite que les concurrents avaient pris de l'avance (USA, Corée etc.), la deuxième stratégie a consisté à vouloir jouer la carte de l'hydrogène, avec les gouvernent européens qui sont dans la combine et cherchent aussi à valoriser ce vecteur énergétique. En effet, ayant perdu la course envers la technologie électrique, et étant habitué à être les dominants, les Allemands (et l'Europe plus généralement) ont voulu s'orienter vers l'hydrogène où il reste une carte à jouer pour redevenir les pionniers et leader d'une technologie. Toutefois, cette voie semble perdue d'avance puisque l'hydrogène est peu pertinent (pour tout un tas de raisons) pour la propulsion d'une auto.


Le coup de grâce ?

Soyons objectif, les véhicules allemands n'avaient pas leur supériorité concentrée uniquement sur les moteurs thermiques, bien que cela était un gros avantage concurrentiel ...
En effet, les autos allemandes ont une qualité de fabrication qui reste supérieure à ce que l'on peut voir ailleurs, bien que les marques étrangères aient rattrapé quasiment tout leur retard (même les Français se mettent à faire des choses propres !).
Non, en réalité le coup de grâce qui va achever l'industrie allemande se situe du côté du gaz. Car il faut comprendre, et c'est plus important que vous ne l'imaginez, que l'avantage des Allemands se situe au niveau de la valeur de l'Euro (faible par rapport à ce que devrait être leur monnaie) mais aussi et surtout le gaz Russe.
Car il faut savoir que l'industrie allemande se nourrissait à 65% (!!!) du gaz russe, et cela à des tarifs avantageux qui permettaient d'avoir des retours sur investissement très positifs.
Mais comme vous le savez, il y a désormais de l'eau dans le gaz de ce côté là, avec une coupure définitive induite par la destruction de Nord Stream (et on sait pertinemment d'où ça vient, à savoir d'un certain pays qui prétend être notre allié, alors qu'il est un traître infiltré qui souhaite la mort de l'Union, mais je ne m'engouffrerai pas dans ce débat qui est très sensible et que je ne devrais même pas mentionner ici si je voulais rester raisonnable) ...


C'est donc la fin des haricots pour l'Allemagne même si il vous est difficile d'imaginer que ce genre de "détails" puisse arriver à tuer la voiture allemande, qui est dans l'esprit une industrie solide qui est invincible ...
On peut donc estimer que le déclin commence dès aujourd'hui et qu'il devrait être plus rapide qu'on ne l'imagine (même si le charbon va permettre de compenser un peu au début, avec une Allemagne qui sera devenue vraiment immonde en terme d'émission e CO2, car c'est déjà un très mauvais élève malgré ce que l'on cherche à nous faire croire). Le monde change beaucoup et il va apporter avec lui de nombreuses surprises, notamment le déclin surprenant de la première industrie automobile au monde.
N'hésitez pas à commenter, partager, mettre un pouce heu ... Mince serais-je en train de me youtubiser ? Plus sérieusement, si vous avez de la matière à ajouter au sujet je vous invite à le faire en bas de page, merci à tous les internautes qui auront des choses à nous apprendre.

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Frédéric Boyer (Date : 2022-11-05 00:06:20)

Je suis impressionné par la qualité des commentaires sur cet article et de ceux de l'administrateur du site.

Ici, visiblement, tout le monde est conscient qu'il y a une crise structurelle du monde de l'automobile et donc de la mobilité, tout simplement.

C'est unique.

Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-11-05 13:22:29) : Hé oui, comme on dit "tout va à vau-l'eau" en ce monde et question mobilité on pourra bientôt plutôt dire "tous vont à vélo" 🙄
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-11-12 12:01:41) : Merci beaucoup, c'est très agréable à entendre ;-)

    Quant à Ray, il n'y aura finalement plus besoin d'être en Renault pour finir à vélo !

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 11 commentaires :

Par Rocksaxo (Date : 2022-10-27 22:07:41)

Je pense que cette analyse est très correct. L'un des amis proche taxi depuis des décennies a toujours travailler avec Mercedes, les changeant entre 230 000 et 250 000 kms, en ne changeant que les consommables. Depuis quelques temps la qualité n'est vraiment pas au rendez vous, le SAV, débordé par des pannes de plus en plus fréquentes et inhabituelles ne rends plus les services correctement. Pour la première fois il a décidé de changer de marque et ce ne sera pas une Allemande, certains échos provenant d'autres pros démolissent les Allemandes en général. Toyota semble tirer son épingle du jeu de plus en plus
Auprès de ces professionnels


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-31 11:31:55) : Très intéressant comme retour ... Merci à vous d'avoir fait l'effort de partager tout ça (j'en prends bonne note).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par René B. (Date : 2022-10-27 18:37:08)

Merci de bien vouloir rester au niveau technique et ne pas faire de politique sur des points pas prouvés


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-28 16:33:16) : Allez y, ne vous génez pas ! On vous écoute.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-31 11:29:45) : Mais ça reste tout aussi technique ...
    Et il faudrait prouver de votre côté que les points que j'aborde ne sont pas prouvés.
  • Par Vincent (2022-11-04 18:07:56) : Bon finalement qui prouve quoi ? 😇

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Kamel cooky (Date : 2022-10-26 14:22:40)

Tres bonne analyse .Qu il laisse leur arrogance de cote ils doivent se tourner verl Algerie qui a d enormes ressources en tranferant leur technologie pour un benefice fifty fifty tout en profitant des ressources energetiques hydrogene gaz petrole uranium terres rares de mon pays


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bueno (2022-10-26 21:20:02) : Malheureusement même avec le transfert technologique il serait pas quoi en faire. Non pas que les gens n'en serait pas capable, mais aucune volonté politique si ce n'est celle de piller le pays.
    Rien qu'avec le pétrole et le gaz depuis l'indépendance l'Alg aurait du être au moins au niveau de vie Espagnol et non plus celui du Tiers monde
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-31 11:11:51) : Merci beaucoup.
    Ce qui se passe devait arriver et semble avoir été prévu de longue date ... Ca fait un bail que les USA se préparaient à mettre par terre NordStream.
    Ne soyons pas naïfs et incultes, l'Europe se fait démanteler par les USA depuis des décennies, on arrive enfin vers le dénouement. Accrochons-nous car nos vies devraient être impactées de manière significative.
  • Par zozo (2022-10-31 16:23:44) : sans les ricains nous serions tous en Germanie les voitures francaises allemandes la boucle bouclée.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Chtimi (Date : 2022-10-25 21:41:12)

J'habite en Allemagne depuis 11 ans et je suis très déçu de leurs comporteme nts.Arroga nce,égoïsm e et surtout DENI de leur propre histoire. Peut importe que des hommes, des femmes et aussi des enfants meurent en ukraine pourvu qu'ils ont de quoi remplir leurs assiettes et surtout à 15 h manger leurs morceaux de gâteaux.
Je suis complètement dégouté de l'Allemagne mais aussi de l'Europe.
Je croyais en une Europe pour nos petits enfants, ils seront bien déçus.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-28 18:13:05) : Qu'est ce que vous faite en Allemagne ? Partez !
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-31 10:56:53) : Merci pour le partage de vos sentiments.
    Lors des salons auto, j'ai parfois senti leur sentiment de supériorité vis à vis des Français (une fois deux d'entre eux se sont clairement fichus de moi lorsque je prenais les photos d'un habitacle, et ce de manière assez gratuite).
    Mais faut dire que les Français n'aident pas toujours à avoir une bonne image de notre pays, on a tellement de cassos ...

    Bref, ça tourne en discussion de comptoir primaire, mais finalement ça ne fait pas de mal de temps en temps ;-)
  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-31 23:02:50) : L'industrie auto de l'après guerre en France a été marqué par les choix idéologiques de la planification. Sous l'impulsion des communistes qui surveillaient la "régie Renault", pas question de fabriquer des voitures de luxe pour la bourgeoisie. Du coup, la même bourgeoisie a acheté en Italie, Allemagne, Angleterre alors que les marques de luxe avant la guerre étaient reines, ex Bugatti !
    Comme tout le monde j'ai comparé voitures françaises et voitures allemandes. Ben je préfère être dans une Mercédes que dans une DS machin. (A propos elle est toujours commercialisée leur DS machin limousine chinoise que mon dentier nous envie ?)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Jkc (Date : 2022-10-25 14:26:45)

Belle analyse, la chute industrielle de L'Allemagne, moteur de l'Union Européenne, combinée à la gestion hypocrite et suicidaire au niveau de l'Union particulièrement ces deux dernières années, rend l'avenir sombre pour l'ouest de notre continent! Les perspectives d'une Europe grande, forte et indépendante telle que voulue par de gaulle, s'évaporent. Les gagnants actuels sont les vendeurs d'armes et les pays sunnites du Golfe, le grand gagnant final, y compris dans le monde automobile, sera la Chine


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-31 10:14:57) : Le plus inquiétant est que tout cela semble prémédité et piloté depuis un autre continent que le nôtre. Beaucoup de choses sont à l'oeuvre dans l'ombre en ce moment ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Yoyo (Date : 2022-10-24 22:15:50)

Loa et lld représentent 95% des financements de mon entourage. C'est le modèle économique actuel qui ne tient pas.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-25 16:46:01) : C'est triste car ça appauvrit encore plus les gens ... Mais bon c'est leur choix et ils en sont responsables. Choix qui est souvent guidé par l'envie d'en avoir plus que ce qu'on peut se payer. Car les LOA et LLD ont un effet bien connu, les gens "achètent" des autos plus hautes en gamme. Ils capitalisent moins et ont donc moins au final.
    Le modèle économique est désormais biaisé et manipulé, il a perdu son côté organique et naturel ...

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Frédéric Boyer (Date : 2022-10-23 16:36:43)

Excellente tribune, comme de coutume.

Certes, la crise énergétique contemporaine condamne les voitures de 2 tonnes que fabriquent les allemands, mais elle ne fait qu'accélérer un changement de paradigme.

Durant les décennies 70, 80 et 90, l'industrie automobile allemande a dépassé la britannique, puis l'italienne, puis la française, en offrant à la classe moyenne européenne des véhicules de gamme moyenne et moyenne supérieure de très haute qualité.

Mais depuis 20 ans, l'offre a glissé vers le haut et le très haut de gamme. Ainsi, une entrée de gamme Golf représentait en 1988 1 an de SMIC français, elle en représente aujourd'hui 2 ans !
La demande solvable des particuliers est en baisse constante en Europe occidentale. Ainsi, la marque la plus vendue en France aux particuliers en 2021 est Dacia, et VW a disparu du top 5. Le marché haut de gamme européen se maintient essentiellement grâce aux revenus de la classe aisée, et aux avantages fiscaux accordés aux véhicules de société, qui ne peuvent que décroître avec la crise financière.

Fondamentalement, l'encombrement des routes et des villes, la pollution, les limitations de vitesse, les restrictions énergétiques, le passage à l'électrique ont fini par atteindre la passion automobile qui imprégnait l'imaginaire collectif .

Les arbres qui passionnent la jeunesse d'aujourd'hui ne sont plus à cames, mais à feuilles et à fruits...





Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-25 15:32:16) : Merci beaucoup ;-)

    Tout cela revient finalement à ressortir cette bonne vieille rengaine qui paraissait être caricaturale et populiste : "l'écart entre les riches et les pauvres explose". L'automobile fait donc partie des nombreuses boussoles qui permettent d'avoir des repères, et ici ça va donc dans le sens de cette idée.

    J'avais d'ailleurs écrit un article sur le sujet de l'inflation : voir ici.

    Quant à la jeunesse ce n'est plus à l'arbre qu'elle s'intéresse, mais à la pomme (Apple) ;-)
    Oh, j'ai tenté de rebondir avec un jeu de mots mais il me semble bien pourri finalement ...
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-25 18:30:35) : @ Admin :
    C'est bien d'avoir tenté un jeu de mots.
    Personnellement j'aurais tenté un truc du genre "Quant à la jeunesse ce n'est plus à l'arbre et à ses feuilles qu'elle s'intéresse, à moins qu'il fournisse 'de la came' tous les mois (et pas qu'en 'joint')".
    🙄😊😊

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par pierrot2k (Date : 2022-10-23 08:01:39)

A mon avis il faut aller voir au cas par cas.
Clairement les allemands sont en retard sur les VE (comme beaucoup de constructeurs historiques ormi les corréens et chinois)
Mais le groupe VAG par exemple est financièrement en excellente forme
https://www.largus.fr/pros/actualite-automobile/groupe-volkswagen-un-1er-semestre-2022-mitige-mais-rentable-11001391.html
Les allemands ont encore des filiales de luxe extrèmements rentables (cf grand succès de l'ipo de Porsche) ou Mercedes/Daimler grace à sa filiale poids lourd qui se porte comme un charme.
On peut aussi noter que la recherche de réductions des couts est en marche et que Tesla a beaucoup inspiré
https://www.automobile-magazine.fr/toute-l-actualite/article/36083-fin-des-concessions-fin-des-remises-ce-qui-vous-attend-prochainement-chez-certaines-marques


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-28 16:44:42) : Merci du conseil, je vais acheter un poids lourd Mercedes pour aller à Auchan.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-10-22 21:01:50)

En gros d'accord avec l'analyse. C'est la crise du gaz et de l'énergie qui paraissent les éléments les plus insurmontables. Mais en fait, c'est toute la filière auto dans le monde qui est en cause. Le fait que les Allemands soient tombés dans le piège tendu par les américains est une énigme pour moi. ça me rappelle l'aveuglement des Allemands en 1943-45, pris entre l'enclume américaine et le marteau soviétique. Mais n'oublions pas que c'est le but de la "transition écologique". Passer à une économie de "proximité" en allant faire ses courses en vélo, comme les chinois pendant la période Mao. Du vrai bonheur garanti.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par jcx (2022-10-23 11:31:37) : Analyse de la situation automobile d'une lucidité exemplaire. Le plus inquiétant c'est que c'est vrai dans tous les domaines industriels. Méfions nous de nos "amis" et cherchons qui sont nos vrais ennemis ....
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-25 14:58:15) : A mon humble avis les Allemands ne sont pas tombé dans le moindre piège. Pour faire tomber un pays il suffit de soudoyer ceux qui sont à sa tête, c'est donc très simple et c'est ce qui semble se produire. N'importe qui peut être acheté (ou presque ...), car tout le monde a un prix qui finit par le faire céder (et au pire il y a des moyens de pression visant à mettre en péril votre vie, encore plus efficace que d'acheter).

    Concernant le vélo, sachez que j'estime au contraire qu'on serait bien plus heureux de faire ainsi. C'est un moyen de locomotion super convivial et bien moins dangereux. Je rêverait d'un monde conçu ainsi, même si mes lieux de fréquentation doivent alors se limiter à un périmètre moindre.

    Toutefois, dans un monde où les requins et les nuisibles dominent, la transition écologique n'est qu'un prétexte pour effectuer leurs manoeuvres ... Ne soyons ni dupes ni naïfs.
  • Par A vélo (2022-10-28 13:53:30) : ... je rêverais d'un monde ou les abords des collèges et lycées soient encombrés de vélo. Ça signifierait que le monde n'a jamais perdu la boussole... ou qu'il l'a retrouvée.
    (mais ces collégiens et lycéens ne viendraient pas EN vélo... pour la conne-bonne raison qu'ils ne sont pas dedans ! On n'a jamais non plus vu quelqu'un EN cheval ! Si ? oh!)
    (Quant-à nordstream ... une petite video Youtube ou Francesoir, ou autre, pour que la vérité éclate ?)
  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-10-28 16:49:46) : Ah les puristes ! Un régal. Pourquoi les italiens disent FOR-MAGIO ? Pourquoi un solécisme en français ne l'est pas dans les autres langues. Et si c'était vous qui vous trompiez d'usage. En Français, l'expression "en vélo" est usité, comme d'ailleurs "au coiffeur". Seuls les cuistres parlent différemment. J'aimerais terminer par un pléonasme, mais je n'ose pas, par décence.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par ThB (Date : 2022-10-21 12:27:12)

Ne sous-estimez pas la capacité de l’Allemagne à rebondir. Si les Allemands ont été capables de faire les meilleurs moteurs thermiques, il n'y a aucune raison qu'ils ne soient pas capables de se convertir à un nouveau modèle économique pour leurs automobiles.


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par arndebian (2022-10-21 18:53:30) : Un petit rappel qui va dans le sens de l'article. Il suffit de se rappeler de nos cours de physique et de la définition de l'énergie, (spoiler: ce qui permet de transformer ou de déplacer de la matière, chauffer ou refroidir revient au 1er ou 2n point). Dans l'industrie, un "petit" 5% ou 10 % est problématique vu les marges faibles et ce modèle basé sur les volumes. Un tarif avec un multiplicateur (5 à 10 parfois); là on a 7x le prix de l'Alu à la tonne c'est le prix de la facture EDF pour le fondre en France. C'est donc la fin de la récré et mis à part les prix, la question des volumes d'énergie disponible règle la question pour l'avenir de toute l'industrie de ce continent. Elle passera derrière l'industrie US sous peu et c'est sûrement le but de la man½uvre.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-25 11:54:09) : Votre réponse s'appuie sur des croyances ... Et les croyances subjectives ça ne va jamais bien loin vis à vis des variables objectives et concrètes.
    Vous sous-estimez le problème et vous surestimez les Allemands.

    Le modèle économique dépend majoritairement de l'énergie et de la monnaie d'un pays.
    Vous verrez ce qu'il advient, et vous risquez d'être déçu de votre super héro "Super(Ger)man" ;-)

    Je ne suis p
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-25 11:58:15) : J'en ai marre de ces claviers mal conçus qui me font valider les messages avant leur fin (il a été prouvé que les claviers pourraient être bien meilleurs pour l'ergonomie ...).
    Bref, je voulais dire que je ne suis pas expert dans le domaine, mais que j'écoute les experts compétents qui me permettent d'y voir clair sur ce genre de choses. Et là il n'y a aucun doute à avoir, la voiture allemande qui domine le monde fait désormais partie du passé, et cela n'est pas encore très évident car nous sommes dans une phase de transition.
    De toute manière c'est l'Europe entière qui coule ... Mais l'Allemagne va tomber de haut contrairement à nous (qui sommes déjà bien bas).
  • Par ThB (2022-10-25 12:05:02) : Je ne surestime pas les Allemands, ils ont une particularité ce n'est pas le peuple qui a mis en place des dirigeants qui ont fait la ligne Maginot, le France, Super Phenix, le nucléaire en général et l'EPR en particulier. Qui est aujourd'hui le bonnet d'âne sur les objectifs promis parmi les 27.
    C'est aussi le pays qui a favorisé les délocalisations depuis 40 ans et tout cela dans un pays béni des Dieux avec des atouts géographiques bien supérieurs aux Allemands.

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.






Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales