Dernière modification 25/05/2022

Scenic Electrique Concept : concentré d'erreurs ?


Gros succès des années 90 et 2000 où le monospace était roi, le Scenic devait normalement partir à la retraite dès la fin de carrière de la génération actuelle qui a été décimée par le tout SUV tant à la mode. Il n'en n'est finalement rien si on en croit la communication de la marque au losange ...
Rappelons que le Scenic a toujours été une déclinaison familiale de la Mégane (châssis commun), avec une philosophie qui était de proposer quelque chose de très rationnel, à savoir une belle logeabilité avec un encombrement limité (le tout avec un prix contenu qui vise une classe moyenne en quête de praticité, mais aussi d'un minimum de raffinement).


A n'en pas douter, le style est réussi mais il rappelle le regard DS ... Gilles Vidal étant un ancien de chez Peugeot (et donc PSA/Stellantis), il est finalement peu surprenant de voir ici des airs de famille avec les produits de son ancien employeur. Il est toutefois osé d'avoir des signatures lumineuses façon griffes de lion ! Mais tout artiste a un style dont il est difficile de sortir, et c'est aussi le cas chez les plus grands

D'abord long de 4m17, il a ensuite évolué vers les 4m26, 4m35 puis 4m41 pour le Scenic 4. Cette nouvelle génération , dans son étant de concept, s'affiche à 4m49, soit l'évolution qu'on peut voir habituellement (si on anticipe, en 2100 il devrait faire la taille d'un joli bus scolaire, et il y aurait aussi un lien à faire avec l'inflation ... Car rien de mieux pour justifier un prix plus important que de faire grimper la taille et le poids du produit vendu). De plus, et comme c'est la tradition, il s'agit ici d'un dérivé plus encombrant que la Mégane 5 électrique E-tech qui repose donc elle aussi sur la plateforme CMF-EV. On est donc assez conservateur au niveau de la stratégie.


Les choses qui fâchent

Comme mon titre principal l'indique, ce véhicule concentre beaucoup de choses qui me semblent bancales, et je vais donc vous exposer cette liste assassine ... Et si Luca De Meo semble particulièrement sympathique, il ne faut toutefois pas taire les vérités relativement négatives à l'encontre de certains des produits qu'il commercialise ou commercialisera.

Scenic ? Vraiment ?

Commençons tout d'abord par l'appellation. Comment en 2022, en pleine transition technologique et marketing, peut-on reprendre l'appellation d'un modèle qui inspire le passé et la ringardise ... Car avouons-le, les termes Mégane et Scenic inspirent plus des modèles surannés et dépassés que la modernité et l'avenir. Comment un service marketing peut utiliser ces nomenclature pour nommer des véhicules en totale rupture stylistique, technique et même morphologique ? Les choses semblent claires si on veut chercher à comprendre le pourquoi du comment, le potentiel de vente (d'après leurs études de marché semble-t-il) est a priori concentré vers la clientèle captive déjà fidèle depuis de nombreuses années. Le potentiel au niveau conquête de nouveaux prospects semble donc très limité, car dans le cas inverse le losange aurait tenté de jouer la modernité et le changement plutôt que de reprendre des noms qui sont avant tout là pour rassurer des personnes plus âgées qui auraient peur de se lancer dans l'électrique (et dans ce contexte, un bon vieux Scenic rassurera plus que si il arborait un nouveau nom).


De plus, en passant d'un monospace à un SUV (si on peut appeler ça un SUV ...), la perte de philosophie réduit encore plus la pertinence de garder cette dénomination. Car il n'y a ici  plus rien en commun avec l'idée d'origine du Scenic, et ce nom lui desservira potentiellement plus que l'inverse.
Et sans avoir pris les mesures, on voit clairement que l'engin n'a plus du tout les prétentions pratiques des anciens modèles, il ne s'agira que d'une grosse Mégane électrique avec un peu plus d'espace à bord (qui restera probablement moins intéressant qu'un Scenic 1 pourtant bien plus court). La proximité sera donc probablement plus importante avec la Mégane que sur les générations précédentes.


Quant aux artifices, tels que l'intérieur ultra épuré et l'ouverture des portes antagonistes, il faut bien évidemment oublier tout ça sur le modèle de série à venir. Un concept-car doit adopter les codes habituels si il veut attirer un peu l'attention, bien qu'on se lasse et s'habitue de voir toujours les mêmes choses ... Car comme sur les véhicules de série, les constructeurs se pompent toujours plus les uns les autres, cela évite de devoir inventer et stimuler la créativité (coûteuse en énergie et nécessitant des talents).


Plateforme et technologie du futur ?


Au niveau technique on peut dire que Renault a joué les grosses économies et la fainéantise ... En effet, oser reprendre une plateforme digne du siècle dernier pour ses produits censés amener le future dans la gamme reste décevant. La fameuse CMF-EV n'est finalement qu'une plateforme de traction thermique recopnvertie. Pour preuve, sa motorisation avant qui prend place de la même manière qu'un moteur thermique. Toute voiture électrique conçue comme telle met son moteur principal à l'arrière et éventuellement un deuxième à l'avant, pour les versions plus sportives ou qui cherchent à proposer une transmission intégrale. Sachez donc ici que Renault est loin d'atteindre ce que propose un VW ID4 (son concurrent direct) qui a décidé de se baser sur une architecture 100% nouvelle (enfin presque, on ne repart jamais de zéro) et adaptée à l'électrique.
N'espérez donc pas de grosses puissances, un peu comme avec la Mégane électrique, car sur l'avant le potentiel reste limité.
Donc si Renault veut accroître ses marges sur ses produits (rappelez-vous Renaulution), elle cherche aussi en parallèle à réduire largement ses coûts de revient. Et si cela se comprend, celui qui paiera le vent qui se situe entre les deux (la marge) c'est vous chers clients ! Mais de toute manière il est peu probable que les gens s'en rendent réellement compte, car même les journalistes n'y voient que du feu (il faut que j'arrête de taper sur eux car je vais me faire détester ! Mais qui aime bien châtie bien ne dit-on pas ?).

Hydrogène ? Hybride ?


Le Scenic se la joue du genre hybride en cumulant électrique et hydrogène. En réalité il ne faut surtout pas parler d'hybride, car une voiture à hydrogène est une voiture électrique dotée d'une pile à combustible. Ici, dans sa version concept, il ne s'agit que d'une "banale" voiture à hydrogène dans laquelle la batterie tampon a été calibrée plus gros, ce qui donne l'impression d'avoir une voiture hybride. Bien évidemment, la communication joue un peu sur les mots pour essayer de véhiculer cette image d'hybride du futur qui combinerait électrique et hydrogène, et les journalistes à tomber dans le panneau sont nombreux. Il faut dire que ce sont généralement des perroquets qui font intégralement partie de la machine à communiquer (et en plus ça les arrange de ne pas avoir à réfléchir, car réfléchir c'est quand même énergivore en neurones).
Comble de la bêtise, l'hydrogène dans les voitures particulières n'a aucune viabilité, et Renault joue donc sur les connaissances fragiles du public (mais c'est de bonne guerre, car le public ne fait pas grand chose pour se munir). Car en réalité c'est plutôt du côté des utilitaires et machines de plus gros calibre qu'il peut y avoir un intérêt (j'ai bien dit "il peut", rien n'est encore clairement défini). Le Scenic hydrogène est donc avant tout là pour promouvoir cette gamme d'utilitaires il me semble, car il sera bien commercialisé en 100% électrique. Et heureusement, car avec une pile à combustible qui servirait de prolongateur, il ne resterait plus beaucoup d'espace dans l'engin ... Et on atteindrait le comble de l'aberration.

A lire : pourquoi la voiture à hydrogène n'est pas viable

Recyclage ?


C'est l'un des points sur lequel la communication appuie particulièrement (avec les chiffres de 70% de matériaux recyclés et 95% recyclables). Renault veut ici se doter d'une image verte façon Greenwashing, c'est à dire qu'ils appuient un peu trop sur le trait sans que la réalité des faits ne suive ... Cela sur deux axes : l'hydrogène (en réalité pipeau) et le recyclage intensif qui relève plus de la théorie que de la réalité la plus stricte.
On brasse donc surtout du vent, mais c'est le jeu du marketing de toutes les marques, car il est facile d'orienter les esprits peu éduqués et spongieux (qui absorbent tout ce qui traine, même les inepties les plus aberrantes).

Technique ?

Pour le savoir il faut aller voir du côté de la Mégane électrique (retrouvez ici les fiches techniques Renault électriques), à savoir une plateforme à moteur transversal reprises des Renault passées dotée de moteurs qui est aux alentours des 220 ch et deux batteries qui vont de 40 à 60 kWh, du modeste comme je l'ai déjà énoncé plus haut.

Conclusion


Que ce soit techniquement ou "marketinguement" parlant, ce Scenic du futur me paraît prendre des risques inutiles (motivés par l'avarice ?). A une époque où la concurrence est à la fois féroce et très inspirée, cumulée à une crise générale qui va réduire les volumes de ventes de manière drastique (le pire est à venir sans jouer les oiseaux de mauvais augure), faire ce genre d'erreur peut être fatale me semble-t-il. Bien entendu, je ne suis rien ni personne face à une équipe Renault en charge des études de marché. Mais malgré tout il y a certains carences qui sont faciles à déceler même du point de vue d'un journaliste moyen comme moi ... Et comme on peut désormais échouer avec des produits réussis (crise, hyper-concurrence etc.), cela est d'autant plus possible lorsqu'ils sont pénalisés par des lacunes techniques et d'image.


Avis Electrique

(Tri par ordre de longueur de l'avis)


Avis Electrique

(Tri par ordre chronologique)

Fiches techniques voitures électriques

Electriques Aiways
Electriques Audi
Electriques BMW
Electriques Citroen
Electriques Cupra
Electriques Dacia
Electriques DS
Electriques Fiat
Electriques Ford
Electriques Honda
Electriques Hyundai
Electriques Jaguar
Electriques Kia
Electriques Lexus
Electriques Mazda
Electriques Mercedes
Electriques MG
Electriques Mini
Electriques Nissan
Electriques Opel
Electriques Peugeot
Electriques Polestar
Electriques Porsche
Electriques Renault
Electriques Seat
Electriques Skoda
Electriques Smart
Electriques Tesla
Electriques Volkswagen
Electriques Volvo

Fiches Renault

Arkana 2021 ( 40 Avis)
---------
Captur 2013 ( 668 Avis)
Captur II 2019 ( 87 Avis)
---------
Clio 1 1990 ( 166 Avis)
Clio 2 1998 ( 640 Avis)
Clio 3 2005 ( 809 Avis)
Clio 4 2012 ( 634 Avis)
Clio 5 2019 ( 194 Avis)
Clio Campus 2005 ( 218 Avis)
---------
Espace 2 1991 ( 81 Avis)
Espace 3 1997 ( 330 Avis)
Espace 4 2002 ( 517 Avis)
Espace 5 2015 ( 243 Avis)
---------
Fluence 2009 ( 82 Avis)
---------
Kadjar 2015 ( 360 Avis)
---------
Kangoo 1997 ( 215 Avis)
Kangoo 2 2007 ( 149 Avis)
Kangoo 3 2021 ( 0 Avis)
---------
Koleos 2008 ( 316 Avis)
Koleos II 2017 ( 74 Avis)
---------
Laguna 1 1994 ( 362 Avis)
Laguna 2 2001 ( 602 Avis)
Laguna 3 2007 ( 822 Avis)
Latitude 2010 ( 65 Avis)
---------
Megane 1 1995 ( 367 Avis)
Megane 2 2002 ( 756 Avis)
Megane 3 2008 ( 1005 Avis)
Megane 4 2015 ( 347 Avis)
Megane CC 2003 ( 94 Avis)
Megane CC 2010 ( 21 Avis)
Megane E-Tech 2022 ( 12 Avis)
---------
Modus 2004 ( 323 Avis)
---------
Scenic 1 1996 ( 345 Avis)
Scenic 2 2003 ( 900 Avis)
Scenic 3 2009 ( 931 Avis)
Scenic 4 2016 ( 388 Avis)
---------
Talisman 2015 ( 236 Avis)
---------
Twingo 1993 ( 225 Avis)
Twingo 2 2007 ( 369 Avis)
Twingo 3 2014 ( 210 Avis)
---------
Vel Satis 2002 ( 226 Avis)
---------
Wind 2010 ( 87 Avis)
---------
Zoe 2012 ( 61 Avis)
Zoe II 2019 ( 13 Avis)

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Flrnt (Date : 2022-10-05 17:36:06)

Pour la réutilisation du nom, ça s'est bien passé pour les 3008 et 5008 en passant de monospace à SUV et pour le Ford Puma aussi, donc au final, pourquoi pas 🤷

Sinon, pourriez-vous m'expliquer en quoi utiliser une architecture avec un moteur avant est un problème ?
C'est peut-être parce que je n'y connaît rien, mais passer à la propulsion comme chez VW me donne seulement une impression de perte de place. Avec un moteur à l'arrière et malgré tout un compartiment technique sous le capot et pas de coffre supplémentaire malgré l'espace gagné.

Et même si on peut regretter le but de mieux pigeonner les consommateurs avec la "Renaulution", des moteurs de 220ch me semble plus que suffisant pour le grand public (dont je fais partie, malgré un côté geek) et plus serait inutile vu que Renault ne saura de toute façon pas attiré des clients habituer à de puissants moteurs allemands 🤷

(sinon j'ai découvert votre site il a quelques jours et prend un grand plaisir à le parcourir)

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-10-06 17:34:55) : Je pense au final que Renault a bien fait, car c'est le seul moyen de rassurer les clients fébriles qui ont peur de franchir le cap. Utiliser des noms qui ont fait leur preuve (enfin ça se discute ...) et qui ont une longue histoire est vecteur de tranquillité pour l'esprit de ces gens là.

    Mettre un moteur électrique de plus de 100 ch à l'avant est une erreur car la traction devient très mauvaise. J'ai d'ailleurs beaucoup joué à faire patiner le train avant sur ma Mégane d'essai, sous la pluie c'était vraiment flagrant (avec un contrôle de traction qui prend bien son temps pour réagir). Le moteur à l'arrière n'est pas non plus catastrophique pour le coffre car il (le moteur électrique) reste compacte (on y perd toutefois mais souvent cela est compensé par un frunk.

    Merci beaucoup d'apprécier le site, sachez qu'il y a de la sueur derrière.
    Mais heureusement, là d'où vous êtes vous n'avez pas les odeurs ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :

Par Val (Date : 2022-05-22 08:34:56)

Quelle drame de voir l'industrie automobile française devoir jouer sur le marketing et proposer des produits peu qualitatifs pour s'en sortir. Parce que les français sont occupés à s'auto-saboter depuis des décennies, et à brosser dans le sens du poil leurs égos et leurs désirs consuméristes d'enfants gâtés en achetant allemand, japonais, Tchèque,... Vous dîtes qu'il est facile d'orienter des esprits peu éduqués et spongieux ? Peut-on dire qu'une personne qui roule en BMW (audi, ferrari,...) pour combler un vide et valoriser (artificiellement ou non) son statut social a un esprit peu éduqué et spongieux ?


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-22 19:19:45) : Amateur de psychanalyse à mes heures, je dois dire que je ne saisis pas trop la portée de vos observations. A quoi bon acheter une voiture française HDG construite en Chine; où Sophie Marceau a reçu des millions pour faire de la pub avec pour arrière plan la tour Eiffel ? Ou des Renaults espagnoles ou turcs ? Les Français, sous l'influence du PCF, n'ont pas voulu reconduire le ligne auto d'avant guerre. Les allemands qui avaient bien soufferts des bombardements que les français ont pris le parti inverse. Qui avait tort ? Une mercedes vendue deux fois plus cher qu'un modèle français passe entre trois ou quatre mains puis termine sa carrière au Moyen Orient où elle fera la joie d'un chauffeur de taxi. Le prix s'oublie, la qualité reste comme disait Michel Audiard dans les "Tontons Flingueurs"... Avez vous vu Macron arriver aux sommets franco allemand avec sa 3008 à fanion présidentiel ? J'ai eu honte pour lui.
  • Par Ray kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-25 20:18:39) : À Bug Haty :
    Hahaha !
    Imaginons un instant (à peine hein) que Mââme Hidalgo ait été élue (P)Résidente de la Rép.. (je sais c'est une hypothèse absurde, presque inconcevable intellectuellement mais j'ai un cerveau choc tel Achille Talon) ; serait-elle arrivée au sommet franco-allemand en 'Zoé' ou pire en 'Vélib' ?? Avec fanion claquant au vent d'une brise écologique parfumée à la rose ??
    Rien qu'à l'imaginer j'éclate de rire !!
  • Par Val (2022-05-26 08:08:20) : C'est justement ça le drame, les voitures françaises fabriquées en Chine, en Turquie,... Le but de mon intervention, c'est surtout de dire qu'à présent, il devient "urgent " de se poser la question de ce qu'on achète et pourquoi ? On achète pas une voiture parce qu'on a vu Macron avec, parce qu'on a vu la pub avec Sophie Marceau, ou encore parce que "c'est Teddy qui l'a dit".
    Après je conçois que ce commentaire aurait pu être rédigé sur un autre article... ^^ c'est tombé sur le Scenic... du coup c'est hors-sujet.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-26 11:46:25) : Je rejoins Val, les produits allemands sont incontestablement de qualité supérieure.
    Mais attention, car les gammes sont désormais scindées en deux, avec les fausses premium (à moteur transversal) et les vraies à moteur longitudinales (qui sont toutefois de plus en plus contaminées par des moteurs de roturiers peu qualitatifs : 4 cylindres).
    Donc oui, il y a une part d'imaginaire mais globalement les produits allemands sont plus aboutis et durables.
    A partir des années 2010 ça devient toutefois un peu moins vrai, et c'est d'autant plus le cas avec les modèles transversaux (X1, Classe A, A3 etc.).
    Val met aussi le doigt sur un autre élément clé, les véhicules français ne le sont plus vraiment, sauf dans la tête finalement. Conçus pour l'étranger et fabriqués à l'étranger ...

    @Ray : et pourquoi pas ? Une Zoe te paraît si dévalorisante que ça ? Et pour le Velib ce serait une belle marque d'humilité qui permettrait de faire gagner des points de sondage (bien que ça serait utilisé à des fins "marketing", car il n'y aurait rien de bien sincère derrière évidemment).
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2022-05-26 12:16:18) : Hihi ! Anne en 'Zoé'et pourquoi pas Anne à Vélib', tout ça me fait penser à "Martine fait... du vélo" ! 🤣😂

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Bug Haty TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-05-21 12:04:15)

Même si je les lis de plus en plus en diagonale, n'ayant pas de culture d'ingénieur, j'aime bien l'attaque de vos articles. Tant d'articles d'automobile-truc ou machin blog s'extasient devant la courbure du phare gauche etc. en passant à côté de l'offre technique que cela en devient risible. Et ce lavage de cerveau permanent de la novlang du marketing... Je me souviens en parcourant les blogs US de VW il y a un certain temps qu'avec leur concept de "green diesel" et de petite fille donnant des fleurs à un cheval dans un pré, tout cela finirait mal, sachant que les américains avaient interdit le diesel pour les voitures particulières dans de nombreux états.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-05-26 11:27:12) : Vous me mettez du baume au coeur ;-)
    J'ai en effet passé l'âge et la mentalité de m'extasier devant les créations industrielles. Car avec le temps et l'expérience, j'ai fini par palper qu'il y avait énormément d'imaginaire derrière.
    Posséder une Ferrari ("vieille" 360) a aussi terminé de casser les derniers mythes qu'il y avait dans mon esprit (Difficile de trouver pire qu'une Ferrari en terme d'intelligence de conception et de qualité, c'est vraiment de la daube). Ce ne sont tous que des tas de ferraille dotés d'organes très communs (bien qu'il ne faille pas non plus cracher dans la soupe) ...
    Mais beaucoup subsistent dans cet imaginaire séducteur (qui magnifie les objets jusqu'à induire des biais trompeurs), et je ne peux leur en vouloir puisque moi aussi j'ai été longtemps pris dans le piège ;-)
    Pour votre histoire de green diesel je n'ai pas totalement saisi la morale de l'histoire ... En quoi cela devait mal finir ? Et en quoi cela a mal fini ? Ca n'a pas marché, car l'huile végétale est trop émettrice de CO2 quand on la brûle, sans oublier les lobbys du pétrole qui veillent à préserver leur monopole. Il est vrai que l'aspect marketing est ici un peu caricatural (greenwashing) ...

    Merci pour votre participation en tout cas ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.






Sur le même sujet

Dernières fiches Renault :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.
Nous contacter - Mentions légales