Dernière modification 23/04/2022

EQS SUV : mutation génétique


Chez Mercedes, il semble que les marketeurs en charge des dénominations soient devenus aussi fainéants que les designers ... En effet, ce modèle n'a pas droit à sa propre nomenclature malgré des différences bien marquées avec l'EQS berline (c'est un peu comme si le GLE se nommait Classe E SUV). Ce manque de rigueur et de clarté peut inquiéter vis à vis de l'application et de l'attention que bénéficient les modèles dans leur conception et leur qualité. Car si il est un peu tiré par les cheveux de vouloir faire un lien, ce sont malgré tout des signes qui indiquent une certaine faiblesse d'esprit chez Mercedes.
Cela aidera toutefois les clients à  positionner plus facilement le produit, à savoir qu'il s'agit d'une EQS surélevée et rien de plus (un peu comme l'est un Model Y vis à vis d'une Model 3).
Sachez que l'EQS est très exclusif (positionnement façon Classe S / GLS / X7), et que c'est surtout du côté du EQE SUV qu'il faudra espérer quelque chose de plus accessible qui se rapprochera plus d'un GLE électrique.


A partir de 140 000 euros.

Style


Je ne vais pas trop m'attarder dessus car je finis par me répéter et radoter ... Car si il est coutumier de parler de subjectivité quand on parle de design, la mocheté qui nous est présentée ici peut être considérée comme objective ... En effet, comme l'est un groin de cochon (et encore mon exemple n'est certainement pas le meilleur, ou plutôt il aurait fallu l'utiliser pour BMW) le style de cet EQS SUV est objectivement moche quelque soit l'origine et l'ouverture de vos goûts. Certaines choses ne peuvent pas être belles quelque soit la perception qu'on a. C'est un peu comme je vois cet EQS ... Et c'est à un point où on se remet à apprécier le style d'un bon vieux ML de première génération ! Et d'ailleurs, si on m'avait dit que les véhicules du futur seraient aussi moches je n'y  aurait pas cru. Mais je m'égare, revenons sur des aspects plus précis.
La face avant dégouline et ne fait ressortir aucun charme dans le regard de l'auto (si on peut appeler ça un regard). L'arrière arbore une bande qui n'est ni expressive ni bien intégrée, sans compter qu'elle inspire un ennui total. Bref, c'est ni fait ni à faire, et je ne cherche pas à casser du sucre sur son dos gratuitement, il faut cependant dire les choses il me semble. Le temps des Allemandes pleines de charme comme peut l'être une très jolie femme (ou homme d'ailleurs) semble révolue. Ce serait aussi l'un des nombreux signes d'un monde qui se fait envahir par la médiocrité de toute part (et ce dans tous les domaines, ce qui fait peur pour l'avenir).




Technique



On reprend les base de l'EQS, à savoir une batterie de 107 kWh et des moteurs qui vont de 360 à 544 ch (identique à la puissance de chez BMW i4 50e et i7 60e). Le bestiaux atteint les 2.7 tonnes quand il est bien optionné, les SUV thermiques qu'on qualifiait de déraisonnables peuvent maintenant être considérés comme des ballerines (ou presque ..). On peut donc estimer la consommation à environ 25 kWh en conduite normale et 35 sur autoroute, ce qui laisse environ 300 km d'autonomie à ce rythme (un peu moins en se laissant une marge de sécurité).
La longueur est plus importante que les images ne le font paraître, à savoir 5.12 mètres. Sachez qu'il propose jusqu'à 7 places assises, ce qui le positionne donc un peu comme un concurrent du Model X.










Fiches Mercedes

CLA 2013 ( 90 Avis)
CLA 2 2019 ( 3 Avis)
---------------------
Classe A 1998 ( 111 Avis)
Classe A 2004 ( 198 Avis)
Classe A 2012 ( 113 Avis)
Classe A 2018 ( 33 Avis)
---------------------
Classe B 2005 ( 330 Avis)
Classe B 2012 ( 64 Avis)
Classe B 2019 ( 7 Avis)
---------------------
Classe C 2000 ( 353 Avis)
Classe C 2007 ( 350 Avis)
Classe C 2014 ( 82 Avis)
Classe C coupe 2015 ( 8 Avis)
---------------------
Classe E 2002 ( 288 Avis)
Classe E 2009 ( 147 Avis)
Classe E 2016 ( 13 Avis)
Classe E coupe 2009 ( 30 Avis)
---------------------
Classe S 1998 ( 89 Avis)
Classe S 2005 ( 46 Avis)
Classe S 2013 ( 1 Avis)
---------------------
CLK 2002 ( 190 Avis)
---------------------
CLS 2004 ( 109 Avis)
CLS 2010 ( 36 Avis)
---------------------
GLA 2013 ( 95 Avis)
GLA 2 2020 ( 1 Avis)
---------------------
GLB 2019 ( 0 Avis)
---------------------
GLC 2015 ( 92 Avis)
GLC Coupe 2016 ( 14 Avis)
---------------------
GLE 2015 ( 3 Avis)
GLE Coupe 2015 ( 1 Avis)
---------------------
GLK 2009 ( 75 Avis)
---------------------
ML 1998 ( 187 Avis)
ML 2 2005 ( 138 Avis)
ML 3 2011 ( 52 Avis)
---------------------
SLK 1996 ( 109 Avis)
SLK 2004 ( 83 Avis)

Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Marshall TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2022-04-27 09:29:15)

Avec une seule nomenclature pour tous les véhicules électriques, quelque soit leur catégorie (EQx), c'était certain que ça allait arriver.
C'est quand même une erreur particulièrement grossière de la part de Mercedes-Benz de ne pas avoir anticipé la cohabitation de berlines et de SUV dans leur gamme électrique.
Du coup, si une berline de taille plus modeste arrive dans leur gamme, ils l'appelleront EQC Berline ? Ils auraient pu trouver une nouvelle nomenclature (comme EGS ou GQS) pour nommer leur SUV.

Quant au style de ce Mercedes-Benz EQS SUV, je ne vais pas blâmer la démarche que je trouve plutôt bonne sur le papier. Proposer un retour à la rondeur et à l'épuration (quasiment aucune nervure sur le profil) est en soi une bonne chose dans un paysage automobile qui tend vers le puéril sur-agressif.
Par contre, dans le cas de Mercedes-Benz, concrètement, ça rend plutôt pas terrible, je trouve. C'est tombé dans l'extrême-inverse, à savoir que c'est trop mou et dégoulinant. On dirait qu'elle croule sous sa masse. Et l'épuration générale des lignes du véhicule est gâchée par cette fausse calandre aussi laide qu'inutile (quoique toutes les voitures modernes ont des calandres trop grosses par rapport à leurs réels besoins d'aération) et les fausses fentes sur les côtés.

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-28 15:05:28) : Impossible d'imaginer qu'ils n'aient pas prévu. Mais en même temps impossible d'imaginer qu'ils aient été aussi médiocres dans leur stratégie ... Du coup ça reste un mystère, à part le fait que la nomenclature ne doit finalement pas être décisive dans le succès d'une auto.

    Pour le style je suis aussi de votre avis, bien que Mercedes avait déjà largement enterré les formes anguleuses avant la sortie de cet EQS.
    Le plus gros problème provenant de cette face avant dont les gimmicks mutualisés avec les électriques (EQ) de la marque sont vraiment hideux. Et d'ailleurs, cette face suffit à ruiner les autos déclinées en électriques : EQA et EQB. Quand la mocheté devient objective, on peut alors soupçonner qu'il y ait anguille sous roche, et donc la volonté de ne pas faire exploser les ventes de l'électrique trop vite. Ca me paraît être devenu une évidence même si ce scénario pourrait appartenir à un mauvais film.

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :

Par Frédéric Boyer (Date : 2022-04-23 14:19:26)


Il est incroyable qu'un constructeur comme Mercedes commercialise une telle horreur digne d'un producteur d'électro-ménager (BMW ne fait pas mieux).

Ce truc évoque ces vieilles Golf ou Clio affublées de tous les accessoires de "tuning" possibles et imaginables par un gars des faubourgs, mais en pire.

Les Pininfarina, Bertone, Giugiaro, Gandini, Michelloti, Bertoni, et j'en passe, doivent se retourner dans leur tombe (le sublime Paul Bracq est toujours vivant).

Les voitures d'exception ont perdu toute beauté. La raison en est probablement l'utilisation de logiciels de dessin.
Pour qu'un objet soit beau, il faut qu'il ai été dessiné et réalisé de la main de l'homme. Ainsi, le bol ou le vase réalisé par un potier artisan d'art surpassera toujours le même type d'objet réalisé par une machine.

Quand l'artiste ou l'artisan commande l'outil, le beau peu surgir, ainsi une Ferrari 365 California spider, dessinée et réalisée à la main, est un véritable objet d'art.

Comme il semble peu probable que nous puissions tous acheter des véhicules réalisés à la main, il est souhaitable que les produits industrialisés restent sobres dans leur design.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-23 15:28:38) : Merci pour votre commentaire. Je ne suis toutefois pas forcément d'accord sur la cause du ratage ...
    On peut réaliser de très belles choses en utilisant la conception assistée par ordinateur. Et ça fait longtemps que la conception passe par cet outil (et de toute manière, encore aujourd'hui on passe par de l'argile [bien physique] se faire une impression en réel).
    Je pense qu'ils cherchent à créer une sorte de rupture stylistique avec les véhicules électriques pour qu'ils se démarquent bien des thermiques. Hélas, en voulant forcer la chose ils s'égarent des routes du bon goût. Les plus belles autos ont semble-t-il déjà été dessinées (quand je repense au regard d'une "simple" Série 3 coupé E92 ... Entre autres), et à vouloir réinventer la roue ils se retrouvent avec des aberrations ...
    Mais j'avoue avoir quelques doutes sur le fait que ce soit volontairement moche, j'ai d'ailleurs rédigé un article sur le sujet il y a quelques mois. Car il me paraît trop gros de croire que les responsables ne s'aperçoivent pas de l'horreur des réalisations qu'ils commercialisent. Mais bon, comme on dit plus c'est gros plus ça passe (un peu comme de nombreux faits d'actualité au passage).
  • Par Dédé S (2022-04-24 00:53:59) : Assez d'accord avec Frederic sur les effets pervers de la CAO. La DS de Bertoni est effectivement une oeuvre d'art, comme la "Pagode" de Bracq. Les mêmes aberration se trouvent en architecture. Mais ce qui me frappe le plus, c'est que les voitures du futur cessent des objets séduisants, mais des entités qui subjuguent conducteurs et passagers dans un sens aliénant. Vous me suivez ? Une rolls ou jaguar des années 50-60 subjuguent pas leur classe, là on a l'impression d'un objet extraterrestre créé par des forces occultes (vous me suivez aussi?). Je suis convaincu que ce genre de véhicule va faire un bide commercial. Le début de prix commence à la fin du HDG d'il y a dix ans. Même à crédit, l'achat de ces véhicules n'a aucun sens. Tout pas pour faire 300km par beau temps ! Invraisemblable ! La vrai voiture écolo devrait être une voiture sobre, légère, limitée dans sa puissance à 100 KW, réparable et recyclable. Ce n'est pas cette direction choisie par l'industrie, mais la voie des OVNIS
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2022-04-24 10:12:36) : @Dédé S : un appui de plus pour Frédéric ;-) il me semble quand même que toute création automobile commence par des dessins, et ça a toujours été le cas. Et puis la CAO est employée depuis déjà un bon bout de temps. La main de l'Homme pourrait changer la chose si elle servait aussi à designer l'auto par la même occasion. Mais encore une fois tout commence par des dessins qui sont ensuite transposés dans la réalité par divers moyens techniques, et le fait d'en employer certains ou d'autres le résultat escompté sera le même. Enfin, dernier argument, certaines autos actuelles conçues par CAO sont de véritables beautés !

    Bref, j'ai un peu peur que la CAO soit ici "sur-considérée", et qu'elle soit un peu vu d'un mauvais oeil comme la voiture électrique. Ceci par le biais de préjugés pas forcément fondés et plutôt subjectifs. L'influence de la CAO me semble plus positive qu'autre chose car elle permet d'élargir le champs des possibles.

    Enfin, je terminerai (enfin si j'y arrive ...) en rappelant que ce sont aujourd'hui, plus que jamais, les contraintes qui dessinent les autos. A l'époque on se fichait un peu du Cx, et on était libre de proposer des designs variés. Avec les normes de choc piéton et de consommation, c'est aussi la physique qui impose le style des autos.

    Pour ce qui est du bide à venir je suis d'accord avec vous, mais cela n'empêche que ces véhicules (électriques) sont vraiment extra à vivre ... Je ne pourrai jamais revenir à une thermique, malgré mon amour de toujours pour ces belles mécaniques. Les longs trajets ne m'ont jamais posé souci, et pourtant je me cale à 150/160 compteur (chez Tesla c'est du réel, donc je roule plus vite qu'avec ma 330d d'avant qui avait un plus gros décalage au compteur).
    Le souci reste le contexte actuel, mais ça fait des années que la catastrophe se construit dans le silence le plus total de la part des médias (le peuple n'est semble-t-il pas censé savoir ce qui se trame en arrière plan, d'après ce que je peux conclure en voyant les médias grand public comparé à ce que les experts alertent depuis bien longtemps).
    Bref, je suis pessimiste et ça implique donc de gros souci pour le business auto, avec donc des ventes très difficiles pour les nouvelles autos électriques.

    Pour terminer, pour de vrai cette fois, votre définition de la voiture écolo est la plus exacte qui soit. Et j'irai plus loin en disant qu'on ne devrait pas qualifier ce genre d'auto "d'écolo". La normalité devrait être de respecter l'environnement, et donc le mot écolo ne devrait pas exister en réalité ... C'est plutôt notre mode de vie sale et inintelligent qui devrait avoir un qualificatif particulier, et non l'inverse.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :


* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Avez-vous peur de vous faire contrôler par la police même quand vous êtes en règle

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)






Sur le même sujet

Dernières fiches Mercedes :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2022. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)