Vie à bord Serie 6 GT (2017)


Vous avez dit régression ?

Quelle triste époque... Les innovations et options de confort que bénéficiait l'ancienne (à une époque où BMW avait de réelles ambitions pour la 5 GT) ont ici disparu.
Commençons tout d'abord par la double ouverture de coffre, qu'on pouvait alors ouvrir de deux manières : soit en mode malle comme avec une tri-coprs (permettant de ne pas faire entrer le froid ou le chaud à bord quand on ouvre le coffre, voire même pour ne pas taper eu haut dans un parking souterrain) soit en mode hayon pour y insérer facilement de gros objets.
A cela s'ajoute la perte de la banquette coulissante qui permettait de faire varier le volume de coffre ou l'espace aux jambes des passagers du deuxième rang, désormais tout est tristement fixe... Concernant l'inclinaison des assises elle perdure mais uniquement en option : 650 euros. Enfin, on perd les plaques qui servaient de cloison entre la banquette arrière et le coffre (bien que je trouve sa présence inutile voire gênante au quotidien).

Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (610 L) :
Confort de suspension :
Confort Susp. pneumatique :
Confort M-Sport :
Finition / Présentation :
Infodivertissement :
Infodiv. idrive NBT cockpit :
Places assises :
5
Empattement * :
3.07 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité

Quelques véhicules proches :
Insignia Grand Sport / A6 / Classe E

Bon, nous sommes d'accord, cette entrée en matière se révèle assez moyenne ... Avec l'arrivée d'un nouveau modèle on espère généralement en avoir plus et non pas moins. Et s'agissant d'une voiture premium on est d'autant plus déçu !

Pour le reste, le coffre se fixe donc à 610 litres (650 en inclinant les dossiers à la verticale si vous avez prix l'option) contre 440 à 600 sur l'ancienne version qui pouvait donc être modulée. Tout rabattu on est à 1800 litres.
Mais quoi qu'il en soit, même si le volume reste généreux, la forme du coffre ne permet pas vraiment de prendre des objets d'envergure. Et même si il y a un hayon, ce qu'on peut caser à l'intérieur revient un peu à une malle de Série 5, à savoir un volume assez plat et rectangulaire. Les plantes vertes, qu'on peut facilement mettre dans un X5 (qui a pas mal de place au dessus de la plage arrière), ne seront pas ici à leur aise.








Enfin, le deuxième rang a perdu quelques centimètre d'habitabilité, et la 6 GT n'impressionne plus autant qu'avant. Ca reste toutefois largement suffisant pour une utilisation confortable, et seuls quelques rares spécimens de plus de 1m90 pourront ressentir une petite carence par rapport à avant (en France on ne sera donc que très peu gênés !).

Confort ?

La 6 GT est ce qui se fait de plus moelleux et de mieux insonorisé chez BMW. Soyez donc rassuré quant au confort de haut niveau de l'engin même si en M Sport ça trépide un peu plus sur route abîmée.
Equipée de la totale, à savoir le pack Executive Drive, vous aurez alors accès à un confort encore supérieur que la série (déjà équipée d'un amortissement piloté).

Présentation / Finition


Assez conventionnel et moins valorisant en configuration noire...

C'est un véritable vent de fraîcheur... Car si BMW garde une présentation qui peut commencer à lasser, le choix des matériaux et coloris à bord de cette Série 6 GT permet d'obtenir le meilleur de tous les mondes : une finition de très haut niveau (mais pas parfaite... Certains choses sont un peu légères et sonnent un peu creux) qui emploie des matières nobles (métal, cuir, bois) mais aussi une planche de bord qui s'avère être à la fois plaisante et ergonomique (quitte à être trop conservatrice donc).
Si vous optez en plus pour l'éclairage d'ambiance à 600 euros (oui c'est cher !) alors on commence à titiller les meilleures concurrentes (à ce jeu c'est Mercedes qui garde une petite longueur d'avance).
Pour parfaire encore plus la qualité de l'intérieur, vous pourrez toujours opter pour des sièges confort plus haut de gamme mais ça coûte un bras... Et donc dans une moindre mesure j'incite à prendre l'option à 210 qui permet de galvaniser les boutons de commandes, qui sont alors métalliques et non en plastique.




L'éclairage d'ambiance est en option, et c'est cher...

Parmi les quelques déception on pourra citer le plastique noir laqué fragile et salissant qui ne peut être remplacé par autre chose. Le bloc qui accueille ce fameux plastique au niveau du sélecteur de vitesse est réalisé de manière un peu grossière, sans oublier le pommeau de bo^tie qui fait cheap (plastique dur et peu agréable au toucher). Et le plastique qui se tort en appuyant dessus n'inspire pas la robustesse et la qualité.




Pour 210 euros en option vous aurez les boutons métalliques !


Les revêtements des boutons peuvent changer d'une gamme à l'autre


Infodivertissement ? Cockpit virtuel ?

Si dans sa première phase la Série 6 GT ne profitait que de compteurs partiellement digitaux, ils ont été totalement revu lors du restylage et la démocratisation du cockpit virtuel chez BMW.


Phase 1 en entrée de gamme


Phase 1 haut de gamme


Cockpit virtuel de série à partir du restylage (12.3 pouces)


L'écran central fait 10.25 pouces


Compléter cet article









 
    OUVRIR    
 




Vous possédez ou avez possédé une BMW Serie 6 GT


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS BMW

Infos BMW

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)