Vie à bord S90 V90 (2016)


Habitabilité / coffre

Si les capacités routières restent importantes, les clients de cette Volvo S90 / V90 porteront toutefois encore plus d'attention à l'habitacle... En effet, la clientèle de ce genre de véhicule privilégie généralement le bien-être à bord au delà des performances pures et dures offertes par le châssis
Commençons donc par la capacité de charge, et en l'occurrence l'espace alloué pour les passagers arrière. Si on se réfère aux mensurations, on pourrait bêtement dire qu'elle est parfaite et très spacieuse ! Hélas, s'agissant d'une berline il faut modérer tout cela et apporter quelques précisions. Car si l'espace pour les passagers lattéraux est très vaste, celui du milieu souffrira pas mal. Il doit en effet composer avec un très gros tunnel de transmission le genre de tunnel qui vous fera bien écarter les jambes... Par dessus cela, le dossier est incarné par l'accoudoir central rétractable, donc niveau moelleux vous pourrez toujours repasser. Malgré tout, cette disposition est un classique et vous retrouverez la même chose partout ailleurs.

Habitabilité 2ème rang :
Volume de coffre (500 L) :
V90 Estate (560 L) :
Confort de suspension :
Confort Susp. Pneumatique :
Finition / Présentation :
Infodivertissement :
Infodiv. Pack Connect (2022) :
Places assises :
5
Empattement * :
2.94 m

* : l'empattement est un indice important sur l'habitabilité

Quelques véhicules proches :
Talisman / Arteon / A6 / Serie 6 GT / Classe S / Serie 7 / Mondeo 4 / Passat

S90




V90





Niveau coffre, la documentation est très claire contrairement à certains concurrents plus évasifs... Volvo ne vous prendra pas en traître et annonce donc avec précision ce qu'il y a à savoir.
Concernant la berline S90, le coffre est figé à 500 litres, soit une valeur honorable mais qui déçoit si on la compare avec les autres élèves de la catégorie... Ce n'est donc pas dramatique mais ça pourra en chagriner certains c'est sûr. Le break V90 est quant à lui plus généreux avec 560 litres sous cache bagages, vous pourrez donc monter à 723 litres si vous choisissez de dépasser la limite incarnée par la plage arrière. Une fois les sièges rabattus, vous aurez un total de 1526 litres (ou 913 si vous ne dépassez pas la ceinture de caisse).

Modularité ?

Soyons franc jeu, la modularité, à défaut d'être lacunaire, n'est pas le plus gros point fort de la Volvo S90 / V90. En effet, de série la berline n'a pas de banquette rabattable (le break oui et heureusement)... Il faut donc grimper en finition pour avoir une banquette fractionnable en deux parties seulement (60/40).
Malgré tout, le plancher obtenu est vraiment plat, ce qui favorise le chargement de gros objets.

S90


V90

Confort ?

Au jeu du confort, la Volvo peut se confronter aux meilleures grâce à une suspension très travaillée (sans tomber dans le planplan) et des moteurs qui ont été bien calfeutrés. En effet, même les diesels se révèlent très bien insonorisés. La suspension pneumatique n'est ici que pour gérer le niveau de l'assiette et il ne faut donc pas attendre un confort bien meilleur avec cette dernière (ce seront surtout les amortisseurs pilotés qui se charge d'améliorer cette caractéristique)

Finition / présentation


Il n'y a pas à dire, les Suédois arrive plutôt bien à relever le défit allemand... La puissance chinoise qui se cache derrière n'y est certainement pas pour rien non plus !
Bref, l'intérieur de cette Volvo a de quoi impressionner et donner de grandes leçons à nos compatriotes de chez DS qui semblent un peu patauger parfois.
Malgré tout, il faut quand même signaler quelques petites imperfections qui pourront alors chagriner les plus difficiles (clientèle à laquelle est dédiée cette Volvo toutefois).
D'abord on notera une présentation qui ne privilégie pas le contemporain contrairement aux derniers habitacles allemands qui tentent (gentiment certes) de faire évoluer les choses. Il n'y a donc pas de surprise ici et l'ambiance pourra paraître un peu troisième âge pour certains (d'autres seront ravis au contraire, le troisième âge justement). La console centrale entre conducteur et passager se révèle aussi dotée d'éléments façon bijoux mais dont le style laisse un peu à désirer. Tout d'abord le pommeau de BVA est d'un autre temps, ensuite les molettes ont un style un peu désuet ne trouvez-vous pas ?
Ensuite, quelques matériaux viennent un peu gêner, comme par exemple les laquages noirs tant à la mode sans oublier certains plastiques, notamment celui qui fait le tour du compteur virtuel. Notez d'ailleurs à ce propos que l'entrée de gamme accueille un combiné dématérialisé avec un écran de 8 pouces alors que dès le deuxième niveau de finition on passe à 12.3 pouces (30 cm).

Infotainment (phase 1 et 2)

Si l'on devait noter un défaut de l'infotainment chez Volvo c'est bien l'ergonomie qui est au début pas facile à appréhender. Bien entendu, et comme l'Homme est une machine à s'adapter, on finit par s'y faire au bout de quelques heures de conduite. De plus on aurait espéré une interface un peu moins blafarde et noire.
A partir de fin 2021 la S90/V90 appuie son OS (Operating System, à savoir le logiciel qui tourne sur l'interface) sur le noyau Android grâce au partenariat avec Google. Mais pour profiter des fonctions novatrices comme l'assistant vocal Google, Google Map ou encore d'autres applications, il faut opter pour le pack Digital Connect qui n'est valable que 4 ans.


Le cockpit virtuel


Phase 1


Phase 2


Compléter cet article







Synthèse de vos avis sur la vie à bord

Confort global : 10 aiment 2 n'aiment pas

Confort des sièges : 2 aiment 1 n'aime pas

Insonorisation et bruit perçu : 7 aiment 1 n'aime pas

Bruit roulement/pneu : 1 aime

Bruit d'air : 1 aime

Finition / qualité des plastiques : 4 aiment 1 n'aime pas

Vieillissement des plastiques : 1 n'aime pas

Qualité des assemblages : 1 aime

Qualité son/autoradio : 3 aiment

Habitabilité : 1 aime

Position de conduite : 1 aime 1 n'aime pas

Volume de coffre : 2 n'aiment pas

Break V90 Estate

Coffre du break : 560 litres. La version break V90 Estate offre un volume de coffre de 560 litres (contre 500 sur la berline tricorps). En comptant l'espace au dessus de la plage arrière on arrive à un total de plus de 720 litres ... Enfin, le break est un peu plus haut avec 3 cm supplémentaires mais se révèle en revanche plus court de 3 cm aussi.



 
    OUVRIR    
 




Vous possédez ou avez possédé une VOLVO S90 V90


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésimeetc.)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, c'est très apprécié.

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis).



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :






À voir aussi

NEWS Volvo

Infos Volvo

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard


 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)