Versions Cabrio, Roadster et Coupé

 

La Mini de 2001 se décline en version cabriolet dès 2004, cependant, dans l'esprit de la marque appartenant au groupe BMW, la Mini Cabriolet, tout comme le coupé puis le roadster, impulsent une logique de gamme interne : le cabriolet permet de retrouver transversalement l'intégralité ou presque des versions Mini (de la One à la JCW) quand le coupé amorce une nouvelle ligne du strict deux places, plus sportif, toujours plus fun, peut-être un peu jouet, et rejoint logiquement par le roadster.

La Mini Cabriolet, une déclinaison plurielle mais chic

S'inscrivant dans un premier restylage de la marque en 2004, discret mais pas seulement cosmétique, la Mini Cabriolet (R52) suit la nouvelle génération Mini de 2007 au printemps 2009 (R57), en Cooper, Cooper S et John Cooper Works (JCW), et se décline à partir de 2011 sur l'ensemble des motorisations et des finitions, à l'exclusion de la One 75 ch. Suivant l'esprit de la marque, une plaquette des tarifs autonome de la MINI CABRIO aborde la version comme une gamme, un modèle alternatif à la « Mini » tout court : Mini One Cabrio 98 ch (une entrée de gamme à 20 790 EUR, à comparer à l'entrée de gamme classique à 15 790 EUR, à 16 950 EUR en 98 ch), puis regroupant, en termes d'équipements, la Cooper (23 900 EUR) et la Cooper D Cabrio (25 600 EUR), puis la Cooper S 184 ch et SD 143 ch (28 750 EUR et 29 550 EUR), et aboutissant enfin à la coûteuse et sportive JCW Cabrio (35 200 EUR), qui se place entre la classique JWC à 31 050 EUR, y compris dans les déclinaisons coupé et roadster, et les séries spéciales comme l'exceptionnelle JCW GP. Il convient de remarquer au passage que Mini fait partie de ces constructeurs qui proposent leur cabriolet en motorisations diesel

Cette approche permet certaines exclusivités. Ainsi, dès la One Cabrio, un compteur exclusif « Always Open Timer » permet de comptabiliser le temps pendant lequel l'automobile roule décapotée, ajoutant un compteur plus petit à gauche du central, du plus bel effet ! En ce sens, des équipements spécifiques à la Mini Cabriolet relèvent d'évidence de son côté découvrable, ainsi des arceaux de sécurité derrière les sièges arrière, plus discrets que sur le Roadster, de série dès la One, de série chromés avec insert décoratif sur la S et la SD, et de la capote, qui existe en 2 teintes (à l'exception de la finition One) : denim ou noire.

En outre, la ligne cabriolet compte une série spéciale : la Highgate Cabriolet, avec des bandes décoratives de capot spécifiques, et une teinte exclusive de capote « Silvertouched Brown ».

Enfin, la Mini Cabriolet suivant la ligne maison des possibilités de personnalisation offre beaucoup d'options extérieures comme intérieures, conditionnées par le niveau de finitions et de motorisation choisi. Ainsi, en finition JCW, un jeu de roues « Cross Spoke » liseret rouge 18''noir brillant offre des étriers de frein surdimensionnés rouge, complétés par le cerclage rouge de l'enjoliveur noir, dans un bel ensemble incarnant l'esprit sportif de la ligne.

La Mini « coupée », strictement deux places

Le Coupé, disponible depuis le 1er octobre 2011, peut être considéré comme une 5ème génération de la Mini, et sa génération la plus récente si l'on considère le roadster comme sa déclinaison découvrable. Pour une longueur équivalente, le coupé, pensé comme une sportive biplace, est plus bas de 5 cm que la classique trois portes. Le choix d'un strict deux places s'est fait au bénéfice du coffre, aux dimensions confortables pour ce type de petit coupé ramassé (280 litres / 240 litres pour le roadster), a contrario d'un RCZ, par exemple, offrant deux places symboliques à l'arrière.

Les deux traits caractéristiques du coupé seraient, d'une part, le toit, façon coiffe ou casquette à l'envers, à la forme atypique, encore soulignée par sa disponibilité dans des couleurs différentes (dont le rouge) et, d'autre part, le pare-brise incliné de 13 ° par rapport à la Mini classique, qui participe à la ligne de fuite et au côté ramassé du coupé. Néanmoins, toujours par rapport à la Mini, la visibilité arrière semble un peu réduite par la forme de ce « toit casqué ».

Résolument sportif, avec un châssis rigidifié et un train avant incisif, la Mini Coupé possède un petit becquet déployant, manuellement ou automatiquement (à partir de 80 km/h), qui renforce l'adhérence au sol. Cet équipement fait ainsi apparaître un bouton basculant supplémentaire, pour le becquet, dans la ligne de boutons basculant façon cockpit sur le pavillon.

Ce coupé ne sacrifie pourtant pas tout au sport et présente un pavillon creusé, pour l'habitabilité, compensant la ligne extérieure basse et la ligne du toit, ainsi qu'une trappe permettant un accès direct au coffre, pour un aspect vie pratique.

A contrario, plus exclusif que le Cabriolet (pourtant plus cher à motorisation équivalente), le Coupé fait l'impasse sur certaines finitions et motorisations, plaçant le véhicule dans un segment plus haut de gamme, et se concentrant donc sur les motorisations les plus puissantes: la MINI Cooper Coupé 122 ch, 1598 ccm, 21 550 EUR, et Cooper D, en Diesel (1,6 L Turbodiesel Common-Rail 112 ch),les Coupés S et SD, 184 ch et 143 ch, 1598 ccm et 1995 ccm, 26 400 et 27 200 EUR, et enfin le Coupé John Cooper Works (1,6 L Turbocompressé 211 ch), à 32 850 EUR, qui bénéficie de surcroît de la légèreté et de la rigidité accrues du coupé : 0-100 km/h à 6,4 s, vitesse maximale 240 km/h, contre 6,5 s et 238 km/h pour la Mini JCW.

Le Coupé JCW est ainsi le modèle Mini le plus rapide homologué pour la route à ce jour. Son châssis rigidifié peut compter sur des renforts anti-torsion, dans la cloison de séparation derrière les sièges, assurant une grande stabilité et renforçant la carrosserie

Comme les cabriolets, les coupés sont équipés de série du système Minimalism, variante de l'Efficient Dynamics BMW, visant à une meilleure efficience énergétique ( consommation et CO2) : fonction stop and start, indicateur de changement de rapport, récupération de l'énergie au freinage... Cependant, cet équipement de série tend à se vulgariser sur l'ensemble de la marque, marquant moins la spécificité des modèles évoqués, tout comme la fonction Overboost des finitions JCW (qui porte le couple de 240 à 260 Nm), ou le bouton Mode Sport, efficace en courbes, sur les réponses de la direction et de l'accélérateur, avec un changement de rapport plus rapides en version boîte automatique, cet équipement correspondant cependant parfaitement à l'esprit du Coupé.

Enfin, les possibilités de personnalisation réservent quelques finitions spécifiques pour le Coupé, notamment en JCW, le toit Chili Red.

La Mini Roadster, « découvrir » le deux places

Sur la même structure que le coupé, rigidifiée, le roadster pourrait se présenter comme une synthèse des deux modèles précédemment évoqués. Néanmoins, s'inscrivant dans un esprit plus sportif que le Cabriolet, et présentant une silhouette moins originale mais plus allégée que le Coupé, identifiable à ses deux arceaux chromés, le roadster dégage une identité forte, exaltant l'esprit kart de la Mini, tout en conservant une habilité très correcte pour un strict deux places (rangement derrière les sièges, trappe identique au coupé, coffre de 240 L).

Le roadster, comme le coupé, s'écartent de la ligne type de la Mini en proposant une silhouette tri-corps, distinguant le coffre a contrario du modèle compact avec hayon d'origine. Actionnable d'une seule main, la capote en toile, à commande manuelle, autorise une grande facilité et rapidité de l'ouverture et de la fermeture.

Ici encore, la culture de la personnalisation décline quelques exclusivités Mini Yours réservées au roadster (bandes décoratives notamment).

En somme, si la Mini cabriolet conserve une certaine polyvalence proche de la trois portes initiale, le choix d'un coupé, et a fortiori d'un roadster, s'avèrerait plus radical, mais valable sur ce segment un rien confidentiel, face à une concurrence discrète (Mazda MX 5...).


Compléter cet article











Vous possédez ou avez possédé une MINI Mini

Partagez avec les autres l'expérience (qualités, défauts, fiabilité, frais...) que vous avez eu avec votre MINI Mini. Le témoignage est une information riche et pertinente pour celui qui veut acheter un véhicule. Merci à tous pour votre participation !
(Plus votre avis est complet plus il est haut placé)

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Rendez-vous un peu plus bas pour vous aider.


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésime, batterie kWh si électrique etc. Ces détails comptent beaucoup et permettent de mieux décrire votre véhicule)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, la limite en nombre de caractères est élevée
Merci à tous les altruistes qui prennent le temps d'entrer dans les détails !

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis) :
Dans votre commentaire n'hésitez pas à faire en plus la comparaison de votre Mini avec d'autres modèles que vous avez possédés. Information qui est souvent riche d'enseignements.



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :




Conseils et idées pour la rédaction de votre commentaire

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Lisez ces quelques lignes.

Quelques idées pour agrémenter les Qualités et Défauts :

  • Prestations routières : Comportement/tenue de route, précision/ressenti de la direction, tangage/roulis dans les virages (parler éventuellement de la monte de pneumatiques), confort de roulement (bruit, raideur de la suspension), etc ...

  • Prestations du moteur : est-il suffisant pour l'auto, est-il creux (pas de puissance en bas régime), bruyant/silencieux, énergivore/économique, fiable, agréable etc ...

  • Intérieur : est-elle habitable/spacieuse, volume de coffre (ainsi que sa forme, seuil de chargement, accessibilité), insonorisation, confort des sièges, modularité, qualité de finition, usure et vieillissement du mobilier, aspects pratiques particuliers, éclairage de nuit, équipements, visibilité vers l'extérieur (avant et arrière), position de conduite, hauteur du poste de conduite, ergonomie des commandes ainsi qu'éventuellement l'équipement multimédia, qualité du son de l'autoradio, équipements "sympas" (ex : toit en verre), etc ...

  • Autres : style/design (bon vieillissement ?), image de marque, SAV, rapport qualité/prix, éléments bien/mal conçus, protection de la carrosserie, coût en entretien/assurance/pièces détachées, fiabilité générale, etc ...

  • IMPORTANT : Réservez les pannes et les problèmes techniques pour le champs "problèmes rencontrés".

Problèmes rencontrés : Listez ici tous les soucis techniques que vous avez rencontrés avec si possible les frais engendrés, le comportement du concessionnaire ou du garagiste qui s'est penché dessus, le kilométrage auquel le problème s'est produit, le montant de la participation de la marque pour les pannes précoces ou sous garantie. Vous ne devez pas lister des défauts de la voitures mais les pannes (aussi diverses et variées qu'elles peuvent être).

Note : N'hésitez pas à justifier la note attribuée. (surtout si celle-ci est inférieure à la moyenne).

Prix assurance : Indiquez le montant annuel ainsi que le nom de l'assurance et le type de contrat (tiers, tous risques etc...) entre parenthèses. Lorsque suffisamment de données seront récoltées, elles seront affichées dans le paragraphe budget - entretien présent en haut de page.

Commentaire libre : ici vous avez carte blanche, parlez de ce que vous voulez ! Si vous devez comparer votre auto à une autre (ou d'autres), c'est le meilleur emplacement pour le faire. Toute autre information/impression de votre part est la bienvenue.



NEWS Mini

Devenez testeur en jugeant votre auto !

Infos Mini

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)