Comportement routier Ioniq (2016)

Sûre mais sans grande saveur

Pour ceux qui ne seraient pas forcément au courant, le Hyundai Ioniq est le frère jumeau du Kia Niro (avec ici une garde au sol de 140 mm contre 160 pour le Niro, censé se la jouer SUV citadin). Comme Peugeot et Citroën ou encore VW / Skoda / Seat, le groupe développe systématiquement les modèles par deux afin de répartir et donc réduire les coûts de développement (Economies d'échelle). La différence ici est que le Ioniq a droit à une version rechargeable et à une version inédite 100% électrique. La groupe ayant donc privilégié le côté énergie propre envers le Ioniq, qui a d'ailleurs plus la tête de l'emploi avec son style typiquement hybride (pompé sur la Prius et le toit plongeant, car celui-ci réduit la résistance à l'air : la forme de goûte d'eau étant la meilleure).
Bref, on se retrouve donc ici avec trois types d'autos que nous allons détailler, car il est tout de même intéressant de savoir comment elles fonctionnent dans le principe.

Comportement châssis :
Générosité/calibre pneus :
Tolérance à la charge :
Stabilité haute vitesse :
Agilité basse vitesse :
Confort de suspension :
Motricité :
Avant
Hauteur :
1.45 m 
Centre de gravité bas
Longueur :
4.47 m
Poids moy. approx. :
1500 kg 
Empattement :
2.7 m (60% de la longueur)  

Quelque(s) véhicule(s) proche(s) : Civic / Classe A / Megane 4 / Pulsar / Tipo / 3 / Focus 4 / Astra 5


2 technologies et 3 dérivés


Hybride "simple"

Si vous connaissez la technologie d'Audi / VW (e-Tron / GTE) alors vous savez de quoi il en retourne. Si vous ne la connaissez pas alors voyons cela rapidement. Il s'agit ici d'intercaler un moteur électrique entre la boîte et le moteur thermique. On peut alors faire fonctionner les moteurs électrique et thermique ensemble ou encore uniquement le moteur électrique (en décélération ce moteur électrique devient alors un générateur électrique, car tout moteur électrique est réversible). Les possibilités ne sont donc pas limitées ici même si la batterie assez petite ne permettra pas de rouler beaucoup en tout électrique, soit 2 à 3 km maximum (et jusqu'à 120 km/h) sachant que c'est plutôt difficile à réaliser...
On a donc ici une batterie de 1.56 KW/h de située sous la banquette et c'est donc cette version qui est la plus légère de toutes avec 1445 kg en ordre de marche (soit environ 1350 kg à vide).
C'est aussi et surtout la seule des trois déclinaisons à pouvoir bénéficier des pneus de 17 pouces aux bandes de roulement plus larges. Sachez donc que c'est la Ioniq la plus plaisante à mener mais aussi et logiquement la plus efficace.
Niveau puissance on atteint 141 ch en cumulant les 43.5 ch du moteur électrique et les 105 ch du thermique. C'est le réglage électronique qui limite le cumul à 141 ch (il ne faut pas dépasser les 265 Nm de couple semble-t-il, la boîte ne pouvant certainement pas prendre plus en charge).


En ce qui concerne le fonctionnement on a affaire à une architecture de voiture classique avec seulement un moteur électrique discrètement inséré entre boîte et moteur. De ce fait ça se conduit comme une voiture à boîte automatique, à la différence que cette dernière se fera aider par un moteur électrique et pourra même voir son moteur thermique coupé. Pour le reste vous avez donc le mode automatique, les 6 rapports de la boîte double embrayages sont gérés par l'électronique, et il y a le mode manuel : vous passez alors les rapports vous-même grâce au levier de vitesses (séquentiel).
C'est donc très différent d'une Prius dont les moteurs thermique et électrique se rejoignent sur un train épicycloïdal, ce qui provoque un moulinage important dès que l'on sollicite la mécanique (effet variateur par ce fameux train épicycloïdal qui joint les deux moteurs). On a donc ici du frein moteur et de vrais rapports à passer.

Hybride rechargeable

On a affaire ici à la même chose, sauf qu'on bénéficie en plus d'une batterie dans le plancher du coffre dont la réserve énergétique est de 8.9 KW/h, soit 6 fois plus environ par rapport à l'hybride simple. On peut alors rouler jusqu'à 63 km en tout électrique quand la batterie est totalement rechargée, soit 3h15 sur une prise standard ou 2h45 sur une prise 3.3 KW. Le poids atteint ici 1570 kg (1500 à vide) et on est limité à du 16 pouces... Bref, ici on perd face à l'hybride simple puisque le poids augmente et les trains roulants sont moins bien calibrés (ce qui se fera sentir quand vous prendrez du poids). C'est le prix à payer pour avoir une voiture qui peut vous faire circuler en tout électrique pour aller et revenir du travail.
La puissance est toujours de 141 ch même si le moteur électrique est de 60.5 ch contre 43.5 pour l'hybride "léger". Encore une fois 105 ch + 60.5 ch = 141 ch grâce à la gestion électronique qui limite la puissance pour avoir plus d'autonomie mais aussi pour respecter la boîte double embrayage qui ne doit pas aimer de prendre plus de 265 Nm de couple dans les engrenages.

Electrique


Ici, on enlève boîte et moteur thermique, on remplace le tout par un moteur électrique et un différentiel (pas de boîte, un moteur électrique ça tourne si vite qu'on n'en pas pas réellement besoin). On a alors une voiture électrique à traction avant dont le poids atteint 1495 kg, soit presque pile au milieu des hybride et plugin hybride.
On a ici un potentiel de 280 km en tout électrique sachant qu'il faudra plutôt tabler sur 240 km en conduite moins "restrictive" (grosso modo en évitant de se pourrir la vie en éco conduite) bien que cela variera aussi grandement entre un parcours ville ou autoroute (l'électrique déteste l'autoroute !).

La réelle innovation qui en fait une voiture électrique intelligente, et qui devrait rapidement être copié par tout le monde, est le système de palettes au volant. Elles servent ici à moduler en direct le frein moteur, c'est à dire la récupération d'énergie à la décélération. On peut donc le faire à la volée : dès qu'on approche d'un stop on l'active au lieu de freiner ! Cela permet d'éviter d'avois un frein moteur important tout le temps.
Il y a 3 modes : mode 1 roue libre (aucune résistance, un plaisir pour relâcher un peu en ligne droite), mode 2 (frein moteur calqué sur celui d'une thermique) et mode 3 (frein moteur important, qui allume les freins d'ailleurs).
Notez enfin que l'auto a un système de rampage, c'est à dire qu'elle avance un peu seule quand on relâche le frein (sans accélérer donc). Les habitués de boîtes automatiques seront donc en terrain connu.

Comportement ? Sensations ?


Soyons honnête, en 15 pouces l'auto ne fait pas de miracle, il y a du roulis et on ne la sent pas vraiment assise sur la route (le but étant aussi qu'ils réduisent la résistance pour faire des économies, on ne peut pas tout avoir). Ca reste souple et sûr mais niveau agrément ça reste limité. La direction très artificielle privilégie le confort à la perception de l'adhérence, pas de quoi gêner pour le conduite au quotidien mais bon c'est mon devoir de le signaler.
Pour le reste reconnaissons que la Ioniq se révèle techniquement très aboutie puisqu'elle l'est d'ailleurs plsu que la majorité des voitures Françaises... On note en effet l'utilisation d'aluminium mais surtout d'un train arrière multibras évolué, bien pour le confort et le comportement (en France on ne fait que de l'essieu semi-rigide, sommaire et moins efficace).


Compléter cet article








4.47 m

1.45 m

2.7 m

441 L
45 l
Stationnement

Plus la hauteur est élevée plus le surplus de consommation est élevé. L'aérodynamisme est primordial pour limiter sa consommation.
Les constructeurs ont tendance à rabaisser de plus en plus leurs modèles afin d'optimiser le CX de pénétration dans l'air (ex : BMW et son Efficient Dynamics).

Prise au vent

Plus l'empattement (distance entre les roues avant et arrière) est élevé plus les possibilités en terme de comportement routier et d'habitabilité sont élevés.

Habitab. / Comport.

L'évaluation du volume de coffre ne prend pas en compte la catégorie du véhicule (citadine, berline etc ...).
Une citadine qui a un bon coffre dans sa catégorie peut avoir une note moyenne ici-même car le volume reste malgré tout limité.

Coffre
Autonomie

Auto. 6
(Boîte robotisée à double embrayage DCT)

5 pl.

Non
restylée

Transmisssion :
Traction

Poids moyen :
1500 kg
 


Pneus Confort Efficacité
sur Ioniq
Commentaire Prix Moyen
195/65 R15
Flancs : 12.7 cm
8.8/10 6.5/10 Petite tendance au roulis / Consommation raisonnable 46 €
205/55 R16
Flancs : 11.3 cm
7.9/10 7.3/10 Consommation raisonnable 57 €
225/45 R17
Flancs : 10.1 cm
7.1/10 8.5/10 - 73 €

* Tarifs de notre partenaire QuelPneu.com, référence des comparateurs sur Internet. (Les prix indiqués peuvent avoir évolué depuis leur parution malgré qu'une mise à jour soit effectuée régulièrement)



Synthèse de vos avis sur le comportement routier

Comportement routier : 6 aiment

Freinage : 3 aiment 3 n'aiment pas

Agrément : 5 aiment 1 n'aime pas

Poids : 1 n'aime pas

Confort : 6 aiment

Comportement routier : quelques notions de base

Voici quelques petites choses à savoir concernant le comportement routier des autos :

  • La monte de jantes/pneus a une incidence directe sur le niveau de confort et sur la précision de la direction. Plus les flancs sont hauts, moins le train avant sera précis mais plus le confort de suspension sera élevé. Plus la largeur du pneu sera importante plus la tenue de route sera au rendez-vous, mais cela ne sera pas favorable à la consommation ni à l'aquaplaning
  • Une direction électrique se révèle généralement moins précise et consistante qu'une version hydraulique
  • La hauteur de caisse influe sur le comportement. Plus la voiture est haute sur pattes et plus le roulis sera prononcé. Un centre de gravité réduit permet de virer à plat dans les virages en limitant le tangage, mais cela réduit le niveau de confort (suspension) puisque le débattement des roues est réduit.
  • Une version 4X4 sera plus lourde qu'une version ayant deux roues motrices, cela favorisera aussi le sous virage
  • Une traction aura une tendance au sous virage alors qu'une propulsion se dirigera plutôt vers un survirage
  • Une propulsion est généralement mieux équilibrée en terme de masse (répartition du poids entre l'avant et l'arrière)
  • Un empattement long permet de favoriser la stabilité à haute vitesse mais favorisera le sous virage. Un empattement trop court ne permet pas de rouler vite en étant serein, faites le test avec une Smart
  • Les voitures diesels sont plus lourdes et sont donc généralement moins bonne au niveau de la répartition des masses. Elles sont aussi parfois plus fermes en suspension pour contrer le surpoids






Vous possédez ou avez possédé une HYUNDAI Ioniq

Partagez avec les autres l'expérience (qualités, défauts, fiabilité, frais...) que vous avez eu avec votre HYUNDAI Ioniq. Le témoignage est une information riche et pertinente pour celui qui veut acheter un véhicule. Merci à tous pour votre participation !
(Plus votre avis est complet plus il est haut placé)

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Rendez-vous un peu plus bas pour vous aider.


Moteur :

Utilisation :

Autres infos utiles décrivant votre auto :
(Boîte, kilométrage, année, jantes, finition/millésime, batterie kWh si électrique etc. Ces détails comptent beaucoup et permettent de mieux décrire votre véhicule)


N'hésitez pas à développer / approfondir vos écrits, la limite en nombre de caractères est élevée
Merci à tous les altruistes qui prennent le temps d'entrer dans les détails !

Qualités :



Défauts :



Consommation moyenne (L/100 km ou kWh/100km + autonomie électrique si VE) :



Problèmes / dysfonctionnements rencontrés :



Note :

/20

Assurance :

Tarif payé :    euros/an

Commentaire libre facultatif (ce dernier sera affiché à la suite de votre avis) :
Dans votre commentaire n'hésitez pas à faire en plus la comparaison de votre Ioniq avec d'autres modèles que vous avez possédés. Information qui est souvent riche d'enseignements.



E-mail facultatif (permet la modification ultérieure de votre avis) :




Conseils et idées pour la rédaction de votre commentaire

Vous manquez d'inspiration pour votre avis ? Lisez ces quelques lignes.

Quelques idées pour agrémenter les Qualités et Défauts :

  • Prestations routières : Comportement/tenue de route, précision/ressenti de la direction, tangage/roulis dans les virages (parler éventuellement de la monte de pneumatiques), confort de roulement (bruit, raideur de la suspension), etc ...

  • Prestations du moteur : est-il suffisant pour l'auto, est-il creux (pas de puissance en bas régime), bruyant/silencieux, énergivore/économique, fiable, agréable etc ...

  • Intérieur : est-elle habitable/spacieuse, volume de coffre (ainsi que sa forme, seuil de chargement, accessibilité), insonorisation, confort des sièges, modularité, qualité de finition, usure et vieillissement du mobilier, aspects pratiques particuliers, éclairage de nuit, équipements, visibilité vers l'extérieur (avant et arrière), position de conduite, hauteur du poste de conduite, ergonomie des commandes ainsi qu'éventuellement l'équipement multimédia, qualité du son de l'autoradio, équipements "sympas" (ex : toit en verre), etc ...

  • Autres : style/design (bon vieillissement ?), image de marque, SAV, rapport qualité/prix, éléments bien/mal conçus, protection de la carrosserie, coût en entretien/assurance/pièces détachées, fiabilité générale, etc ...

  • IMPORTANT : Réservez les pannes et les problèmes techniques pour le champs "problèmes rencontrés".

Problèmes rencontrés : Listez ici tous les soucis techniques que vous avez rencontrés avec si possible les frais engendrés, le comportement du concessionnaire ou du garagiste qui s'est penché dessus, le kilométrage auquel le problème s'est produit, le montant de la participation de la marque pour les pannes précoces ou sous garantie. Vous ne devez pas lister des défauts de la voitures mais les pannes (aussi diverses et variées qu'elles peuvent être).

Note : N'hésitez pas à justifier la note attribuée. (surtout si celle-ci est inférieure à la moyenne).

Prix assurance : Indiquez le montant annuel ainsi que le nom de l'assurance et le type de contrat (tiers, tous risques etc...) entre parenthèses. Lorsque suffisamment de données seront récoltées, elles seront affichées dans le paragraphe budget - entretien présent en haut de page.

Commentaire libre : ici vous avez carte blanche, parlez de ce que vous voulez ! Si vous devez comparer votre auto à une autre (ou d'autres), c'est le meilleur emplacement pour le faire. Toute autre information/impression de votre part est la bienvenue.



NEWS Hyundai

Devenez testeur en jugeant votre auto !

Infos Hyundai

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)