Dossiers-Conseils > Voitures hybrides - électriques > Convertir une thermique en électrique : mauvaise idée ? 03/09/2019

Convertir son auto thermique en électrique : bonne ou mauvaise idée ?

C'est un peu la start-up à la mode en ce moment, celle qui consiste à transformer son auto thermique en électrique à moindre coût. Si cela paraît une excellente idée à première vue, il reste quand même pas mal d'embûches pour y arriver ... Voyons lesquelles sachant que je vous invite à infirmer ou même enrichir cette liste en bas dans les commentaires.


Le principe ?

Le principe est très simple, on retire le moteur thermique est on y installe à la place un très basique moteur électrique. Chose étrange, la boîte est préservée ! Pour ma part il semblerait bien plus judicieux de "brancher" le moteur au différentiel (on aurait bien moins de perte énergétique sur le chemin de la chaîne cinématique), mais il semble que cela est plus facile de connecter le moteur électrique à la boîte qui en plus intègre généralement le différentiel (on est ici contraint par le coût, il ne faut pas aller trop haut pour que ça reste attractif). Résultat, l'entreprise va mettre la boîte sur un rapport particulier et elle y restera toute sa vie.
Ensuite on y branche une batterie de 20 kWh qu'on installe à la place du réservoir (pour garder un bon équilibre des masses et pour éviter d'empiéter le coffre). Enfin vient se brancher une interface multimédia avec l'installation d'un écran dans l'habitacle.

AVANT


APRES

Embûches techniques ?

Intégration du moteur électrique

Oui, il n'est pas du tout facile de proposer un procédé "industriel" de masse qui peut être compatible avec toutes les autos ... Il y a tout d'abord le fait que chaque voiture a des supports moteur différents, et donc "l'adaptateur" qui permet "d'accrocher" le moteur électrique doit être spécifique pour chaque voiture, et développé au cas par cas. C'est pour cela que pour le moment seulement une poignée de véhicule peut accueillir le procédé (des citadines uniquement d'ailleurs, car il faut toucher le plus de monde possible en proposant les premiers kits. Il faut rentabiliser au maximum et donc toucher la masse. La Twingo II qui est le premier prototype expérimental n'est pas un modèle choisi au hasard ...).
Et cela se complique encore avec les autos plus prestigieuses quoi ont le moteur placé dans le sens de la marche : longitudinal.
Les autos à boîte automatique ne sont pas admises dans le process de la société Transition-one, ce qui réduit le champ de leur marché avec la multiplication et la généralisation de ces dernières.

Enfin, l'objectif est de le faire en 4h pour rester dans les clous niveau coût, et cela ne sera pas forcément aisé pour toutes les autos ...

Accessoires ?

Il reste des problèmes à résoudre comme la climatisation par exemple. Comme il n'y a plus de moteur il n'y a plus de poulie Damper qui anime la courroie accessoires et donc notamment le compresseur de climatisation ou encore la direction assistée (si elle est hydraulique) ... Les voitures électriques ont pour leur part une pompe à chaleur (même principe qu'une climatisation, sauf que le compresseur est entraîné par un moteur électrique dédié).

Intégration écran multimédia

Selon les autos, l'intégration de l'écran ne sera pas forcément des plus aisée (selon les tableaux de bord, avec donc une étude au cas par cas pour chaque auto) ... Car il ne faut pas non plus oublier la sécurité.


Sécurité

De plus, en cas de crash il faut que ces derniers (écrans) ne deviennent pas des projectiles et qu'ils ne causent pas de blessures. Pas évident de le savoir sans réels crash-test très coûteux.
Sans oublier les batteries qui peuvent exploser ou s'enflammer en cas de crash (leur protection et fixation deviennent un enjeu important.), tout comme le moteur électrique qui ne doit pas perturber la manière dont se déforme l'auto en cas de choc frontal (déformation parfaitement prévue et calculée par les ingénieurs. Et le moteur a parfois un rôle pour absorber les chocs)

Capacités limitées / coût trop important ?

Leur souhait est de limiter le coût à 5000 euros avec des aides potentielles qui sont donc loin d'être garanties ... Bien évidemment d'agissant d'une société française je me doute que l'Etat fera un petit effort.
Seulement, si on regarde bien, on se retrouve avec une voiture très limitée : 110 km/h et 100 km d'autonomie (on peut franchement espérer moins puisque il s'agit de seulement 20 kWh placés dans une auto pas conçue à la base pour être électrique, et ayant encore sa boîte ... Donc niveau efficience on est loin de la perfection).
Cela fait donc un peu limite sachant que si on cumule avec le coût de l'auto on atteindre au moins les 10 000 euros (la grande majorité des gens voulant certainement éviter de transformer une "poubelle" ... Ca reste quand même 5000 euros). Et dans ce cas ne vaudrait-il pas mieux opter pour une Zoe d'occasion ? Elles se multiplient et sont à la base bien mieux conçues, avec une autonomie supérieure ... La Zoe à elle seule peut tuer dans l'oeuf leur business model me semble-t-il.
Bref, payer 5000 euros en plus pour voir sa voiture rétrograder sérieusement (ne plus pouvoir partir en week end par exemple) est quand même un peu embêtant et remet en cause le projet il me semble.

Embûches légales

La loi ne permet pas de faciliter le procéder. En effet, c'est le constructeur qui doit donner son accord pour le changement du moteur, avec en plus à la clé une nouvelle homologation de l'auto. Les normes de sécurité ne permettent pas qu'on bricole aussi facilement les voitures, et c'est une très bonne chose d'ailleurs.
Il va cependant peut-être y avoir des changements, les législateurs sont en train d'étudier la chose.

Les avantages ?

Notifions les quand même ...
Ce dispositif permet de recycler le plus vertueusement possible les anciennes thermiques. La réutilisation directe de l'auto est bien plus vertueux que de tout désassembler et passer le tout à la fonderie pour fabriquer de nouvelles autos. Il reste toutefois le moteur qui est ici retiré et qui devra donc être traité et dépolluer avant de partir au recyclage.
5000 euros restent finalement une somme encore digeste pour celui qui souhaiterait avoir une voiture électrique pour un usage urbain.

Et vous que pensez-vous de cela ? Bonne ou mauvaise idée ?







Tous les commentaires et réactions




Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous du DS7

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)