Tesla > Elon Musk / Tesla : premières faiblesses en vue ? 14/05/2021

Elon Musk / Tesla : premières faiblesses en vue ?


Telle une crypto monnaie, Tesla se dirige "to the moon" avec une action qui explose (enfin qui explosait) et une popularité qui n'a jamais été aussi forte, le titre d'homme le plus riche du monde aidant aussi à se faire remarquer ... Cependant, et si les choses semblent aller pour le mieux pour la firme de Musk, les derniers évènements semblent indiquer les points faibles du personnage et sa capacité à parfois briller dans le mauvais sens. En effet, Elon Musk laisse entrevoir certaines incohérences qui pourraient lui faire mal dans les temps à venir. De plus, une ascension aussi rapide des capitaux ne peut que faire craindre une baisse aussi rapide, les lois de la nature n'aimant pas les phénomènes dont la vélocité dépasse une certaine limite ... Tout ce qui est exponentiel n'est qu'éphémère, en tout cas dans la grande majorité des cas. Voyons tout cela dès à présent.

Pris à son propre piège ?

Vous vous rappelez probablement de l'engouement d'Elon envers les crypto monnaies, avec en tête de liste le Bitcoin et le Dogecoin. Musk a indiqué qu'on pourrait se payer des Tesla en Bitcoin prochainement, et que le Dogecoin n'était pas si ridicule que cela (avec le doute sur le fait qu'il se paie nos têtes, et il y a largement de quoi).

En réalité, ce qui se cache derrière est une manipulation des marchés des cryptos, ce que la loi n'interdit pas comparé aux marchés financiers traditionnels bien plus encadrés (mais manipulés quand même, par la pointe de la pyramide toutefois, car c'est bien plus ardu). Il s'amuse donc à produire des "pumps" et "dumps" comme on dit dans le jargon, à savoir qu'on achète bas, on fait "pumper" et on revend haut. Tesla ayant d'ailleurs gagné de l'argent cette année avec les cryptos uniquement, et non pas avec la vente de ses autos (un peu "craignos" quand même).
Le personnage s'en donne donc à coeur joie en tweetant à tout va, car ses tentatives sur les marchés financiers envers sa propre action avaient été plutôt punitives (la SEC l'avait chopé), il peut donc désormais se faire plaisir sur un marché totalement libre. Il faut aussi rappeler qu'il avait mal pris les nombreux boursicoteurs qui voulaient vendre à perte l'action Tesla, avec le risque de dump que cela faisait risquer sur la capitalisation de la firme (au final les vendeurs à découvert ont fait exploser le prix ... Car ils ont du racheter à la hâte pour ne pas trop perdre, et comme en plus il y en avait plein avec du levier ça a fait décupler les choses).
Bref, le but ici n'est pas d'apprendre à boursicoter sur les marchés des cryptos, mais plutôt de bien assimiler qu'Elon est un joueur invétéré qui passe son temps à se mettre de nouveaux challenges ... Et les crypto monnaies ont été très passionnantes pour lui ces derniers temps !


C'est parce que Musk est un grand enfant qu'il est arrivé là où il est. Mais c'est hélas aussi parce qu'il est un grand enfant qu'il aura des difficultés

Hélas, aimer le Bitcoin présente un souci de taille .. Un souci qui remet en cause toute la philosophie de son entreprise ! Car comme vous le savez probablement déjà, cet actif induit des consommations électriques non négligeables : les mineurs qui permettent la sécurité du protocole (n'importe qui peut le devenir), et qui se multiplient pour essayer d'obtenir quelques miettes de Bitcoin (leurs processeurs tournent à fond pour trouver une clé et se faire récompenser, ce que l'on appelle la preuve par le travail).
Cette consommation électrique induit donc des rejets néfastes pour l'environnement, ce qui n'est pas vraiment en phase avec la soi-disante voiture électrique destinée à être vertueuse.
On sait donc, grâce au BTC, que Musk se fiche un peu du bilan carbone et de la pollution en général, c'est plutôt l'aspect marketing du sujet qui l'intéresse car ça fait vendre. Il n'aurait jamais accepté le BTC si ça avait été l'inverse, car il le savait bien ! Et de toute manière, la possession de Space X est un indice de plus sur la petitesse de son amour pour notre planète (rationnellement, mieux vaudrait mettre des moyens pour sauver la Terre qu'essayer d'aller sur un caillou sans espoir d'y voir la vie se développer un jour, il faut être un minimum réaliste à un moment. Sans oublier que Space X nuit à l'environnement en gaspillant de l'énergie et en fragilisant l'atmosphère avec les plus grosses fusées de type Falcon Heavy).

Bref, cette incohérence a semble-t-il été toquée par les actionnaires car, contre toute attente, Musk fait marche arrière avec le Bitcoin en stoppant la possibilité d'acheter des Tesla avec ... Certains y verront peut-être la volonté de déclencher une baisse (dump) pour pouvoir racheter plus bas, mais c'est peu probable ici. Il semble donc qu'Elon commence à se faire mal voir par son propre conseil d'administration par son comportement un peu impulsif et parfois même puéril, mais c'est justement cette âme d'enfant qui la mené jusque là (c'est ce que je pense personnellement, rien d'avéré évidemment).


Il justifie cela en indiquant que miner du Bitcoin induit de grosses pollutions pour l'atmosphère :


"We are concerned about rapidly increasing use of fossil fuels for Bitcoin mining and transactions, especially coal, which has the worst emissions of any fuel"
"Nous sommes préoccupés par l'utilisation croissante de combustibles fossiles pour l'extraction et les transactions de Bitcoin, en particulier le charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles."

Le souci est que ses voitures électriques marchent aussi à l'électricité ... On a donc quelqu'un qui voulait développer une monnaie qui "marche à l'électricité" mais qu'il doit l'arrêter car cette énergie est vectrice de grosse pollution (le renouvelable c'est hélas pour le moment réservé aux utopistes, et pourtant Dieu sait que je préfèrerais que cette manière de produire de l'énergie ne le soit pas). Bien entendu, cela est avant tout lié à la manière dont le protocole Bitcoin se sécurise (proof of work), et il voudrait donc trouver une autre crypto monnaie moins énergivore pour pouvoir acheter des Tesla (ce qui pourra potentiellement être le cas avec Bitcoin dans le cas d'un nouveau fork de la blockchain).

Tout cela fait donc un peu tâche, et cette incohérence dessert un peu plus le dirigeant qui ne semble désormais plus infaillible, l'action qui s'affaisse tel le dos d'un ours (d'où l'expression bearish) accentue encore plus cet effet. Ce retournement de veste a en tout cas été très mal accueilli par  les amateurs de monnaies cryptées ... Et les actionnaires n'ont pas apprécié qu'il ait l'idée d'introduire un système de paiement très polluant dans sa firme. Il y perd sur plusieurs tableaux, et à notre époque (complètement folle il faut le concéder) on peut vite passer d'adulé à détesté.
Serait-ce alors le début d'une époque plus difficile pour le milliardaire, qui ne serait donc au passage plus vraiment l'homme le plus riche du monde avec la baisse de la valeur de son action. C'est ce que le temps nous dira ... En tout cas le monsieur a le mérite de captiver l'attention comparé à ses homologues de la vieille école, qui peuvent parfois stagner et lasser. Ses erreurs passées et actuelles permettent d'alimenter les feuilletons et de continuer de nous passionner pour tous ces cancans !







Fiches Tesla

Tous les commentaires et réactions


Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de l'évolution de Ferrari

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Dernières fiches Tesla :

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)