Dossiers-Conseils > Salon de Genève 2019 > Stand Peugeot 12/03/2019

Stand Peugeot Genève 2019


Il y a en ce moment comme une force invisible qui semble guider Peugeot vers une réussite encore jamais connue par le groupe ...

Peugeot 208 II


En effet, après les 3008, 5008 et 508 qui bousculent la hiérarchie de leurs segments respectifs grâce à des produits particulièrement bien ficelés, la 208 vient encore donner un coup de massue sur la concurrence. Et je peux vous dire qu'ils étaient nombreux les visiteurs à être bluffés par ce que propose Peugeot sur cette deuxième génération de 208. Car au delà de la ligne extérieure plaisante, c'est surtout l'intérieur qui impressionnait les visiteurs. Et si le i-Cockpit à effet 3d amène quelque chose encore jamais vu même sur les plus chères automobiles, c'est aussi la présentation et les matériaux qui donnaient le sourire. Et pour tout vous dire, je n'aurais pas cru que la marque au lion puisse se dépatouiller aussi bien. Car si il y a bien évidemment quelques détails de finition qui fâchent, ils sont au final très rares et discrets ... Bref, et je n'aurais jamais cru le dire un jour, ça flirte sans aucun souci avec ce que propose la dernière A1 (qui déçoit il faut l'avouer). Donc au delà de narguer le premium allemand, Peugeot se permet même d'être au niveau. En  résumé, avec les Français (ou plutôt Peugeot) qui montent et les Allemands qui baissent, on se retrouve donc avec des produits bien plus comparables. Et ceux qui me connaissent savent très bien que j'ai généralement la dent dure avec les constructeurs français (souvent trop épaulés par une presse française qui a parfois du mal à être réellement impartiale). Bref, se moquer des Françaises fera peut-être un jour partie du passé si les autres finissent par faire aussi bien que Peugeot (Car chez Citroën, DS et Renault il y a encore quelques "ringarderies" qui traînent à droite et à gauche).




Voici les deux tailles d'écran


Les petits défauts ?

Voici les rares choses moyennes que j'ai pu constater, :


Beaucoup d'écart entre les panneaux de carrosserie au niveau du coffre, ce qui devient très visible quand on l'a remarqué la première fois. On est loin de la Clio et ses ajustements inédits


Les joints de contour des portières sont épais et grossiers dans leur qualité perçue


La liaison tableau de bord / écran multimédia n'est pas des plus heureux (c'est toutefois une chose pas évidente que la Cli oa aussi du mal à faire)

Electrique ?


Contrairement à la Renault qui est restée plus raisonnable, la Peugeot tente carrément le coup du tout électrique. On reprend donc le bloc 136 ch et 260 Nm (qui s'adapte aux architectures transversales thermiques) du groupe qui a déjà été présenté sur la DS3 Crossback. Le pari est ici assez risqué car il me semble que l'hybride soit en ce moment un peu plus porteur que le 100% électrique, encore bien trop contraignant (en tout cas je ne suis pas encore client, mais vraiment pas !). Mais avec l'hybridation achetée à Aisin, il me semble que la 208 peut potentiellement le devenir un jour. Et si on y réfléchit, la logique aurait plus voulu qu'on ait une Clio électrique (Renault ayant la Zoe) et une 208 hybride (HYbrid2). Mais comme Renault veut particulièrement distinguer thermique et électrique ils préfèrent alors avoir un véhicule 100% dédié. Bref, je pense que la 208 électrique restera rare dans les rues mais cela ne fera pas trop de mal à Peugeot d'un point de vue financier puisque les chaînes de montage sont communes entre thermiques et électriques (de petites ventes en électrique ne serait donc pas un drame).

L'autonomie est annoncée à 340 km en WLTP et 450 km en NEDC, le 0  à 100 est effectué en 8.1 secondes (2.8 pour aller à 50 km/h).

Il se murmure aussi que la GTi ne sera plus et que ce sera une version électrique qui prendra le relais. Là je trouve l'opération mal ficelée car l'émotion mécanique passe avant tout par un bruit de moteur, la poussée et les performances ne sont finalement que des variables secondaires. Une hybride aurait donc été bien plus adaptée il me semble : un moteur électrique pour feinter le WLTP et un moteur thermique pour amuser les clients dans la "vraie vie".

508 Sport Engineered


L'arrivée de l'hybridation d'origine japonaise est une manne inespérée pour PSA qui peut enfin rivaliser avec les Allemands. Car si on est totalement largué du côté des thermiques (surtout depuis l'abandon des V6) au niveau des puissances développées (et ça se comprend s'agissant de tractions ..), l'hybridation induit une redistribution des cartes. Car comme Tesla le sait bien, offrir de grosses puissances sur les moteurs électriques est bien plus aisé qu'avec un bloc thermique.
Techniquement ça reprend le système HYbrid4 qu'on retrouve sur la DS7 Crossback avec 300 ch. Il s'agit donc d'avoir un bloc thermique couplé à un moteur électrique à l'avant et un autre moteur électrique tout seul sur l'essieu arrière. Et c'est justement ce moteur à l'arrière qui décuple les puissances ... Cependant, il faudra vérifier ce que cela donne dans la réalité au niveau sensations et agrément, car si la répartition de puissance est mal réalisée on aura un véhicule au feeling raté ... Le but ultime étant de pouvoir offrir les prestations d'une Série 3 dont on peut jouer avec le popotin. Mais personnellement je doute que cela soit possible, la puissance à l'arrière reste trop modeste et l'équilibre général de l'auto reste pénalisé par son architecture transversale.
Mais bon, même si on ne peut s'amuser autant qu'à bord d'une longitudinale, on aura de quoi pousser fort en ligne droite.

Le label Sport Engineered est une nouvelle ligne (comme GTi) qui devrait s'étendre à d'autres modèles de la gamme Peugeot. Ils ne peuvent donc plus trop utiliser l'appellation grand tourisme injection (l'injection directe électronique faisant désormais presque partie de la préhistoire). De ce fait, il faut un nom moderne qui colle avec l'esprit hybride / électrique de ces nouveaux modèles. Rien ne dit cependant que ce sera "Sport Engineered".

Style ?


Si la couleur grise est très tendance à notre époque dans le monde de l'automobile, le reste me paraît quand même perfectible ... Au lieu de reprendre les codes universels de voitures sportives (avec des diffuseurs et des spoilers qu'on a l'habitude de voir), les designers se sont semble-t-il un peu trop laisser à croire qu'ils dessinaient un véhicule pour l'armée de l'air. En effet, que penser de tous ces appendices en formes d'aile ? Tout cela fait un poil puéril et je doute que la clientèle premium habituée des Allemandes se laisse conquérir (surtout que dans les coeur de ces clients fortunés, acheter français est presque vécu comme un échec personnel ! Et surtout ça "fout la honte auprès des copains qui roulent en BM et Merco").
Bref, heureusement que l'EuroNCAP est là pour juguler l'enthousiasme des designers, et il est certain que l'aileron latéral (le pire) aura disparu (imaginez un peu que vous frôliez un piéton ... Il sera découpé sur sa largeur et cela malgré le fait que ça dépasse moins que le rétroviseur en amont).

Parlons enfin des touches de vert qui semblent largement inspiré du code couleur Porsche pour ses véhicules électriques.

Spécifications ?


Elle a des voies élargies (espacement entre les roues latérales, on ne parle pas ici d'empattement), des jantes de 20 pouces, une hybridation 4 roues motrices (1.6 essence de 180 ch / électrique de 110 ch à l'avant cumulant 225 ch et moteur électrique de 150 ch à l'arrière = 400 ch limité par l'électronique afin de ne pas casser le matériel limité en couple admis, sans oublier le fait qu'il faut aussi faire avec le débit limité des batteries en courant électrique. A voir si les bidouilleurs reprogrammeront le tout vers des puissances bien plus importantes). Le tout pour moins de 50 g/CO2 par km ...
Le 0  à 100 est abattu en environ 4.5 secondes et la pointe est bridée à 250 km/h.

Tous les commentaires et réactions




Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



La voiture autonome

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)