Histoire des marques

- Citroën
- Peugeot
- Renault
- Audi
- Volkswagen
- BMW

 
Les sagas de l'auto

- BMW Série 3
- 205 - 208
- Scenic
- Golf
- Clio
- Megane

 
RECHERCHER UNE FICHE ESSAI
RECHERCHER UN ARTICLE
Exprimez-vous !
Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques



Vous êtes ici : Dossiers-Conseils > Radar - excès de vitesse > Radars mobiles embarqués 01/03/2013

Radars embarqués mobiles

Les radars embarqués (re)font leur apparition en France et sont désormais testées sur les routes de l'Oise et des Yvelines. Rappelons qu'il s'agit d'un système de radar qui fonctionne lorsque le véhicule roule. La voiture de police banalisée (ce sera soit une Renault soit une Ford, donc attention si vous en doublez une à 160 sur l'autoroute ...) se fond alors dans la circulation et flashe de manière automatique tous les conducteurs qui passent à proximité.

Radars embarqués ressuscités

Et oui, le système de radar embarqué existait déjà il y a plusieurs dizaines d'années mais il avait été arrêté. Il faut savoir qu'à l'époque, la radar était placé à l'arrière du véhicule. Une petite fenêtre carrée était alors visible sur le hayon ce qui permettait aux plus attentifs de déjouer le système. En effet, la petite fenêtre du radar de loin permettant ainsi de piler bien avant de se faire contrôler. Ce type de véhicule existe encore mais flashe à l'arrêt au bord des routes.

Nouveaux radars embarqués : plus discrets

La nouvelle flotte de véhicules équipés de radars embarqués mobiles ne flashera cette fois-ci plus par l'arrière mais par l'avant à travers le pare-brise. En effet, le radar est fixé de la même manière qu'un GPS et vise vers l'avant, il n'est donc plus possible de détecter la petite fenêtre située sur le hayon. Seul le dispositif assez volumineux disposé sur le tableau de bord de la voiture banalisée peut-être vu à condition d'y prêter attention lorsque vous doublez l'auto. De plus, il se peut (cela n'est pas encore validé) qu'il n'y ait plus de flash grâce au système infrarouge.

Comment fonctionne-t-il ?

Et bien c'est simple en fait, la voiture est équipée d'un radar classique placé derrière la plaque. Ainsi il peut mesurer la vitesse des "objets" croisés que ce soit dans un sens comme dans l'autre. Cependant, comme la voiture roule (donc le radar est mobile) il n'est pas possible d'avoir une mesure juste. Pour cela, la radar est "connecté" au compteur de vitesse, ce qui permet de faire un ajustement par rapport à la vitesse relevée sur un autre véhicule. Par exemple le radar flashe une auto dans le même (donc qui double les policiers) sens à 60 km/h, si la voitures des autorités roule à 80 km/h le système informatique va ajouter automatiquement 80 km/h aux 60 déjà relevés. Au final la voiture qui double aura été contrôlée à 80 = 60 = 140 km/h. Si vous êtes flashé, une photo est prise ainsi que la position GPS de l'infraction ce qui permettra de vous disculper si vous avez été victime d'une usurpation de plaques.
A noter que c'est le policier qui doit préciser à la machine quelle est la limitation de vitesse de l'axe parcouru. Ce n'est pas automatique comme sur nos GPS, qui eux savent quelle est la limitation de vitesse. Cela permet d'éviter tout problème lié à une erreur de la machine. C'est l'humain (le policier) qui a la responsabilité de ne pas se tromper (ce serait dommage qu'il règle la machine sur 70 km/h sur une portion limitée à 90 ...). En fait la difficulté est qu'en roulant les limitations de vitesse changent, et il faut que les policiers restent vigilants car sur les radars mobiles traditionnels il suffit de le faire juste avant de le poser au bord de la route (la limitation ne changera pas).
L'inconvénient pour nous les usagers de la route, c'est qu'il n'y a pas de flash ... Comme sur les radars tronçons.

Bon système ou machine à fric ?

Ce système est pour l'Etat très avantageux car il ne peut pas être signalé par quelque avertisseur que ce soit. Même les système Coyote et Wikango sont dépassés par un tel dispositif puisque justement la voiture des forces de l'ordre est mobile...
Donc pour moi, contrairement aux radars tronçon, ce système est uniquement là pour faire de l'argent car il ne sert en aucun cas à réduire la vitesse des usagers en se faisant voir. En gros c'est du 100% répression et 0% prévention ... De quoi raler envers notre gouvernement !

Tous les commentaires et réactions

DERNIER COMMENTAIRE POSTÉ

Par riko (Date : 2013-04-20 20:01:13)

la prochaine étape sera certainement le drone et la... ce sera l'asservissement du genre humain.... mais cela n'a pas l'air de préoccuper les citoyens qui préfèrent manifester en rapport avec "le mariage gay" .


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Derniers commentaires postés (ordre décroissant):


Par Cinnamoderne

On aimerait des précisions sur la mesure de la vitesse d'un véhicule embarquant un radar. Système militaire avec une caméra scrutant le sol ? Laser visant plusieurs points avec calculateur triangulant tant la position que la vitesse ? Y a-t-il un calcul de l'erreur sur la vitesse du véhicule embarquant un radar et ce paramètre est-il reporté dans les informations transmises à Rennes ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Fred

Petite correction...Véhicule roulant, la mesure de la vitesse faussée, c'est pour cela que les radars embarqués prennent véhicule à l'arrêt.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par SCANIA (2014-04-15 11:55:44) : Routier de mon état, je suis à 400% pour le développement des voitures banalisées.
    Cela permettra de "choper" bon nombre de comportements accidentogènes que l'on ne peut voir en voiture bleue gendarmerie du style : le gars qui se fait justice lui-même en vous pilant devant sous prétexte qu'il n'a pas apprécié votre dépassement, les gars qui vous serrent contre la glissière dans leurs SUV vous faisant remarquer qu'ils sont plus gros que vous, les portables au volant, les connards qui pilent à mort devant les radars fixes au détriment de la sécurité la plus élémentaire pour tartiner de plus belle 4m plus loin, etc, etc
    J'aime bien le "faites attention quand vous roulez à 160 à bien guetter la Renault ou Ford que vous doublez..."
    Pour un site internet qui a pignon sur rue, vive la démagogie de bas fond et le discours populo facile du bistrot...
    Et sinon donner un argumentaire sur la sécurité n’eut pas été plus intelligent ?
    Surement encore une personne qui n'a jamais eu à sortir un mort d'une voiture accidentée et qui croit son opinion comme LA VERITE absolue...

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Mail :
Soyez au courant des réactions sur votre commentaire.
Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.


Commentaire sur cet article :



Sujets relatifs à : Radar - excès de vitesse

Etes-vous attaché sentimentalement à votre auto ?

Oui, c'est ma titine ! Non ce n'est qu'un tas de ferraille que je donnerai à la casse sans aucune émotion

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)


Pour vous qui font les meilleures voitures ?

Les Français Les Allemands Les Japonais Les Espagnols Les Suédois Les Américains Les Anglais Les Italiens Les Chinois

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Les derniers mots clés saisis sur Google.fr (pour arriver sur Radars mobiles embarqués)

  • Véhicules banalisé équipés de radars
  • Voitures radar embarqué
  • Voitures banalisées police
  • Voitureminiature banalisée
  • Voiture radar roulante
 


© CopyRights Fiches-auto.fr 2014. Tous droits de reproductions réservés.



>> Nous contacter - Mentions légales




Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)