Actualité auto > Nouveautés automobiles > Corvette C8 : leçon à la concurrence 23/07/2019

Corvette C8 : trouble de l'identité


Avec cette 8ème génération de Corvette, Chevrolet donne une belle leçon à la concurrence, et elle semble même venir casser un marché de l'hyperluxe ... Je m'explique, avec un tarif d'entrée de gamme sous les 60 000$ US malgré une architecture des plus noble et un moteur qui reste à 8 cylindres, on peut dire que ça dégoûte presque de débourser plus de 250 000 € pour l'équivalent italien.









Cette Corvette débute donc sa gamme avec pas moins de 495 ch et un V8 qui reste atmosphérique. On regrettera cependant toujours le rendement assez pauvre puisqu'avec 6.2 litres il ne tire que 500 ch à peine, une Modena crachant 400 ch (420 dans la version Stradale) avec 3.6 litres (toujours an atmo), et elle date de la fin des années 90. Mais malgré tout il faut vraiment noter que cette nouvelle génération de Corvette est nettement plus pointue, on passe d'une BVA un peu "moulinante" à une double embrayage (comme Porsche qui a quitté la Tiptronic depuis quelques années pour la PDK) qui permet au V8 des performances dignes des meilleures : 3 secondes le 0 à 100 !
Cela associé à un moteur central arrière, la position la plus radicale pour une voiture, ainsi que des trains roulants enfin performants (double triangle partout, comme sur une Ferrari) la Corvette gagne donc des lettres de noblesse. Il reste donc dommage que ce moteur soit si gros, pour des raisons de consommation mais aussi de poids, avec plus de 1500 kg annoncés (pas dramatique mais pas au niveau d'une Ferrari un peu plus légère).
Deuxième contrariété, ce choix technique lui confère une tout autre identité, car le résultat implique des proportions totalement et logiquement différentes. Fini le long capot qui devait accueillir le groupe motopropulseur ... Et de Profil on dirait clairement une Ferrari, surtout que la marque a insolemment choisi le rouge pour la présentation officielle (les taquins).

Malgré le prix, l'intérieur ne fait pourtant pas l'impasse sur la qualité perçue, je vous laisse constater par vous-même.










Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par Canbell54 (Date : 2019-07-29 02:04:36)

Bonjour.
Je partage beaucoup d'éléments présentés dans cette analyse pour autant une élément ne me semble pas apprécié à sa juste valeur. J'en suis à ma deuxième Corvette, une C4 de 1994, possédée depuis 2002, avec seulement 60 000 kilomètres en parfait état. Je suis amoureux du couple de ces gros V8 américains. Le V8 Italien avec un couple a haut régime n'a pas plus d'intérêt qu'en moto une 600cm3 à 4 cylindres comparé à un moteur V2 ou boxer de 1000 à 1200cc. Il faut monter dans les tours pour avoir des sensations…avec le V8 Italien.. ceci est bien pauvre de ressenti comparé à une belle reprise à bas ou moyen régime, sans "forcer" la mécanique, sur un parcours routier classique. Un ralenti à 650 tours minutes, quel plaisir. A propos de l'incohérence mécanique la Maserati Quatroporte a le pompon. Il faut tirer sur les rapports pour faire avancer cette lourde carrosserie bien plus lourde qu'une Camaro V8 avec son couple omniprésent. J'ai loué la Camaro une semaine aux USA et conduit toute une après-midi la Quatroporte confiée par un propriétaire de Corvettte C6. Merci pour votre intérêt pour les véhicules américains. Oui le prix à 53000$ hors-taxes de la nouvelle Corvette C8 est une sacré leçon vers les Européens et le temps au tour du Nurburing finira de consolider notre analyse commune. Le meilleur rapport qualité prix mondial en matière de voiture de sport est bien au-delà de l'Atlantique.

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-07-29 10:08:03) : C'est ici que débarquent les fameux goûts et couleurs ;-)
    Pour ma part c'est justement ce caractère typique des moteurs italiens qui me donne de la jouissance au volant de ma Modena. Pour le couple à bas régime ma 330D me suffit même si ce n'est pas tout à fait le même monde (500 Nm quand même).
    En revanche je suis d'accord sur le fait qu'il y a un manque de cohérence avec des berlines GT de type Quatroporte,.
    Bref, pour une auto typée course à moteur central arrière les moteurs coupleux en haut régime me paraissent bien plus pertinents, et c'est ce que choisissent généralement les constructeurs (bien qu'avec la généralisation des turbos le couple arrive de plus en plus tôt).

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 3 commentaires :


Par Vincent TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2019-07-23 15:07:22)


Bonjour,
Pourquoi, en dépit d'avoir fait un rafraichissement, mon commentaire posté ce matin ne s'affiche-t-il pas ?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-07-24 11:32:47) : Je viens de le faire passer. Mon système a détecté un mot clé problématique que je n'ai pas détecté à la première lecture ... Il y a parfois des faux positifs ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par vincent TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2019-07-23 09:50:24)


Cn effet, cette Corvette n'a plus du tout son look traditionnel et si caractéristique.
Dommage car on tombe au final dans des courbes de véhicules plus conventionnelles…
Espérons qu'ils ne fassent pas de même avec la Camaro !

Je ne sais pas si le choix du rouge est clairement un clin d'½il narquois à la marque au cheval cabré mais ça m'étonne tout de même car les ricains, avec un esprit très chauvin et patriotique, ne sont pas trop dans le "délire Ferrari" surtout pour une voiture somme toute aussi populaire aux States que la Corvette (un muscle car typiquement US).
Après, Ferrari vend 20% de ses modèles en Amérique du Nord tout de même, donc peut-être qu'avec cette C8 le groupe veut taper dans les plates bandes de Ferrari mais pas sûr qu'un acheteur de Ferrari s'orienterait vers cette Corvette par contre je suis quasi sûr qu'un ancien acheteur de Corvette ne s'orientera plus vers celle-ci maintenant, n'y retrouvant plus l'ADN typiquement US.

La voiture là-bas c'est un mythe et voir une marque US copier une marque italienne et l'afficher si ouvertement n'est pas dans les us et coutumes.

Preuve étant que Chevrolet se désintéresse du marché européen, elle s'est retiré de ce dernier fin 2013, Etonnant !! Ce marché a couté une fortune au groupe. En 15 ans, le groupe y a perdu plus de 20 milliard de dollars, donc je ne pense pas que ce changement vise à lorgner à nouveau aussi ouvertement l'Europe. Si c'est le cas ça m'étonne.

Pour rappel, les marques allemandes tirent péniblement à peine 8% de part de marché aux USA ; comme quoi ce qui est chez nous soit disant le mieux ne l'est pas forcément de manière si évidente outre atlantique…

bonne journée


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2019-07-24 11:48:01) : Notez que j'ai retiré le passage parlant de Ferrari, potentiellement polémique (pour que les internautes comprennent votre message).
    Notez que je ne suis pas le seul à avoir fait le parallèle, voyez la chaîne CarWow qui y voit la même chose (je l'ai vu après la rédaction de l'article, pas de pompage de ma part).
    Je reste persuadé que c'est un clin d'oeil à Ferrari (couleur officielle), le profil est tellement évocateur !
    Et même si les Américains ne sont pas trop Ferrari (20% de ventes ce n'est pas rien ! Merci de le rappeler au passage), sachez bien que Chevrolet ne souhaite certainement pas se limiter à ce marché ! Donc ressembler à une Féfé ne peut que avoir du bon.
    Même moi qui aime l'image supérieur du cheval cabré, avec cette nouvelle disposition moteur (et si j'étais client), je me poserais la question de savoir si il ne vaut pas mieux opter pour 3 Corvette plutôt qu'une 488 (Une pour un ami de vadrouille et deux autres pour avoir le choix des couleurs ;-). Et encore ça reviendrait moins cher que la Ferrari (au passage je possède une Modena qui m'a couté le prix de la Corvette neuve !).

    Votre analyse sur les clients Ferrari / Fidèles Corvette est très intéressante ... Mais je ne vois pas pourquoi les fidèles seraient tristes de voir le moteur passer à l'arrière. Si c'était devenu un V6 turbo j'aurais compris, mais là ça reste de la belle mécanique. Ensuite il est vrai que niveau design ça pourra coincer pour certains ...

    Concernant le retrait de Chevrolet il faut quand même rappeler que la marque continue de distribuer un seul modèle : la Corvette ;-) Voir ici. Et de toute manière il y a encore bien d'autres marchés que le notre.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Que pensez-vous de la nouvelle Alpine

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Avis auto

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2019. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)