Actualité auto > Nouveautés automobiles > Evoque II : simple restylage ? 26/11/2018

Range Rover Evoque II : simple restylage ?


Il faut l'avouer, comme beaucoup de modèles, le RR Evoque n'a pas vraiment pris de rides. En effet, les voitures sorties pendant les années 2000 ont de plus en plus de mal à vieillir, les designers ayant eu les mains totalement libres à partir de ce moment là, où la fabrication de pièces assistée par ordinateur a permis de s'affranchir des contraintes habituelles. A tel point que certaines nouveautés ne paraissent désormais plus vraiment trancher avec leurs aînées, puisqu'il n'y plus de révolution en terme de conception des autos (ce qui était le cas avant, permettant alors de voir une réelle avancée entre les générations).

Bref, quoi de neuf ici ? Sachez tout d'abord que le châssis est repris de l'ancienne, et que donc il n'est pas très noble puisque repris du vieux Freelander 2 ou encore d'une simple Mondeo.
La différence ici est qu'il s'équipe du train arrière un peu plus affûté de la Jaguar XE, comme le fait le E-Pace. Il s'agit donc plus que jamais de deux cousins proches techniquement parlant, de faux jumeaux donc.
Cela lui fait gagner un peu en habitabilité mais de manière anecdotique (l'empattement est ici un peu plus grand qu'avant). Le coffre y gagne aussi un peu mais les valeurs communiquées sont trompeuses ... Land Rover a en effet pris la sale habitude de compter la zone post-plage arrière contrairement à la concurrence qui préfère rester un peu plus honnête (Toyota joue au même jeu avec ses Prius afin de ne pas trop les humilier).
Bref, on gagne à peine une trentaine de litres ici pour atteindre à peu près 600 litres (donc 450 en réalité si on compte comme les concurrentes ...).



L'Evoque est un faux  Range Rover si l'on s'attarde que la technique. En effet, il a tout d'un roturier contrairement aux Range classiques et Sport qui s'architecturent comme de vrais "nobles". Ici on se sert de cette grande image pour écouler à prix d'or une banale traction à moteur transversal.



Les moteurs essence et diesel ne sont évidemment que des 4 cylindres, allant de 150 ch (diesel) à 300 ch (essence, le 2.0 sportif partagé par Jag et Land). Un petit 3 cylindres débarquera plus tard.

Niveau style il se met à la page pour logiquement être plus cohérent avec le reste de la gamme. Et avouons-le, c'est plutôt réussi, avec des feux inspiré du Velar qui sont ici un peu mieux intégré il me semble.
Non, à n'en pas douter il est très agréable à l'oeil et j'ai tendance à le préférer par rapport à son précurseur.



L'intérieur garde la même disposition mais il s'équipe du système multimédia mutualisé sur l'ensemble de la gamme. Le cuir semble aussi moins toc que dans la version précédente. Vous remarquerez enfin l'abandon du levier de vitesse en forme de "roulette multimédia".

Hybride ?

Légère, avec un système 48 volts qui va se démocratiser sur toutes les voitures du marché, afin encore et toujours pouvoir passer les épreuves ultra normalisés des tests de consommation pour homologation ...
Bref, voyez cela comme un super Stop and Start plutôt qu'une réelle hybridation.
C'est en 2020 qu'une version plus sérieuse et rechargeable (50 km en 100% électrique) débarquera, avec un e-Axle à l'arrière de 100 ch et un moteur 3 cylindres de 200 ch à l'avant.

Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par mama4 (Date : 2018-11-27 14:55:47)

moi je peux voir la différence même si ce n'est pas flagrant..

Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-11-29 11:44:41) : Voir la différence de quoi exactement ?

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :


Par Captainphantom (Date : 2018-11-26 15:38:27)


On voit clairement les inspirations du RR Velar (les feux arrière, les poignets de porte rétractables) sur ce nouvel Evoque, ce qui n'est pas désagréable vu que les proportions restent équilibrées.
L'avant est assez fluide et dynamique (en tout cas dans la finition First Edition, un peu moins en finition de base).
L'intégration des feux arrières est plus subtile que sur l'Evoque actuelle. Je trouve même que c'est plus réussi que sur le Velar qui a un porte-à-faux arrière un peu trop prononcé (effet sac à dos).

On comprend qu'au vu du succès de l'Evoque I, Land Rover n'avait pas envie de bouleverser sa formule.

En revanche, sur le plan technique, je trouve que c'est assez décevant avec une hybridation pour l'instant de bricolage. De plus, le poids de la voiture reste très élevé car les ingénieurs se sont contentés de modifier la plateforme originelle sans concevoir une nouvelle. On voit d'ailleurs que la marque communique surtout sur les équipements un peu gadget (la caméra à 360 au niveau des roues pour protéger les jantes), mais cela fonctionnera probablement très bien sur la clientèle habituelle de l'Evoque.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-11-27 09:57:59) : Comme vous dites, la clientèle devrait suivre malgré ces quelques lacunes.
    Et on peut dire que Land Rover devrait faire de jolies marges sachant que ce châssis est plus qu'éprouvé (et donc largement amorti d'un point de vu financier). De toute manière, les plateformes actuelles sont si bien conçues qu'il y a de moins en moins d’intérêt à en développer de nouvelles. Et puis plus généralement on n'a rien inventé de nouveau depuis les années 70 ... Les châssis et les géométries de trains roulants sont maitrisés depuis des dizaines d'années. Aujourd'hui le seul intérêt de développer de nouvelles plateformes est de vouloir gagner du poids ou de pouvoir mieux intégrer des batteries. Et encore on décline généralement des choses déjà existantes pour limiter le coût.
    Bref, n'ayant jamais été fan de l'Evoque, je trouve celui-ci bien plus désirable malgré qu'il n'y ait pas eu de révolution. Je ne suis en revanche pas fan (comme sur le premier) de l'arrière qui fait un peu minimaliste dans les proportions (ça fait pas très "Range" je trouve, pas très viril un aussi petit engin).

    Enfin, que voulez-vous dire par le bricolage lié à l'hybridation ? Ils font comme tout le monde pourtant.
  • Par CaptainPhantom (2018-11-27 10:54:08) : Ce que je veux dire c'est qu'il s'agit simplement de micro-hybridation pour le moment et non de full hybrid comme le font Toyota, Honda ou Hyundai qui ferait gagner réellement en consommation et en émissions.
    Mais c'est vrai que tout cela fait plus gros restylage que réelle nouveauté.
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-11-28 08:12:30) : La version rechargeable qui va arriver plus tard est pourtant une full hybride ?
    Concernant le style, je pense qu'il devient difficile de faire plus moderne que ce qu'on voit depuis le débuts des années 2010 ...
    Le seul moyen est de rendre obsolète le design de manière artificielle, et pour cela il faut instaurer de nouveaux codes, de nouvelles modes stylistiques (comme par exemple les feux led arrière traversant).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Ce qu'a fait Anne hidalgo pour Paris

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2018. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)