Dossiers-Conseils > Mondial de Paris 2018 > Tesla Model 3 au mondial de Paris 2018 10/10/2018

Tesla Model 3 au mondial de Paris


C'est pour certains l'auto la plus attendue du salon, ceux qui sont généralement les plus sensibles à l'évolution future de l'automobile. Vous savez, ces personnes qui aiment plus l'innovation technologique et le changement que l'auto en elle-même, et qui sont donc généralement d'avantage friands de smartphone que d'arbre à cames ... Dommage pour les visiteurs des journées publiques, la Tesla Model 3 a été mis à l'abris et n'a plus été ouverte aux passants contrairement aux journées presse où elle était ouverte à tous.
Bref, les geeks seront contents de retrouver une auto qui se réduit à l'intérieur à un écran et un volant. Et si cela permet de combler les amateurs de tendances technologiques, les plus terre à terre et "bagnolards" (pour reprendre une expression de chez POA) de la première heure pourront en revanche avoir quelques regrets, voici les miens.


En réalité, et pour être sincère et neutre (car il faut bien l'être si on veut au moins s'approcher de la vérité), il s'agit là pour moi d'un tour de force de Tesla. En effet, arriver à rendre désirable une auto dont l'habitacle est à la fois vide et peu qualitatif me stupéfie au plus haut point ... Je ne savais pas qu'un écran avait autant de valeur aux yeux des gens, et j'ai même entendu sur le stand quelqu'un qui affirmait avoir acheté une S car il y avait des mises à jour régulières de l'infotainment. J'arrive difficilement à comprendre comment on peut choisir une auto juste parce que de temps en temps le système embarqué est légèrement retouché (car il ne faut pas s'attendre à bénéficier de nouvelles fonctionnalités révolutionnaires par le biais de ces mises à jour).
Elon est un véritable illusionniste car, si effectivement la générosité des écrans est stupéfiante, en réalité je n'y vois pas là un argument décisif permettant d'oublier tout le reste. Et en 2018 j'ai du mal à comprendre cet émerveillement face à un écran de PC posé grossièrement en plein milieu d'une planche de bord ... Encore une fois je ne veux pas faire du "Tesla bashing", mais je pense qu'il ne fait pas de mal que certaines personnes comme moi contrebalancent un peu cet enthousiasme presque sectaire vis à vis de la marque électrique.


Model 3

La Model 3 est donc une S minimaliste afin de réduire les coûts. On a alors une planche de bord absolument vide et constituée de matériaux comme même un Renault Kadjar pourrait impressionner ! Car oui, les plastiques sont très moyens pour la grande majorité malgré le fait qu'ils soient bien assemblés, et l'aspect sombre du stand confirme que la marque le sait bien (technique bien connue, on n'éclaire pas trop pour éviter qu'on ne voir que trop bien les faiblesses, ce qui est aussi le cas avec la dernière A1 d'Audi qui était comme par hasard très sombre de l'intérieur (pas d'éclairage additionnel comme on peut souvent le voir).


Mais le pire reste cette verrue de volant qui est à la fois toc mais aussi doté d'un design qui rappelle le début des années 90 (quand on imaginait les futurs designs). Observez un peu la chose, j'ai l'impression de voir le volant d'un concept-car du mondial de l'auto 1992, et le minimalisme de cette pièce ferait presque penser qu'on est sur une gamme lowcost. Là pour le coup on sent qu'ils ont tirés très fort sur certaines choses afin de réduire le coût de revient, et là ils n'ont donc pas eu froid aux yeux !
Alors certes le prix débute à 35000 $ pour une auto électrique de bonne capacité et dont il est difficile de tirer le prix vers le bas tellement les batteries restent coûteuses. Mais quand même, je pense que les choses auraient pu être un minimum plus soignées ...
Heureusement, la qualité de l'écran est très appréciable, mais il ne fallait pas rater la chose sachant que c'est le seul attrait à bord ... Mais snotons quand même que l'interface commence un peu à dater et cela rappelle un peu un PC tournant sous Windows (ou plutôt IOS finalement ...). Un peu plus de raffinement dans les menus comme le font les Allemands aurait été bienvenu. Ici on a l'impression d'être un technicien qui fait la maintenance de l'auto, avec des interfaces dignes d'une base SQL (j'exagère un peu mais c'est pour donner l'idée). Les menus et interfaces chez Mercedes ou Audi ont quand même plus d'esthétisme et de raffinement il me semble, ici c'est un peu brut de décoffrage. En revanche, un technicien informatique pourra potentiellement être dans son élément.


Concernant les aspects pratiques on pourra regretter qu'il ne s'agisse pas d'un vrai hayon comme sur la Model S. Ici c'est très original puisqu'on croirait un mélange entre les deux : ça s'ouvre comme un hayon, mais ça ne laisse que la place d'une malle pour charger. Niveau rangements ils sont particulièrement nombreux comme sur les X et S.


Mais alors, je n'y verrai ici que des défauts ? Non évidemment, surfons maintenant sur ce qu'elle a de bien. Tout d'abord, le principe d'une berline relativement désirable électrique à un tarif accessible est une très bonne chose. Elle a une taille particulièrement bien adaptée à notre marché tout en offrant suffisamment d'espace pour combler une majorité de besoins au quotidien. Le fait qu'elle ait un écran XXL est aussi une très bonne chose et surtout la marque a une belle cote d'amour : en roulant avec vous vous ferez plus remarquer qu'en A5 sportback, donc votre égo sera content. Non la Model 3 a plein de qualités mais il ne faut pas se laisser aller à l'idéaliser comme beaucoup le font, ou en tout cas certaines personnes semblent perdre en discernement quand ils sont devant une Tesla (la marque a réussi à conférer une aura à ses produits comme l'a fait Apple, mais sachez qu'en substance c'est 90% de psychologique ... Car ce n'est pas un système d'infotainement de qualité ou encore des batteries en avance surf la concurrence qui vont me faire occulter tout le reste)

Spécifications

Rappelons rapidement ce que la petite a dans les tripes. Niveau motorisation on a affaire à des moteurs électriques (sur un ou deux essieu selon le niveau de puissance) allant de 260 à 462 ch avec une autonomie allant de 350 à 500 km (batterie de 50 ou 75 kWh) si on se fie à la norme d'homologation américaine EPA (oublions le NEDC qui est une vaste fumisterie). La petite pèse quand même de 1600 à 1900 kg et a une pointe de 210 à 250 km/h selon les versions encore une fois. Les 3.5 à 5.6 secondes pour atteindre les 100 km/h sont plus que décoiffant même si il ne faut pas s'amuser à trop enchaîner les accélérations si vous ne voulez pas rentrer en bus ...
Elle est enfin plus courte que la Model S mais avec quand même 4.7 mètres de longs ce n'est pas non plus une berline très compacte.

Tous les commentaires et réactions



Dernier commentaire posté


Par Nico (Date : 2018-10-10 13:52:12)

L'intérieur est d'un déprimant... Rien que pour ça je ne pourrais pas, un matin d'hiver pluvieux, heureusement l'aide à la conduite évite de détacher sa ceinture et se jeter dans les arbres...

Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-10 16:45:54) : Je sens que vous n'êtes pas un fan de la première heure !
    Ne soyons pas trop durs à ce niveau car si la finition est très moyenne, l'intérieur n'est pas particulièrement triste. Ce sont les éclairages faibles du stand qui amènent cette sensation (justement pour calfeutrer un peu la faiblesse de finition de leurs modèles).
    Pour la blague de l'arbre c'est pas mal trouvé ;-)
  • Par Nico (2018-10-10 22:39:54) : Pourtant non, je suis plutôt très client du design extérieur de Tesla, sans réel a priori sur la marque car jamais essayé malheureusement. Mais dans le cas présent, c'est cette sensation de vide qui me choque.
    D'après votre retour, à voir en vrai donc :-)
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-11 10:51:09) : Même en vrai cette sensation vous gênera. On a l'impression d'être sous équipé et pour ma part l'écran géant de suffit pas à combler cela.
    J'ai l'impression que le minimalisme des intérieurs est poussé en tant que mode alors qu'au final ça sert les constructeurs qui peuvent alors réduire leur coût de revient, et donc fournir des voitures électriques à un prix presque accessible.
    Un peu comme les feux led arrière traversant toute la poupe (grosse mode en ce moment), cela servira me semble-t-il pour les voitures autonomes qui arriveront mieux à déterminer si il s'agit de l'arrière d'une voiture ou pas (quand il y a deux feux c'est un peu plus trompeur et ambigüe).

(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 2 commentaires :


Par CaptainPhantom (Date : 2018-10-10 12:24:09)


Quoi qu'on pense de Tesla, la marque d'Elon Musk a le mérite de savoir faire parler d'elle...

Sur le plan de la ligne extérieure :
- l'arrière est plutôt réussi avec le côté petite model S qui est bien rendu.
- En revanche, l'avant m'a toujours gêné avec un capot qui semble excessivement court (comme s'il avait été amputé de quelques dizaines de centimètres) et les optiques sont loin d'être aussi réussis que ceux de la model S. Ces derniers ont un aspect de Porsche un peu raté, puisque que les larges bosses au dessus des passages de roue avec un capot rabaissé s'intègrent assez mal à une silhouette de berline tricorps (ce reproche valait également sur la Panamera de première génération).

Au niveau de l'intérieur :
- la visibilité et la luminosité semblent satisfaisantes, mais il est vrai que le tableau de bord semble très inachevé, et je ne partage pas non plus l'enthousiasme général des journalistes automobiles quant à l'ultra-minimalisme de la planche de bord (que se passera-t-il en cas de panne de l'écran ? l'auto sera alors inutilisable)

Sur le plan mécanique :
- les performances semblent très satisfaisantes, et l'autonomie également correct.
- en revanche, j'ai des doutes quant à la fiabilité de l'ensemble à long terme (les Tesla étant connues pour leurs problèmes électroniques). De plus, le fait que certaines d'entre elles soient fabriquées dans des tentes sur le parking de la gigafactory afin de rattraper les retards de livraison n'est pas non plus très rassurant.
- Au-delà de Tesla, l'électrification à marche forcée de l'automobile pose des questions sur l'extraction des matières premières nécessaires à la fabrication des batteries (avec des ravages notamment sur le désert bolivien par exemple), la production de l'énergie électrique en amont (en France cela augmentera les besoins en énergie électrique d'origine électrique, et dans d'autres pays les centrales thermiques) ainsi que le recyclage des batteries à long terme (question qui semble un peu éludée par certains experts excessivement optimistes : "on trouvera bien une solution")
Au risque de me répéter, plutôt que d'offrir des bonus soi-disant écologiques à des voitures haut de gamme de plus de deux tonnes (plug-in hybrides ou électriques), ne faudrait-il pas adapter la fiscalité pour favoriser des véhicules plus légers et essayer de renverser la tendance inutile du SUV ?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2018-10-10 16:58:28) : C'est un champion de la comm' en effet, et certains se font beaucoup séduire par cela avant même de juger les produits.

    - Ce qui me dérange dans le style ce sont les proportions générales avec un effet bulle pour l'habitacle (en gros la partie vitrée semble trop grosse par rapport au reste)

    - Sans écran il n'y aura plus rien, mais avouons que c'est le cas sur pas mal d'autos maintenant. J'ai par exemple une BMW E90 qui a son iDrive complètement en dépression (il redémarre sans cesse toutes les 5 secondes ..) et j'y ait donc perdu énormément de fonctionnalités (j'ai une dent contre BMW de ne pas arriver à faire des systèmes qui tiennent aussi longtemps qu'un poste radio de Peugeot 106).

    - Concernant la fiabilité des Tesla je ne me suis pas vraiment posé la question mais il semblerait que ces soucis (software plutôt que hardware) puisse être corrigés à distance via des mises à jour. Pour le coup de la tente en effet c'est quand même dingue !

    - Je suis tout à fait d'accord qu'il y a un risque certain de foncer tête baissée en espérant que ce soit la bonne solution technique en remplacement des hybrides. Car le risque de trouver des effets pervers importants ne me semble pas si impossibles. Et aujourd'hui les bonus se concentrent sur un aspect précis de la pollution (CO2 dans notre cas) et non pas sur le cycle de vie entier du produit et l’ensemble des pollutions générées, comme ça devrait pourtant être le cas.
    Mais sachez bien que l'oeuvre de l'Homme ne se dirige pas vers le bien commun et la pérennité dans le temps. Son oeuvre est avant tout dirigée par une petite caste de personnes qui pensent avant tout à leur intérêt (ce que nous faisons finalement presque tous chacun de notre côté mais à des échelles moindres). Et ce n'est pas caricaturer de le dire il me semble.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :



Mail * (non obligatoire) :



Commentaire sur cet article :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Croyez-vous au déploiement rapide des voitures électriques

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Devenez testeur en jugeant votre auto !

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Divers

Nouveautés auto

Avis auto

Outils pratiques

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2018. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)