Innovations techniques > Equipements : Ces modèles qui ont innové 23/06/2021

Ces voitures qui ont introduit de nouveaux équipements


Les voitures modernes cumulent plus de 100 ans d'innovations techniques dans leurs entrailles, avec comme thèmes principaux la sécurité et le confort.
Cet article est donc l'occasion de resituer certaines d'entre elles dans le temps, avec potentiellement quelques surprises à la clé (non, les Allemandes sont loin d'être à l'origine des avancées technologiques finalement, même si elles sont loin d'être en queue de peloton c'est certain !). Comme d'habitude, j'invite les internautes à enrichir ou corriger ce qui leur paraîtrait erroné (avec tact de préférence, car j'ai ma petite sensibilité ... Je plaisante, n'hésitez pas à me tacler lourdement si ça en vaut la peine).

A lire aussi : ces modèles qui ont inauguré des modes

Premier turbo de série

Si c'est Renault qui a inventé le concept en 1902, à savoir suralimenter un moteur de manière artificielle, c'est cependant la Chevrolet Corvair Monza qui a été la première voiture de série à l'employer. Merci aux contributeurs en bas de page.


Premier GPS intégré


C'est au milieu des années 90 que BMW a censé avoir introduit pour la première fois un écran GPS dans une auto. Cependant ce n'est pas l'exacte vérité car en réalité c'est l'ancêtre de la Lexus LS qui s'en est chargé, la future concurrente japonaise des limousines allemandes (dont la Série 7 fait partie). Il s'agit donc de la Toyota Crown Royal (génération 8) de 1987, qui a donc été rebadgée plus tard du côté de Lexus (un peu Comme DS le fait aujourd'hui avec ses Peugeot et Citroën).
Finalement il était logique que ce soit les Japonais qui inaugurent cette technologie, ce sont en effet les rois du digital dans les années 80.


Climatisation

C'est la marque américaine Packard (et non pas Packard Bell !) qui a introduit pour la première fois la climatisation dans une voiture (on parle plutôt d'air conditionné chez les "Ricains").
C'est une option apparue en 1940 sur des modèles comme la Packard 180 mais aussi sur les ambulances qu'ils proposaient à la vente (et on peut dire que c'est bien dans ce genre de véhicule qu'elle était avant tout utile).


Vitres électriques


Là encore c'est Packard (à peu près à la même époque, à savoir début des années 40) qui a équipé en premier ses véhicules de vitres électriques avec la 180, toujours elle ...

Toit ouvrant

Encore une invention en provenance des USA, le toit vitré date de 1973 sur la Lincoln Continental. Si il est appelé Sun Roof, on le qualifiera à notre époque de toit ouvrant ... En effet, cette appellation induit plutôt la présence de toit en verre panoramique.


Soft Close

Le dispositif permettant de ferme les portes mal claquées a été introduit par la Mercedes W140. La Renault 25, à peu près en même temps (et même un peu avant semble-t-il), le faisait sur son coffre. Merci aux contributeurs du bas de page pour le complément.


Radar de recul

Si la Mercedes W140 a initié le mouvement avec le déploiement de petites antennes que la poupe de l'auto (qui servaient de repère pour savoir où est le bout du pare-chocs), c'est finalement la Toyota Corona de 1982 qui s'est équipée la première. Ils n'étaient pas des plus efficaces mais ça reste quand même des radars de recul opérationnels sur une voiture de série.


Ce n'est pas la S qui est l'auteur de cette invention (ou plutôt de l'introduction dans l'automobile) mais bel et bien cette bonne vieille Toyota Corona


Caméra de recul


C'est l'Infiniti Q45 qui l'a introduite en premier en 2002.


Caméra 360 degrés


C'est toujours Infiniti qui en est à l'origine, mais il aura fallu 5 années de plus pour le proposer en option (2007) sur l'EX35.


Freinage automatique

Ce sont Mercedes, Honda et Volvo qui ont en premier installé cet équipement dans leurs modèles à partir de 2010. On peut donc estimer que le premier modèle est le Volvo XC60, car il devance les autres d'une très courte tête.


A lire aussi : quand les aides à la conduite deviennent dangereuses (= Témoignages)

Conduite autonome / autopilot

Si Mercedes y travaille depuis les années 2000, avec notamment l'apparition du freinage automatique d'urgence, c'est Audi qui a marqué les esprits avec son Audi TTs de 2010 qui s'est chargée seule de Pikes Peak.
Mais force est de constater que c'est Tesla qui s'est chargé le premier de mettre l'équipement de conduite autonome (niveau 2) sur ses véhicules destinés au grand public.

A lire aussi : Conduite autonome :  bientôt au point ?

Premier cabriolet ?

C'est en 1937/38 qu'on voit apparaître plusieurs modèles découvrables avec toit escamotable, à savoir la Peugeot 402 (qui avait un système électrique !) ou encore la célèbre Coccinelle.

Premier cockpit digital / Virtuel Cockpit

Si on associe généralement cette technologie à Audi, qui s'estime être "en avance par la technologie" (plus vraiment de nos jours ...), en réalité c'est bien Tesla qui a inauguré la chose sur sa Model S de 2012. On pourra toutefois reconnaître que les Classe S W220 et W221 avaient un peu lancé l'idée avec un aspect très "écran" et lumineux des compteurs.
Anecdote rigolote, Audi annonce fièrement sur son site l'avoir inventé en premier en 2013 ... Il faudrait m'expliquer le pourquoi du comment.


Boîte automatique intelligente et séquentielle


Continuons du côté de la Série 7 E38 qui innove du côté des boîtes automatiques, ici la première Steptronic à 6 rapports dont le calculateur avait des fonctions bien plus avancées qu'auparavant. En effet, la boîte gagnait en agrément en s'adaptant aux conditions de roulage comme par exemple le dénivelé (lois de passages différentes, avec par exemple le calculateur qui passera les rapports plus haut dans les tours en montée ou qui reste sur un rapport plus longtemps en descente pour favoriser un peu le frein moteur). N'oublions pas non plus le mode séquentiel qui permet de prendre la main sur le calculateur en décidant nous-même de passer les rapports (il nous le permet évidemment sur une plage restreinte ... Pas de sous ou sur-régime à craindre).
Enfin, on voit apparaître le fameux kick down que certains auront tendance à titiller un peu trop souvent (je me parle à moi-même ici) !


Première suspension active


Si les suspensions pneumatiques ont existé dès 1946, la première application dans le domaine automobile pour le grand public incorpore en plus un fluide hydraulique : suspension hydropneumatique de Citroën en 1954. On parle de suspension active car elle permet une régulation de l'assiette. Vous n'aurez pas votre voiture penchée après l'avoir chargée. A tel point qu'on peut rouler sur trois roues avec la DS19/21.

Premier ABS

Commercialisé par l'équipementier Bosch en 1978, les fleurons Classe S et Série 7 s'en équiperont dans la foulée dès la première année (la Classe S en premier car commercialisée deux mois avant la Série 7 ...). C'est cependant la Citroën SM qui aurait du être la pionnière, mais la marque a été un peu court niveau finances pour le mettre ne place sur les chaînes de montage (c'était déjà le début de la fin) ... Une belle occasion manquée !
Rappelons pour les moins renseignés qu'il s'agit d'un anti-blocage des roues qui permet donc de garder de la manoeuvrabilité en cas de freinage puissant (ça ne réduit donc pas les distances en théorie, ça ne permet que d'améliorer le la caractère directionnel de l'auto. Bien entendu, on freine aussi plus court quand on ne bloque pas les roues, mais l'idéal reste le dosage précis d'un pilote, toujours mieux qu'un boîtier ABS qui provoque une multitude de petits relâchements, moins efficace qu'un mordant calculé au millimètre par un homme, ou même une machine d'ailleurs).


Premier Airbag

Obligatoire depuis 1998 et inventé au début des années 50, il a fallu attendre 1973 et l'intégration dans des Oldsmobile Toronado de 1973. Les premiers Airbags étaient destinés pour le passager et non le conducteur (qui était en option), le nom commercial était ACRS (Air Cushion Restraint System). Ce n'est donc pas la Classe S qui les a inventés, et de toute manière ce sont rarement les constructeurs qui sont à la base de nouveaux équipements, mais plutôt des inventeurs indépendants et des équipementiers qui cherchent à diversifier leur offre. Les marques viennent après s'approprier le tout pour lustrer leur image.




Les Airbags sont en série chez Mercedes depuis 1992 et son apparition sur la Classe S w126 date de 1979.

Airbag Capot / piéton

Le premier airbag à avoir été installé sur (ou plutôt "sous") un capot est Volvo avec sa V40 (qui repose sur une base de Focus).


Premier coffre électrique


Le premier coffre automatique nous vient (comme souvent pour les technologies de confort) des USA en 1958. C'est la Cadillac Eldorado qui s'en est équipé.


Premiers freins "sans fil" (brake by wire)


Si la Giulia fait partie des tout premiers modèles à s'être équipé des freins par fil sans contact physique / by wire (à savoir pas d'hydraulique qui lie votre pied aux étriers), c'est finalement Mercedes qui s'y est mis dès le milieu des années 2000 ... Mais le Sensotronic / SBC est finalement abandonné peu de temps après (2006) en raison de dysfonctionnements qui a mené à des rappels massifs. C'est une technologie qui devient la norme avec la démocratisation de la conduite autonome et des nombreuses aides à la conduite.


La Prius a toutefois été la première voiture avec les freins contrôlés électroniquement pour mieux gérer la régénération, mais il y avait bien un "contact hydraulique" et donc physique entre le pied et les étriers.

4 roues directrices

La première auto vient des USA avec le Pick-Up GMC Sierra Denali en 2002.


Première hybride

C'est bien entendu Toyota et sa Prius qui ont été les pionniers.


Traction avant

C'est en 1934 qu'apparaît la première voiture à traction avant de grande série (car ça a existé avant mais de manière anecdotique), ce qui révolutionna par la suite l'automobile puisque la majorité des constructeurs vont reprendre cette manière de faire. Mais précisons quand même que cette traction adopte un moteur placé longitudinalement (telle une Audi) alors que ce sera plutôt la disposition transversale qui sera adoptée (pour que la mécanique prenne le moins de place possible, afin de profiter de plus d'espace à vivre).


 

A lire aussi : les constructeurs français seraient-ils les plus novateurs ?

Première voiture à hayon


 

Si le hayon a déjà été vu à de rares occasion, la 4L est le premier modèle de grande série à profiter d'un hayon (en 1961 donc). En réalité, la 4L est une petite révolution car c'est l'une des premières voitures à bas coût réalisée avec autant d'intelligence. L'espace à bord et l'accessibilité sont très consistants, et la concurrence suivra cette manière de faire. Elle est à l'opposée de la voiture moderne, à la fois encombrante et peu logeable (mais on survit en cas de crash ...).
 

Première traction à moteur transversal

La première traction à moteur transversal (à savoir l'architecture de 80% des voitures thermiques actuelles) est encore la Mini. Et même si elle intègre le tout de manière un peu différente qu'aujourd'hui (moteur et boîte superposés et non côte à côte), ça reste quand même celle qui a initié le phénomène. C'est donc l'Autobianchi Primula qui organisa la première cette disposition moderne, à savoir une boîte à gauche et le moteur à droite (quand je suis au volant). Merci aux contributeurs d'avoir suggéré ce paragraphe.
 

Première portes en élytre


 

Les premières portes en élytre ont été accueillies par la Lamborghini Coutach, la première "supercar" vraiment spectaculaire ...

Premières portes papillon


 

C'est la Mercedes SL de première génération qui a inauguré les portes à ouverture papillon, bien plus spectaculaire que les portes en élytre.


Si la SLS a repris le concept de son ancêtre, l'AMG GT se prend désormais beaucoup moins la tête ... Et d'ailleurs même son nom (AMG GT ?!) est tout aussi pauvre que l'ouverture de ses portes !

Feux au Xénon

C'est la Série 7 E32 qui a été la première à s'équiper d'optiques au Xénon, à savoir des ampoules sans filament mais à la place un gaz dans lequel un arc électrique scintille. La puissance par rapport à des phares halogènes est doublée.


Optiques à Led


 

Audi peut être fier d'avoir inauguré les phares à Led ... Et si on a tous en tête les A5 et A6 comme étant les instigatrices, c'est bien l'R8 qui a été la toute première. Notez que cette génération était particulièrement éblouissante, et on peut imaginer que cela a pu induire quelques dégâts sur les rétines puisque les Led ne sont pas bonnes pour elles.
Ici one ne gagne pas en portée mais en économie d'énergie, avec une consommation divisée par deux a minima. Cette technologie permet aussi de fabriquer des optiques de formes très variées et torturées, un réel avantage pour les designers qui peuvent désormais se lâcher encore plus.

Feux laser

Après les Xénons et Led, ce sont les feux laser qui ont pris le relais avec en premier la BMW i8 qui s'en est équipée.







Tous les commentaires et réactions


Dernier commentaire posté :


Par Citron (Date : 2021-07-03 22:25:49)

La DS peut rester stationnée sur 3 roues à condition que la roue manquante soit une roue arrière.
Elle pourrait aussi se déplacer à condition de ne jamais tourner du coté opposé à la roue manquante (transfert de masse sur appui manquant).
Ce n'est pas une question de suspension hydraulique mais simplement le fait que le centre de gravité même sur trois roues est à l'intérieur du polygone de sustentation, la voie arrière est plus étroite (plusieurs centimètres) que la voie avant.
La GS avec le même type de suspension ne pouvait pas rester sur 3 roues.

Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-07-06 11:04:13) : Merci beaucoup pour cette suggestion mais ce n'est pas un équipement qui a été par la suite récupéré par l'ensemble des autos (ce sur quoi se concentre l'article).

    Mais il est toujours intéressant de le mentionné, d'où l'utilité de votre commentaire ;-)
  • Par auto200 (2021-12-09 00:21:04) : je possède une mitsubishi 3000gt avec les 4 roues directrice. elle est de 1994 bien avant le pick up gmc de 2002. il y avait aussi nissan et honda il me semble??


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Suite des 8 commentaires :

Par lexus elta (Date : 2021-06-25 19:27:33)


Bonjour
A propos des feux LED il n'y aurait pas confusion en feux de jours "guirlande leds " des premières Audi et feux de croisement à Led ? De serie il me semble bien que c'est la Prius 3 qui a inaugurer cela en 2009 .


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-26 11:42:59) : J'avoue ne pas bien piger ce que vous voulez dire.
    La R8 est arrivée en 2007, avant donc.
    Et elle n'a jamais eu de feux de croisement à LED (c'est assez récent ça), c'était bien les feux de jour.
  • Par (2021-06-26 13:06:10) : Hello . La Prius 3 en 2009 avait bien des lampes LED pour l'éclairage feux de croisement ( j'en avais une et ca éclairait bien ) . La R8 n'avait que des guirlandes led pour les feux de jours et des lampes dites xenon pour les éclairages codes/phares.

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Cherno (Date : 2021-06-24 10:33:47)


Hello ! si je ne dis pas de bêtise, je crois que le Freelander a été le premier véhicule à proposer le contrôle de descente (HDC)


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-26 11:23:39) : Intéressant ... Je ne pourrais toutefois pas confirmer à chaud. Vous avez des éléments concrets qui aideraient à valider l'info ?
  • Par Cherno (2021-06-26 16:42:39) : Au cas où mon précédent commentaire n'est pas passé comme il y avait un lien :

    "Le CB40 sera monocoque acier allégé par des pièces polymères (ailes avant). Equipé d’un moteur transversal avant, on fait appel à la société Steyr-Puch en ce qui concerne les transmissions 4x4 qui emploieront pour la première fois un convertisseur de couple (IRD). L’autre idée novatrice fut bien ensuite de lier les principes mécaniques du classique viscocoupleur intermédiaire et de la fée électronique. En effet, afin de retrouver les effets d’une boîte de transfert (absente) et de son rapport court en off road, l’idée d’utiliser les technologies novatrices que sont ABS et ETC pour une motricité optimale en off road fait son chemin. Elle donnera naissance au HDC (Hill Descent Control), contrôle en descente. Celui-ci, capable d’analyser le relief et la vitesse des roues, maîtrise automatiquement la vitesse de rotation de chaque roue par le biais d’une régulation de la pression sur les 4 freins indépendamment. Une révolution, une première chez Land Rover qu’il faut accoupler à des groupes motopropulseurs."


(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par (Date : 2021-06-22 15:14:27)


Il me semble que pour le Soft close, c'est la Renault 25 qui l'a introduit en premier pour la fermeture du coffre.
En tout les cas merci pour vos articles, ils sont toujours passionnant


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-23 16:33:00) : Merci beaucoup !
    En effet vous avez raison, je ne sais hélas si cela est antérieur à la Classe S (ça semble être le cas mais c'est difficile à vérifier, les deux autos ayant une partie de leur existence sur les même dates ... Et je doute que les premières 25 en aient profité).

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par WalkieTalkie (Date : 2021-06-03 19:40:34)


La BMW 2002 Turbo avait un turbo en 1972, il me semble d'ailleurs qu'une voiture américaine de série en était même équipée avant cette date.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-06-04 01:18:03) : 1962 : la Chevrolet Corvair Monza Spider.
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-06-04 01:23:34) : Pour sourire : cette chevrolet ne tournait pas au lait de chèvre mais à l'essence et en gros 12 à 14 litres/100. Chevreau lait ça tète !
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-04 16:56:19) : Merci les gars, c'est corrigé ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par technikLEO (Date : 2021-06-02 20:57:47)


Il me semble que la première voiture avec un compteur en écran LCD haute résolution est la Lexus LFA en 2010. C'était une obligation sur cette voiture car la voiture peut aller du ralenti moteur jusqu'au rupteur (9000 tours/minute) en 0,6 secondes, ce qui est trop rapide pour un compteur analogique.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Saxophone (2021-06-02 22:28:04) : Croyez vous réellement qu'un afficheur numérique va donner le nombre de tours par minute au tour près en temps réel !
    Vous rêvez!

    Imaginez la définition graphique d'un tel équipement !

    Quand bien même il le ferait votre ½il et votre cerveau transformeraient les pixels en bâton uniforme.
    L'oeil humain ne voit pas les 100 extinctions par seconde d'une lampe néon alimentée en 50hz avec simplement une lumière sans motif variable analyser soit 6000 par minute, un légèr scintillement est perçu. La TV c'est 50 trames soit 25 images secondes....etc
  • Par Ray Kourgarou TOP CONTRIBUTEUR (2021-06-03 01:54:40) : Dans le film "L'Homme qui venait d'ailleurs" le héros incarné par David Bowie le pouvait !! 😊🙃
  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-06-03 11:43:18) : @Saxophone : moi aussi ça me paraît improbable et tiré par les cheveux cette affirmation ...
    Malgré tout, l'info ici est plutôt de savoir quelle auto a eu en premier le combiné digital, et il me met le doute ce sacré technikLEO !

    @Ray : je me suis arrêté à l'homme qui tome à pic (c'était de mon âge à l'époque) ;-)

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par Kadir257 TOP CONTRIBUTEUR (Date : 2021-04-28 01:52:01)


Les airbags lateraux sont apparus sur la w210 en 95 et proposé chez les marques generalistes 3/4 ans apres


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-04-28 12:31:22) : Merci Kadir !

(Votre post sera visible sous le commentaire)

Par John Doe (Date : 2021-04-27 22:30:26)


Les 4 roues directrices ne datent pas du GMC mais d'une japonaise (honda prelude je crois bien)...


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

  • Par Admin ADMINISTRATEUR DU SITE (2021-04-28 12:21:08) : Vous n'avez pas l'air très sur, et vos références sont floues et semblent reposer sur un lointain souvenir.
  • Par パンダを怒らせた (2021-04-28 16:03:48) : Se sont les japonais les pionniers de ce système.

    Nissan dès 1986 système HICAS sur la skyline r31.
    Honda a suivi en 4WS avec sa prelude 3G en 88. Toyota a proposé en 89 la technologie 4WS sur sa celica.

    Vos articles sont pas mal mais vous manquez de personnes qualifiées pour des contenus de qualité. Vous ne survolez que votre sujet.
  • Par Partoutatis (2021-05-10 21:00:52) : Vous êtes dur ! C’est rare de trouver un site aussi qualitatif sur l’automobile que celui ci
  • Par Vincent TOP CONTRIBUTEUR (2021-06-02 09:42:21) : et bien commencez par publier quelques articles et on pourra en reparler ;-)
  • Par auto200 (2021-12-09 00:30:50) : je n'avais pas vu ce com avant d'envoyer le miens. je possède bien une mitsubisbi 3000gt de 1994 avec 4 roues directrice

(Votre post sera visible sous le commentaire)



Ecrire un commentaire

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :


Mail * (non obligatoire) :


Votre commentaire :




* Soyez au courant des réactions sur votre commentaire. Il n'est pas obligatoire et restera confidentiel si vous l'indiquez.



Quelle marque française pourrait concurrencer le luxe allemand ?

Mon point de vue / Information complémentaire :
(votre commentaire sera visible sur la page de résultats)



Sur le même sujet

Nouveautés auto

Choisir une voiture

Fiabilité / Entretien

Culture auto

Articles au hasard

Fiches au hasard

 

© CopyRights Fiches-auto.fr 2021. Tous droits de reproductions réservés.


>> Nous contacter - Mentions légales
Fiches-auto.fr : Conseils et infos pour l'achat et la vente de voitures d'occasion. Fiches auto, essais, tests (fiabilité, consommation, les plus, les moins)